Jesse (CT-5597)


Jesse était un soldat clone de la 501ème légion de la Grande Armée de la République, qui combattit notamment sur Saleucami et Umbara, avant de devenir ARC Trooper et de participer aux batailles d'Anaxes et Mandalore.

Continuité : Canon


  Jesse, de son matricule CT-5597, était un soldat clone qui servit dans la Grande Armée de la République durant la Guerre des Clones. Armé de son fusil Blaster DC-15A, Jesse se reconnaissait aisément au tatouage du symbole de la République qu'il arborait sur son visage rasé, symbole que l'on retrouvait également sur son casque. Jesse faisait partie de la 501ème légion du capitaine Rex, et combattit à de nombreuses reprises sous le commandement du général Anakin Skywalker, et aux côtés de son ami, le médecin Kix.

1. Mission sur Saleucami



  Jesse participa à de nombreuses batailles durant la Guerre des Clones et fut témoin de faits extraordinaires comme des pires tragédies. Au début de la guerre, il assista par exemple avec Hardcase à la mort du général Laan Tik sur Mimban.

  En -21, le clone et la 501ème légion furent envoyés avec Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi et Adi Gallia au secours du Maître Jedi Eeth Koth, dont le croiseur de classe Venator avait été abordé par le général Grievous au-dessus de Saleucami. La mission de sauvetage du Zabrak fut un succès, mais Grievous parvint néanmoins à s'enfuir et à rejoindre la surface de Saleucami.
  Une partie de la 501ème légion fut donc débarquée. Quand l'épave de la barge séparatiste fut retrouvée, le général Obi-Wan Kenobi envoya en reconnaissance Jesse, Kix, Hardcase et le capitaine Rex sur des motojets CRAM : il fallait seulement localiser Grievous et non engager le combat sans avoir reçu de renforts. Mais durant la patrouille, Rex fut touché par un tir de droïde commando. Jesse ordonna à Kix de retourner auprès du capitaine pendant que lui-même et Hardcase pourchassèrent et éliminèrent les droïdes commando. Kix déclara ensuite avoir besoin d'un abri pour ôter l'armure de Rex et examiner la blessure : les clones placèrent donc le capitaine sur une motojet et partirent à la recherche d'un abri.

  Jesse, Kix et Hardcase arrivèrent finalement à la ferme de Suu, une Twi'lek, ravissante mais prudente, qui accepta de leur céder la grange. Kix appliqua immédiatement des compresses de bacta à Rex. Puis les clones abandonnèrent leur capitaine pour reprendre la mission de reconnaissance. Rex se trouvait entre de bonnes mains puisqu'il avait en fait atterri dans la maison du déserteur Cut Lawquane.
  De leur côté, Jesse, Kix et Hardcase découvrirent la position de Grievous et alertèrent leurs supérieurs. Toutefois, l'intervention d'Obi-Wan Kenobi et du commandant Cody n'empêcha pas le général séparatiste de s'échapper, mettant ainsi fin à l'opération.

Jesse (CT-5597)

Jesse (à gauche), Kix (centre) et Hardcase (à droite) au chevet de Rex


2. La bataille d'Umbara



  Jesse participa ensuite en -20 à l'invasion d'Umbara, une expérience qui fut certainement traumatisante pour la 501ème légion qui perdit de nombreux soldats sous le commandement du Maître Jedi Pong Krell. En effet, le Besalisk, contrairement au général Skywalker, ne s'embêtait pas avec les stratégies subtiles et ordonnait à ses clones de foncer droit devant et de surmonter tous les obstacles quel qu'en soit le prix en vies. Jesse regarda nombreux de ses frères d'armes périr sous les tirs de la milice Umbarane.
  Bientôt, un mouvement de désapprobation générale prit de l'ampleur, avec le capitaine Rex qui devait faire tampon entre les clones et le Maître Jedi. Même l'ARC Trooper Fives critiquait ouvertement les décisions de Pong Krell, et Jesse était tout à fait d'accord. Au contraire de certains comme Hardcase et Dogmaqui appréciaient l'adrénaline et les combats.

  Quand la 501ème battit en retraite après un assaut coordonné des Umbarans - qui  disposaient en soutien d'un canon lourd mobile et de plusieurs redoutables chars à répulsion -, Jesse et ses compagnons se firent réprimander par Pong Krell qui les renvoya de nouveau au front. La 501ème eut ensuite un nouvel objectif : la prise de la base aérienne umbarane qui envoyait ses chasseurs Zenuas 33 en soutien du blocus séparatiste dans l'espace. Pong Krell ordonna une nouvelle fois de marcher droit vers l'objectif, sans couverture, et les clones furent cette fois-ci confrontés à de monstrueux chars d'assaut rampants.

Jesse (CT-5597)

Jesse (à gauche) avec Tup (au centre) et Dogma (à droite) durant l'invasion d'Umbara


  Grâce à l'audace de Fives et Hardcase qui s'emparèrent de chasseurs umbarans, la 501ème put prendre le contrôle de la base aérienne sans essuyer trop de pertes, un acte dont Pong Krell reconnut la bravoure. Ensuite, Jesse se joignit à Fives et Hardcase pour désobéir de nouveau : pas par plaisir, non. Mais par sens du devoir. En effet, un vaisseau de ravitaillement séparatiste compromettait la campagne d'invasion, et sa destruction en vue de la conquête de la capitale était donc une priorité, malgré les ordres de Pong Krell. Avec l'approbation silencieuse de Rex, les trois clones décollèrent donc à bord de chasseurs Zenuas 33 et volèrent dans la bataille spatiale, puis pénétrèrent dans le vaisseau séparatiste. Hardcase se sacrifia pour assurer le succès de la mission.
  À leur retour à la base aérienne, Fives et Jesse furent condamnés et emprisonnés. Ils avaient été prévenus par Rex que le capitaine ne pourrait rien faire pour les protéger, mais les deux soldats étaient tout de même partis en mission. Pong Krell décida ensuite de précipiter le jugement sans passer par la cour martiale et ordonna l'exécution immédiate des deux insurgés. Dogma, qui approuvait chacune des décisions du Jedi besalisk, se retrouva en charge du peloton d'exécution. Cependant, quand il donna l'ordre de tirer, Kix et tous les autres visèrent à côté. Jesse et Fives furent reconduits en prison, tandis que l'insubordination fut évidemment rapportée à Pong Krell. Le Maître Jedi décida d'envoyer les clones pour une nouvelle mission plutôt que de régler cet incident immédiatement : d'après lui, les Umbarans avaient revêtu des armures clones et s'apprêtaient à porter un coup dur aux forces de la République.

  Jesse et Fives furent libérés quelques heures plus tard par Rex, effondré : le capitaine clone avait découvert que Pong Krell les avait envoyés affronter non pas des Umbarans déguisés, mais le 212ème bataillon. De nombreux clones avaient péri des deux côtés, dont Waxer. Jesse et Fives furent donc sollicités avec les clones qui se portaient volontaires pour se rebeller contre le Maître Jedi et le placer en état d'arrestation. Jesse ne se fit pas prier et rejoignit ses frères d'armes, à l'exception de Dogma qui resta à l'écart.
  Pong Krell s'échappa et laissa de nombreux cadavres dans son sillage avant d'être finalement appréhendé et conduit en prison. Le Maître Jedi fut finalement exécuté par Dogma, et la campagne d'Umbara prit fin peu de temps après.

Jesse (CT-5597)

Jesse et Fives préparant leur attaque du vaisseau de ravitaillement


3. La bataille d'Anaxes

  

  En -19, Jesse fut envoyé avec la 501ème cette fois-ci sur les chantiers navals de Ringo Vinda, que les forces de l'amiral Trench avaient investi. L'assaut était mené par Anakin Skywalker, Tiplee et Tiplar, et la République était proche de la victoire avec le repli des droïdes séparatistes. Néanmoins, et contre toute attente, Tup tira à bout portant sur Tiplar, tuant la Jedi sur le coup. L'assaut fut donc stoppé et le clone fut arrêté.
  Après cette tragédie, Jesse rentra de Ringo Vinda avec Kix et les deux compagnons se rendirent au bar des clones de Coruscant, le 79's. Fives, alors accusé de tentative de meurtre sur le Chancelier Suprême, prit contact avec Kix sans que Jesse remarque quoi que ce soit.

  Certainement pour sa bravoure et son courage depuis le début de la Guerre des Clones, Jesse fut promu ARC Trooper. Il eut rapidement l'opportunité de mettre à l'épreuve sa nouvelle armure puisqu'il fut envoyé avec ses compagnons de la 501ème légion sur Anaxes, où l'amiral Trench avait pris le contrôle de la planète. Les Séparatistes gagnaient chacune des confrontations avec la République, ce qui risquait de transformer la bataille d'Anaxes en lourde défaite : en effet, Trench semblait capable d'anticiper toutes les nouvelles stratégies des clones. Rex mit donc au point un plan pour contourner les lignes ennemies et découvrir quel genre d'algorithme l'amiral séparatiste utilisait.
  Pour cela, le capitaine clone réunit Jesse et Kix, mais aussi le commandant Cody et l'Escouade 99, un commando de clones singuliers ayant rempli toutes leurs missions en employant des techniques peu communes. L'équipe embarqua donc dans une canonnière qui se mit en route vers l'objectif : centre cybernétique d'où étaient établies toutes les stratégies d'invasion des Séparatistes.

Jesse (CT-5597)

Jesse (à droite) accueillant la Bad Batch avec Cody, Kix et Rex (de gauche à droite)


  Le trajet fut sous tension car Jesse fut provoqué par Crosshair, le sniper de la Bad Batch. L'ARC Trooper n'était pas réputé pour garder son sang-froid, mais sut se tenir quand le commandant Cody les rappela tous à l'ordre pour exposer la stratégie. Néanmoins, la canonnière fut abattue avant d'atteindre l'objectif : Cody fut blessé dans le crash et secouru par Wrecker. La Bad Batch se débarrassa ensuite d'un régiment de droïdes, ce qui permit à la fine équipe de reprendre sa route.
  À la nuit tombée, des tensions éclatèrent de nouveau puisque Jesse estima que Crosshair s'était mal adressé à Rex. L'ARC Trooper s'était levé d'un coup, ce qui lui avait valu de se faire soulever du sol par Wrecker qui l'avait saisi au cou. Il fallut l'intervention de Rex et du sergent Hunter pour mettre fin aux chamailleries. La mission du lendemain se poursuivrait sans Kix, qui attendrait une équipe de secours pour repartir à la base de la République avec Cody.

  Le lendemain, Jesse, Rex et la Bad Batch reprirent leur route vers le centre cybernétique. Ils durent se débarrasser des droïdes d'un avant-poste au passage, d'où Tech put indiquer la route à suivre jusqu'à leur objectif. Une fois devant le complexe séparatiste, Jesse et Rex firent diversion, couverts par Crosshair en hauteur, pendant que Tech, Wrecker et Hunter pénétraient dans le centre par l'arrière. Rex les y rejoignit finalement pour pirater le système avec Tech, tandis que Jesse fut rejoint par Wrecker et Hunter pour repousser les supers droïdes de combat qui arrivaient en renfort. Une fois l'information qu'ils étaient venus chercher obtenue, les clones quittèrent les lieux et retournèrent à la base.
  Jesse ne participa pas au sauvetage d'Echo sur Skako Minor. Mais il fut toutefois de la partie quand il fallut attaquer l'usine d'assemblage avec Obi-Wan Kenobi, Mace Windu et le 212ème bataillon afin de créer une diversion pour la Bad Batch et Rex. Cet assaut téméraire permit l'infiltration du vaisseau de Trench, sa destruction, et en fin de compte, la victoire pour la bataille d'Anaxes.

Jesse (CT-5597)

Jesse et Rex durant l'attaque du centre cybernétique


4. La bataille de Mandalore et l'ordre 66



  Quand le général Grievous lança une attaque massive sur les mondes de la Bordure Extérieure puis sur Coruscant, Jesse demeura avec la moitié de la 501ème légion qui allait intervenir sur Sundari aux côtés d'Ahsoka Tano et Bo-Katan Kryze pour libérer la planète de Maul. On ignore si l'ARC Trooper participa à la bataille de Yerbana, mais il fit partie des clones mobilisés pour le siège de Mandalore.

  Après l'attaque conjointe des Nite Owls de Bo-Katan et des clones du commandant Rex épaulés par des canonnières et des chasseurs Kom'rk, la capitale fut investie et temporairement libérée des supers commandos, les Mandaloriens qui avaient prêté allégeance à Maul. Ce dernier échappa toutefois aux forces de la République avant de mener une contre-attaque éclair au Pont C où se trouvait Jesse. Les camarades de l'ARC Trooper se firent massacrer et lui-même fut capturé et conduit dans les égouts de Sundari pour y être interrogé.
  Malgré sa résistance physique et sa formation, Jesse ne pouvait pas résister au Côté Obscur : immobilisé par Rook Kast, l'ARC Trooper se trouvait sans défense. Maul força son esprit et apprit tout ce qu'il y avait à savoir d'Ahsoka Tano. Jesse ne savait pas de quoi parlait Maul quand il évoqua le plan ultime pour lequel les clones avaient été conçus.

  Après cette séance de torture, Maul envoya Gar Saxon mener les supers commandos livrer une dernière bataille. Menotté, Jesse fut conduit à la salle du trône où Maul attendait Ahsoka. Quand celle-ci arriva accompagnée de Rex et Bo-Katan, le Zabrak libéra l'ARC Trooper en guise de bonne foi. Jesse fut conduit par Rex auprès d'un médecin. Plus tard, les supers commandos furent finalement battus et Maul arrêté.

Jesse (CT-5597)

Jesse, prisonnier de Maul et de ses supers commandos


  Avec la fin du siège de Mandalore, la mort de Dooku et la capture imminente de Grievous sur Utapau, la Guerre des Clones arrivait à son terme. Remis de son temps passé aux mains de Maul, Jesse regagna avec le reste de la 501ème légion, le commandant Rex et Ahsoka Tano, le destroyer de classe Venator au-dessus de Mandalore qui ferait directement route vers Coruscant pour livrer le Zabrak au Conseil Jedi.
  Mais une fois en hyperespace, Jesse et tous les autres clones à bord du destroyer reçurent l'ordre 66 de Dark Sidious. D'un seul coup, la programmation des clones, assurée par leur puce inhibitrice, prit le dessus sur tous les liens qu'ils avaient pu tisser avec les Jedi au cours des dernières années : il fallait maintenant les éliminer. Seulement, Ahsoka Tano s'échappa et disparut dans le destroyer. Jesse et les clones participèrent à sa recherche après un briefing du commandant Rex, qui ordonna de détruire toutes les capsules de sauvetage et de renforcer la surveillance dans le hangar principal.

  Quand le commandant Rex fut porté disparu, l'ARC Trooper réunit de nombreux clones dans le hangar principal : tous se dissimulèrent proche de la navette de classe Nu qu'Ahsoka Tano chercherait probablement à utiliser pour s'échapper. Et en effet, elle ne tarda pas à réapparaître. Le commandant Rex la tenait en joue et s'avançait avec elle vers Jesse et les autres clones. L'ARC Trooper demanda pourquoi elle n'était pas encore morte et Rex expliqua que, techniquement, Ahsoka Tano n'était plus une Jedi.
  Voyant où cette conversation menait, Jesse jugea Rex coupable de trahison et ordonna également son exécution pour refus d'appliquer l'ordre 66. Les élévateurs du hangar principal se baissèrent soudain à l'initiative de R7-A7 et d'autres droïdes, surprenant ainsi les clones. Jesse fut repoussé par Ahsoka qui tenta de rejoindre la navette mais fut devancée par Maul.
  Le chaos régnait dans le hangar principal et quand le destroyer plongea vers la lune près de laquelle il était sorti de l'hyperespace, piégé dans son champ de gravité, tous les clones furent déstabilisés. Rex et Ahsoka Tano parvinrent cependant à échapper au crash avec un Y-Wing BTL-B. Jesse, comme tous ses frères d'armes de la 501ème légion à bord du destroyer, périt à l'impact.

Jesse (CT-5597)

L'ARC Trooper Jesse mettant Rex et Ahsoka Tano en joue




Actualités en relation

HoloNet | Un pack de fiches The Clone Wars pour la conclusion de la série !

Même si la saison 7 de The Clone Wars vient tout juste de s'achever, cela ne m'empêche pas de vous proposer aujourd'hui un gros pack de 29 nouvelles fiches sur cette série animée qui...


Informations encyclopédiques
Jesse (CT-5597)
Nom
Jesse (CT-5597)
Espèce
Humain (clone)
Lieu de naissance
Date de décès
-19
Lieu de décès
Un destroyer de classe Venator sur une lune inconnue
Taille
1,83 m
Fonctions
Soldat de la 501ème légion, puis ARC Trooper
Armes
Affiliation
Interprété par
Dee Bradley Baker

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/05/2020

Date de modification
18/05/2020

Nombre de lectures
2 903


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.