Apailana


Jeune souveraine de Naboo qui succéda à la reine Jamillia

  La reine Apailana fut la dernière souveraine à régner sur Naboo au temps de l'Ancienne République. Comme Amidala, elle accéda au trône très jeune et, malgré son jeune âge, elle possédait déjà comme celle-ci toutes les qualités pour devenir une très grande reine.

  Lorsque la reine Jamillia atteignit la fin de son mandat de reine de Naboo, le peuple préféra ne pas la réélire et choisit pour lui succéder une jeune fille de douze ans qui monta sur le trône sous le nom d'Apailana. Comme les reines Amidala et Jamillia, la jeune monarque chérissait les traditions et était fermement opposée aux changements radicaux qui allaient remodeler la galaxie. En outre, Apailana éprouvait une grande admiration à l'égard de l'œuvre de ces deux anciennes reines, et aspirait à régner aussi justement que celles-ci l'avaient fait avant elle.

  Alors qu'elle n'était la reine de Naboo que depuis un an, la planète entière fut bouleversée par la mort tragique de Padmé Amidala Naberrie. La sénatrice de Naboo avait en effet perdu la vie lors des événements qui avaient conduit à l'avènement de l'Empire Galactique. L'ancienne reine avait été si aimée que sa mort plongea les Naboo dans un profond deuil et des milliers de citoyens en larmes assistèrent à la procession funéraire dans les rues de Theed. Aux côtés de Sio Bibble, la reine Apailana fit partie du cortège funéraire derrière la famille Naberrie. Selon la version officielle, Padmé avait été tuée par un Jedi durant leur prétendue tentative de se soulever contre le Chancelier Suprême Palpatine; la mort de la jeune femme avait apparemment entraîné celle de l'enfant qu'elle portait à l'insu de tous.

  Bien que la mort de Padmé Amidala ait soulevé de nombreuses questions - que ce soit au sujet de sa grossesse inattendue ou de la disparition de ses droïdes assistants - la plupart des Naboo suivirent l'exemple d'Apailana : ils respectèrent la vie privée d'Amidala en accord avec les traditions naboo en ne demandant pas qu'il y ait une enquête à ce sujet. Néanmoins, en privé, la reine remit en question la version officielle répandue par l'Empire pour expliquer la mort de Padmé. Apailana ne croyait pas qu'elle ait été tuée par les Jedi, et elle prit calmement la position selon laquelle tout Jedi serait considéré comme un ami. Les membres de son Conseil Consultatif traduisirent cette volonté en un ordre implicite d'héberger tous les Jedi en fuite, mais ils furent assez prudents pour ne pas enregistrer officiellement cette décision comme n'importe quel décret public.

  Les refus d'Apailana à l'égard de l'Empire furent d'abord subtils. Elle garda le terme de République pour de nombreux bureaux consulaires majeurs de Theed, refusant de changer leurs intitulés pour refléter le nouveau gouvernement de Coruscant. L'Inquisiteur Malorum, un des agents clefs de l'Empereur en cette période, trouva les petits gestes d'Apailana particulièrement frustrants.

Apailana


  Diplomatiquement, les Naboo semblaient coopérer avec les Impériaux tout en demeurant autonomes, mais quelque part leur coopération demeurait suspecte. Bien que les politiciens de Naboo donnaient l'impression d'être d'une politesse à toute épreuve, Malorum ne pouvait obtenir de réponse claire de quiconque.

  Mais la patience de l'Empire ne pouvait être mise à l'épreuve bien longtemps. Lorsque des rapports informèrent Dark Vador que le gouvernement d'Apailana abritait des Jedi en fuite, celui-ci expédia ses troupes d'élite de la 501ème Légion pour traduire Apailana devant la justice impériale. La 501ème Légion parvint à éliminer Apailana lors de la seconde Bataille de Naboo, et la loyauté de la planète à l'égard du Nouvel Ordre fut restaurée avec le monarque suivant.

  Compte tenu des circonstances, les funérailles d'Apailana furent très discrètes et les Naboo n'eurent même pas le droit de la pleurer. Sa fin contrasta considérablement avec celle d'Amidala, qui avait connu des funérailles d'Etat. L'Empire plaça sur le trône la reine Kylantha, qu'il jugeait plus malléable et celle-ci semble avoir été la première souveraine à régner à vie car elle régnait encore sur Naboo après la Bataille de Yavin.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Apailana
Nom
Apailana
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1.57 m
Fonctions
Reine de Naboo
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
77 858


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Épisode III : La Revanche des Sith (roman)
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.