Chamma


Chamma était un Jedi qui traversa une période d’auto-exil, avant de devenir un Maître Jedi et de former plusieurs apprentis dont Andur Sunrider.

  Au cours de l'histoire plusieurs fois millénaire de l'Ordre Jedi, il y eut de nombreux Jedi déchus. Certains s'éloignèrent de la Voie des Jedi à cause du Côté Obscur, d'autres à cause de leurs propres doutes. Alors que certains se perdaient dans la corruption, d'autres furent paralysés par leurs doutes. Seul un très petit nombre de ces Jedi égarés purent retourner vers la lumière : Chamma fut l'un d'eux.

  Quatre cent ans avant le Soulèvement Naddiste (-3 998), Chamma était un jeune et fougueux Jedi sur le point d'accomplir sa première mission en tant que Chevalier. Ce jeune non-humain, qui appartenait à une race possédant une très grande espérance de vie, s'embarqua à bord de leur vaisseau, le Bastion avec deux compagnons et ensemble, ils se rendirent dans le Système Loro Babis, un système stellaire binaire inhabité et constitué de trois planètes. En effet, la balise de détresse d'un vaisseau commercial affilié à la République émettait un appel au secours depuis Athiss, la seconde planète du Système Loro Babis, et les trois Jedi avaient été chargés d'aider le vaisseau en péril.

  Mais sur place, les Jedi ne trouvèrent rien à part quelques débris en orbite autour de la planète. Néanmoins les scanners du Bastion détectèrent des signes de vie sur Athiss et les Jedi décidèrent de se poser à la surface et d'enquêter. Chamma posa le Bastion et les trois Jedi en sortirent. Ils utilisèrent la Force pour localiser les formes de vie qu'ils avaient détectées en orbite et sentirent qu'elles émanaient de la forêt qui se trouvait derrière le champ sur lequel ils avaient atterri.

  Alors qu'ils progressaient dans la forêt, les signes de la vie qu'ils suivaient se séparèrent soudain en trois entités distinctes, chacune s'éloignant dans une direction différente. Après une brève discussion, les Jedi décidèrent que chacun d'eux suivrait l'une des formes de vie. Un peu moins d'une heure plus tard, Chamma se trouvait au fin fond du bois, entouré par une végétation épaisse tandis que l'air était stagnant et saturé. Alors qu'il commençait à se demander s'il ne devait pas faire demi-tour car il avait l'impression de ne pas pouvoir se rapprocher plus de sa proie, il glissa dans la boue et se rattrapa à temps pour éviter de tomber la tête la première dans un étang sombre.

  Son instinct l'avertit d'un danger que ses autres sens ne pouvaient pas encore détecter. Il se retourna et alluma son sabre-laser, plaçant la lame violette dans une position défensive devant lui juste au moment où son adversaire allumait son propre sabre-laser. Les deux lames se heurtèrent dans un puissant sifflement, sans qu'aucune d'elles ne parvienne à surpasser la puissance de l'autre.

  Chamma tenta de voir son adversaire derrière les lames entrechoquées mais celui-ci était masqué par l'obscurité. Tout ce que le Jedi pouvait percevoir de la nature de cet être était sa stature et sa force impressionnantes. Se remettant du premier choc de cette attaque soudaine, Chamma retrouva suffisamment son calme pour se tourner vers la Force mais alors qu'il se concentrait sur son ennemi, il fut brutalement frappé par derrière. Pendant un instant les poumons du Jedi furent privés d'air et alors qu'il luttait pour reprendre son souffle, il distingua à ses pieds des tentacules encore plus sombres que l'obscurité ambiante et qui bougeaient comme si elles étaient possédées. Chamma comprit alors la nature de l'être : il s'agissait d'une créature produite par le Côté Obscur. La chose n'avait dominé Chamma que durant un très court moment, mais cela avait paru bien plus long au jeune Jedi qui était encore désorienté.

  Soudain, la créature leva son sabre-laser orangé au-dessus de sa tête pour l'attaquer. En proie à une grande confusion, Chamma leva en tremblant son arme. En effet, la Force semblait l'avoir abandonné à ce moment critique et il se mit à douter d'elle. Chamma était partagé entre la peur et la colère mais devant le danger que représentait la lame de son adversaire s'avançant vers lui, le Jedi abandonna les considérations philosophiques pour défendre chèrement sa vie, même si cela devait être sans le soutien de la Force.

  Rassemblant toute son énergie, Chamma, qui était toujours à terre, roula sur lui-même, projetant de l'eau et de la boue tout autour de lui. Puis il sauta sur ses pieds et décrivit un large arc avec son sabre-laser pour trancher son ennemi, concentrant l'énergie qui lui restait dans cette attaque. Mais son adversaire para facilement, comme s'il avait anticipé l'attaque et Chamma sentit qu'il commençait à perdre espoir. Cette créature du Côté Obscur faisait preuve de plus de puissance que ce que Chamma pouvait même concevoir, et il se sentait perdu. Si la Force ne l'avait pas trahi, pensa Chamma pendant qu'il se préparait à une nouvelle attaque, il aurait pu avoir au moins une chance. Il avait passé une si grande partie de sa vie à tenter de comprendre la Voie des Jedi, à tenter de ne faire qu'un avec la Force, de la considérer son alliée. Et à présent tous ses efforts et toutes les épreuves qu'il avait surmontés se révélaient vains.

  La créature mit son sabre-laser dans une position ni défensive ni offensive, comme si elle défiait Chamma, lui faisant savoir sans utiliser de mots que les efforts du jeune Jedi se révéleraient vains. Chamma sentit alors une puissance parcourir son corps alors que montait en lui l'adrénaline, une puissance qu'il ignorait posséder. Avec un grondement de fureur, le Jedi s'élança et dirigea son sabre-laser vers le cœur de son ennemi. Encore une fois, la créature se déplaça pour détourner le coup mais cette fois Chamma dévia son sabre-laser et fit voler dans les airs celui de la créature. Il lança alors son arme dans la poitrine de la créature du Côté Obscur et sa lame violette transperça son cœur. La créature poussa un cri terrible avant de disparaître, son corps sans doute consumé par l'énergie obscure qu'il venait de libérer. Seul le sabre-laser de la créature subsista, unique preuve de l'existence de cette créature.

  Après ce combat, Chamma choisit de ne pas retourner auprès de ses compagnons, persuadé que la Force l'avait abandonné durant sa première mission. C'était quelque chose d'autre qui l'avait sauvé et il se persuada qu'il s'agissait de sa fureur. Il se détourna alors totalement de la Force, jugeant qu'il était inutile d'avoir un allié sur lequel on ne pouvait compter. Durant cent ans, Chamma se replia petit à petit sur lui-même, n'attendant rien de quiconque et n'offrant rien aux autres. Il s'installa sur le monde stérile de H'ratth, et ne s'aventura jamais plus loin que la station spatiale la plus proche.

  Puis un matin, Chamma trouva à son réveil un étranger dans son salon qui lui annonça qu'il était venu pour le ramener à la lumière. Le premier réflexe de Chamma fut de se diriger vers son sabre-laser mais l'étranger lui dit qu'il avait seulement quelque chose à lui dire et qu'il ne partirait qu'après l'avoir fait. Chamma lui demanda de partir et l'étranger, qui était un Jedi Miraluka, obéit mais il revint chaque jour jusqu'à ce que Chamma finisse par céder et l'autorise à lui parler. Le Jedi, qui s'appelait Noab Hulis, lui raconta alors l'histoire d'un jeune Chevalier Jedi qui avait rencontré un adepte Sith, un Jedi déchu qui était passé maître dans les Voies des Sith et le Côté Obscur. Cette créature Sith, accompagnée par deux autres êtres qui s'étaient échappés lors de la chute de l'Empire Sith, attira trois Jedi sur un monde isolé, dans l'espoir de commencer une nouvelle secte des fanatiques Sith. Les trois Chevaliers Jedi étaient jeunes et enthousiastes, mais il leur manquait l'expérience nécessaire pour survivre à une rencontre avec de tels êtres.

  Fouillant dans ses souvenirs enfouis vieux d'un siècle, Chamma réalisa que Hulis parlait de lui et de ses compagnons Jedi, et des évènements de cette fameuse nuit sur Athiss cent ans plus tôt, nuit qu'il avait ardemment désiré oublier et qu'il avait tenté d'oublier depuis. Noab Hulis poursuivit son récit : les Sith séparèrent le trio et attaquèrent chacun des Jedi avec des vagues d'énergie du Côté Obscur qui les déconnectèrent momentanément de la Force et qui permirent à la crainte, à la colère, et à la haine de les dominer. Miraculeusement, le plus jeune des trois Jedi parvint à vaincre l'un des Sith, et les deux autres adeptes du Côté Obscur s'enfuirent, craignant que les gardiens de la lumière ne soient plus puissants qu'ils ne l'avaient imaginé.

  Quand Chamma réalisa que la Force ne l'avait pas trahi et que c'était la puissance du Côté Obscur ainsi que ses propres peurs et sa propre haine qui l'avaient coupé de la lumière, il s'effondra en larmes. C'était lui le traître, c'était lui qui avait abandonné la Force et non le contraire. Suite à cette révélation, Chamma retourna au centre d'entraînement Jedi sur Ossus, et étudia la Voie des Jedi durant plusieurs décennies. Il devint un Maître Jedi et retourna sur H'ratth, où il pouvait se rappeler ses propres erreurs tandis qu'il entraînait de jeunes apprentis Jedi et leur enseignait les épreuves qu'ils auraient à surmonter au sein de la petite académie qu'il avait fondé.

Chamma

Andur Sunder durant sa formation auprès de Maître Chamma
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.3 : Le Sacre de Freedon Nadd


  Chamma forma notamment Andur Sunrider, petit-fils d'un de ses amis décédés, Jev Sunrider. Andur fit des progrès remarquables durant sa formation mais Chamma sentit en lui une part d'ombre, un désir de revanche sur la force obscure qui avait tué Jev dans le système de Krayiss. En -4 000, il décida de l'envoyer compléter sa formation auprès d'un des plus grands Maîtres Jedi de cette époque, Maître Thon sur Ambria et lui donna des cristaux adegans à offrir à son nouveau Maître. Andur Sunrider partit pour Ambria avec son épouse Nomi et leur fille Vima mais fut tué avant d'atteindre la planète où résidait Maître Thon.
Informations encyclopédiques
Chamma
Nom
Chamma
Espèce
Date de naissance
Vers -4 398
Lieu de naissance
Fonctions
Maître Jedi
Armes
Vaisseau
Bastion
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
44 744


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Tales of the Jedi 3 : The Saga of Nomi Sunrider, Partie 1
  • Tales of the Jedi 4 : The Saga of Nomi Sunrider, Partie 2
  • The Old Republic Encyclopedia
  • WEG - Tales of the Jedi Companion

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.