Braden


Braden était le meilleur chasseur de primes à l'époque de la Grande Guerre entre la République Galactique et le Second Empire Sith.

  Braden était un des plus célèbres chasseurs de primes de la galaxie qui travailla pour le compte de la République lors de la guerre contre l'Empire Sith qui avait débuté en l'an -3 681. On ignore pour l'instant quelles furent les missions qu'il mena pour son employeur, mais on se doute qu'il les remplit toutes avec succès et dans le plus grand professionnalisme. Une de ses missions, en -3 653, consista à capturer un puissant Wookie également chasseur de primes répondant au nom de Dalborra. En effet, ce dernier travaillait pour l'armée impériale sith et il semblait poser de gros problèmes à la République.

  Sous la direction du commandeur Gin Lesl, la mission de Braden le conduisit sur Dantooine. Là, il trouva enfin Dalborra alors que celui-ci venait tout juste de prendre un avant-poste républicain. Observant sa cible à l'aide de macro-jumelles, le chasseur de primes jubila en pensant aux crédits qui allaient être virés sur son compte. Ce fut alors qu'il reçut une communication holographique de Lesl qui déclara que le contrat sur le Wookie était annulé et qu'ils allaient devoir se retirer. Braden se moquait du départ de la République : tout ce qu'il voulait, c'était Dalborra. Il y avait plus d'une prime sur le Wookie dans la galaxie et il pouvait en tirer un bon prix de ce tapis sur patte. Le commandeur répondit alors que Dalborra travaillait pour l'Empire Sith avec lequel la République venait de signer un cessez-le-feu. "Qu'est-ce que c'était que cette histoire de cessez-le-feu" ? se demanda-t-il.

Braden

Braden en mission pour la République.
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace


  Au diable cet accord de paix, Braden prétexta une mauvaise réception et coupa la communication. On n'allait pas l'empêcher de capturer sa cible. Ce fut alors que sa position fut bombardée par le navire républicain en orbite. Visiblement, le commandeur ne l'avait pas cru. Les terribles explosions envoyèrent valdinguer Braden qui resta miraculeusement indemne. Hélas, Dalborra fut attiré par les déflagrations et découvrit le chasseur de primes qui devint alors son prisonnier. Braden fut amené à la base impériale de combat n°18 sous la bonne garde du Wookie.

  Là, on le conduisit jusqu'à un transport, destination Korriban. En effet, c'était là que tous les prisonniers républicains étaient transférés pour qu'ils puissent servir de main-d'œuvre sur les chantiers. Dalborra considérait Braden comme étant son trophée et il refusait que les Sith le prennent en charge. Ainsi, Braden monta à bord accompagné du Wookie et il fut conduit au quartier de détention. Sortir de sa prison était impossible pour le chasseur de primes, les barreaux de sa cage étant des lasers. Le voyage se déroulait dans la plus parfaite tranquillité jusqu'à ce que le vaisseau de transport soit pris de tremblements. Braden apprit ce qu'il se passait via l'intercom du vaisseau : ils étaient attaqués par un vaisseau de la République. Les Sith parvinrent à défaire leur adversaire et à capturer une Jedi, après un abordage musclé. Le vaisseau transportant Braden reprit ensuite sa route pour Korriban.

  La prisonnière Jedi du nom de Dar'Nala fut enfermée dans le même quartier que le chasseur de primes. Braden assista à la torture par électrocution de la Togruta : le capitaine Sivill désirait savoir pourquoi les Républicains avaient attaqué son vaisseau mais la Jedi semblait croire que c'était en fait les Sith qui les avaient attaqués. Sivill partit ensuite en laissant une dernière fois à la Togruta le temps de la réflexion pour qu'elle avoue.

  Braden était étonné : jamais il n'avait vu quelqu'un résister à autant de décharges électriques. Il était intrigué par le fait que la Jedi refusait de dire ce que le capitaine voulait entendre. Les deux captifs engagèrent une conversation et la Togruta lui révéla qu'elle connaissait la vérité sur le commanditaire de cette attaque. Mais si elle mourrait dans cette cage, personne ne pourrait entendre la vérité, aussi Dar'Nala pensa-t-elle à Braden pour délivrer son message à un Chevalier Jedi du nom de Satele Shan et au Grand Maître Jedi Zym.

Braden

Promesse faite à une Jedi.
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace


  A l'aide de la Force, elle désactiva la cage du chasseur de primes qui put sortir. Braden pensa à libérer sa bienfaitrice, mais comme elle le lui fit remarquer, elle était trop faible pour pouvoir s'échapper du vaisseau. L'homme savait que la Togruta allait être exécutée par les Sith pour l'avoir aidé à s'évader, mais elle était prête à assumer les conséquences de ses actions. Elle révéla le nom du responsable de l'attaque contre le Messager, un Sith dénommé Baras.

  Braden se mit ensuite à la recherche d'armes pour s'évader. Heureusement, les Sith avaient rangé son équipement juste à côté du quartier des détenus et le chasseur de primes put se diriger vers le hangar enfin de voler un vaisseau. Il prit un intercepteur Fureur et quitta enfin le vaisseau de transport sith. Il allait tenir sa promesse faite à Dar'Nala et délivrer son message à Satele Shan et à Zym, mais avant cela, il avait un arrêt à faire sur Nar Shaddaa. Le chasseur de primes n'avait pas oublié qu'il devait cette situation à Gin Lesl et elle devait payer pour lui avoir tiré dessus avec son vaisseau. Et pour pouvoir organiser une rencontre avec elle sans qu'elle ne se doute de rien, il fallait que Braden joue de ses relations. C'est pourquoi il se rendit au casino Star Cluster pour retrouver le baron du crime Nok Drayen.

  A son arrivée, ce dernier lui apprit que sa tête avait été mise à prix à la fois par les Sith et par la République et il lui conseilla de disparaître le temps que les choses se calment d'elles-même pour lui. Braden y avait également pensé mais il avait une affaire à régler et demanda à Nok s'il ne pouvait pas l'aider dans la mission que lui avait confié Dar'Nala et dans sa quête de vengeance. Évidemment, cela n'allait pas se faire sans contrepartie, mais cela ne dérangea pas plus que ça Braden d'accepter de voler des schémas probablement tactiques du commandeur Gin Lesl.

  Nok envoya donc un message à Lesl et à Zym, en faisant croire que chacun voulait rencontrer l'autre près des ruines du Temple Jedi sur Coruscant afin de l'informer sur des éléments concernant l'attaque du Messager. Le commandeur et le Maître Jedi se rendirent sur les lieux du rendez-vous et furent surpris de voir qu'en fait aucun des deux n'avaient envoyé de message. Ce fut à ce moment-là que Braden décida de sortir de sa cachette et affirma que c'était lui qui avait organisé cette rencontre. Il dégaina son blaster pour le pointer vers la tête de Lesl et celle-ci le reconnut. Aussitôt après, le chasseur de primes lui fit exploser la tête comme une pastèque : il lui fit comprendre ainsi que même un bombardement de suffisait pas à le tuer !

Braden

La revanche de Braden.
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace


  Le chasseur de primes se tourna ensuite vers le Kel Dor et déclara qu'il n'avait rien contre lui et qu'il avait même un message d'un Jedi pour lui. Mais Zym avait activé son sabre laser et exigea qu'il lâche son arme car il était en état d'arrestation. Braden devait se douter que le Jedi allait être choqué par le meurtre du commandeur Lesl, aussi se prépara-t-il à affronter le Kel Dor. Le chasseur de primes tira quelques décharges qui furent repoussées par la lame bleue de Zym qui le poussa avec la Force contre un mur. Braden se battait pour sa vie, aussi, même s'il était secoué, il parvint à envoyer une roquette explosive à la figure du Grand Maître Jedi qui mourut sur le coup. Il avait promis à Dar'Nala de l'informer qu'un Sith avait ordonné l'attaque du Messager ; il avait essayé et il se considérait à présent délivré de sa promesse. On se doute qu'il n'envisagea pas d'aller à la recherche de Satele Shan, tous les Jedi allaient certainement le traquer pour les deux meurtres qu'il venait de commettre. Il trouva sur la dépouille du commandeur les schémas dont Nok avait besoin et s'en alla des lieux.

  Alors qu'il quittait Coruscant, il assista de loin à  un attentat qui frappa le Sénat. Il était temps qu'il parte, les choses commençaient à chauffer sur la planète. De retour sur Nar Shaddaa, Braden rendit de nouveau visite à Drayen avec les schémas de Lesl et le seigneur du crime lui demanda de les ramener sur Dantooine. Le chasseur de primes se souvint de son dernier passage sur la planète car il avait bien failli y laissera sa peau mais il était prêt à y retourner pour un bonus substantiel, une chose que Nok accorda. Avant de se quitter, celui-ci voulut savoir quel était le message qu'il avait destiné au Maître Jedi et Braden lui répondit qu'il s'agissait d'un avertissement de la Jedi qui l'avait aidé à s'évader et qui disait qu'un Seigneur Sith du nom de Baras avait ordonné l'attaque du Messager.

  Avant son départ pour Dantooine, Braden décida de se reposer un peu et d'aller à la cantina du spatioport de Nar Shaddaa. Malheureusement, il fut impossible pour le chasseur de primes de boire tranquillement son verre car un de ces foutus Maîtres Jedi exigea son arrestation. Après un bref mais intense combat, le Jedi parvint à capturer Braden. Il s'agissait d'Orgus Din et ce dernier le recherchait justement pour le meurtre de Zym et l'attaque contre le Sénat. Braden n'était pas impliqué dans l'attentat mais il savait qui menaçait le traité de paix. Il déclara au Jedi qu'il fallait qu'ils se rendent sur Dantooine pour le savoir et les deux hommes se dirigèrent vers la planète, Braden retournant de nouveau dans une cellule.

Braden

En fâcheuse posture.
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace


  Ils arrivèrent la base républicaine D-55 et le chasseur de primes y fit la rencontre de Satele Shan à qui il délivra le message de feu Dar'Nala. La jeune femme sembla surprise d'apprendre que Baras avait ordonné l'attaque du Messager, lui qui avait été un des artisans de la signature du traité de paix. Mais Braden se moquait de ce genre de chose, seul lui importait la mission que lui avait confiée Drayen. Aussi réussit-il à fausser compagnie à Din dès que l'occasion se présenta.

  Bien qu'on ignore encore comment il apprit la nouvelle, mais le chasseur de primes eut connaissance de la présence de Dalborra sur Dantooine. Le Wookie était dans une caverne à cristaux en train de livrer bataille contre des Sith et Braden attendit sagement que sa cible sorte de la grotte pour l'abattre froidement. Personne ne lui échappait et il est certain qu'il toucha une jolie somme de crédits pour la tête de Dalborra.

  Nul ne sait pour l'instant quelles furent les activités de Braden au cours de la Guerre Froide, mais sans doute qu'il en tira un maximum de bénéfices en remplissant des contrats. Après tout, les primes grimpaient de façon exponentielle dans ce genre de période...

Braden

On n'échappe pas à Braden.
Image tirée du webcomic : The Old Republic : Threat of Peace

Informations encyclopédiques
Braden
Nom
Braden
Espèce
Fonctions
Armes
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/01/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
60 184


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Braden" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Site officiel de Star Wars: The Old Republic
  • The Old Republic
  • The Old Republic : Risques de Paix

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.