Bylsma


Bylsma était un amiral de la Nouvelle République qui fut chargé de diriger une station de réfugiés en orbite de Dibrook.

  Au cours de la Guerre des Yuuzhan Vong, les forces armées de la Nouvelle République étaient débordées, à la fois en raison des nombreux affrontements qu'elles devaient mener et en raison des innombrables réfugiés qu'elles avaient le devoir de protéger. Dans l'attente de trouver un monde hospitalier, une partie des victimes des ravages dans la Bordure Extérieure fut placée dans une vaste station spatiale en orbite de Dibrook, un monde désert mais inhabitable.

  Bylsma, amiral des forces républicaines, était à la tête de cette station dont il assurait la sécurité. Cette tâche fut fortement compliquée lorsque les Yuuzhan Vong, soutenus par un Yammosk en poste sur la planète, attaquèrent la station au moyen de croiseur d'assaut Yorik-Vec. D'une manière indéterminée - probablement grâce à des basals dovin adultes - les extragalactiques anéantirent les déflecteurs de ce refuge spatial et créèrent une brèche dans la coque.

  Il ordonna immédiatement l'envoi des chasseurs à la poursuite des assaillants, comptant sur la supériorité numérique pour triompher en dépit du fait que ses vaisseaux perdirent également leurs boucliers dès leur sortie des hangars. Alors qu'il les gérait avec l'aide de son second, le Capitaine Ogden, un énorme vaisseau sortit de l'hyperespace pour se mêler au combat. Il s'avéra être de leur côté et leur permit de remporter la victoire, après quoi l'engin inconnu se fixa à la station à l'endroit de la brèche, là où Bylsma envoya son second.

  Celui-ci fit la connaissance de Kaye Galfridian et Arbeloa, le duo qui commandait à bord du Cœur d'Artorias, leur vaisseau. Le Commandant les rencontra peu après et les remercia de leur intervention, puis la jeune femme lui demanda son aide matérielle pour partir à la rescousse des réfugiés qui avaient été capturés durant la bataille et emmenés sur Dibrook. Toutefois, Bylsma refusa de laisser des civils remplir le rôle qu'il devait assumer et, non content de l'équiper, lui fournit l'appui des soldats qu'il commandait. Agacé par son second, il ajouta qu'Ogden allait mener les troupes républicaines aux côtés de celles de Kaye.

  Pendant que ses hommes et les volontaires de Kaye affrontaient un ennemi redoutable à la surface de la planète, Bylsma ne perdit pas son temps et se renseigna sur le devenir des réfugiés d'Artorias. Entretemps, la bataille au sol s'était achevée et l'amiral quitta son vaisseau pour mener une cérémonie en l'honneur des nombreux disparus, à l'occasion de laquelle il mit l'accent sur le fait que les combattants ne devaient pas se culpabiliser pour les actes des Yuuzhan Vong.

  A l'issu de son discours, il fut remercié par Kaye, celle à qui s'adressaient en grande partie ses mots. Bylsma en profita pour lui faire connaître les résultats de son enquête, à savoir que les concitoyens de la jeune femme se trouvaient sur Shramar, un monde impérial de la Bordure Extérieure, et lui fit part de son respect en lui suggérant de le contacter en cas de besoin. Il assista peu après au départ du Coeur d'Artorias.

  Quelques temps plus tard, il fut contacté par Nina Galfridian, la mère de Kaye, qui lui demanda son aide pour protéger Shramar, un monde impérial sous la menace d'un assaut imminent des Yuuzhan Vong, pour en évacuer la population. Il décida d'emmener rapidement sa station pour participer à l'opération et prit contact avec le Chef de l'Etat lui-même pour demander l'envoi d'une flotte.

  Néanmoins, blotti dans son égo et les mensonges de Yarmond, à la fois ambassadeur de Shramar et espion Yuuzhan Vong, Borsk Fey'lya assura que la menace était surfaite, qu'il ne s'agissait que d'un problème local. Ses propos enragèrent Bylsma qui répondit au refus par un avertissement, prévenant le Bothan du risque que représentait le fait d'ignorer ces mondes reculés avant de rompre la communication. Furieux et déterminé, il ordonna à son second de démarrer la station et de préparer une émission large pour atteindre tous les vaisseaux du secteur.

  Il fit alors un discours plein de conviction dans lequel il résuma la situation et déclara qu'il requérait toutes les forces possibles, de tout bord, qu'il n'allait pas laisser mourir des innocents même si la Nouvelle République refusait de réagir. Il put ainsi réunir une flotte aussi vaste qu'hétéroclite et les mener rapidement à Shramar. Il coordonna alors ses forces avec celles des Impériaux et envoya ses transports prendre part à l'évacuation tandis qu'il gagna lui-même le Cœur, devenu de fait le vaisseau amiral des défenseurs.

  Il y fut accueilli par Nina sous son apparence de Yuuzhan Vong, sur laquelle il aurait tiré sans l'interception de Kaye. Mais les explications durent attendre car les extragalactiques débarquèrent dans le système au même instant et lancèrent immédiatement leur assaut. L'évacuation démarra aussitôt, impliquant des milliers de personnes dont l'holoreporter Cianba. Dans le même temps, Bylsma eut à mettre sa suspicion de côté pour apprendre que les Yuuzhan Vong possédaient des intérêts sur Shramar, très importants pour leur effort de guerre.

  Il mit donc au point une stratégie avec Nina qui, dans les faits, dirigeait l'ensemble de l'opération. Il dut cependant réagir lorsque les forces ennemies pénétrèrent le rideau défensif en orbite, amenant le combat au sol. Alors que l'évacuation se poursuivait, Bylsma resta en orbite pour retenir les croiseurs Yuuzhan Vong puis, lorsque toute la population eut embarqué, il quitta Shramar avec la moitié de ses vaisseaux capitaux, simulant une retraite.

  Il attendit ensuite le signal de Nina, à une faible distance, pour revenir dans le système en contournant la planète. Une fois à portée de tir, l'amiral de la Nouvelle République déclencha une attaque totale sur les cultures Yuuzhan Vong, ses forces dévastant totalement les preuves de la collaboration de Shramar avec les extragalactiques avant de repartir pour de bon. Peu après, l'étrange coalition se regroupa dans l'Espace Sauvage pour faire une déclaration sur l'HoloNet, avec l'aide de Cianba. Avec le soutien de Bylsma, Nina annonça alors publiquement sa nature de Yuuzhan Vong et proclama la création de l'Alliance de la Bordure Extérieure.
Informations encyclopédiques
Bylsma
Nom
Bylsma
Espèce
Fonctions
Amiral
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/08/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
52 316


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Invasion 06 : Rescue, Partie 1
  • Invasion 07 : Rescue, Partie 2
  • Invasion 12 : Revelations, Part 1

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.