Sionver Boll


Sionver Boll était une scientifique bivall qui participa à la création d'une bombe révolutionnaire pendant la Guerre des clones, et qui étudia pour la première fois une bête Zillo.

  Appartenant à l'espèce Bivall, Sionver Boll était une brillante scientifique qui travailla pour le compte de la République durant la Guerre des Clones. Elle ne possédait pas de nez, et son crâne était surmonté d'une crête. Sa peau était de couleur rose tirant sur le violet. Ses talents en physique lui permirent de créer, alors que la guerre était à son apogée, une arme très efficace contre les armées de la Confédération des Systèmes Indépendants, la bombe à électro-protons. Cette arme était révolutionnaire, car elle générait une puissante décharge qui désactivait durant un temps les systèmes électroniques, et notamment les droids des séparatistes.

  La scientifique, sur ordre du Chancelier Suprême Palpatine, eut l'occasion de tester son invention sur Malastare, accompagnée des Jedi Mace Windu et Anakin Skywalker. En effet, la planète, qui possédait de nombreuses raffineries de fuel vitale pour l'armée de la République, subissait une invasion ennemie qui était sur le point de réussir. La bombe à électro-protons semblait être le dernier espoir face à cette marée mécanique.

  Du haut d'un balcon du palais du Doge Urus Nakha, leader des Dugs, Sionver Boll, Nakha et les deux Jedi observaient la bataille, attendant de voir les effets de la nouvelle arme. Sceptique face à cette nouvelle technologie, Nakha et Windu firent part de leurs doutes, mais Boll et Palpatine, qui assistait par conférence holographique à la bataille les rassurèrent : la bombe allait fonctionner. Et en effet, lorsque la bombe fut larguée, elle désactiva tout les droids de l'armée séparatiste, ainsi que de nombreux appareils électroniques des républicains, notamment le récepteur permettant à Palpatine de suivre la bataille.

  Malheureusement, la puissance de la déflagration endommagea la couche superficielle de la planète, et provoqua la formation d'un immense cratère, dans lequel tombèrent de très nombreux clones qui n'eurent pas le temps de s'échapper. Malgré cela, l'arme de Boll avait rempli sa mission, et l'armée séparatiste avait été vaincue. L'expérience avait donc été un succès. Ou presque.

Sionver Boll


  En effet, dans les profondeurs du cratère, une ancienne créature à la puissance dévastatrice, une Bête de Zillo, fut libérée par l'effondrement des sols. Après s'être rendu compte que la créature semblait invulnérable aux armes habituelles, les dugs et les républicains se retrouvèrent dans une situation délicate. Finalement, Urus Nakha décida d'empoisonner la bête avec du fuel de Malastare, les vapeurs s'avérant mortelles à haute dose pour la créature.

  De son côté, Sionver étudia la créature, et ne put s'empêcher de la trouver très intéressante. Aussi, lorsque Maître Windu s'opposa au plan des dugs et tenta de convaincre le chancelier Palpatine de garder la créature en vie, Boll soutint le Jedi dans sa demande, affirmant que la bête de Zillo pouvait être d'un grand intérêt pour la République. En effet, son corps était recouvert d'une carapace impénétrable, même pour les sabres-laser des Jedi. Si la République parvenait à synthétiser ce matériau, les vaisseaux et troupes de l'armée pourraient en être recouverts, assurant ainsi un avantage décisif aux républicains dans la guerre. Palpatine, convaincu, approuva l'idée du Docteur Boll.

  Anakin informa alors le chancelier qu'il avait repéré une faille dans la carapace de la créature, ce qui semblait constituer son point faible. En se débrouillant bien, les républicains pourraient parvenir à affaiblir assez la créature pour la faire passer pour morte aux yeux des dugs, ce qui satisferait Nakha, et ensuite récupérer la créature pour l'étudier. Palpatine approuva le plan du jeune Jedi.

  La capture de la bête ne fut pas aisée, mais les clones, aidés de Skywalker et de Windu, parvinrent finalement à plonger la bête de Zillo dans un état proche du coma. La créature fut alors évacuée vers Coruscant, afin qu'elle puisse y être étudiée. Elle fut placée dans un quartier de haute surveillance, entourée de murs blindés, et laissée à disposition de Boll, après que cette dernière est assurée Maître Windu qu'elle prendrait soin de l'animal.

  La scientifique se mit immédiatement au travail, secondée par tout un groupe de droids, qui s'occupaient d'anesthésier la bête quand elle devenait trop active ou de faire des prélèvements. Elle fut rejointe par Palpatine, qui était passionné par la créature. Sionver l'informa que les écailles de l'animal étaient solides et légères. Si elle parvenait à les synthétiser, ce matériau permettrait de protéger tout les clones de l'armée. Mais elle avertit le chancelier que son équipe ne parvenait pas à prélever une écaille, ces dernières étant trop solidement fixée. De plus, Boll s'inquiétait des souffrances qu'elle risquait de faire subir à la bête. Palpatine demanda s'il ne serait pas plus simple de tuer la bête, ce qui faciliterait les études. Sionver protesta alors, arguant que l'animal était le dernier de son espèce et qu'elle paraissait en plus douée d'une certaine intelligence. Palpatine ne parut guère convaincu par les propos de la scientifique, déclarant que ce n'était après tout qu'un animal. Boll lui fit remarquer que la bête de Zillo semblait mal réagir à ses propos, mais Palpatine ne sembla pas s'en inquiéter, et ajouta que Boll avait intérêt à lui obéir si elle ne voulait pas être rapidement remplacée à la tête du projet. La jeune femme n'eut d'autre choix que d'accepter l'ultimatum de son employeur.

  Elle tenta bien de gagner du temps en affirmant que la bête semblait indestructible, mais le chancelier lui fit remarquer que le carburant de Malastare était apparemment à-même de tuer la créature. Il lui suggéra alors de trouver rapidement un moyen pour réussir dans sa mission. Le cœur lourd, Sionver se remit à ses recherches.

  Plus tard, Boll contacta Palpatine pour l'informer qu'elle était parvenue à vaporiser le carburant sous la forme d'un gaz toxique qui devrait normalement s'avérer assez puissant pour tuer la bête. Elle redemanda au chancelier s'il ne voulait pas laisser vivre l'animal, mais Palpatine répliqua que c'était malheureusement la seule alternative. Sionver chargea alors un droid équipé de vaporisateur avec le gaz, puis, visiblement attristée par son acte, demanda pardon à la bête de Zillo, l'assurant que l'opération irait vite et qu'elle ne souffrirait pas trop.

  Mais finalement, la dose préparée par Sionver ne s'avéra pas être suffisante, et eut pour seul d'effet d'énerver la créature, qui détruisit une des parois de sa cage. Horrifiée, la scientifique ne put qu'assister impuissante à la fuite de l'animal captif. Projetée au sol par la queue de l'animal, elle parvint cependant à s'en sortir indemne. Une fois à l'extérieur du bâtiment, elle s'aperçut que la bête avait commencée à détruire la ville, provoquant partout des incendies et des scènes de panique. Elle s'empressa alors de prévenir Palpatine de la situation.

  Se sentant responsable de cette catastrophe, et consciente que la bête répandait la mort partout sur son passage, Sionver produisit de nombreux bidons de toxine, qu'elle confia ensuite à l'armée. Finalement, la puissance de feu combinée des tanks, des canonnières et des gaz toxiques eut raison de la bête de Zillo, qui périt au pied du Sénat Galactique.

  Malgré son échec, Boll ne tomba pas en demeure auprès de Palpatine qui, dès le lendemain, alors que le cadavre de la créature était évacué, lui confia une mission top secrète des plus importantes, à savoir tenter de cloner la bête de Zillo. Cette demande surpris beaucoup Boll, qui pensait en avoir terminé avec cette partie de sa carrière. On ignore encore pour le moment si elle parvint à satisfaire la requête du Chancelier.

Sionver Boll

Informations encyclopédiques
Sionver Boll
Nom
Sionver Boll
Espèce
Fonctions
Scientifique
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/06/2010

Date de modification
28/08/2018

Nombre de lectures
58 011


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Clone Wars Episode Guides
  • The Clone Wars S02E18 - The Zillo Beast
  • The Clone Wars S02E19 - The Zillo Beast Strikes Back

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.