Hevy (CT-782)


Hevy était un soldat clone de la section Domino ayant vaillamment défendu la station de surveillance de la République sur la lune de Rishi.

Continuité : Canon


  Hevy, de matricule CT-782, était un soldat clone au sang chaud qui ne reculait jamais devant un bon combat. Son surnom venait de sa propension à utiliser de l'artillerie lourde, et il était reconnaissable au tatouage sur sa joue droite. Il fit partie de la seconde vague de combattants entrant en service actif alors que les combats entre la République et la Confédération des Systèmes Indépendants faisaient rage dans la Bordure Extérieure.

  Avant d'être affecté à sa première mission, Hevy était un cadet et suivit l'entraînement militaire accéléré sur Kamino. CT-782 faisait partie de la section Domino aux côtés de Echo, Fives, Droidbait, et Cutup. Les entraînements étaient supervisés dans leur globalité par la Maître Jedi Shaak Ti, qui avait sollicité le soutien des chasseurs de primes Bric et El-Les pour préparer les clones à toutes sortes de situation. De temps en temps, des ARC Troopers venaient observer certaines épreuves, comme le commandant Colt pour ce qui concernait la section Domino.

  Malheureusement, au contraire d'autres groupes comme l'Escouade Bravo, les membres de la section Domino avaient du mal à travailler en équipe, si bien que même si individuellement ils étaient compétents, ensemble ils échouaient. Hevy en particulier s'élançait seul contre les droïdes dans les programmes d'entraînement, et finissait toujours par être touché. Il avait beaucoup de mal à s'intégrer, et rejetait aisément la faute sur les autres. Après un nouvel échec pour la section Domino, ses nerfs lâchèrent et il agressa Echo : il fallut l'intervention de Bric pour les séparer.
  Le lendemain, et malgré les encouragements de 99, la section Domino échoua de nouveau : Hevy n'écoutait toujours pas les ordres et fut touché, comme d'habitude. La simulation fut même interrompue prématurément par le commandement Colt qui était furieux contre les cadets. La tension était palpable dans le groupe, et Hevy projeta de quitter la section. Il fut néanmoins raisonné par 99, et aborda donc complètement différemment l'épreuve du lendemain : en effet, une dernière chance avait été donnée à la section Domino de faire ses preuves.

  Il s'agissait cette fois-ci du scénario "citadelle", autrement dit la prise d'un bastion des Séparatistes. L'esprit d'équipe fut au rendez-vous et les clones triomphèrent. Ils furent ensuite décorés et félicités par les chasseurs de primes et Shaak Ti. Ils étaient désormais de véritables soldats de la Grande Armée. Avant de quitter Kamino, Hevy offrit sa médaille à 99, estimant que c'était grâce au vieux clone que lui et les autres avaient réussi.

Hevy (CT-782)

Bric séparant Hevy et Echo


  Avec ses frères clones de la section Domino, Hevy fut envoyé sur la lune de Rishi, afin d'intégrer la petite équipe de soldats chargée de protéger la station de surveillance. Bien que son importance stratégique soit immense pour la République, la station protégeant l'accès à Kamino représentait pourtant pour l'impétueux Hevy une affectation trop tranquille, loin des champs de bataille et des forces droïdes de la Confédération. Afin de remplir des journées toutes aussi calmes les unes que les autres, Hevy passait son temps à faire des bras-de-fer avec Cutup, tout en se lamentant sur l'absence d'action.

  Les rêves d'action de Hevy se réalisèrent pourtant lorsque le général Grievous envoya sur la lune de Rishi une équipe de droïdes commando afin de prendre le contrôle de la station pour permettre à sa flotte d'attaquer Kamino. A la faveur d'une pluie de météorites, ces nouveaux modèles de droïdes parvinrent à s'infiltrer dans la place et, après avoir éliminé la sentinelle CT-327, Nub, Droidbait, ainsi que le sergent O'Niner, les quatre soldats clones survivants - Hevy, Cutup, Echo et Fives - furent forcés de battre en retraite et d'évacuer la station par un conduit d'aération, laissant les droïdes commando seuls dans la place.
  
Hevy (CT-782)

Hevy remportant un bras-de-fer contre Cutup


  Une fois sortis à l'air libre, les quatre soldats clones se rendirent compte qu'ils étaient totalement dépassés par la situation, et les choses ne s'arrangèrent pas lorsqu'ils furent attaqués par une anguille géante de Rishi, qui dévora Cutup sous les yeux de ses camarades. Après s'être mis à l'abri, Hevy et ses compagnons aperçurent une navette républicaine en approche - pilotée par le commandant Cody et le capitaine Rex, pour une tournée d'inspection des différentes stations de surveillance du secteur. Afin de ne pas laisser les deux officiers tomber dans un piège, les trois bleus lancèrent une fusée de détresse, ce qui permit à Cody et Rex de sortir indemnes de l'embuscade tendue par les droïdes. Leur navette fut toutefois détruite et les deux officiers furent eux aussi forcés de se replier temporairement.
  
  Ayant aperçu les deux officiers clones, Hevy et ses deux compagnons se firent connaître et c'est avec un plaisir non dissimulé que le soldat clone impétueux constata que Rex et Cody avaient la ferme intention de reprendre la station des mains des Séparatistes, et de détruire tous les droïdes. Grâce à une ingénieuse tactique de Rex, les droïdes ouvrirent les portes de la station et se retrouvèrent noyés sous un déluge de tirs de blaster. En peu temps, les soldats clones parvinrent à reprendre le contrôle de la station, et seul Fives fut blessé durant la contre-offensive. Pendant un instant, les cinq clones crurent qu'ils avaient repris le contrôle de la situation, jusqu'à ce qu'une barge de débarquement ne déploie ses hordes de droïdes sur l'aire d'atterrissage...
  
  Face à une véritable petite armée, les cinq clones comprirent très vite qu'ils n'avaient aucune chance de vaincre leurs ennemis avec des moyens conventionnels, et que la station serait reprise tôt ou tard, ce qui permettrait à la flotte de Grievous en orbite de se diriger sur Kamino sans alerter les vaisseaux républicains. La décision la plus évidente fut alors prise : faire sauter toute la station, afin de faire stopper ses émissions, et ainsi prévenir la flotte la plus proche que quelque chose se passait mal. Echo eut alors l'idée d'utiliser du tibanna liquide, hautement explosif, pour saboter la station, pendant que les autres clones tenteraient de ralentir l'avancée des droïdes.
  
Hevy (CT-782)

Hevy et ses compagnons repoussant la première vague de droïdes de combat


  Les bleus dévalisèrent littéralement l'armurerie de la station, Hevy s'emparant au passage d'un canon blaster rotatif Z-6. Lorsque les premiers droïdes de combat B1 furent à portée de tir, Hevy fit un massacre et balaya quasiment à lui tout seul la première vague, avant de devoir se replier dans le centre opérationnel alors que les droïdes avançaient sans relâche. Alors que Rex rencontrait des difficultés pour faire fonctionner le détonateur à distance, Hevy prit les choses en main et pressa ses compagnons de quitter la station au plus vite.
  
  Hélas pour le soldat clone, le détonateur refusa de fonctionner et Hevy fut forcé de trouver refuge devant l'avancée des droïdes. Seul et armé de son Z-6, le soldat clone tenta d'éliminer autant de droïdes que possible, mais leur nombre était trop grand. Pris dans un feu croisé, Hevy fut abattu à quelques centimètres du détonateur. Réunissant ses dernières forces, le bleu parvint à l'ultime instant à actionner manuellement le détonateur, pulvérisant la station, les droïdes de combat, et leur vaisseau de débarquement. Grâce à ce sacrifice, la flotte républicaine fut prévenue que les choses avaient mal tourné sur la lune, et de nombreux destroyers de classe Venator purent contraindre Grievous à annuler son attaque sur Kamino. Le sacrifice d'un seul homme venait en un instant de sauver des milliers de vies...
  
Hevy (CT-782)

Le sacrifice de Hevy sauvant la situation...




Actualités en relation

HoloNet | Un pack de fiches The Clone Wars pour la fin des vacances

Pour la fin de ces vacances un peu spéciales et la reprise de l'école, je vous propose aujourd'hui 23 nouvelles fiches sur la série The Clone Wars ainsi que quatre mises à jour. Ces nouvelles fiches couvrent plusieurs...


Informations encyclopédiques
Hevy (CT-782)
Nom
Hevy (CT-782)
Espèce
Humain (clone)
Lieu de naissance
Date de décès
-22
Lieu de décès
Taille
1,83 m
Fonctions
Armes
Affiliation
Interprété par
Dee Bradley Baker

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
31/10/2008

Date de modification
12/08/2020

Nombre de lectures
20 427


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.