Goji


Goji était un pilote qui manœuvra un Y-wing BTL-B durant la Guerre des clones. Il fut chargé, lors de la bataille de Malastare, de larguer la nouvelle bombe des Républicains.

  Le surnom "Goji" avait été donné à un pilote clone de la Grande Armée de la République, durant la guerre contre les Séparatistes. À l'instar d'un grand nombre de ses confrères, cette recrue s'était en quelque sorte singularisée par les motifs peints sur son casque, qui lui permettaient d'être facilement reconnu. Ainsi, sur le pourtour de sa visière, deux yeux jaunes de reptiles étaient représentés, entourés d'une peau écailleuse verte, formant une véritable tête de monstre.

  Sans doute Goji participa-t-il à de nombreuses missions au début du conflit, en pilotant, en particulier, le nouveau vaisseau Y-wing BTL-B. Celui qu'il dirigeait était, ordinairement, peint en rouge, au contraire des autres, souvent jaunes ; car il était membre de l'Escadron Red. Avec cet appareil, il permit à la République de triompher en maintes circonstances, bombardant les positions ennemies. C'est notamment ce qui se passa, mais de manière plus spectaculaire, sur Malastare.

  À cette époque de la guerre, la planète était presque entièrement envahie par les forces séparatistes. La République peinait à repousser les innombrables droïdes de combat, qui allaient et venaient par vagues en mitraillant les soldats clones. Or, le gouvernement galactique avait besoin de rallier Malastare de façon à accaparer les riches ressources dont ce monde regorgeait, et nécessaires à la santé de ses troupes.

  Mandatée par Palpatine, la scientifique Sionver Boll mit alors au point une nouvelle arme éminemment dangereuse, une bombe électro-protonique. Selon les experts, celle-ci est susceptible de détruire une armée de droïdes entière sans même blesser les humains, en l'occurrence les clones, qui se trouveraient à proximité de la déflagration.

Goji

Goji a été chargé de larguer la nouvelle bombe.
(Star Wars: The Clone Wars: The Zillo Beast)


  Exalté par cette invention, Palpatine somma les Jedi Mace Windu et Anakin Skywalker de superviser le largage de la bombe, avant de signer un traité d'alliance avec le gouvernement des Dugs, représenté par le Doge  Nakha Urus. Des Y-wings BTL-B seraient chargés de lâcher l'explosif sur le champ de bataille.

  Les escadrons de ces vaisseaux, ainsi que des ARC-170, étaient stationnés à l'intérieur de hangars du palais impérial d'Urus. Goji eut le privilège de piloter le Y-wing BTL-B muni de l'unique bombe électro-protonique dont la République disposait ; de sorte qu'il lui revint personnellement la tâche de la larguer sur l'armée de la Confédération actuellement en train de décimer, par son nombre écrasant, les forces clones.

  Sous le regard de Palpatine, de Mace et d'autres personnalités, Anakin décida, au bout de quelques heures d'affrontement, de communiquer avec les pilotes clones pour leur ordonner de faire décoller leurs appareils. Aussitôt, dans les hangars, les recrues s'activèrent. Après être monté dans son vaisseau, Goji, accompagné d'un artilleur, Rod, sortit du hangar ; il était suivi d'un escadron de bombardiers, et flanqué de plusieurs ARC-170.

Goji

Goji pilote un Y-wing BTL-B.
(Star Wars: The Clone Wars: The Zillo Beast)


  Goji et les autres pilotes se dirigèrent vers le champ de bataille, où l'armée droïde progressait inéluctablement. Tandis que les chasseurs commencèrent de piquer vers l'ennemi, les Y-wings BTL-B adoptèrent une formation serrée autour de l'appareil de Goji et de Rod, car ils détenaient la précieuse bombe. L'artilleur ne cessa de tirer sur les vautours qui rôdaient et en détruisit certains.

  Quant à Goji, dans le cockpit même, il signala à ses généraux Jedi qu'il approchait de la cible, à savoir les colonnes de l'armée droïde. Le pilote somma ses confrères clones de ne pas s'éloigner de son appareil, afin que le largage se passât correctement. Anakin avertit une dernière fois la recrue, lui signifiant qu'il n'y avait qu'une seule bombe et que, s'il ratait sa cible, la Grande Armée serait vaincue.

  Ainsi informé, Goji appuya sur un bouton de son tableau de bord et libéra, sans attendre, la nouvelle arme. Un gros engin tomba alors précisément sur les lignes ennemies. La déflagration qui s'ensuivit fut titanesque ; les droïdes de combat furent tous abattus, comme les blindés les plus résistants ; tout fut emporté et dévasté, à des kilomètres de la zone de largage.

Goji

Goji appuie sur le bouton qui libère la bombe.
(Star Wars: The Clone Wars: The Zillo Beast)


  Puis l'onde électromagnétique se propagea et endommagea le système électronique de tous les robots séparatistes. Un à un, ceux-ci tombèrent, comme électrocutés. Grâce à Goji et à la nouvelle bombe, la Confédération avait été vaincue. Les Républicains, eux, ont été épargnés, comme les scientifiques l'avaient prévu : seuls les robots et les machines avaient été neutralisés.

  La victoire était acquise pour la République, et Goji n'aurait plus à intervenir sur le champ de bataille. Sa mission avait été brillamment exécutée. Cependant, consécutivement à la déflagration, une partie du sol s'était effondrée. Dans le trou ainsi formé, les Jedi découvriraient l'existence d'une créature extrêmement rare et aux proportions gigantesques, la bête Zillo.

Goji

La bombe détruit l'armée droïde.
(Star Wars: The Clone Wars: The Zillo Beast)

Informations encyclopédiques
Goji
Nom
Goji
Espèce
Humain (clone)
Lieu de naissance
Taille
1,83 m
Fonctions
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
VF Serge Biavan (s1-4)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/04/2010

Date de modification
28/08/2018

Nombre de lectures
12 186


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Clone Wars Episode Guides
  • The Clone Wars S02E18 - The Zillo Beast

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.