Keeli


Le capitaine clone Keeli se sacrifia avec le Maître Jedi Ima-Gun Di durant l'invasion de Ryloth pour permettre à Cham Syndulla et aux Twi'leks de se réfugier dans les montagnes.

Continuité : Canon


  "C'est une stratégie brillante, mon général."
Le capitaine Keeli à Ima-Gun Di durant l'invasion de Ryloth


  Keeli était un capitaine clone servant dans la Grande Armée de la République sous les ordres du Maître Jedi Ima-Gun Di. Keeli portait une armure de phase I modifiée et était armé de deux pistolets blasters DC-17. On ignore s'il était un ARC Trooper bien qu'il en partageât certains caractéristiques, notamment les épaulières. Keeli était reconnaissable aux couleurs marrons qui ornaient son armure, ainsi qu'aux cornes et défenses peintes sur son casque.

  En -22, dès le début de la Guerre des Clones, les Séparatistes lancèrent une attaque massive sur Ryloth pour couper les lignes d'approvisionnement de la République vers la Bordure Extérieure. Le capitaine Keeli et ses hommes se retrouvèrent donc pris au piège avec le général Ima-Gun Di lorsque la flotte de défense de l'amiral Dao fut détruite.

Keeli

Keeli, Ima-Gun Di et Cham Syndulla sur Ryloth


  Bientôt, la résistance locale menée par Cham Syndulla se retrouva acculée, sans nourriture ni munition. L'appel à l'aide était parvenu au Conseil Jedi, mais les vaisseaux de ravitaillement mettraient trop de temps à venir, surtout avec le blocus séparatiste. Quand le capitaine Keeli informa le général que les droïdes de combat, appuyés par leurs bombardiers Hyena et leurs chars d'assaut, avaient percé le flanc droit, le Maître Jedi ordonna la retraite.
  Ima-Gun Di avait imaginé un plan pour retarder la progression des Séparatistes, et ainsi donner du temps à Cham Syndulla pour mettre son peuple à l'abri dans les montagnes. Le capitaine Keeli approuva le plan et mobilisa ses hommes pour le mettre à exécution.

  L'idée était simple : il fallait faire exploser une canonnière dès que l'armada droïde en approcherait pour la forcer à progresser dans un étroit corridor entre deux falaises. Les clones restant pourraient ainsi retarder davantage les Séparatistes et donner le temps aux Twi'leks de fuir.
  Le piège fonctionna et empêcha les chars ennemis de progresser, ne laissant que les droïdes de combat. Quand le Maître Jedi donna l'ordre, les clones passèrent à l'attaque. Le capitaine Keeli mitrailla les droïdes de ses deux pistolets blaster avant d'être soufflé par l'explosion d'une grenade. Blessé, il se releva cependant : lui et Ima-Gun Di étaient les deux derniers debout. Keeli détruisit encore quelques droïdes avant de succomber de deux tirs : il perdit la vie avant d'entendre les moteurs des vaisseaux de ravitaillement de la République.

Keeli

Keeli blessé et Ima-Gun Di, derniers remparts pour protéger les Twi'leks




Actualités en relation

HoloNet : Un pack de fiches The Clone Wars pour la conclusion de la série !

Même si la saison 7 de The Clone Wars vient tout juste de s'achever, cela ne m'empêche pas de vous proposer aujourd'hui un gros pack de 29 nouvelles fiches sur cette série animée qui...


Informations encyclopédiques
Keeli
Nom
Keeli
Espèce
Humain (clone)
Lieu de naissance
Date de décès
-22
Lieu de décès
Taille
1,83 m
Fonctions
Capitaine
Armes
Affiliation
Interprété par
Dee Bradley Baker

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/05/2020

Date de modification
17/05/2020

Nombre de lectures
337


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.