Arcann


Arcann était le prince de l’Empire Eternel de Zakuul qui usurpa la place de son père l’Empereur Valkorion et se retrouva confronté à l’Etranger.

  Certains héritages sont plus lourds à assumer que d'autres. Et celui qui pesait sur les épaules du jeune Arcann était écrasant. Avec son frère jumeau Thexan, ils étaient les fils aînés de l'Empereur Valkorion, dirigeant suprême depuis des siècles de l'Empire Eternel de Zakuul. De son père, Arcann avait hérité une puissante affinité envers la Force et la certitude d'être conduit à forger lui-même son destin.

  Son enfance fut essentiellement marquée par sa soif de reconnaissance envers son père distant, et son profond lien affectif avec Thexan. À l'inverse, dans la quête de l'affection paternelle, Arcann se distança résolument de sa mère, Senya Tirall, capitaine de la garde personnelle de l'Empereur. Il en vint même à lui tourner le dos et à choisir le parti de son père lorsque Senya voulut récupérer ses enfants pour veiller à leur éducation. Pour Arcann, il ne faisait aucun doute qu'il était d'un rang infiniment supérieur à celui de sa mère, jugée trop faible pour saisir leur puissance.

  Les jeux de la tendre enfance dans les champs furent rapidement interrompus sur ordre de l'Empereur qui voulait que ses fils ne reçoivent rien, mais gagnent de leur propre sueur le fruit de leur labeur. Ils commencèrent rapidement à recevoir l'entraînement pour devenir Chevalier de Zakuul, développant leurs compétences martiales et leur maîtrise de la Force. Mais Arcann se révéla inférieur à Thexan dans ces domaines, trébuchant à plusieurs reprises durant leurs épreuves, et souffrant de l'impassibilité de leur père.

Arcann

Arcann et Thexan ne parviennent pas à gagner l'affection de leur père.
Source: cinématique Sacrifice du jeu Star Wars: the Old Republic


  Après avoir forgé leurs sabre lasers et terminé leur formation, les deux frères, désireux de réaliser de grandes choses, proposèrent à leur père une offensive visant à tester les forces des deux puissances galactiques alors dominantes, la République Galactique et le Second Empire Sith, qui ignoraient tout de l'existence de l'Empire Eternel. Heskal, chef des Descendants, une caste de prophètes au service de Valkorion, s'opposa au projet.

  Arcann méprisait la notion de destin, et par extension Heskal et son Ordre. C'est peut-être à ce moment qu'il commença à se lier davantage avec sa jeune sœur Vaylin, longtemps restée à l'écart et fermement contrôlée par Valkorion en raison de sa grande puissance dans la Force. Vaylin rejetait aussi le concept de destinée, et l'affaiblissement inexpliqué de la puissance de Valkorion lui permettait de mieux s'affirmer.

  L'offensive sur les avants postes républicains et Sith fut approuvée par l'Empereur Eternel, mais seul Thexan devait diriger l'opération. Arcann refusa de rester sur la touche et obtint d'y participer aussi. Les deux princes partirent vers le front sans que leur père daigna leur adresser la parole ou même les regarder. La surprise était du côté de l'Empire Eternel, qui remporta plusieurs succès. Mais la frustration d'Arcann grandissait car Valkorion n'adressait même pas un commentaire pour ces victoires. Les forces zakuuliennes rencontrèrent toutefois bien plus de résistance lorsqu'ils s'attaquèrent directement au berceau culturel de l'Empire Sith, Korriban. L'Ordre Sith opposa une farouche résistance, et Arcann fut grièvement blessé. Privé de l'usage de son bras gauche, une partie du visage défigurée, il dut subir d'urgence une implantation de prothèses mécaniques, au prix de grandes souffrances.

Arcann

Arcann est grièvement blessé durant l'assaut sur Korriban.
Source: cinématique Sacrifice du jeu Star Wars: The Old Republic


  Il regagna assez de force néanmoins pour prendre part aux derniers combats et pour éliminer personnellement Dark Atroxa, chargée de la défense de la planète. Arcann et Thexan rentrèrent sur Zakuul, et présentèrent à leur père les étendards et armes prises à l'ennemi. Valkorion y jeta un bref coup d'œil puis se détourna de nouveau vers le vide intersidéral.

  Pour Arcann c'en était trop. Il ne pouvait plus supporter ce père absent alors qu'il avait enduré tant de souffrances pour gagner son attention. Le Prince céda à l'appel du Côté Obscur et chargea sabre au clair vers l'Empereur, seulement pour être interrompu violement à mi-course par son frère, qui s'interposa. Aveuglé par la colère, Arcann attaqua Thexan, et prenant le dessus sur lui pour la première fois, le tua avant de réaliser avec horreur ce qu'il venait d'accomplir. Tandis qu'il serrait le cadavre de son frère, son père lui tendit la main et sembla enfin le reconnaître comme son fils, faisant de lui son bras droit au sein de l'Empire Eternel.

Arcann

Arcann semble être enfin reconnu par son père après la mort de Thexan.
Source: cinématique Sacrifice du jeu Star Wars: The Old Republic


  Dans ce nouveau rôle, ce fut lui qui reçut la responsabilité de surveiller les réactions de la République Galactique et du Second Empire Sith aux attaques de l'Empire Eternel. Aussi, lorsque qu'un corps expéditionnaire conjoint de ces deux puissances s'avança aux abords de la frontière de Zakuul, le Prince en informa son père, qui déploya aussitôt la Flotte Eternelle tenue en alerte. Arcann avait lui pour mission spécifique de récupérer les survivants de l'attaque, en particulier les commandants adverses, de même que leurs bases de données.

  Il réussit ainsi à capturer dans l'épave de leur vaisseau Dark Marr et un de ses alliés. Arcann en apprit davantage sur le deuxième prisonnier par le biais des données de l'épave, et fut fortement impressionné par l'influence galactique qu'avait exercé sa cible, notamment dans la lutte contre un Empereur Sith. Le prince vint en personne chercher ses prisonniers pour les conduire à son père à bord du Trône Eternel. Mais ils furent interrompus sur leur trajet par Heskal, qui répéta encore ses avertissements. Arcann le chassa avec humeur, puis introduisit ses prisonniers à l'Empereur Valkorion.

  Visiblement son père et les étrangers semblaient se connaître, mais Arcann resta de marbre à quelques pas de son père pendant que le ton montait. Il assista à l'exécution de Dark Marr, et fut le seul à demeurer avec Valkorion et le prisonnier restant. L'Empereur proposa ôta les menottes de son hôte et lui proposa de partager le pouvoir du Trône Eternel avec lui. Est-ce cette marque d'honneur que n'avait jamais reçu Arcann qui le fit basculer, ou bien son ambition, non calmée par la mort de Thexan qui fit de cet instant la réalisation d'un parricide depuis longtemps préparé ?

  Quoi qu'il en soit, Valkorion périt, et l'étranger, assommé par l'énergie obscure déversée, fut rendu coupable de cet assassinat. Arcann s'autoproclama empereur avec le soutien de sa sœur Vaylin, et se lança en guerre ouverte contre les puissances des mondes du Noyau au nom des crimes de celui que Zakuul connaissait désormais comme l'Etranger. Le corps de ce dernier, où Arcann soupçonnait la présence résiduelle de son père, fut congelé dans la carbonite le temps que le nouvel Empereur trouve un moyen d'éradiquer définitivement son père.

  La guerre fut rapide et glorieuse, l'Empire Eternel volant de victoire en victoire grâce à la supériorité de la Flotte Eternelle. En mois d'un an, Arcann avait mis à genoux la République Galactique et le Second Empire Sith, et les força à signer un traité en sa faveur. Le Sénateur Evran et le membre du Conseil Noir Dark Vowrawn vinrent en personne s'incliner devant l'Empereur Eternel, qui les congédia comme de vulgaires laquais après avoir obtenu un tribut payé à l'Empire Eternel et un désarmement des mondes du Noyau. Arcann était désormais la personne la plus puissante de la galaxie.

Arcann

Arcann s'empare du Trône Eternel et impose ses termes à la République et l'Empire Sith.
Source: Star Wars: The Old Republic


  Mais son succès ne s'était pas fait seul, et il sut récompenser ses alliés. Sa sœur Vaylin, libérée du contrôle de Valkorion, fut nommée Juge Suprême de Zakuul, et devint en pratique la seconde personnalité de l'Empire Eternel. Zakuul dans son ensemble bénéficia du butin de la guerre, avec un intense développement des manifestations culturelles. Et l'ordre des Chevaliers de Zakuul, le fer de lance de la politique d'Arcann, se vit conférer de multiples honneurs, dont le commandement des Forteresses Stellaires, les stations de combats en orbite de mondes stratégiques.

  En revanche, ceux qui faisaient mine de remettre en cause l'autorité ou les décisions de l'Empereur Eternel furent impitoyablement réprimés. Les premières victimes furent les membres de l'Ordre des Descendants. Pour leur foi dans le rôle primordial du Destin, croyance méprisée par Arcann, les Descendants furent pourchassés et massacrés par leurs anciens alliés les Chevaliers de Zakuul, selon la volonté de l'Empereur. Dans la population zakuulienne, les voix discordantes étaient aussitôt condamnées à l'exil dans le Marais sans fin, et les plus en vue, comme Malita Tal, furent contraintes de quitter Zakuul pour trouver refuge ailleurs. Arcann régnait en maître incontesté sur la galaxie.

  Mais, plus de cinq ans après sa prise de pouvoir, il eut la mauvaise surprise d'apprendre que son bien le plus précieux et le plus dangereux, l'Etranger, avait été libéré de sa prison de carbonite par un petit groupe de résistants à l'Empire Eternel. Malgré l'intervention de Vaylin, les fugitifs parvinrent à atteindre le Marais sans fin. Arcann déploya alors Skytroopers et Chevaliers pour débusquer l'Etranger, mais celui-ci émergea du Marais à bord du légendaire Cénotaphe, un vaisseau qui avait vaincu la Flotte Eternelle il y a des lustres. Grâce à sa puissance de feu, l'Etranger franchit le blocus de la Flotte Eternelle, et disparut dans l'Espace Sauvage.

  Pour Arcann, la situation était très périlleuse. Le retour de l'Etranger signifiait le retour de Valkorion, et cela menaçait tous les projets d'Arcann. De plus, les rapports des escarmouches dans les marais indiquèrent que l'Etranger était accompagné par Senya Tirall. Pour son fils, c'était une prise de position nette contre lui en faveur de Valkorion. Enfin, Vaylin montrait des signes de cruautés qui l'inquiétait, notamment les exécutions répétées des Chevaliers ayant échoué à stopper l'Etranger.

Arcann

Arcann, Vaylin et la Flotte Eternelle ne peuvent empêcher la fuite de l'Etranger.
Source : Star Wars: The Old Republic


  Sa sœur vint cependant le retrouver quelques jours plus tard pour lui dire que très étrangement, l'Etranger et Senya avaient été repérés dans le Vieux Monde de Zakuul. Arcann s'interrogea : pourquoi revenir après avoir fui ? Désireux d'en apprendre davantage, il se contenta de diffuser le signalement de ses cibles. Il se trouva conforté dans ce choix par la réception d'un message surprenant : Heskal, le chef des Descendants qui avait échappé à la purge, lui envoyait les coordonnées d'Asile, un port-franc où se ravitaillaient les fugitifs de l'Empire Eternel, afin que l'Empereur puisse y retrouver l'Etranger.

  Arcann connaissait la mentalité d'Heskal, et même s'il la méprisait, il la comprenait assez pour savoir que la proposition n'était ni un piège ni un canular. Il se rendit donc sur Asile, avec la Flote Eternelle et Vaylin en renfort. Cette dernière devait reprendre le contrôle du Cénotaphe pendant qu'Arcann s'occupait d'Heskal et de l'Etranger.

  Arcann massacra tous les Descendants présents, y compris Heskal, avant de faire face à l'Etranger. Jouant la carte du pardon, l'Empereur Eternel proposa d'épargner les compagnons de son adversaire, à condition de céder le Cénotaphe à Zakuul. De même, l'Etranger devra retourner dans la carbonite pour son bien jusqu'à ce qu'il soit possible de bannir Valkorion. Même s'il l'avait voulu, l'Etranger ne pouvait accepter une telle offre, et les paroles laissèrent place aux armes.

  Les deux ennemis échangèrent plusieurs séries de coups avant d'être brutalement séparés par l'effondrement des murs en raison de la bataille. Furieux, Arcann donna l'ordre à Vaylin de ne faire aucun quartier, puis se mit en traque de l'Etranger pour en finir. Il le rattrapa au centre de commande du port, où il l'engagea une seconde fois. L'entraînement de Chevalier et sa puissance naturelle donnèrent l'avantage à Arcann, qui parvint à éliminer le droïde HK-55 qui assistait son ennemi. L'Etranger n'échappa à la défaite que grâce à l'intervention de ses compagnons et au prix d'importantes blessures. Mais il parvint à jeter Arcann dans le vide et à s'enfuir à bord du Cénotaphe.

Arcann

Arcann, après avoir tué les Descendants, attaque l'Etranger.
Source : Star Wars: The Old Republic


  Il en fallait néanmoins plus pour tuer un Empereur, et Arcann s'en sortit sans mal, si ce n'est pour son égo blessé. Toutefois, il avait pu tirer de ce duel un important enseignement : son père, bel et bien présent au sein de son adversaire, n'était plus aussi puissant qu'avant, car il n'avait pu soutenir totalement l'Etranger. Même si ce dernier semblait voué à recevoir de Valkorion tout ce que Arcann avait attendu et estime mériter de la part de son père, l'Empereur Eternel savait qu'il avait les moyens de se prémunir de leurs machinations.

  Peu après la bataille d'Asile, l'Etranger parvint à forger une Alliance des opposants à l'Empire Eternel, et Arcann consacra rapidement toutes ses forces à la détruire. Pourtant, malgré la puissance de la Flotte Eternelle et la crainte qu'inspirait Arcann dans la galaxie, la localisation de la base de l'Alliance demeurait inconnue, alors que l'Etranger dirigeait avec succès plusieurs raids contre les forteresses stellaires, secouant le joug des mondes du Noyau.

  Excédé, Arcann ordonna à sa sœur de choisir une planète dans chacun des cinq secteurs que la Flotte venait d'explorer, et de complètement la vitrifier, pour pousser la population galactique à dénoncer les rebelles de l'Alliance. Mais alors que l'opération était conduite, l'Etranger frappa de nouveau directement sur Zakuul avec l'aide de la terroriste Kaliyo Djannis, semant le chaos dans la Flèche. Pour que sa Némésis puisse frapper de manière tellement chirurgicale, Arcann se persuada de plus en plus que l'Etranger n'était qu'une façade derrière laquelle se dissimulait son père.

  Si le bombardement fut accompli sans problèmes, il contribua davantage à dresser la population républicaine et impériale en faveur de l'Alliance, sans provoquer les défections attendues. De plus, pour une fois, Arcann alla plus loin que Vaylin dans la punition des erreurs : Les Chevaliers de Zakuul, incapables de stopper l'Étranger lors de son sabotage furent condamnés à des duels à morts entre eux pour motiver les survivants. De même il lança accentua la répression des contestataires à son régime, allant jusqu'à ordonner le nettoyage des camps d'exilées dans les marais.

  La stratégie d'escarmouche de l'Alliance agaçait profondément Arcann, qui ne pouvait pas obtenir de combat décisif. Il voyait dedans comme ailleurs la main de son père, qui refusait de lui accorder un duel face à face tout comme il lui avait refusé son attention auparavant. Et l'Empereur Eternel ne parvenait pas mettre en place de riposte efficace, comme lorsque l'Etranger pilla le trésor de guerre assemblé par Zakuul en orbite de Vandin.

Arcann

Arcann se focalise de plus en plus sur l'Etranger au point de sous-estimer les autres menaces.
Source : Star Wars: The Old Republic


  Il en vint tellement à se concentrer sur l'Alliance et l'Etranger qu'il commença à ignorer tout autre type de menace extérieure. Ainsi, lorsque les Mandaloriens qui, sous les ordres de Mandalore la Vengeresse, se battaient depuis cinq ans contre Zakuul sans succès passèrent à l'offensive contre une usine de production capitale de l'Empire Eternel sur Darvannis, Arcann prit cette attaque comme une amusante distraction, et refusa d'envoyer la Flotte. Ce n'est que lorsque les Mandaloriens, contrairement à toute attente, percèrent les défenses de l'usine qu'il comprit que l'Etranger était présent. Son retard était toutefois irrécupérable, et l'Alliance atteignit son objectif.

  Arcann décida alors que si son père ne venait pas à lui, alors il irait de nouveau vers son père. Quand un des vaisseaux de la Flotte Eternelle rapporta qu'il était abordé par l'Etranger, Arcann monta personnellement à bord de son vaisseau amiral avec Vaylin, et menant une partie de son armada, se lança au secours du vaisseau abordé, certain d'avoir enfin l'ouverture qu'il souhaitait. Mais ses plans furent bouleversés par la machination de Scorpion, un droïde indépendant au sein de l'Alliance.

  Scorpion non seulement poussa le vaisseau de la Flotte où se déroulait l'abordage de l'Alliance à s'autodétruire, hâtant le repli de l'Etranger qui fila entre les doigts d'Arcann. Mais de plus, elle s'empara par le biais de la fréquence Gémini qui liait les différents vaisseaux de la Flotte Eternelle depuis Trône Eternel, privant Arcann de sa flotte à l'exception des vaisseaux qu'il avait emmenés avec lui. Pour Arcann toutefois, Scorpion, même avec sa nouvelle puissance, restait secondaire face à la menace de son père.

  D'autant plus que Scorpion, visiblement désireuse de gagner du temps de son côté, fournit à l'Empereur Eternel la position de la base de l'Alliance : Odessen. Arcann s'y rua avec ses forces, et se heurta au Cénotaphe et au bouclier planétaire. L'Etranger réussit à aborder le vaisseau amiral de Zakuul, visiblement décidé à enfin affronter Arcann. Pendant que Vaylin partait s'occuper de Senya Tirall, Arcann fit vider la passerelle de commandement et attendit son adversaire.

Arcann

Arcann est furieux de voir que son père protège l'Etranger.
Source : Star Wars: The Old Republic


  Mais Arcann attendait son père, et non pas seulement l'Etranger qui se présenta face à lui. Une fois encore, Valkorion ne daignait pas se manifester à son fils. Arcann fut d'autant plus enragé qu'il constata que le pouvoir de Valkorion vibrait dans le corps de l'Etranger. Après une première passe d'armes qui révéla les progrès de l'Etranger, Arcann était désormais persuadé que son père avait fourni de nouvelles armes à son adversaire alors qu'il ne lui avait jamais rien donné à lui.

  Le combat redoubla de violence, Arcann déchaînant une tempête de Force contre son adversaire qui se protégea tant bien que mal derrière un bouclier de chevalier. Et l'intervention d'un troisième joueur accentua le chaos. Scorpion assuma le contrôle des vaisseaux qui restaient à Arcann, et pilonna le vaisseau amiral pour tenter d'abattre ses deux adversaires d'un coup. Arcann était au bord de la défaite face à l'Etranger, lorsque que le plafond de la passerelle s'effondra, engloutissant Arcann et poussant son adversaire à se replier.

  L'Empereur Eternel semblait destiné à périr dans la destruction de son vaisseau, quand sa mère arriva et déblaya les débris grâce à la Force. En larmes, Senya se lamenta sur le sort de son fils, déclarant qu'elle avait toujours voulu le sauver. Alors que Arcann tentait de reprendre connaissance, Vaylin arriva. Refusant de partir avec Senya, la jeune femme bondit sabre au clair pour abattre sa mère. Mais Arcann la repoussa d'une violente poussée de Force. Vaylin vit cela comme une atroce trahison, ne comprenant pas que son frère puisse prendre maintenant le parti de sa mère après tout ce qui s'était passé. En fait, Arcann venait peut-être tout simplement de réaliser que s'il n'avait jamais obtenu l'attention de son père, il avait toujours eu celle de sa mère, attention qu'il n'avait jamais prise au sérieux jusqu'à ce qu'elle vienne pour le sauver.

  Vaylin aurait peut-être pu aussi le comprendre, mais la destruction imminente du vaisseau la sépara de sa famille. Senya, qui ne pouvait la suivre sans abandonné Arcann, grièvement blessé, prit avec elle son fils et fuit du vaisseau à bord de la navette personnelle de l'Empereur. Pour Senya, Arcann n'était plus une menace, et son devoir de mère lui imposait de veiller sur sa vie et de le ramener sur le droit chemin. Avec ou sans la bénédiction de l'Etranger, mère et fils s'enfuirent dans l'espace.

Arcann

Arcann est sauvé par sa mère Senya.
Source : Star Wars: The Old Republic




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Arcann
Nom
Arcann
Espèce
Fonctions
prince puis Empereur de l'Empire Eternel
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/12/2016

Date de modification
03/12/2016

Nombre de lectures
40 938


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Site officiel de Star Wars: The Old Republic
  • The Old Republic : Knights of the Fallen Empire

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.