Cailshh


Ubese au service de Ghez Hokan sur Qiilura en l'an -22

  Cailshh était un mercenaire ubese travaillant pour le compte du Mandalorien Ghez Hokan sur la planète Qiilura en l'an -22. Il faisait partie de l'équipe de sécurité surveillant les installations de la Confédération des Systèmes Indépendants destinées à produire un nanovirus pour tuer les clones.

  Durant les recherches pour trouver l'Escouade Oméga, un détachement de commandos clones de la République, qui avait été dépêché sur Qiilura pour trouver le laboratoire, Cailshh crut bon de mettre le feu à des fermes pour dissuader les habitants d'aider les clones. Ce qui déplut fortement à Ghez Hokan, qui avait une autre façon de s'occuper de ce genre de problème, à savoir d'abord avertir puis punir en cas d'erreur. Punir quelqu'un pour une faute qu'il n'a pas encore commise ne mène à rien.

  Pour punir Cailshh, Ghez Hokan le décapita avec le sabre laser qu'il avait volé au Jedi Kast Fulier après l'avoir tué. Après cela, les autres officiers de Ghez Hokan se montrèrent plus coopératifs. Ses restes furent nettoyés par un autre Ubese du nom de Mukit.
Informations encyclopédiques
Cailshh
Nom
Cailshh
Espèce
Fonctions
Homme de main de Ghez Hokan
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
54 577


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.