Ganch


Ganch était un commandant clone qui se rendit sur Devaron avec le Jedi Bolla Ropal et son padawan, Tyzen.

  Ganch était le surnom d'un commandant clone de la Grande armée de la République. Entraîné sur Kamino en vue d'affronter les droïdes de combat de la Confédération des systèmes indépendants, il participa à de nombreuses batailles au début de la guerre contre les Séparatistes, peu après les événements survenus sur Géonosis.

  Comme beaucoup de clones, Ganch avait ajouté une couleur à son armure, en l'occurrence le rouge, qui décorait son casque, son épaulier, une partie de ses bras et de ses jambes. Il était équipé de deux pistolets blaster DC-17 qu'il conservait dans des étuis placés sur sa poitrine. C'était un commandant autoritaire quoique juste, dont le crâne rasé était décoré de trois tatouages rouges. Il avait en outre laissé pousser sa barbe et sa moustache.

  Lorsque la République galactique décida de construire un poste de commandement sur Devaron afin de protéger ses habitants contre la Confédération, Ganch fut envoyé là-bas avec le maître Jedi Bolla Ropal, son padawan, Tyzen Xebec, ainsi que de nombreux soldats, parmi lesquels un certain Squawk.

Ganch

Tyzen et Ganch.
(Bande dessinée The Clone Wars: Act on Instinct)


  Cette mission était toutefois particulière : il ne s'agissait, pour Ganch, ni de commander des hommes contre des droïdes de combat, ni de planifier quelque assaut contre l'ennemi. Sa tâche consistait plutôt à superviser le travail de ses soldats, qui devaient construire dans une vallée des fortifications susceptibles d'empêcher les Séparatistes d'attaquer.

  Alors que Bolla Ropal s'entretenait avec les ministres devaroniens, le Commandant Ganch regardait, sans rien faire, Squawl et l'un de ses frères d'armes en train de tourner la manivelle d'une machine ; ce mécanisme devait bloquer le flux d'un cours d'eau passant près de leur poste de commandement. Plus loin, le padwan Tyzen parcourait la base républicaine en attendant un éventuel assaut.

Ganch

Ganch force Squawl à se taire.
(Bande dessinée The Clone Wars: Act on Instinct)


  Partout, des canonnières clones et des renforts tactiques tout-terrain transportaient non des troupes, mais des troncs d'arbres. Ganch encouragea Squawl et son camarade à continuer à travailler et à "utiliser leurs muscles". Ce dernier objecta qu'il préfèrerait affronter des droïdes de combat avant de se taire, comme le lui conseilla Ganch.

  Tyzen, le padawan zabrak apparut peu après pour discuter avec le commandant clone. Celui-ci confia qu'il essayait vainement d'enthousiasmer ses troupes. L'élève Jedi reconnut que leur mission était quelque peu maussade ; néanmoins, ainsi que lui avait ordonné son maître, Bolla, cela était indispensable. Tyzen demanda ensuite à Ganch ce qu'il faisait lorsqu'il n'était pas en service.

Ganch

Ganch discute avec le padawan Tyzen.
(Bande dessinée The Clone Wars: Act on Instinct)


  Le commandant répondit qu'il ne faisait que servir la République et qu'il obéissait toujours aux ordres. Devant le comportement exemplaire du clone, Tyzen ne sut que dire. Tout à coup, Ganch reçut un appel du poste de commandement de Devaron, non loin d'eux : l'alerte fut donnée, car les forces droïdes de la Confédération des systèmes indépendants venaient d'arriver dans le système.

  Maître Ropal n'avait rien prévu, et pourtant, des frégates Munificent et des barges de débarquement atterrirent sur Devaron, libérant des centaines de droïdes de combat. Cad Bane, chasseur de primes provisoirement allié aux Séparatistes, menait l'attaque ; il était accompagné de la tueuse Aurra Sing, qui s'apprêtait à attaquer les Républicains.

Ganch

Tyzen affronte les droïdes.
(Bande dessinée The Clone Wars: Act on Instinct)


  Le Commandant Ganch, Squawl et Tyzen réagirent en dégainant leurs armes respectives. Ils détruisirent ensemble quantité de droïdes, mais les chasseurs de primes rôdaient. Ropal ordonna à son padawan de rester où il se trouvait et de renoncer à venir l'aider. Malgré ses réserves, le jeune Zabrak accepta ; avec Ganch, il assista à l'explosion d'une canonnière clone sur les fortifications républicaines.

  Le commandant se dit que maître Ropal n'avait pas prévu de tels événements. Puis, Sing et ses droïdes atteignirent le vaisseau situé près de Ganch et de Tyzen. La déflagration qui s'ensuivit projeta clones et Jedi dans les airs. Le Zabrak, blessé, peina à se relever. Ganch n'était pas mort non plus ; il s'apprêtait à affronter les chasseurs de primes et les robots ennemis. Pendant ce temps, Bane allait discuter avec Bolla Ropal…

Ganch

Ganch et Tyzen sont saufs, contrairement à nombre de clones.
(Bande dessinée The Clone Wars: Act on Instinct)


  Peu après, le padawan se releva, encouragé par Ganch qui n'était que légèrement blessé par l'explosion. Ils étaient harcelés par les tirs d'Aurra Sing, qui souhaitait abattre Tyzen. Alors que celui-ci peinait à reprendre ses esprits, Ganch, inquiet, le protégeait des salves qui le menaçaient tout en visant les vaisseaux et les droïdes de la Confédération. Ensuite le Zabrak saisit son sabre et l'alluma pour parer les assauts du chasseur de primes et de ses alliés.

  Il se demanda si l'ennemi disposait de lance-missiles, ce qui les condamnerait, mais, pour l'instant, rien ne l'indiquait. Il fallait résister jusqu'à ce que les renforts républicains, qui arrivaient à bord du Resolute, pussent les faire évacuer. Pendant ce temps, Bane avait capturé Bolla Ropal avec facilité ; il s'apprêtait à le torturer pour le forcer à ouvrir le cristal de Kyber.

Ganch

Tyzen est protégé par Ganch.
(Bande dessinée The Clone Wars: Act on Instinct)


  Plus tard, Tyzen sentit que son maître, Ropal, avait été capturé. Ganch ne savait pas qui pouvait être à l'origine de cet assaut : étaient-ce les forces séparatistes ? Le jeune Zabrak, stupéfait, resta quelques secondes immobiles alors même que les tirs de droïdes l'assaillaient. Le Commandant clone lui recommanda de s'occuper de la situation présente, non de la capture de Bolla, car les troupes républicaines étaient en déroute.

  Tyzen, cependant, ne bougea pas ; il regarda, les yeux écarquillés, les frégates ennemies en orbite au-dessus de Devaron. Enfin il ordonna à ses hommes de fermer leurs casques de façon à les rendre étanches, puis de viser la structure métallique du barrage. Il avait l'intention de submerger la base de la République, et par conséquent de condamner les droïdes qui l'envahissaient.

Ganch

Ganch continue d'attaquer les droïdes, tandis que Tyzen sent que son maître a été capturé.
(Bande dessinée The Clone Wars: Act on Instinct)


  Les soldats concentrèrent alors leur feu sur le barrage, si bien que la rivière noya le quartier général. La puissance de l'immense vague qui déferla emporta les droïdes, non les clones, qui nagèrent. Aurra Sing avait survécu ; Ganch et Tyzen aussi, car ils étaient restés sur la terre ferme. Le Commandant clone retira son casque et félicita le padawan pour avoir pris une telle décision : leur poste de commandement était submergé, mais vide de Séparatistes : les forces ennemies avaient été repoussées.

  Alors que le soleil se couchait, Tyzen, mélancolique, observait la majestueuse rivière de la vallée. Les canonnières clones venaient d'arriver pour les faire évacuer. Le Zabrak, non de loin de Ganch, se dit que son maître n'avait jamais vécu dans le présent. Désormais, il était emprisonné. Le padawan était désormais seul ; le Commandant clone, lui, continuerait de lutter contre les droïdes séparatistes.

Ganch

Ganch félicite Tyzen : les forces droïdes ont été repoussées.
(Bande dessinée The Clone Wars: Act on Instinct)

Informations encyclopédiques
Ganch
Nom
Ganch
Espèce
Humain (clone)
Lieu de naissance
Taille
1,83 m
Fonctions
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/11/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
15 227


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Web Comics "The Clone Wars"
  • The Clone Wars Webcomic 25 : Act on Instinct

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.