Joruus C'baoth


Joruus C'baoth était le clone fou d'un ancien Maître Jedi. Il était le gardien du Mont Tantiss et avait des aspirations de domination.

  Lorsque le Grand Amiral Thrawn entreprend une vaste campagne militaire pour rependre le contrôle de la galaxie des mains de la Nouvelle République, son plan machiavélique implique trois découvertes majeures : un entrepôt secret de l'Empereur renfermant une usine de clonage, un bouclier furtif, et le clone dément d'un ancien Maître Jedi, Joruus C'Baoth.

  Les historiens ne savent toujours pas à l'heure actuelle dans quelles circonstances le vrai Jorus C'Baoth fut cloné. Seul le procédé en lui-même est connu : la démence affichée de Joruus - le clone - est en effet le signe d'un clonage trop rapide à l'aide de la technologie spaarti, la plus commune et la plus fiable - à condition de prendre le temps d'une maturité progressive pour stabiliser le mental des clones. Le vrai Jorus C'Baoth, lui, mourut durant les derniers temps de la République Galactique au cours du projet Vol Vers l'Infini, initié pour découvrir des formes de vie extragalactiques, et stoppé par le jeune Thrawn, alors commandant dans la Flotte chiss.

  Selon les hypothèses les plus vraisemblables, bien que cette période soit entourée de mystères, le clone Joruus C'Baoth aurait été placé sur la planète Wayland par l'Empereur Palpatine, afin de garder son entrepôt secret enfoui sous le Mont Tantiss. Le rôle de C'Baoth aurait été d'écarter tout intrus tentant de s'approprier les technologies secrètes de l'Empire, au premier rang desquelles les cylindres de clonage et un prototype du bouclier furtif, déjà utilisé par l'Empereur sur sa navette Lambda personnelle. La même théorie suppose que C'Baoth, devenu rapidement fou, aurait oublié sa mission première et serait devenu le chef des deux tribus primitives de Wayland, les Myneyrshis et les Psadans, qu'il aurait pacifié par la seule puissance de ses pouvoirs.

Joruus C'baoth


  Lorsque le Grand Amiral Thrawn se rendit sur Wayland pour demander l'aide de C'Baoth, ce dernier tenta de supprimer les Impériaux à l'aide d'un éclair de Force, mais c'était compter sans l'intelligence du Chiss, qui avait prit la précaution de s'équiper de petite créatures nommées Ysalamiris, et capables de repousser la Force. Une fois C'Baoth neutralisé, Thrawn put expliquer les raisons de sa venue et parvint à convaincre le Jedi fou de l'aider, en lui promettant de lui fournir des apprentis Jedi qu'il pourrait modeler selon son désir : Luke Skywalker et sa soeur, Leia Organa Solo. Le marché stipulait que Thrawn devait capturer et remettre les deux Jedi à C'Baoth, tandis que le Jedi cloné devait aider les forces du Grand Amiral à coordonner les attaques de sa flotte.

  C'Baoth accompagna Thrawn, et s'installa sur le Chimaera afin de contrôler les attaques menées contre des planètes de la Nouvelle République. Grâce à lui, plusieurs planètes a priori bien défendues, comme Ukio, tombèrent presque immédiatement. Au fur et à mesure de l'avancée des troupes impériales, l'ambition de C'Baoth grandit, de même que son impatience. Il lui arriva plusieurs fois de faire étalage de sa puissance auprès du Grand Amiral Thrawn pour affirmer ses désirs, comme lorsqu'il prit le contrôle des esprits de tout l'équipage du Destroyer Stellaire. Mais Thrawn, bien à l'abri derrière ses ysalamiris, ne céda pas aux caprices du Maître. Au contraire il les guida pour appuyer ses propres plans.

  Sur les conseils de son second, Gilad Pellaeon, capitaine du Chimaera, suggéra de diffuser subtilement l'annonce du retour de C'Baoth afin d'attirer la curiosité de Luke Skywalker. Le plan fonctionna parfaitement, et quelques jours seulement après que les rumeurs se soient répandues, le jeune Jedi se rendit sur la planète Jomark pour y découvrir, semble-t-il, le dernier Maître Jedi encore en vie dans la galaxie.

Joruus C'baoth

Sur Wayland, Luke Skywalker parvient à contrer les terribles éclairs de Force du Jedi Noir


  Ravi de pouvoir compléter sa formation, Luke Skywalker passa quelques temps avec Joruus C'Baoth, mais s'aperçut bien vite de la folie de ce prétendu Maître Jedi, qui n'hésitait pas à prendre le contrôle de l'esprit des gens et à leur infliger des blessures à l'aide de ses éclairs pour faire respecter sa loi. Déçu mais aussi plein de compassion, Luke Skywalker proposa à C'Baoth de l'aider, mais celui-ci ne se laissa pas faire et tenta de tuer le jeune homme. Seule l'intervention de Mara Jade puis de R2-D2 le sauvèrent : tandis que la jeune femme tentait de calmer C'Baoth, le petit droïde, qui se trouvait à bord du X-wing de Luke, activa les lasers à puissance réduite, assommant le Maître Jedi.

  Se rendant compte qu'il ne pouvait rien pour rendre ses esprits à Joruus C'Baoth, Luke quitta Jomark dépité ...

  Suite à cet échec, C'Baoth sombra encore plus dans la folie, et ce d'autant plus que les commandos noghris de Thrawn ne parvinrent pas à capturer les Jedi. Finalement, lorsque le Grand Amiral mit en place la dernière pièce de son puzzle pour la conquête de Coruscant, le Jedi fou décida de mettre son propre plan à exécution.
  Il retourna sur Wayland, prenant le contrôle du général Covell à l'aide de ses immenses pouvoirs (le contrôle total de l'esprit d'un autre être était pour Joruus le plus grand des pouvoirs qui pouvait exister). Malheureusement pour l'officier impérial, les ysalamiris placés par Thrawn sur le Mont Tantiss pour accélérer la croissance des clones formèrent une barrière aux pouvoirs de C'Baoth, le coupant brutalement du contrôle de ce dernier. Covell mourut sur le coup.
  C'Baoth profita du temps qu'il avait devant lui pour parfaire son plan : il assista à la maturation d'un clone spécialement fabriqué pour lui dans le plus grand secret : celui de Luke Skywalker, grâce à la main perdue par le jeune homme dans la Cité des Nuages au cours de son affrontement avec Dark Vador, et l'entraîna sommairement pour lui servir de garde du corps.
  
  Peu après, une équipe spéciale (qui agit au départ sans attendre d'avoir l'autorisation par le conseil de la Nouvelle République) constituée notamment de Luke Skywalker, Mara Jade, Han Solo, Chewbacca et Lando Calrissian se dirigea vers Wayland (grâce aux indications de Mara) pour détruire les installations impériales. Lorsqu'ils arrivèrent dans la salle personnelle de C'Baoth, Luke et Mara tentèrent une ultime fois de calmer le Maître dément, désormais totalement absorbé par le Côté Obscur. Sans succès ...
  
  De son côté, C'Baoth tenta d'attirer à lui ces deux élèves potentiels. Mais quand il réalisa que Luke Skywalker ne se laisserait pas passer du côté obscur, il lâcha sur lui son propre clone : Luuke Skywalker. Les deux se battirent farouchement, mais c'est finalement Mara Jade qui supprima le clone, se libérant du même coup du dernier commandement de l'Empereur : "TU DOIS TUER LUKE SKYWALKER".
  
  Après la défaite de son clone, C'Baoth se laissa submerger par une vague du Côté Obscur et perdit tout contrôle de lui-même, initiant une terrible tempête de Force. Au cours de sa rage, C'Baoth baissa sa garde, et Mara Jade en profita pour lancer son sabre-laser et transpercer le Jedi fou de part en part. Le clone dément disparut dans une dernière émanation du Côté Obscur.
Informations encyclopédiques
Joruus C'baoth
Nom
Joruus C'baoth
Espèce
Taille
1.90 m
Fonctions
Maître Jedi fou
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
92 455


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Joruus C'baoth" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 1 : L'Héritier de l'Empire
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 2 : La Bataille des Jedi
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 3 : L'Ultime Commandement
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 1
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 2
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 3
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 4
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 5
  • Thrawn Trilogy : Dark Force Rising 6
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 1
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 2
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 3
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 4
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 5
  • Thrawn Trilogy : Heir to the Empire 6
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 1
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 2
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 3
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 4
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 5
  • Thrawn Trilogy : The Last Command 6
  • WEG - The Thrawn Trilogy Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.