Passel Argente


Dirigeant de l'Alliance des Corporations, hostile à la République

  Passel Argente est un mâle Koorivar, qui se considérait lui-même comme un excellent homme d'affaire. Sa grande maîtrise de l'économie, du droit et de la gestion lui permirent de mener l'Alliance des Corporations à un haut niveau de développement commercial. Il savait à qui se fier et avec qui collaborer, mais maîtrisait également parfaitement l'art de rejeter la faute sur d'autres que lui, bien qu'il soit souvent le seul responsable.

  Passel Argente vécut sous l'Ancienne République et la servit en tant que Sénateur de l'Alliance des Corporations. Il prit cette auguste place peu avant le renvoi du Chancelier Suprême Valorum. Et continua son office sous la direction du Sénat par le nouveau Chancelier Suprême Palpatine. Il fut très vite tenté par des voies plus faciles pour accéder à plus de pouvoir et plus de considération, celles de la corruption qui servirent ses intérêts personnels au lieu de servir la République. En effet, lors de la motion de censure proposée par la reine Amidala, il fut l'un des premiers à soutenir cette idée ouvertement. Il était en effet un fervent opposant à la politique de Valorum sur la taxation des routes commerciales qui touchait l'organisation qu'il représentait. Ses alliés, les Sénateurs Toonbuck Toora et Orn Free Taa, se joignirent à sa cause. La chute de Valorum les rendit très heureux d'eux-mêmes et les conforta dans leur politique.

  Comme beaucoup d'autres dirigeants d'organisations commerciales, Passel Argente s'allia, lui et l'Alliance des Corporations, aux idéaux du Comte Dooku et de son mouvement séparatiste. Il fut présent lors de la réunion organisée par le leader séparatiste sur la création officielle de la Confédération des Systèmes Indépendants sur Géonosis. Il avait amené avec lui son conseiller personnel, la femelle Koorivar Denaria Kee pour qu'elle y assiste, elle aussi et le seconde durant ce sommet. C'est lors de cette réunion que Passel Argente indiqua son désir farouche de se rallier à ce mouvement pour faire plier la République et permettre à des secteurs entiers de ne plus être sous la tutelle du Sénat.

  Toutefois, cette réunion se solda par l'attaque de l'armée clone envoyée par le Sénat et d'un contingent de deux cents Jedi. Il dut envoyer ses armées droïdes contre l'ennemi afin qu'il puisse fuir de la planète comme tous les autres membres de la Confédération. Ses armées furent détruites mais grâce à elles, il put s'envoler loin de Géonosis et de la bataille. C'était la première d'une longue série de défaites qu'a subit l'Alliance des Corporations car quelques années plus tard, après des pertes de plus en plus importantes pour son organisation, Passel Argente fut tué peu avant la chute définitive de la Confédération tout entière.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Passel Argente
Nom
Passel Argente
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Dirigeant de l'Alliance des Corporations
Armes
Pouvoir
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
71 285


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Passel Argente" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Attack of the Clones : The Visual Dictionary
  • Revenge of the Sith : The Visual Dictionary
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.