Abran Balfour


Abran Balfour était le Moff du Secteur Parmic sous l'Ere impériale, mais aussi un individu caractérisé par une incompétence notoire

  Si la plupart des Moffs ont une réputation de tyrans sanguinaires à faire froid dans le dos, certains d'entre eux se démarquent tout simplement par leur incompétence flagrante. A l'exception de son uniforme qui trahit sa fonction, au premier coup d'œil rien ne pourrait faire croire qu'Abran Balfour puisse occuper un tel poste. Son regard naïf, sa timidité à peine dissimulée et son début d'obésité sont à des lieues de ce qu'on pourrait attendre de ce genre d'homme. Face à son manque de charisme et d'ambition politique, les plus hautes autorités impériales se contentèrent de le reléguer au contrôle du Secteur de Parmic.

  Étant de nature très calme, le Moff peut tout de même se vanter d'avoir une bonne connaissance de l'histoire galactique et se considère lui-même comme un habile politicien, maître dans la discrétion, ce qui n'empêche pas ses subalternes de le prendre pour un parfait idiot incompétent !
  
  Son principal problème est le manque total de respect qu'ont les officiers militaires à son égard, Balfour souhaitant mener sa petite vie tranquillement, le Moff empêche l'Armée Impériale de mener efficacement des opérations visant à nuire aux Rebelles, estimant que s'il y a trop de troubles, sa retraite dorée risque de prendre fin et il ne prend pas au sérieux la moindre forme d'opposition à son égard.
  
  Une phrase célèbre du Moff ayant fait le tour de son secteur illustre bien sa mentalité à ne pas prendre en compte ses ennemis : "Des activités Rebelles ? Dans mon secteur ? Ignorez-les et elles disparaitront d'elles-mêmes...". Avec un tel chef à la tête d'un secteur impérial, la Rébellion a encore de beaux jours devant elle.
  
  A vrai dire, le principal intérêt de Balfour concerne une antique barge spatiale thallasienne de luxe appelé la Dame Telura. Pour entretenir cette barge ainsi que les précieux objets qu'elle renferme, des sommes considérables provenant de l'Empire et de divers impôts sont investis dans la maintenance de la Dame Telura; les pièces de rechange étant rarissimes, le Moff passe le plus clair de son temps à prospecter pour maintenir son centre d'intérêt en état. Il n'a pas hésité à user des pouvoirs qui lui ont été accordés pour réquisitionner des vaisseaux et prélever des pièces mécaniques destiné à sa barge.
  
  Heureusement pour les autorités impériales, si le Moff local est une calamité, les gouverneurs planétaires profitent des fréquentes absences de leur chef pour appliquer du mieux qu'ils peuvent la loi impériale et contrer la menace rebelle, la majorité des troubles provenant du Système Laramus, les consignes impériales ont été tout bonnement d'abandonner le système et laisser les rebelles sans personne à affronter.
  
  Le secteur de Balfour se situant sur une route commerciale où circulent de nombreux trafiquants d'épices, la bien nommé Route de l'Épice de Llanic, l'Armée Impériale lui a confié une armée sectorielle bien entrainée comprenant des effectifs importants; le gros de cette armée passe la majeure partie de son temps à patrouiller et inspecter les cargos suspects, le reste des troupes se charge d'intervenir à l'occasion contre des groupes rebelles un peu trop ambitieux, la majorité étant originaires de Laramus.
  
  Le Moff, mal au courant des intentions des ennemis de l'Ordre Nouveau, ignore totalement que l'Alliance considère son secteur comme une zone prioritaire à conquérir, heureusement pour lui ses troupes en surnombre empêchent toute action de grande importance contre lui. Bien qu'éloignés de la vie de Coruscant et de ses nombreux complots, ses voisins Moffs n'hésitent pas à critiquer violemment ses méthodes pour gérer son système, notamment les Moffs Pelles de la Torche Nebula, Ammar du secteur Portmoak et Sakai du secteur Thuris.

  Le Moff Ammar gérant un secteur beaucoup plus petit que Balfour se retrouve confronté de plein fouet à la Rébellion et accuse le Moff incompétent de laisser les Rebelles aller dans son secteur. Pelles et Ammar quand à eux attendent que leur puissant voisin fasse une erreur pour récupérer le secteur de Parmic en entier.
Balfour, de son côté, considère ses trois voisins comme de bons amis et estime que son territoire est parfaitement sécurisé. A l'époque de la bataille de Yavin, c'est un Balfour toujours aussi incompétent qui dirigeait le secteur de Parmic, mais face aux pics d'activités rebelles, les hautes autorités impériales classifièrent son secteur comme zone de danger. Le BSI envoya Elena Shelvay surveiller le Moff pour voir s'il ne jouait pas double jeu avec la Rébellion, ce qui n'était pas le cas.

  Nul doute qu'en cas d'inspection du Seigneur Vador ou de l'Empereur en personne, Balfour verrait ses chances de survie très réduites et même s'il avait eu la chance de survivre à l'après Endor, il est fort probable qu'un de ses subalternes, voire un de ses voisins, prendra rapidement son poste.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Abran Balfour
Nom
Abran Balfour
Espèce
Fonctions
Moff du Secteur Parmic
Vaisseau
Dame Telura
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
16/10/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
54 881


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Galaxy Guide 09 : Fragments from the Rim

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.