Tsui Choi


Tsui Choi était un Maître Jedi aleena qui fut tué lors du Conclave Jedi de Kessel.

  Les Jedi, avant le début de la Guerre des Clones, étaient très nombreux, de l'ordre d'environ 10 000 représentants à travers la galaxie, mais la guerre et l'Ordre 66 décimèrent leurs rangs. Maître Choi fut l'un des rares survivants de ces évènements, bien qu'il ne survécut pas à la Grande Purge Jedi pour voir la galaxie se relever, tout comme l'Ordre Jedi. On ne sait rien de son passé comme Padawan et de Chevalier Jedi, mais Tsui Choi est connu pour avoir participé aux évènements survenus sur Yinchorr, qui se déroulèrent avant le Blocus de Naboo.

  Là, il accompagna plusieurs compagnons Jedi, parmi lesquels Mace Windu, Qui-Gon Jinn, Obi-Wan Kenobi, et son Padawan Theen Fida. Il pilotait l'un des trois croiseurs diplomatiques envoyés en mission pour enquêter sur les activités yinchorri et ses talents de pilotes lui furent d'une grande utilité lorsqu'il dut faire atterrir son vaisseau en catastrophe après une attaque de chasseurs yinchorri. Il rejoignit ensuite les autres Jedi et le groupe décida de détruire le centre de commandement yinchorri, ce qu'ils firent, non sans mal car son Padawan y perdit la vie en défendant le dernier vaisseau, ce qui leur permit de gagner du temps et finalement de rentrer sur Coruscant, où le corps de Theen fut incinéré tout comme ceux de nombreux Jedi morts avant lui.

  Ensuite, dans les décennies qui suivirent, la Guerre des Clones éclata et Tsui fut assigné à la défense aérienne de Kamino, car les renseignements de Quinlan Vos indiquaient qu'une attaque se préparait contre le centre de clonage. L'attaque eut bien lieu et maître Choi prit avec Aayla Secura le commandement de l'Escadron Bleu qui avait pour but l'interception des chasseurs séparatistes. Après la victoire de Kamino où ses talents de pilotes avaient été mis à l'épreuve, l'Aleena fut envoyé en renfort sur Drongar avec deux autres Jedi et plusieurs clones. Là, son vaisseau, le VCD987, fut intercepté par une force séparatiste supérieure en nombre et abordé. Les Jedi furent épargnés et le Comte Dooku leur fit rejoindre une planète neutre, cette manœuvre n'étant pas bien sûr une preuve de clémence de la part du leader séparatiste, mais un moyen de semer le doute au sein de l'Ordre Jedi.

  Bien sûr, Tsui Choi croyait fermement que la cause qu'il défendait était la bonne et il continua à défendre la République Galactique. Mais à la fin du conflit arriva le moment où la République devint un Empire et où les Jedi se retrouvèrent face à leur pire cauchemar : un Seigneur Sith avait pris le contrôle de la galaxie sans même que les Jedi ne puissent lever le petit doigt. Ayant tout préparé, le Chancelier Palpatine, alias Dark Sidious, envoya un ordre préprogrammé aux clones, qui se retournèrent tous comme un seul homme contre leurs généraux Jedi. Maître Choi parvint à échapper au triste sort réservé à beaucoup de ses frères et sœurs Jedi. Durant sa fuite sur Eriadu, il mit un terme à la vie de quelques soldats clones et fut retrouvé par Bultar Swan, une autre Jedi, qui lui proposa de faire part de sa sagesse au Conclave de Kessel.

  Les deux Jedi arrivèrent sans encombre sur Kessel et y rencontrèrent six autres survivants. Mais leurs retrouvailles furent de courte durée car interrompues par Dark Vador, que Shadday Potkin avait "invité" en faisant circuler des rumeurs sur la présence d'Obi-Wan Kenobi, l'ancien Maître du désormais célèbre seigneur Vador. Le combat fut difficile pour les deux camps, Tsui Choi réussissant à couper l'avant-bras droit de Vador, qui fit semblant de se rendre pour tuer un autre Jedi. Les trois survivants durent alors faire face aux soldats de la tristement célèbre 501ème Légion, envoyée sur ordre de Palpatine. Maître Choi tenta alors d'attaquer cette nouvelle menace, mais fut arrêté net dans les airs par les pouvoirs télékinétiques de Vador, le laissant ainsi à la merci d'un tir de barrage de blasters. Le Maître Jedi n'eut que le temps d'envoyer, dans un dernier geste désespéré, son sabre laser en direction de Vador dans l'espoir de l'éliminer, mais le Seigneur Sith parvint à éviter l'attaque sans trop de mal. Sans défense face aux soldats clones, Tsui Choi fut transpercé de plusieurs tirs de blasters et mourut comme ses autres compagnons.


Actualités en relation

Del Rey annonce Thrawn: Treason

Après quelques petits tweets sur le compte de l'éditeur nous laissant présager une annonce littéraire, c'est dans le Star Wars Show, dont le lien vers la vidéo se trouve plus bas, que l'annonce est...


Play Bac : Sortie de Personnage mystère

MAJ] Reporté au 21 Novembre. [Actu d'origine] Sortie aujourd'hui même de Personnage mystère, une parution de la rubrique Jeu de plateau.  La date prévue est donc le 14/11/2018. Description officielle : Utilise la Force...


The Old Republic : Perspectives pour la suite

L’année 2018 n’est pas terminée et, chez Bioware, ils sont prêts à nous le montrer avec les mises à jour de The Old Republic à venir. Axons cela en 3 points d’importances :   Le JCJ Le JCJ (joueur...


Mort de Gary Kurtz, producteur des deux premiers Star Wars

Producteur du tout premier Star Wars puis de L'Empire Contre-Attaque, Gary Kurtz est mort dimanche dernier, le 23 septembre, à l'âge de 78 ans. Collaborateur de George Lucas depuis American Graffiti, en 1973, puis sur les deux premiers films...


Le président de Disney envisage de réajuster le tempo des sorties Star Wars

Alors que Solo : A Star Wars Story est en train de débarquer un peu partout en format DVD / Blu-Ray, le président de Disney, Bob Iger, est revenu récemment - dans un interview accordé au Hollywood Reporter - sur sa...


Informations encyclopédiques
Tsui Choi
Nom
Tsui Choi
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Maître Jedi
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
39 495


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Jedi : Dooku
  • Jedi Council : Acts of War
  • Republic 50 : The Battle of Kamino

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.