Tup (CT-5385)


Tup était un soldat clone de la 501ème légion qui participa à la bataille d'Umbara. Sa puce inhibitrice défaillante lui fit tuer Tiplar contre sa volonté sur Ringo Vinda, après quoi il fut assassiné sur Kamino.

Continuité : Canon


  Tup, de son matricule CT-5385, était un soldat clone qui servit dans la Grande Armée de la République durant la Guerre des Clones. Il rejoignit tardivement la 501ème légion, mais parvint tout de même à se faire une place parmi les vétérans de cette prestigieuse unité, qui comptait entre autres le capitaine Rex, l'ARC Trooper Fives, Kix, Jesse, Hardcase et tant d'autres. Au contraire de Dogma, qui avait intégré les rangs de la 501ème légion en même temps que lui, Tup savait apprendre de ceux qui avaient plus d'expérience que lui.
  Tup était reconnaissable à son tatouage en forme de larme sous son œil droit, symbole que l'on retrouvait également sur son casque.

1. La bataille d'Umbara



  Tup participa en -20 à la terrible bataille d'Umbara, une entrée en matière difficile pour quelqu'un qui avait intégré si récemment la 501ème légion. En effet, la milice umbarane profitait de sa connaissance de l'environnement et du terrain brumeux pour surprendre les clones. Ainsi, Tup se trouvait dans des tranchées avec ses camarades quand ils se firent attaquer par des droïdes assassins millicreep avant un assaut de plus grande ampleur.
  Le général Anakin Skywalker ordonna aux clones de se replier et de tenir leur position derrière une falaise où des bombardiers Y-Wing BTL-B vinrent faire le ménage.

  Mais Tup et ses compagnons n'étaient pas au bout de leur peine. En effet, le Maître Jedi Pong Krell prit le commandement de la force d'invasion quand Skywalker fut rappelé sur Coruscant. Et contrairement au général Skywalker, Krell ne s'embêtait pas avec les stratégies subtiles et ordonnait à ses clones de progresser à découvert, sous le feu nourri de la milice umbarane. En effet, Krell avait ordonné à Rex d'emmener ses hommes et de suivre la route principale jusqu'à la capitale d'Umbara, l'objectif de l'invasion. Face à un champ de mines, les clones durent néanmoins se replier et reçurent le soutien de troupes d'arrière-garde : cette voie pour la capitale était condamnée.

Tup (CT-5385)

Tup (au centre) accompagné de Jesse (à gauche) et Dogma (à droite) sur Umbara


  Ensuite, la 501ème dut battre en retraite après un assaut coordonné des Umbarans qui disposaient désormais d'une couverture aérienne avec leurs chasseurs Zenuas 33. Le général Obi-Wan Kenobi venait de confier un nouvel objectif au bataillon de Krell : prendre le contrôle de la base aérienne ennemie afin de couper les voies d'approvisionnement de la capitale.
  Mais un mouvement de désapprobation prit de l'ampleur dans les rangs des clones, avec le capitaine Rex qui devait faire tampon entre les clones et le Maître Jedi besalisk. Quand Pong Krell menaça Fives de son sabre laser, cela n'aida pas à détendre la situation. Tup faisait partie de ceux qui avaient des doutes concernant les stratégies du général Krell, au contraire de certains comme Hardcase et Dogma qui appréciaient l'adrénaline et les combats. Prendre d'assaut directement la base aérienne ressemblait encore une fois à une mission suicide.

  L'opération se révéla d'autant plus périlleuse que les Umbarans déployaient désormais leur artillerie lourde, avec notamment un canon lourd mobile, et plusieurs redoutables chars d'assaut rampants et chars à répulsion. Le Besalisk ordonna pourtant aux clones de poursuivre leur progression, malgré le nombre de victimes qui augmentait de manière très inquiétante. Rex trouva cependant un moyen de préserver la vie de ses hommes et envoya Fives et Hardcase infiltrer la base. Les deux clones purent s'emparer de chasseurs umbarans et ainsi détruire l'artillerie lourde ennemie, permettant finalement à la 501ème légion de prendre le contrôle de la base aérienne.
  Tup fut ensuite mis dans la confidence d'une nouvelle action qui allait à l'encontre des ordres du général Krell : Jesse, Fives et Hardcase s'apprêtaient à voler des chasseurs Zenuas 33 pour aller détruire en orbite de la planète le vaisseau de ravitaillement séparatiste afin de faciliter la prise de la capitale par la suite. Dogma, qui avait eu vent de cette mission non autorisée, convainquit Tup de le suivre pour aller prévenir le général : ne souhaitant pas subir les foudres du Maître Jedi et trouvant la réaction de Dogma légitime, Tup y consentit et le suivit. Les deux clones furent cependant arrêtés sur le chemin par Rex qui souhaitait préserver aussi longtemps que possible le secret de cette mission.

Tup (CT-5385)

Tup et Dogma arrêtés par Rex avant d'atteindre le général Pong Krell


  Cela fit réaliser à Tup l'importance de cette opération et le courage de ses trois camarades qui l'avaient entreprise. Quand les vaisseaux revinrent à la base, Tup rejoignit donc les héros avec Rex : mais l'opération avait coûté la vie à Hardcase, qui s'était sacrifié pour garantir le succès de la mission. Et pour avoir désobéi aux ordres, Fives et Jesse furent emprisonnés et condamnés à mort avec exécution immédiate.
  Dogma se retrouva en charge du peloton d'exécution. Cependant, quand il donna l'ordre de tirer, Tup et le reste de ses compagnons visèrent expressément à côté : Jesse et Fives furent donc reconduits en prison, tandis que l'insubordination fut évidemment rapportée à Pong Krell. Le Maître Jedi décida finalement d'envoyer les clones pour une nouvelle mission plutôt que de régler cet incident immédiatement : d'après lui, les Umbarans avaient revêtu des armures clones et s'apprêtaient à porter un coup dur aux forces de la République.

  Tup et les autres furent ainsi envoyés à la rencontre de leurs adversaires. Après les premiers échanges de tirs, Rex vit que leurs "ennemis" étaient en fait les soldats du 212ème bataillon d'Obi-Wan Kenobi : les clones s'étaient entre-tués. Rex retrouva Waxer agonisant qui lui expliqua, avant de succomber, que son bataillon avait également reçu de Krell l'ordre de tuer des Umbarans déguisés. Tout ceci ne pouvait signifier qu'une chose : le Besalisk était responsable de ce massacre.
  Rex rassembla donc Tup, Jesse, Fives, Kix et d'autres, et leur expliqua son plan : il s'agissait d'un acte de haute trahison qui visait à arrêter Krell. Tup cette fois n'hésita pas, et fit partie du groupe qui suivit le capitaine jusqu'au bout. Après avoir libéré Fives et Jesse, les clones encerclèrent le Maître Jedi. Mais ce dernier parvint toutefois à s'échapper. Les clones s'élancèrent à sa poursuite, mais furent stoppés par Dogma qui pointait son arme sur Rex. Ce fut Tup qui convainquit son compagnon de baisser son arme.
  La chasse put donc reprendre et Pong Krell fut enfin appréhendé, après avoir tué de nombreux clones. Le Maître Jedi fut finalement exécuté par Dogma, que Rex et Fives avaient laissé s'emparer d'un blaster. La campagne d'Umbara prit fin peu de temps après la prise de la capitale.

Tup (CT-5385)

Tup mettant en joue Dogma


2. La puce défaillante



"Les bons soldats suivent les ordres."
Phrase que répète Tup une fois sa puce inhibitrice défaillante


  Tup et ses camarades de la 501ème légion furent ensuite envoyés sur Ringo Vinda, où les chantiers navals de la planète avaient été envahis par l'amiral Trench avec une impressionnante flotte séparatiste. Tandis que les clones repoussaient encore davantage les nombreux droïdes de combat et droïdes commando, Tup sauva Fives d'un tir qui lui aurait été fatal.
  La première vague de droïdes ayant été repoussée, les clones entraient désormais dans la deuxième phase de l'attaque : pendant que les générales Tiplee et Tiplar attaqueraient par les flancs, la 501ème suivrait le général Skywalker dans un assaut frontal du poste de commandement de Trench. La victoire leur était presque acquise. Tup, Fives et une dizaines de clones furent envoyés renforcer les rangs du groupe de Tiplar qui avait été sévèrement touché. Seulement, Tup commença à ne pas sentir bien et il éprouva une animosité envers la Jedi qu'il devait assister qui lui était étrangère. Pour ne pas inquiéter son camarade, il assura cependant à Fives que tout allait bien.

  Mais tout n'allait pas bien, puisqu'au cœur de l'assaut final, une rage incompréhensible s'alluma en Tup alors qu'il observait Tiplar détruire des droïdes crabe. Répétant, comme pour s'encourager, "Les bons soldats suivent les ordres", le clone tira sur la Jedi à bout portant, la tuant sur le coup. Un tel revers mit un terme à l'assaut et Tup fut immédiatement appréhendé par Fives. Malgré la violence de son acte, Tup n'avait pourtant aucun souvenir de ce qu'il avait fait. Il ne le savait pas encore, mais c'était la puce inhibitrice dans son crâne qui était défaillante, allumant en lui l'Ordre 66 bien plus tôt que prévu. La défaillance se manifesta une nouvelle fois lorsqu'il se jeta sur Tiplee, qui l'arrêta cependant avec la Force.
  Tup se réveilla quelques instants plus tard, attaché à un lit de la baie médicale, et paniqua, n'ayant aucun souvenir du meurtre. Il fut sédaté et ses compagnons décidèrent, sur les conseils de Kix, de le ramener sur Kamino. C'est donc sous assistance respiratoire qu'il fut transféré dans une navette de classe Nu. Celle-ci fut cependant attaquée par des droïdes séparatistes : en effet, le Comte Dooku ne voulait pas éveiller la méfiance des Jedi et qu'ils découvrent l'étendue du complot contre eux. Il fallut le courage d'Anakin Skywalker, Rex et Fives pour sauver Tup et qu'il soit finalement conduit sur Kamino.

Tup (CT-5385)

Tup visant Tiplar sur Ringo Vinda


  Une fois sur Kamino, la Maître Jedi Shaak Ti assura à Fives, qui accompagnait Tup, que son ami serait entre les bonnes mains de Nala Se. Cependant, la vérité était toute autre puisque la Kaminoane était au courant du complot, et répondait au Comte Dooku, tout comme le ministre Lama Su.
  Tup fut brutalement tiré de son sommeil artificiel quand on lui fit passer une série de tests qui s'avérèrent tous négatifs, prouvant qu'il n'avait pas été infecté. Nala Se préconisait de mettre fin à la vie du clone afin de l'autopsier et de découvrir l'origine de sa souffrance et de son comportement ; Shaak Ti s'y opposait, ainsi que Fives évidemment. Tup lui n'était plus en état de se défendre et de faire valoir ses droits.
  AZ-3 et Fives parvinrent toutefois à faire passer un scan cérébral avancé à Tup afin de localiser des éléments plus petits qui auraient pu passer inaperçu avec les premiers tests : Nala Se refusant d'appliquer cette procédure - puisqu'elle révélerait la puce -, l'ARC Trooper et le droïde durent s'y atteler sans autorisation et discrètement. Ils découvrirent ainsi une "tumeur" dans le cerveau de Tup mais n'eurent pas le temps de la retirer avant que Nala Se intervienne et force AZ-3 à quitter la chambre médicalisée.

  Mais Fives n'était pas encore prêt à abandonner Tup : maintenant qu'il avait trouvé la tumeur, il devait agir. L'ARC Trooper exigea d'AZ-3 qu'il déclenche une alarme afin d'éviter que Nala Se ne mette un terme à la vie de son ami. Fives et le droïde purent appliquer l'opération pour extraire la tumeur juste avant le retour de Nala Se ; heureusement, Shaak Ti était également présente, ce qui empêcha la Kaminoane de détruire la preuve.
  Néanmoins, l'opération avait grandement affaibli Tup qui sentait à présent la vie s'échapper de lui. La puce inhibitrice retirée, il déclara à Fives, qui se trouvait à son chevet, qu'il était désormais libre de la mission et que le cauchemar s'était dissipé. Tup s'éteignit, ses propos largement incompris par ceux qui l'entouraient, à l'exception peut-être des autres clones qui savaient très bien ce qu'étaient ces cauchemars récurrents.
  La "tumeur", qui était en réalité la puce inhibitrice, serait conduite sur Coruscant avec Fives ; ce dernier perdrait la vie en tentant d'exposer le complot qui remontait jusqu'au Chancelier Palpatine.

Tup (CT-5385)

Tup, rendant son dernier soupir dans les bras de Fives




Actualités en relation

HoloNet : Un pack de fiches The Clone Wars pour la conclusion de la série !

Même si la saison 7 de The Clone Wars vient tout juste de s'achever, cela ne m'empêche pas de vous proposer aujourd'hui un gros pack de 29 nouvelles fiches sur cette série animée qui...


Informations encyclopédiques
Tup (CT-5385)
Nom
Tup (CT-5385)
Espèce
Humain (clone)
Lieu de naissance
Date de décès
-19
Lieu de décès
Taille
1,83 m
Fonctions
Soldat de la 501ème légion
Affiliation
Interprété par
Dee Bradley Baker

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/05/2020

Date de modification
17/05/2020

Nombre de lectures
254


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.