Elsen Barthis


Elsen Barthis était un membre des Services de Renseignements de l’Alliance Galactique, qui fut chargée d'arrêter Wedge Antilles.

  Elsen Barthis naquit aux alentours de l'an 15, de parents corelliens. Son père, probablement un membre de la CorSec, travailla un temps avec Iella Antilles, et inculqua à sa fille le sens du devoir et de l'obéissance. La jeune Elsen survécut à l'invasion des Yuuzhan Vong, et devint une belle jeune femme blonde, qui intégra les services des Renseignements de l'Alliance Galactique. Ses bons états de service lui permirent alors de monter en grade, et de devenir capitaine quelques temps avant l'an 40.

  Dans les semaines qui précédèrent la Bataille de Tralus, Elsen fut chargée, comme d'autres membres de sa section, d'empêcher certains brillants esprits corelliens de se mettre au service du gouvernement de Corellia, qui menaçait alors de faire sécession. Elle reçut comme mission, avec le Lieutenant Titch, de récupérer l'ancien Général Wedge Antilles et de l'emmener sur Coruscant, afin qu'il ne puisse pas donner de précieux conseils stratégiques à l'ennemi.

  Les deux officiers se rendirent alors à son domicile en pleine nuit, et parvinrent alors à le persuader de les recevoir immédiatement, prétextant avoir besoin d''informations concernant une mission de l'Escadron Rogue datant d'une trentaine d'années, époque à laquelle Antilles dirigeait l'escadron. Antilles accepta alors de les suivre, et ils prirent la direction de Coruscant.

  Durant le trajet, Barthis prévint l'ancien général que sa mission pourrait durer quelques jours, et qu'il logerait dans un bâtiment militaire. Arrivé sur place, les deux officiers conduisirent Antilles à sa chambre, une pièce assez rudimentaire, disposant malgré tout d'un ordinateur. Lorsque Wedge les interrogea sur la mission qui était attendue de sa part, Barthis eut l'air gênée, et lui avoua alors qu'il devait se contenter d'attendre, pour une durée indéterminée, mais sans lui révéler l'objectif de cette détention.

  Antilles lui déclara alors qu'il savait qu'il allait être maintenu ici pour qu'il n'apporte pas son soutien au gouvernement corellien, et déclara qu'il avait de toute façon refusé de jouer un rôle dans les événements à venir lorsque des officiels corelliens le lui avaient proposé. Peinée, Barthis ne put rien faire pour aider l'ancien héros de la Rébellion, sinon s'assurer qu'il était correctement installé et ne manquait de rien. Puis elle s'en alla, sans entendre les menaces que proférait Titch à l'attention d'Antilles dans le but, vain, de l'effrayer.

  Cependant, Wedge Antilles était, malgré son âge, toujours plein de ressources. Il parvint à électrocuter Titch alors que ce dernier venait lui apporter son repas. Voyant cela sur un écran de contrôle, Barthis demanda la désactivation du générateur d'énergie, stoppant par cette demande les systèmes de sécurité du bâtiment, afin de porter secours à son équipier. Elle s'élança dans les couloirs sombres, et atteignit la chambre d'Antilles. Mais là, elle eut juste le temps de voir l'ancien général armé du blaster de Titch, avant que ce dernier ne lui tire dessus, tout en ayant pris soin de régler l'arme sur le mode "paralysie".

  Quand elle revint à elle, Elsen Barthis se rendit compte que le prisonnier s'était échappé. Par la suite, elle fut rétrogradée au rang de lieutenant, même si l'on ignore si cet acte avait pour but de la punir pour la fuite d'Antilles ou s'il avait plutôt été réalisé dans le but d'apaiser Antilles tout en dédouanant en partie les instances officielles de l'Alliance Galactique. Malgré cela, Wedge Antilles décida de rejoindre Corellia et soutint la politique de la Premier Ministre des Cinq Mondes, Aidel Saxan.

  Bien qu'elle soit quelque peu tombée en disgrâce, Barthis participa au corps militaire chargé de la sécurité des officiels de l'Alliance Galactique lors des négociations sur la Station Toryaz. Lors du cocktail d'ouverture, elle eut la chance de danser avec Han Solo, avec qui elle discuta un peu. On ne sait pas si la jeune femme croisa Wedge Antilles, également présent, mais du côté Corellien, et si elle lui présenta des excuses.

  Par la suite, un commando envoyé par Lumiya mena une attaque sur la Station Toryaz, tuant de nombreuses personnes (notamment Aidel Saxan). Il ne semble pas que Barthis fit partie des victimes. On ignore le rôle qu'elle joua par la suite dans les événements qui seraient par la suite connus sous le nom de Seconde Insurrection Corellienne.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Elsen Barthis
Nom
Elsen Barthis
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Capitaine des Services de Renseignements
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/09/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
45 137


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Héritage de la Force, Vol. 1 : Trahison

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.