Arbeloa


Arbeloa était un redoutable guerrier, ami et allié de Kaye Galfridian, et fut l'un des premiers prisonniers des Yuuzhan Vong.

  Si la paix révèle les artistes et les orateurs, la guerre met en lumière les meneurs et les guerriers. Dans le déchaînement de la Guerre des Yuuzhan Vong, ceux-ci furent nombreux et parmi eux était l'un des premiers et plus redoutables adversaires des extragalactiques.

  L'être connu sous le nom d'Arbeloa était un Humain (ou proche-Humain) d'une taille et d'une carrure nettement supérieures à la moyenne, atouts qui facilitèrent très certainement le début de sa vie. En effet, Arbeloa était natif d'un monde reculé, à la limite de l'espace connu, où la civilisation était entièrement tournée vers la violence, la puissance et la guerre.

  Toutefois, le vaste savoir de son peuple en matière de combat et sa science des batailles, un mélange étrangement hétéroclite allant de la lance au blaster lourd, ne leur fut d'aucun secours face aux craches-feu des Yuuzhan Vong. De toute la population d'un monde, il semble que seul Arbeloa survécut. Cette défaite totale le brisa et il envoya un message désespéré sur les réseaux de communication interstellaire, message dans lequel il racontait rapidement l'histoire des siens avant d'avertir la Galaxie de l'invasion imminente.

Arbeloa

Arbeloa envoie un avertissement désespéré après la chute de son monde
Image extraite du comics Invasion #00


  Cette transmission fut captée par un vaisseau d'exploration, le Pythea, qui ne put jamais le répandre plus largement. De son côté, le colosse fut fait prisonnier par le Commandant Sha'kel du vaisseau d'esclave Tsam P'ha. Le Yuuzhan Vong lui fit subir de nombreuses tortures avant de décider qu'il avait besoin d'un nouveau sujet d'expérimentation. Ce sujet fut la jeune princesse du monde suivant à tomber sous le joug des extragalactiques : Kaye Galfridian d'Artorias.

Arbeloa

Avec l'arrivée de Kaye Galfridian, Arbeloa reprend espoir
Image extraite du comics Invasion #02


  La jeune femme redonna espoir à Arbeloa qui, fort de son expérience, reconnut immédiatement en elle la combattante dont Sha'kel ne méfiait pas... à tort. Très rapidement, une certaine complicité voire une amitié se tissa entre ces deux guerriers-nés. Déterminés à se venger des Yuuzhan Vong, responsables de la perte de leurs mondes, et à récupérer leur liberté, ils préparèrent longuement un plan pour s'emparer du Tsam P'ha : Kaye gagnait la confiance du Commandant tandis que son allié s'attelait à se libérer de ses liens.

  Finalement, leur patience fut récompensée par une coïncidence chanceuse : Sha'kel vida quasiment son vaisseau de ses guerriers pour mater la résistance sur Artorias au moment même où Arbeloa parvint à libérer l'une de ses mains. Il put ainsi feindre de prendre la princesse d'Artorias en otage, obligeant les gardes à venir à sa rencontre pour sauver la protégée du Commandant. Alors, les deux alliés purent refermer leur piège.

Arbeloa

Arbeloa prend Kaye en otage et attire les Yuuzhan Vong dans un piège
Image extraite du comics Invasion #04


  Tout un groupe de prisonniers surgit des recoins de la cellule et assaillit les Yuuzhan Vong qui, bien qu'à seulement deux contre des dizaines, se battirent férocement et firent un grand nombre de victimes avant de succomber. La phase suivante du plan pouvait alors commencer : Kaye se saisit du bras de l'un des extragalactiques tombés pour prendre le contrôle des "mécanismes" d'immobilisation et "portes" des cellules.

  Arbeloa fut ainsi libéré par sa jeune alliée et, muni d'une énorme branche de corail yorik, guida les insurgés à travers le Tsam P'ha. La lutte fut des plus sanglantes car les guerriers Yuuzhan Vong combattirent de toutes leurs forces contre les vagues de révoltés qui sortaient de chaque cellule ouverte, opposant leur volonté de mourir au combat à celle plus farouche de rester en vie des prisonniers. Le colosse, quant à lui, exprima à cet instant sa pleine soif de vengeance, faisant des ravages avec sa masse rudimentaire voire parfois à mains nues, bien que la fatigue le gagnait petit à petit et l'empêcha d'éviter un coup de Dague Coufee dans l'épaule.

Arbeloa

Enfin libre, Arbeloa est à la pointe du combat contre les Yuuzhan Vong
Image extraite du comics Invasion #05


  Finalement, le contrôle du vaisseau leur fut acquis et Arbeloa put faire tenir à Kaye sa promesse : lui laisser la tête de Sha'kel. Ils allèrent donc à la rencontre du Commandant, étonnamment calme compte tenu des circonstances et le colosse put obtenir son trophée - certainement pas avec douceur - qu'il garda dès lors avec lui. Grâce à leurs efforts, les deux partenaires détenaient totalement un vaisseau Yuuzhan Vong, même s'il restait à apprendre à le piloter.

  Au prix de quelques souffrances, Nina Galfridian parvint à "dompter" l'appareil que ses nouveaux maîtres rebaptisèrent le Cœur d'Artorias, un symbole où persisteraient les idéaux du monde tombé. Pour sa part, Arbeloa devint l'ami fidèle autant que le garde du corps et l'homme de main de Kaye qu'il appelait par son titre : Princesse. Celle-ci n'en était pas gênée, à l'inverse d'une certaine princesse alderaanienne lorsqu'un pilote Corellien l'utilisait à son propos car il n'y avait aucune ironie derrière l'utilisation de ce titre.

  Finalement, le Cœur d'Artorias arriva dans le système de Dibrook où une station spatiale de la Nouvelle République était attaquée par les Yuuzhan Vong, lesquels furent rapidement mis en déroute par l'imposant transporteur, non sans avoir endommagé la station. Arbeloa fut parmi les premiers à s'y rendre pour évacuer les occupants d'une section sévèrement touchée, et il y fit la connaissance du Capitaine Ogden, le second de la station.

  Celui-ci commit l'erreur de vouloir s'emparer du Cœur d'Artorias, ce qui fit réagir le colosse au quart de tour. Il se souleva à bout de bras par la gorge, jusqu'à ce que le soldat obéisse à Kaye. Avec une pointe d'humour, Arbeloa fit comprendre à Ogden qu'il aurait pu subir le sort de Sha'kel, dont le crâne lui servait désormais de couvre-chef.

Arbeloa

Arbeloa met Ogden en garde
Image extraite du comics Invasion #06


  Après cet incident, la jeune femme découvrit que les extragalactiques avaient emmené des prisonniers à la surface de la planète pourtant inhospitalière. Le guerrier participa alors à une réunion avec le commandant de la station, Kaye et Ogden afin de préparer leur sauvetage, réunion au cours de laquelle il se limita à calmer la véhémence du Capitaine républicain.

  Les préparatifs terminés, une vaste troupe, constituée de réfugiés et de soldats réguliers, débarqua sur la planète, menée par Kaye, Ogden et Arbeloa qui était parvenu à trouver une combinaison environnementale à sa taille - ainsi qu'un casque lui permettant de conserver son nouveau couvre-chef. Toutefois, le second de la station tenta de prendre à lui seul le commandement des opérations et la jeune femme demanda au colosse de l'attacher avant qu'ils ne partent à la recherche des prisonniers.

  Un peu plus tard, après une conversation avec sa mère, Kaye demanda à "Arb" de faire s'arrêter les troupes, ce qu'il interpréta comme une volonté de ne pas commander. Il lui rappela donc la confiance qu'il lui portait avant d'obtempérer. A cet instant, des tirs retentirent à l'arrière-garde. Alertés, Arbeloa et la jeune femme se précipitèrent pour en savoir plus et découvrirent des prisonniers transformés en créatures sanguinaires par les Modeleurs Yuuzhan Vong.

  Refusant de tuer ceux qu'elle était venu secourir, Kaye assomma la dernière survivante des combattants vongformés et l'envoya au Cœur d'Artorias sous la surveillance d'un soldat qui se montrait trop insistant à vouloir l'abattre. Elle envoya ensuite plusieurs unités en reconnaissance, en leur précisant d'éviter les combats autant que possible, mais une cinquantaine de soldats tombèrent dans une embuscade et l'officier du groupe fut capturé.

  Le chef des guerriers extragalactiques, un monstre de puissance dont la stature n'avait rien à envier à celle d'Arbeloa, se montra alors, à bonne distance, et tenta de faire repartir ses adversaires en tuant l'infortuné soldat sous leurs yeux. Devant un tel spectacle, le colosse comprit que ce Yuuzhan Vong n'avait rien de comparable avec ceux qu'il avait déjà pu affronter. Et il n'avait pas tort car le commandant extragalactique libéra contre eux toute une armée d'esclaves modifiés, ce qui plaça Kaye devant un cas de conscience particulièrement épineux.

Arbeloa

Arbeloa fait des ravages pendant la bataille sur Dibrook.
Image extraite du comic Invasion # 11


  Toutefois, fidèle à lui-même, Arbeloa la ramena à la réalité et lui dit qu'il leur faudrait combattre et tuer pour empêcher les autres prisonniers de subir le même sort. L'affrontement fut un véritable carnage, opposant des soldats et des volontaires armés de blasters dernier cri à des créatures folles de douleur sans autres armes que leurs griffes et leurs crocs, certaines se battant entre elles. Le colosse fut également pour une grande part dans le massacre. En effet, sa force et sa taille lui permettait de manipuler un canon portatif au large rayon d'action, décimant ses adversaires pour se frayer un passage dans leur multitude.

  La bataille fut particulièrement violente, un grand nombre de combattants s'arrêtant avant de tuer un être qu'ils connaissaient avant de se faire eux-mêmes tuer par ce qui était devenu des créatures féroces. Néanmoins, Kaye et Arbeloa réussirent progressivement à s'approcher du damutek et y pénétrèrent après avoir abattu une poignée de Modeleurs contraints au combat.

  Une fois à l'intérieur ils eurent la surprise de trouver des locaux vides, excepté une sorte de bulle organique renfermant les derniers prisonniers. Ils s'aperçurent bien vite que ceux-ci étaient empoisonnés par un gaz et il fallut à Arbeloa toute sa force pour créer une ouverture dans la paroi. Le colosse put ainsi sauver in extremis un jeune enfant à qui il fournit rapidement une protection contre l'atmosphère toxique.

  Il dut ensuite évacuer le bâtiment en urgence, Nina ayant décidé d'annihiler ce lieu et les dangers qu'il contenait, et fut presque obligé de forcer Kaye à partir, la jeune femme voulant explorer l'endroit. Peu après, le Cœur d'Artorias fit feu sur le damutek, l'effaçant de la surface de Dibrook, et les survivants enterrèrent leurs morts, créant un véritable monument en l'honneur de leur disparu. A l'issu de la cérémonie, l'Amiral Bylsma en personne informa Kaye que les réfugiés d'Artorias se trouvaient sur Shramar, un monde impérial, ce qui décida la jeune femme à s'y rendre, non sans avoir confié au colosse le soin de coordonner l'embarquement.

Arbeloa

Arbeloa et Kaye découvrent le comité d'accueil préparé par l'Empire.
Image extraite du comic Invasion # 13


  Ils se rendirent donc ensuite sur Shramar où le Cœur fut accueilli très chaleureusement par un destroyer de classe Imperial avant de pouvoir atterrir avec interdiction de débarquer. Toutefois, Kaye et Arbeloa allèrent à la surface pour découvrir une véritable légion de stormtroopers, de TR-TT et autres TB-TT. Soudain, une jeune réfugiée d'Artorias surgit de la foule pour leur crier de partir et fut froidement abattue dans le dos, déclenchant la colère du colosse qui dut se contenter de ramener la jeune femme au vaisseau au lieu de mener un combat perdu d'avance.

  Elle put y être soignée et retrouver suffisamment de forces pour expliquer les mauvais traitements subis par son peuple aux mains de l'Empire. Ces nouvelles décidèrent Nina à descendre en personne sur Shramar, accompagnée de sa fille, tandis qu'Arbeloa resta à bord et loin du massacre qui s'y déroula.

  Il reprit cependant du service peu après, lorsqu'une flotte d'Impériaux, de Républicains et de hors-la-loi se réunit pour repousser l'assaut imminent d'une force Yuuzhan Vong. Celle-ci attaqua rapidement et franchit les défenses orbitales pour débarquer des troupes près du point d'évacuation. En guerrier, Arbeloa prit donc part au combat au côté de Kaye et des soldats impériaux, sauvant notamment la vie de la célèbre journaliste de l'HoloNet Cianba.

  Face aux hordes de Yuuzhan Vong, il la convainquit même de participer aux combats et fit lui-même des ravages, avec ou sans armes. Après le départ de Shramar, Arbeloa assista à un discours de Nina en direct sur l'HoloNet au cours duquel elle annonça la création de l'Alliance de la Bordure Extérieure et sa nature de Yuuzhan Vong, à la grande stupeur du colosse.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Arbeloa
Nom
Arbeloa
Espèce
Humain ou proche-Humain
Lieu de naissance
Fonctions
Guerrier
Armes
Force physique
Masse rudimentaire
Vaisseau

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
21/12/2009

Date de modification
16/04/2017

Nombre de lectures
57 541


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Invasion 00 : Refugees, Prologue
  • Invasion 02 : Refugees, Partie 2
  • Invasion 03 : Refugees, Partie 3
  • Invasion 04 : Refugees, Partie 4
  • Invasion 05 : Refugees, Partie 5
  • Invasion 06 : Rescue, Partie 1
  • Invasion 07 : Rescue, Partie 2
  • Invasion 08 : Rescue, Partie 3
  • Invasion 09 : Rescue, Partie 4
  • Invasion 10 : Rescue, Partie 5
  • Invasion 11 : Rescue, Partie 6
  • Invasion 12 : Revelations, Part 1
  • Invasion 13 : Revelations, Part 2

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.