Banjeer


Banjeer était un Amiral Impérial et fut l'un des traîtres qui participa à la conspiration menée par Carnor Jax contre Palpatine avant d'être nommé membre du Conseil Intérimaire, puis d'être retrouvé assassiné.

  Au cours des années qui séparèrent la proclamation de l'Empire à l'invasion des Yuuzhan Vong, de nombreux amiraux se rendirent célèbres pour leurs faits d'armes, leur stupidité ou leur ambition. Si on pense d'abord aux très célèbres Mitth'raw'nuruodo ou Pellaeon, il existe beaucoup d'autres officiers compétents à avoir atteint le sommet de la hiérarchie impériale ; c'est le cas de l'Amiral Banjeer.

  Probablement officier de la Marine Républicaine et rallié à Palpatine dès la première heure, Banjeer apparaît comme l'archétype de l'officier impérial. Comme bon nombre de ses collègues, il a un penchant pour la xénophobie, le népotisme et est d'une ambition peu commune. Avec ses cheveux courts, son visage carré, sa musculature, … l'amiral ne manque ni de prestance, ni de charisme. C'est toutes ses qualités qui lui permirent d'accéder aux plus hautes fonctions de la Marine ; en effet, lors du retour de l'Empereur Palpatine, il était à la tête d'une des plus grandes flottes impériales.

  C'est justement après le retour de l'Empereur que Banjeer fut contacté par un garde royal nommé Carnor Jax. Celui-ci, qui avait déjà étudié les voies de la Force auprès de Lumiya, voulait tuer le Seigneur Noir pour prendre sa place à la tête des Sith et l'Empire ; il prévoyait pour ça de saboter ses clones et d'obtenir le soutien de plusieurs hauts-dignitaires. Parmi eux, on trouvait des politiques, des fonctionnaires, des militaires ou des dirigeants de grandes entreprises, … dont la soif de pouvoir n'avait pas été assouvie lors du retour de Palpatine. L'amiral Banjeer faisait partie de ces officiers qui conspirèrent contre l'Empereur dans l'optique de devenir le représentant officiel de la Marine Impériale au Conseil Régnant qui formera ce qu'on appellera l'Empire Écarlate. Bien que l'on n'en soit pas certain, il y a fort à parier qu'il participa à l'Opération Main de l'Ombre contre la Nouvelle République jusqu'à la mort de Palpatine sur Ondéron.

  Par la suite, il a du s'assurer du retrait des troupes du Noyau Profond pour partir dans le quart Nord de la Galaxie où s'installait le nouveau pouvoir impérial à la botte de Carnor Jax, l'assassin de l'Empereur. On ignore quelles furent ses actions durant la période où l'ancien garde royal était encore en vie. Tout laisse à penser qu'elles furent minimes puisque, à cette époque, le Conseil Intérimaire avait été dépouillé de la majorité de ses pouvoirs centralisés entre les mains de Jax et son second : le général Wessel. Durant cette période, il n'hésita pas à faire valoir son influence pour favoriser les membres de sa famille ; ainsi, son neveu devint le dirigeant de facto de la planète Baramorra et de tous les chasseurs de prime du secteur Carrion, près du "cœur" de l'Empire, c'est-à-dire des planètes comme Yaga Minor, Muunilinst, …

  Après la mort de Jax sur Yinchorr dans un duel face à Kir Kanos, le Conseil reprit les rênes de l'Empire, ce qui augmenta certainement l'influence de l'Amiral Banjeer chargé de représenter la Marine. Malgré ses qualités, il ne prit pas la tête du Conseil puisque ce fut Blurr Nolyds qui devint le nouveau dirigeant, bien qu'il possède un pouvoir tout relatif. Finalement, cela lui fut salvateur puisque Nolyds fut assassiné de par sa position. Très vite, les soupçons fusèrent au sein du Conseil, puisque Norym Kim et Mahd Windcaller préfèrent voir la responsabilité d'un des dignitaires tandis que Banjeer y voyait, lui, la marque de Kir Kanos poursuivant sa vendetta. C'est également pour cette raison qu'il apporta son soutien à la nomination de Xandel Carivus au poste de chef du Conseil. En effet, la majorité des conseillers impériaux voyait en lui un pantin sans finesse, ni intelligence, en outre, c'était un humain et non un alien, on préservait ainsi les fondements racistes de l'Empire.

  Cependant, ce calcul s'avéra, lui, faux. En effet, ce n'était pas Kir Kanos qui avait assassiné Nolyds mais Nom Anor, un exécuteur Yuuzhan Vong envoyé dans la Galaxie pour détruire l'Empire avant l'arrivée de la flotte. Celui-ci s'était allié à Carivus pour le placer à la tête de l'Empire et, ainsi, mener ce dernier à sa perte. Pis encore, Nom Anor n'en avait pas fini puisqu'il fallait encore un nouveau mort pour semer la dissension au sein du Conseil. Son attention se porta sur l'Amiral Banjeer qui fut retrouvé mort dans ses appartements alors qu'on lui apportait son dîner, poignardé par une lame portant la marque des Gardes Royaux - indice laissant à croire que c'était Kir Kanos le responsable -. Ainsi se termina la vie de cet officier puissant mais trop ambitieux.

Banjeer

Le cadavre de Banjeer retrouvé par un serviteur lui amenant ses repas.
Source : L'Empire Écarlate - Tome 2 : Héritage




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Banjeer
Nom
Banjeer
Espèce
Fonctions
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/04/2010

Date de modification
22/01/2016

Nombre de lectures
55 095


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Handbook 2 : Crimson Empire
  • L'Empire Ecarlate Vol. 1 : Trahison
  • L'Empire Ecarlate Vol. 2 : Héritage
  • The Bounty Hunters : Kenix Kil

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.