Tae Boon


Tae Boon est un Twi'lek qui fut nommé commandant en second de Cham Syndulla, chef de la résistance pendant la Guerre des clones.

  Tae Boon était un Twi'lek à la peau violette et aux yeux bleus qui vécut à l'époque de l'avènement de l'Empire. Personnage débonnaire portant fréquemment une coiffe et des habits traditionnels de Ryloth, il vécut paisiblement pendant une partie de sa vie. Cependant, lorsque la Guerre des clones commença, vingt-deux ans avant la bataille de Yavin, sa planète natale ainsi que ses habitants allaient être menacés.

  En effet, au début du conflit, la Confédération des systèmes indépendants, plus précisément le Techno-syndicat, organisation dirigée par l'émir Wat Tambor, décida d'envahir Ryloth. Aussitôt, les forces droïdes furent déployées sur ce monde à l'origine paisible ; la plupart des habitants, effrayés, n'eurent d'autre choix que de soumettre à l'oppresseur, et c'est ainsi que les Twi'leks furent réunis, puis capturés.

  À l'inverse, d'autres préfèrent résister : Tae Boon, notamment, jugea qu'il ne pouvait laisser la Confédération envahir sa planète natale sans qu'il réagît. Cette opinion était partagée par un petit nombre de Twi'leks qui se surnommèrent les "combattants de la liberté". Ces quelques rebelles, hardis mais peu nombreux, se découvrirent bientôt un chef, Cham Syndulla, individu charismatique, loyal et vaillant.

  Syndulla, considérant que Boon était un élément précieux de son groupe de rebelles, le nomma commandant en second ; désormais, il le suivrait dans toutes ses missions, l'aiderait à réaliser son ambitieux dessein : libérer Ryloth. Tae était en outre un tireur d'élite assez brillant. Ensemble, les combattants twi'leks, quoique peu armés, attaquèrent des bataillons de l'armée de droïdes de combat ; mais certains d'entre eux furent massacrés.

  Pour élaborer leurs plans contre les Séparatistes, Boon et ses camarades se réfugiaient à l'intérieur d'une barge de débarquement C-9979 écrasée, qu'ils aménagèrent pour qu'elle devînt une sorte de quartier général. Là, les rebelles twi'leks se reposaient et discutaient, notamment. Les blurrgs, petites créatures qui leur servaient de montures, y étaient enfermés ; Boon avait une sorte de don pour apprivoiser ces bêtes, pourtant peu dociles.

Tae Boon

Tae Boon et un ami se moquent de Stak, maladroit.
(Star Wars: The Clone Wars: Liberty on Ryloth)


  Syndulla, Boon et les autres déplorèrent d'abord l'inertie de la République galactique, qui ne fut pas en mesure de protéger Ryloth. Cependant, quelques jours plus tard, la Grande armée intervint : après avoir percé le blocus au terme de combats spatiaux, les Jedi s'efforcèrent de sauver les habitants de Ryloth. Obi-Wan Kenobi y parvint partiellement en chassant la Confédération de la ville de Nabat.

  Désormais, il fallait libérer la capitale, Lessu, ainsi que ses environs, car les Séparatistes y pullulaient toujours. Les Républicains éliminèrent quelques droïdes de combat, puis Mace Windu, malgré les réserves de Palpatine notamment, se décida à trouver Cham Syndulla, chef de la résistance twi'lek, le seul qui fût capable de l'aider à se débarrasser des envahisseurs.

  Le Jedi se dirigea vers le désert de Cazne, où il remarqua, avec Razor et Stak, soldats des Forces de reconnaissance avancée, que des tombeaux avaient été érigés en l'honneur, très certainement, des résistants qui avaient sacrifié leur vie pour libérer Ryloth. Windu se douta ainsi que les rebelles n'étaient pas loin. Alors que lui et ses clones se cachaient pour éviter un bataillon de droïdes de combat, ils entendirent des bruits indiquant une rixe.

Tae Boon

Tae Boon est persuadé que son blurrg est plus rapide qu'un TR-TT clone.
(Star Wars: The Clone Wars: Liberty on Ryloth)


  Les Républicains constatèrent qu'un groupe de Twi'leks, composé, entre autres, de Syndulla et de Boon, venait d'abattre les droïdes séparatistes. Windu avait enfin trouvé les rebelles qui pourraient l'aider ; Cham accepta, avec ses hommes, d'accompagner le Jedi et ses clones jusqu'à son quartier général, dans la barge de débarquement. Tous traversèrent les sombres couloirs de la base.

  Tandis que Windu et Syndulla discutaient de la guerre, Stak, l'un des clones, tendit la main à travers les barreaux d'une cage de blurrg, afin de caresser la créature. L'animal ne paraissait pas gêné par la présence d'un étranger, mais, quelques secondes plus tard, il repoussa violemment la main du clone. Tae Boon et un ami, observant cette scène, se moquèrent quelque peu de la maladresse du Républicain.

  Dans sa langue - Syndulla traduisit la phrase pour Stak -, Boon affirma que, si le blurrg était plutôt irascible, il était bien plus rapide que leurs machines, faisant par là référence aux transports de reconnaissance tout-terrain que Stak et Razor utilisaient. Le soldat clone fut intrigué ; en regardant attentivement le blurrg dans sa cage, il se demandait comment une telle créature, en apparence grasse et balourde, pouvait être aussi agile que les Twi'leks le disaient.

Tae Boon

Tae Boon défie Stak dans une course.
(Star Wars: The Clone Wars: Liberty on Ryloth)


  Peu après, Syndulla, qui avait longuement parlé avec Mace Windu, décida de l'aider à libérer Ryloth. Il encouragea ses hommes, dont Boon, à le suivre ; les Twi'leks étaient très enthousiastes, ils se préparaient à l'assaut de Lessu. Républicains et rebelles atteignirent bientôt la plaine située devant la capitale. Tae Boon, sur son blurrg, invita Stak, sur son TR-TT, à faire une course, pour voir, si, en effet, la créature était plus rapide que la machine.

  Les deux alliés s'amusèrent quelque temps, mais cessèrent vite : ils devaient combattre les Séparatistes. Après que Windu eut contourné les forces ennemies et allumé le pont en plasma qui reliait l'entrée de Lessu aux plaines environnantes, Boon et les autres résistants twi'leks, menés par Syndulla et montés sur leurs agiles blurrgs, se dirigèrent précipitamment vers la forteresse de la Confédération en passant par le pont.

  La bataille fut courte : les Républicains, grâce à leurs TR-TT et aux nombreux clones, repoussèrent les vagues de droïdes. Ils furent aidés par Boon et ses camarades ; leurs blurrgs, à l'aide de leur gueule remplie de crocs, déchiquetaient les derniers robots. Finalement, Wat Tambor fut capturé et Ryloth libérée. Syndulla, Boon et les Twi'leks célébrèrent leur victoire.
Informations encyclopédiques
Tae Boon
Nom
Tae Boon
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,85 m
Fonctions
Commandant en second
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
23/10/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
58 857


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.