Lirin Banolt


Lirin Banolt est un escroc et receleur de petite envergure qui travailla secrètement pour le compte de Sate Pestage.

  Durant la Guerre Civile Galactique, lorsque Sate Pestage décida de se constituer une retraite dorée sur Tatooine, la Base Eidolon, l'homme fit appel à Lirin Banolt. Travaillant sous de nombreuses fausses identités - Bruhsa Drey, Ran Nammon, Kier Dom, etc - Lirin Banot était un escroc qui arnaquait de riches et naïfs notables en leur proposant des affaires en or soit disant exclusives - mais souvent fictives - en échange d'une importante commission. Une fois l'argent touché, Banolt s'empressait de disparaître et de changer de nom… Financé par des fonds que Pestage mettait à sa disposition - en réalité de l'argent détourné sous couvert du développement du croiseur Eidolon - Banolt fut chargé de pourvoir la Base Eidolon en détournant armement divers et variés, œuvres d'art et autres colifichets ; tâche dont l'agent d'approvisionnement impérial, comme il aimait à se présenter, s'acquitta d'ailleurs fort bien.

  Pendant un temps néanmoins. Voyant toutes les richesses entreposées dans cette base secrète et ayant sans doute découvert que Pestage en cachait farouchement son existence à Palpatine, il décida de le faire chanter à son tour... Mais Pestage, qui était un bien trop gros poisson, ne se laissa pas faire et prit les devants. Craignant que Banolt ne dévoile la localisation de la base, il commandita son arrestation sur Tatooine pour usage de fausses identités. Interrogé de manière musclée et voyant qu'il n'avait rien révélé à qui que ce soit, les Stormtroopers exécutèrent Banolt promptement ignorant complètement ses arguties au sujet de ses relations haut placées…

  Malheureusement pour Pestage, le mal était déjà fait. Premièrement, les allers et venues de ses cargos sur Tatooine avaient depuis longtemps suscité de nombreuses rumeurs qui ne tardèrent pas à atteindre les oreilles de chefs de cartels locaux comme Firith Olan ou même d'officiers impériaux ambitieux comme Marl Semtin.
  Secundo, Lirin Banolt, dans sa mort, avait laissé des preuves compromettantes derrière lui dont un disque crypté sur lequel il avait inscrit les coordonnées de plusieurs caches d'armes annexes à la base Eidolon. Disque qu'Huff Darklighter retrouva par la suite au domicile de l'escroc après que ce dernier lui ait offert de devenir le principal fournisseur en vivres de la base en échange d'une grosse somme d'argent pour ensuite disparaître.
  Enfin, comble du comble, les stormtroopers avaient pour fâcheuse habitude de tout enregistrer y compris leurs bavures. Inévitablement, après le départ des impériaux de Tatooine, l'holovidéo de l'interrogatoire finit ainsi par tomber dans les mains de la Nouvelle République mettant l'Escadron Rogue sur la piste de la base Eidolon à son tour…




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Lirin Banolt
Nom
Lirin Banolt
Autre(s) nom(s)
Bruhsa Drey, Ran Nammon, Kier Dom
Espèce
Date de décès
Entre 0 apBY et 4 apBY
Lieu de décès
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
09/03/2015

Date de modification
14/03/2015

Nombre de lectures
47 180


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Handbook 1 : X-wing Rogue Squadron
  • The Complete Star Wars Encyclopedia
  • X-wing Rogue Squadron 09 : Battleground: Tatooine, Partie 1

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.