Hardcase


Hardcase était un soldat clone de la 501e Légion qui s’est notamment illustré durant la bataille d’Umbara.

  

I. Les débuts [haut]


1) Personnalité et traits [haut]


---------------------
"Hardcase, c'est ça ?
— Oui, c'est comme ça qu'on m'appelle.
"
Fives et Hardcase pendant la bataille d'Umbara.
---------------------

  Hardcase (phon. aʁtkɛjz), dont le matricule n'est pas connu, était un soldat clone du chasseur de primes Jango Fett, élément de la prestigieuse 501e Légion et par conséquent membre de la Grande Armée de la République. Apparemment, sa création n'avait pas été aussi simple que celle de ses frères car sa cuve d'incubation aurait eu une fuite, selon ce qu'il savait. De fait, il pensait que cela serait la cause de son tempérament très impulsif ; c'était un soldat qui préférait la bagarre aux missions d'infiltration.
  On pouvait reconnaître Hardcase grâce aux peintures bleues qu'il avait faites sur son armure, qui consistaient notamment à suivre les lignes de son plastron. Il avait également trois traits, dont le central était plus épais, qui tranchaient tout le haut de son casque. En plus de cela, sa visière était enveloppée de peinture bleue et des symboles parallèles se trouvaient sous ses yeux. Quand il n'avait pas son casque, il avait un tatouage au-dessus de l'œil droit représentant un angle droit orienté vers l'extérieur et faisant presque tout le tour du crâne, et le trait facial continuant jusque légèrement sous l'œil et terminé par un point. Il avait aussi un symbole symétrique sur le menton.

Hardcase

Les différents signes distinctifs d'Hardcase sur son armure Phase II.
Image extraite de l'épisode "Insubordination" (S04E09) de la série The Clone Wars.


2) Mission sur Saleucami [haut]


  Les premiers faits d'armes connus d'Hardcase remontent à la première bataille de Saleucami. Durant ces événements, le général Grievous s'était écrasé sur la planète Saleucami après avoir échappé à une tentative de capture par les Jedi Obi-Wan Kenobi, Adi Gallia et Anakin Skywalker, qui venaient également libérer le maître Jedi Eeth Koth des griffes du général cyborg. Kenobi descendit donc à la surface pour le traquer, avec le commandant Cody et le capitaine Rex et une partie de leurs bataillons respectifs.
  Sur ordre de Kenobi, Hardcase devait explorer les zones humides de la planète en moto-jet avec son capitaine et deux autres clones : Jesse et Kix, le médecin du bataillon. Alors qu'ils patrouillaient, le groupe s'était fait surprendre par le tir embusqué d'un droïde commando séparatiste et qui toucha Rex. Hardcase resta auprès de Jessie pour poursuivre et abattre le sniper et son équipier, avant de revenir vers Kix qui était allé constater l'état de leur supérieur.
  Hardcase supposa que les deux droïdes avaient déjà appelé des renforts, et ils se savaient en danger. Le capitaine Rex blessé les ralentissait et ils devaient trouver un endroit où se mettre à couvert. Grâce à Jesse qui avait reconnu des créatures domestiquées généralement par des fermiers, ils décidèrent d'aller au contact de ces derniers : une pauvre ferme sur une planète isolée n'attirerait pas forcément l'attention. À peine les clones arrivèrent-ils à la porte qu'ils se firent accueillir plutôt farouchement par Suu Lawquane, une Twi'lek à peau rose qui vivait ici. Après quelques négociations entre la fermière et Jesse, les clones purent mettre leur supérieur à l'abri dans une grange. Lorsque Rex reprit connaissance, Hardcase lui expliqua ce qu'il s'était passé avec les droïdes, et qu'il était passé à quelques centimètres d'un coup fatal. Une fois certains que leur capitaine était en sûreté, les trois clones reprirent la route.
  Ils arrivèrent alors que les troupes du général Grievous avaient déjà engagé le combat contre celles d'Obi-Wan Kenobi et ils se joignirent à la bataille. Malheureusement, leur renfort ne suffit pas à attraper le séparatiste qui parvint à s'échapper à l'aide d'une navette venue le chercher.

II. Sur Umbara [haut]


1) En première ligne [haut]


  Hardcase avait plus tard participé à la bataille d'Umbara, dans la première vague d'assaut, sous le commandement de Skywalker. Il était servant de canon rotatif. Au cours du vol vers la surface d'Umbara, les canonnières de la République devaient faire face à d'importants tirs de batteries anti-aériennes. Dans un premier temps, Hardcase ne prenait pas très au sérieux la menace de ces canons, jusqu'à ce qu'un transport voisin ne se fasse abattre.

---------------------
"Ça y est ! On passe à l'action !"
Hardcase enthousiaste juste avant de débarquer.
---------------------

  Sa canonnière se posa au sol, et Hardcase débarqua en compagnie de Skywalker, du capitaine Rex, de l'ARC Trooper Fives ainsi que d'autres soldats comme le tout nouveau Tup, son camarade Jesse ou encore le soldat Dogma. Dans la nuit constante et l'épais brouillard, sous le feu nourri de la milice umbarienne, de ses chasseurs et ses chars à suspension, Hardcase progressait tantôt aux côtés de Jesse, tantôt à ceux de Tup. Au cours de son avancée, il heurta son pied contre le tentacule d'un vixus, un prédateur féroce d'Umbara ressemblant vaguement au sarlacc ou au rathtar. Ce choc suffit à énerver la créature qui l'agrippa aussitôt et le secoua dans tous les sens, ainsi que certains autres de ses camarades dont Fives. Hardcase fut finalement lâché par la bête qui avala un autre soldat, puis l'ARC Trooper parvint à la tuer en lui faisant avaler un détonateur thermique.

  Les troupes de la République atteignirent une crête, position stratégique, et décidèrent sur ordre du général Jedi de se reposer un peu. Des Umbariens en ont profité pour envoyer un petit droïde aux allures d'insecte pour semer le trouble dans la tranchée ennemie, qui allait électrocuter les clones. Hardcase, avec l'aide de ses camarades, tenta vainement de le détruire quand les miliciens lancèrent leur attaque. Débordés et encore sous l'effet de surprise, Hardcase et les autres suivirent sans discuter l'ordre de se replier afin de laisser les Y-Wings d'Odd Ball d'effectuer un bombardement intensif sur les positions ennemies. Une fois cela fait, les troupes purent remonter sur la crête.

2) Le général Krell [haut]


  Peu après, Hardcase apprit que leur groupe de combat n'allait plus être dirigé par Anakin Skywalker, qui était demandé par le Chancelier Palpatine sur la planète Coruscant, mais qu'il allait passer sous le commandement du maître Jedi Pong Krell.
  Au cours de la première marche avec le Jedi besalisk, les clones se firent attaquer par deux banshees. Ceci n'était que le cadet de leurs soucis, car le général les faisait marcher à cadence soutenue sans interruption ; au bout d'une douzaine d'heures, chaque soldat était épuisé. Malgré tout, Krell ordonnait de maintenir la cadence jusqu'à atteindre la capitale umbarienne. Une fois là-bas, Hardcase apprit de Rex les changements de plans par rapport à ceux de Skywalker : là où le chevalier Jedi préconisait une manœuvre furtive, le maître ordonna un assaut frontal via la route principale. Hardcase et les autres prirent donc le chemin direct, jusqu'à ce que des clones ne sautent sur des mines dissimulées le long du chemin. Tandis qu'il progressait très prudemment, un obus de char à suspension umbarien explosa seulement à quelques mètres dans son dos : les miliciens les avaient à nouveau pris en embuscade.

---------------------
"Oh-oh… Je crois qu'Hardcase les a mis en colère !"
Jesse durant la fusillade.
---------------------

  Bien qu'à découvert, Hardcase tenait autant que possible la position avec son canon rotatif, faisant des ravages dans les rangs ennemis. Mais sa détermination ne suffisait pas à les repousser, et le capitaine Rex ordonna la retraite sous les coups de feu et les obus. Finalement, grâce à quelques renforts envoyés par Krell, les troupes républicaines réussirent à mettre en déroute les Umbariens. Lorsque le général arriva, une prise de bec éclata entre le capitaine et lui, avant qu'il ne reparte. L'accalmie n'était que de courte durée : les miliciens reprirent leur attaque. Face à l'ajout de forces aériennes, les clones durent se replier hors de la route et de là, ils purent davantage tenir la ligne jusqu'au retrait de leurs ennemis.
  Leur objectif avait changé, et la 501e dut marcher sur une base aérienne. Le plan de Krell était de lancer un assaut frontal contre la base, mais quand Rex expliqua la stratégie à ses hommes, nombre d'entre eux comme Jesse ou Fives remettaient sérieusement en doute son efficacité. Hardcase, lui, arma son canon en disant qu'une grosse bagarre pouvait être amusante.

  Avant de passer à l'assaut, Rex demanda à Fives et Hardcase de faire des petits groupes pour approcher la base. Mais alors qu'ils avançaient, des chars d'assaut umbariens, qui avaient des allures de grosse chenille, surgirent du sol et attaquèrent les clones. Malgré son feu nourri, Hardcase comprit que ces véhicules avaient un champ de force qui protégeait leur tête, sans doute le point faible du véhicule.  Des soldats armés de lance-roquettes arrivèrent pour tenter de percer ces défenses, et alors qu'un clone venait de se faire blesser, Hardcase vint prendre son arme lourde pour tirer droit dans le hublot sur les instructions de Fives. La chenille explosa morceau par morceau, prouvant que l'arme était efficace. Cependant, ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'était que le véhicule ne se torde énormément ; doté d'importantes pointes sur ses flancs, il manqua d'embrocher les deux soldats clones qui ne durent leur salut qu'à une trentaine de centimètres à peine.
  Pour détruire les deux autres chars, Rex préféra les piéger dans un goulot d'étranglement afin de faire sauter de nombreux détonateurs thermiques sous leur ventre. Hardcase "acheva" un de ces chars avec plaisir d'une roquette bien placée. Malheureusement pour eux, les Umbariens n'en restaient pas là et avaient mobilisé des canons lourds mobiles, qui avaient une puissance de feu plus dévastatrice que celle des chars à répulsion et qui s'avéraient résistants aux roquettes. La dernière solution que Rex avait trouvée consistait à voler des chasseurs umbariens pour utiliser leur armement si particulier contre les canons. Pour ce faire, il envoya Hardcase aux côtés de Fives.

3) Opération furtive [haut]


  Même si aider et sauver ses frères restait quelque chose d'important pour lui, Hardcase n'était pas enthousiaste à l'idée de faire de l'infiltration plutôt qu'être en première ligne. Ils se faufilèrent loin des combats, en direction de la base umbarienne. Afin de franchir des barrières de capteurs, Fives proposa de passer par un arbre tout proche. Hardcase utilisa alors le grappin installé sur son fusil et s'en servit pour escalader le tronc pendant que l'ARC Trooper piégeait ce dernier dans l'optique de faire une diversion au moment opportun. Le premier clone se laissa ensuite glisser sur une branche souple et atterrit de l'autre côté de la barrière. Fives, qui avait récupéré le fusil après avoir escaladé l'arbre à son tour, se fit subitement attaquer par un banshee et laissa tomber l'arme. Hardcase la rattrapa et plutôt que de tirer un coup de feu qui se serait fait entendre, il embrocha la créature du premier coup avec son grappin. Les deux soldats étaient à présent dans la base ennemie.

Hardcase

Hardcase (devant) et Fives s'apprêtant à voler des chasseurs umbariens.
Image extraite de l'épisode "Le Général" (S04E08) de la série The Clone Wars.


  Ils s'approchèrent le plus près possibles des vaisseaux sans être repérés, puis Fives déclencha les détonateurs thermiques qui attirèrent l'attention des gardes. Cela offrit à Hardcase et lui un peu de temps pour grimper chacun dans un chasseur avant de se faire remarquer. Les Umbariens leur tirèrent alors dessus, mais par chances, le bouclier du cockpit s'était déjà activé, ce qui les maintenait à couvert. Cependant, le fonctionnement très compliqué de ces chasseurs ne fut pas une mince affaire pour les deux clones. C'est un peu par hasard qu'ils trouvèrent quelques commandes de base et ils se mirent à ouvrir le feu, détruisant de nombreux vaisseaux et véhicules entreposés dans la base. Une fois le système de pilotage à peu près en main, ils se dirigèrent vers le champ de bataille. Au début, tout le monde les prenait pour des Umbariens ; mais quand ils ont commencé à tirer sur les canons mobiles, l'espoir était revenu au sein des troupes clones. Dans leur maladresse de l'utilisation des chasseurs, Hardcase et Fives évitaient tous les tirs qui s'étaient maintenant concentrés sur eux. Ils détruisirent les canons, sauvant le reste de leur équipe, et décidèrent de revenir vers les lignes alliées toujours en étant incapables de voler droit et stable. Quand Hardcase sortti de son chasseur, Jesse le charria d'être "tout pâle".
  Grâce à leur action, les forces umbariennes de la base aérienne furent considérablement réduites et le général Krell put envoyer le contingent resté en réserve l'attaquer. La base fut donc prise rapidement, ce qui avait coupé une partie du ravitaillement vers la capitale qui donnait du fil à retordre à Obi-Wan Kenobi et ses troupes.
  Une fois la situation sous contrôle dans la base, le général Krell se montra satisfait en déclarant toutefois que leur victoire était surtout due à la chance.

4) L'ultime combat [haut]


  Et ce n'en était pas terminé non plus : la résistance de la capitale était plus importante que prévu, obligeant Kenobi à tenir ses positions tant qu'ils n'avaient pas de renforts. De plus, les Umbariens restaient ravitaillés en armes et en munitions depuis l'orbite, grâce à une station séparatiste qui était âprement défendue. Le général Krell ordonna donc de préparer une marche forcée en direction de la capitale pour frapper un grand coup.
  Le capitaine Rex annonça cette nouvelle à ses hommes, dont le groupe de Fives, Jesse, et Tup. L'ARC Trooper proposa alors de prendre les chasseurs umbariens et de s'en servir pour détruire la station ; grâce à Jesse qui avait réussi à hacker les codes d'identification, ils ne pourraient pas se faire tirer dessus par les défenses ennemies. Malgré un refus catégorique de Krell, Fives maintint son plan et demanda à Hardcase de venir dompter un chasseur. Comme il en avait déjà piloté un, il pensait pouvoir s'en charger rapidement. Mais sans l'adrénaline, il perdait tout ce qu'il avait fait instinctivement.

---------------------
"Hardcase ! Mais qu'est-ce que tu fais ?!
— Si je le savais, je le ferais pas !
"
Hardcase reste très maladroit dans le pilotage des chasseurs umbariens.
---------------------

  Au début, il ne faisait "que" renverser des caisses de matériel et tomber les autres chasseurs suspendus. Il avait pu s'en sortir correctement la première fois grâce au fait que les appareils étaient à l'extérieur, et non dans un endroit confiné. Mais en essayant des mouvements, il commença à ouvrir le feu - ce qui, fort heureusement, ne causa aucun dégât humain. Puis en cherchant à stabiliser son appareil, il chargea un missile électromagnétique qui fut projeté contre la porte du hangar. Elle fondit littéralement, causant l'alarme. Finalement, il trouva la technique pour poser l'appareil : mettre ses deux avant-bras bien droits et les descendre. En sortant, il se fit rouspéter par Fives, mais ce n'était rien face à la colère du général Krell qui était venu voir ce qu'il se passait dans ce hangar. Hardcase essaya de se couvrir en prétextant au Jedi qu'une bombe à retardement laissée par les Umbariens était la cause de ces dégâts, mais face à l'incrédulité de son supérieur, il dit la vérité. Courroucé, le Jedi ordonna que les chasseurs soient mis hors service avant de repartir.
  Hardcase comptait bien ne pas en rester là, surtout maintenant qu'il savait comment faire voler ces appareils. Jesse s'approcha de Fives et Hardcase en charriant une nouvelle fois ce dernier, et quand l'ARC Trooper leur proposa de maintenir leur idée en dépit des ordres de Krell, les deux soldats n'hésitèrent pas une seconde entre courir ce risque ou avancer sous une pluie d'obus. Fives avait l'intention de faire la même tactique qu'Anakin Skywalker lorsqu'il était jeune : le Jedi lui avait raconté comment il avait fait sauter le vaisseau-amiral de la Fédération du Commerce en le détruisant de l'intérieur, au cours de la bataille de Naboo. Les soldats estimèrent que la méthode ne devait donc pas être très difficile - même s'ils ignoraient peut-être qu'Anakin avait davantage agi par accident et concours de circonstances.

  Avant de partir, ils sortirent rejoindre Rex qui partait pour une reconnaissance des environs afin de lui dire qu'ils allaient attaquer la station de ravitaillement. Le capitaine, malgré sa sympathie pour leur cause, les prévint qu'il ne pourrait pas les défendre si le général Krell avait envie de les punir - ce qui allait certainement être le cas au vu de son affection toute particulière pour le protocole. Retournant à la base, les trois soldats profitèrent d'une courte absence de surveillance des chasseurs et sautèrent dedans. De quelques gestes assurés, ils firent décoller les appareils et foncer vers l'espace.

  En arrivant en orbite, ils furent très surpris par l'ampleur de la bataille qu'ils ne pouvaient jamais voir depuis le sol à cause des nuages constants. Ils trouvèrent bien vite le vaisseau de ravitaillement sans se faire prendre en chasse, ni par les Umbariens et les Séparatistes, mais surtout ni par les autres vaisseaux clones. Ils entrèrent donc sans encombre dans le hangar. Malgré la vitesse des vaisseaux, les droïdes remarquèrent que les pilotes étaient des soldats de la république et donnèrent l'alerte. Au début, des portes blindés furent fermées pour tenter de les arrêter, mais Hardcase les détruisait grâce aux missiles ; hélas, un débris propulsé heurta son chasseur et un de ses canons fut endommagé. Comprenant alors qu'ils se dirigeaient vers le noyau central, les Séparatistes activèrent un bouclier de protection qui absorba les puissants missiles au dernier moment ; Hardcase, Fives et Jesse se retrouvèrent pris au piège, attaqués par de nombreux droïdes de combat.
  Acculés, ne sachant que faire et leurs boucliers baissant drastiquement, Hardcase ne pouvait pas croire qu'ils allaient abandonner aussi près du but. Il prit donc sans hésiter une décision pourtant très difficile : il posa son chasseur et en sortit pour détacher l'un de ses canons. Il le fit passer par un petit couloir lui permettant de se glisser de l'autre côté du bouclier, et ainsi accéder aux générateurs d'énergie. Exhortant Jesse et Fives à quitter le vaisseau immédiatement, il lança le canon qui vola droit dans le cœur du réacteur de la station.

---------------------
"Survivez pour combattre un jour de plus."
Les derniers mots d'Hardcase à ses frères.
---------------------

  La première explosion provoqua une réaction en chaîne, causant ainsi la destruction de la station de ravitaillement et la mort inévitable d'Hardcase. Son sacrifice ne fut pas vain, car sa seule mort a permis la survie d'un immense nombre de ses frères. Lors du retour de Fives et Jesse qui expliquèrent son absence, le capitaine Rex fut touché par cet acte d'altruisme. Hardcase avait agi comme un clone, et est mort dans l'honneur.


En savoir plus

  Hardcase apparaît dans la série télévisée The Clone Wars, la première fois dans le dixième épisode de la saison 2 Le Déserteur, puis dans les épisodes 7 à 9 de la saison 4 : L'Obscurité sur Umbara, Le Général et Insubordination. Il est interprété en version originale par Dee Bradley Baker comme tous les autres clones, et en Français par Serge Biavan.
  Le tatouage qu'il s'est fait sur le menton ressemble beaucoup à celui de Dark Maul, au même endroit.
  Son nom est constitué des mots anglais "Hard" (dur, difficile, compliqué) et "Case" (cas, affaire). Il signifie donc littéralement "Cas difficile".


Actualités en relation

Holonet : 24 nouvelles fiches pour vous remettre du May The 4th

C'est lundi, c'est le début d'une lonnnnnnngue semaine qu'il va vous falloir occuper comme il se doit non ? Pour se faire, pourquoi pas un petit peu de lecture en tout genre avec ces 24 nouvelles...


Informations encyclopédiques
Hardcase
Nom
Hardcase
Espèce
Humain (clone)
Date de naissance
An 32 av.BY
Lieu de naissance
Date de décès
An 20 av.BY
Lieu de décès
Orbite d'Umbara
Taille
1,83 m
Fonctions
Soldat d'infanterie
Armes
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
Dee Bradley Baker (VO), Serge Biavan (VF)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
03/05/2018

Date de modification
07/05/2018

Nombre de lectures
1 900


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche est en attente de correction.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.