Rush Clovis


Rush Clovis était le sénateur de Scipio pendant la Guerre des Clones, et ancien amant de Padmé Amidala. Il s'allia aux Séparatistes avant de devenir le chef du Clan Bancaire. Il périt suite à l'invasion de Scipio qu'il avait provoquée.

  Rush Clovis était un sénateur de l'Ancienne République, représentant son monde natal Scipio au Sénat Galactique. Rush grandit dans une des riches familles muuns de Scipio et reçut donc une éducation privilégiée. Mais, à l'âge de douze ans, ses parents moururent dans un accident et il grandit donc sous la protection des Muuns. Lorsqu'il devint sénateur en -25, Rush Clovis hérita également du titre de Baron et devint le représentant du Clan Bancaire Intergalactique au sénat. Cette année-là, Clovis rencontra l'ancienne reine de Naboo, Padmé Amidala, qui était également rentrée au sénat pour représenter le Secteur Chommell. Les deux jeunes gens se lièrent rapidement d'amitié, discutant longuement de leurs centres d'intérêts respectifs, et devinrent rapidement plus que des amis, entretenant une relation amoureuse. Malheureusement, la jeune femme, ne souhaitant pas mélanger sa vie privée et son travail de politicienne, préféra mettre fin à leur relation au bout de quelques temps, et les deux politiciens se perdirent de vue.

1. Alliance avec les Séparatistes [haut]



  Lorsque la Guerre des Clones se déclencha, le président du Clan Bancaire, San Hill, décida qu'il serait bon pour son organisation de soutenir discrètement la cause du Comte Dooku, espérant faire fructifier ses intérêts commerciaux avec ce dernier et avec la République. Mis dans la confidence, Clovis entra donc en contact avec le sénateur neimoidien Lott Dod et avec l'Archiduc géonosien Poggle le Bref, afin de discuter de l'aide que pouvait leur apporter le Clan Bancaire. Mais les nombreux voyages du sénateur sur Cato Neimoidia attirèrent l'attention du Conseil Jedi. Les Maîtres décidèrent alors de le faire espionner, et fouillèrent dans le passé du jeune homme. Lorsqu'ils découvrirent la liaison qui l'avait uni avec Padmé Amidala, ils demandèrent à celle-ci de leur servir d'espionne, mais sans lui expliquer la nature des soupçons qu'ils avaient sur son ancien amant. La sénatrice refusa la demande du Conseil, considérant celle-ci comme déplacée.

  Les Maîtres Jedi Obi-Wan Kenobi, Yoda et Mace Windu demandèrent alors à Anakin Skywalker de convaincre la sénatrice d'accepter malgré tout la mission. Réticent à cette idée, Anakin sembla plus intéressé par le fait que Clovis et Padmé aient été proches que par le fait que ce dernier puisse mener un double jeu. Il déconseilla donc à Padmé de remplir cette mission, mais lorsque cette dernière apprit pourquoi les Jedi suspectaient Clovis, elle accepta la mission, malgré le fait qu'Anakin ne la trouve pas assez qualifiée pour cette opération.

Rush Clovis

Les retrouvailles entre Padmé et Rush


  Clovis fut assez surpris que Padmé reprenne contact avec lui, mais il accepta de dîner avec elle. En effet, malgré leur rupture, il avait continué à ressentir quelque chose pour la jeune femme, et cette invitation raviva ses espoirs. Durant leur conversation, Clovis évoqua le fait qu'il devait se rendre sur Cato Neimoidia afin de réclamer de l'argent que devaient les Neimoidiens au Clan Bancaire, ce qui attira l'intérêt de la sénatrice, qui lui expliqua que ses négociations avec les Neimoidiens n'aboutissaient pas non plus à des résultats satisfaisants. Clovis lui proposa alors de l'accompagner sur Cato Neimoidia. Padmé voulut savoir si cette invitation était personnelle ou professionnelle, et Clovis lui répondit qu'elle valait pour les deux domaines, même si leur amitié était plus importante à ses yeux que les accords commerciaux. Padmé accepta alors l'invitation, ajoutant qu'elle espérait qu'ils puissent redevenir amis.

  Le lendemain, Clovis retrouva Padmé sur l'aire de décollage, ravi que cette dernière ait réellement accepté son invitation. Mais ce que Clovis ignorait, c'était que le pilote qui accompagnait la sénatrice de Naboo n'était autre qu'Anakin, qui désirait protéger sa femme. A bord du vaisseau, alors que Padmé et Clovis commençaient à se rapprocher, le Jedi détruisit un des harnais de sécurité, empêchant ainsi les deux politiciens de faire le voyage côte à côte, n'ayant toujours pas digéré que Clovis ait eu l'audace d'embrasser Padmé sur la joue pour lui dire bonjour quelques instants plus tôt. Rejoignant Typho, il espionna les deux passagers, et, voyant que Clovis ne s'était pas attaché pour rester près de Padmé, fit faire des mouvements brusques à l'appareil, obligeant le sénateur de Scipio à se poser ailleurs.

  Arrivant sur Cato Neimoidia quelques heures plus tard, Clovis et Padmé furent accueillis par le sénateur Neimoidien Lott Dod. Ce dernier déclara espérer que les relations se détendent entre les Neimoidiens et les Naboo, l'incident du blocus de la planète de la sénatrice dix ans plus tôt ayant gravement troublé la politique entre les deux parties. C'est avec plaisir que Clovis assista à cette discussion pleine d'espoirs, heureux d'avoir lui-même obtenu une seconde chance avec Padmé. Cette dernière fut conduite dans ses appartements, tandis que Clovis rejoignit Lott pour discuter affaire.

Rush Clovis

Padmé découvrant les projets de Clovis avec les Neimoidiens


  À l'abri des oreilles indiscrètes, Clovis annonça à son partenaire financier que le Clan Bancaire comptait construire une immense usine de droïdes sur Cato Neimoidia, ce qui augmenterait considérablement les rendements de production des troupes de la Confédération. Lott Dod fit cependant remarquer que ce ne serait le cas que si la République n'entendait jamais parler de cette affaire, et reprocha au sénateur d'avoir emmené un représentant du sénat sur sa planète. Les deux politiciens furent rejoints par Poggle le Bref, qui déclara qu'il pensait que la Fédération du Commerce et les Géonosiens méritaient plus de profits, ce sur quoi Lott Dod approuva son confrère. Clovis rétorqua que le Clan Bancaire ne modifierait pas ses accords, et que ses partenaires avaient accepté le contrat en connaissance de cause. Lott Dod lui conseilla de ne pas le menacer sur sa propre planète, mais le sénateur de Scipio l'informa que ce n'était plus vraiment sa planète, puisque le Neimoidien l'avait mis en gage en échange de la construction de l'usine de droïdes avec les investissements du Clan Bancaire.

  C'est à ce moment que Padmé apparut devant la salle. La repérant, Poggle le Bref prévint ses compagnons, qui désactivèrent l'hologramme des plans de l'usine. Clovis lui demanda pourquoi elle se promenait dans le palais toute seule, et elle lui expliqua qu'elle se sentait seule et voulait le retrouver. Clovis s'excusa auprès d'elle, et quitta Lott Dod pour raccompagner Padmé afin que cette dernière puisse se préparer pour le dîner. Ceci attira l'attention du Géonosien et du Neimoidien, qui virent en ce rapprochement un excellent moyen de pression contre Clovis. Peu après, Padmé, en robe de soirée très élégante, rejoignit Clovis. Mais avant de pouvoir lui parler, il fut devancé par Lott Dod qui proposa à la sénatrice de partager avec lui une coupe de boisson. Trop occupé à admirer la jeune femme, Clovis ne remarqua pas le geste du Neimoidien, qui plaça du poison sur le verre, avant de la tendre à Padmé, qui but sans se méfier.

Rush Clovis

Padmé détournant l'attention de Clovis


  À la fin du dîner, Padmé se sentit un peu fatiguée, ce qui inquiéta Clovis. Mais elle le rassura, et accepta de faire un tour dans le palais en sa compagnie, renvoyant C-3PO qui s'avérait un peu trop bavard. Tout en discutant, Padmé et Clovis finirent par revenir à la salle où cette dernière l'avait surprit avant le dîner en compagnie du sénateur Dod. Padmé déclara alors que la tête lui tournait et qu'elle avait soif. Clovis alla alors lui chercher quelque chose pour qu'elle se désaltère, ignorant que cette dernière allait profiter de son absence pour lui voler l'hologramme, découvrant le mot de passe de Clovis qui n'était autre que… Padmé. Revenant avec de l'eau, Clovis fut passablement, mais agréablement surpris, lorsque la sénatrice lui sauta autour du cou et déclara qu'elle l'appréciait beaucoup. En réalité, elle tentait de faire passer l'hologramme à Anakin sans que son hôte ne le remarque. Alors que Padmé semblait sur le point d'avouer à son ancien compagnon ses sentiments envers lui, elle s'évanouit subitement dans ses bras, mais sans simuler cette fois-ci : le poison de Lott Dod faisant son effet.

  Très inquiet pour la jeune femme, Clovis la ramena dans sa chambre. La laissant sous la garde de C-3PO, il partit chercher un droïde médical. Tombant en chemin sur Lott Dod, il l'informa que la sénatrice avait été empoisonnée. Mais lorsque Dod lui annonça que la sénatrice était une espionne au service de la République, Clovis comprit que c'était le Neimoidien lui-même qui était derrière tout ça. Il décida quand même d'aller vérifier les accusations de son "collaborateur", et se rendit compte qu'il disait vrai, l'hologramme de l'usine droïde ayant disparu et le sac de Padmé se trouvant à proximité de l'appareil de lecture holographique.

Rush Clovis

Clovis accusant Lott Dod d'avoir empoisonné Padmé


  Il rejoignit Padmé dans sa chambre, la sénatrice étant très mal en point. Comprenant à quel point elle l'avait abusé, Clovis l'accusa d'avoir inventé toute une histoire pour se rapprocher de lui. Padmé se défendit en affirmant qu'elle l'avait fait pour le bien de la République, et l'accusa de trahison. Clovis lui demanda ce qu'elle avait fait du disque holographique, et Padmé lui répondit qu'il était en route pour Coruscant. Anakin intervint sur ces entrefaites, forçant le sénateur à s'éloigner de sa femme. Clovis expliqua au Chevalier Jedi que Padmé avait été empoisonnée par Lott Dod, mais que le Neimoidien avait probablement un antidote que Clovis échangerait à Anakin en échange du disque holographique de l'usine de droïdes. Mais lorsqu'Anakin le menaça de révéler l'histoire du vol au sénateur de Cato Neimoidia, Clovis céda et accepta de l'aider, avouant qu'il agissait ainsi par amour envers Padmé.

  Se dirigeant vers le vaisseau sénatorial de Naboo, le petit groupe se fit intercepter par Dod. Essayant de tromper le Neimoidien, Clovis fit semblant d'ignorer la responsabilité de ce dernier dans l'empoisonnement de la représentante de Naboo, inventant une histoire dans laquelle il expliquait qu'il avait contacté les autorités de Naboo et que c'était pour cette raison qu'il quittait Cato Neimoidia. Mais devant le refus de son interlocuteur de céder, il fut obligé de le menacer avec un blaster, en le forçant à lui donner l'antidote. Lott Dod lui promit cependant qu'il devrait payer pour sa trahison.

  Mais lorsque le sénateur de Scipio arriva sur la baie d'embarquement, il vit Anakin refermer le vaisseau, et refuser de restituer son disque au sénateur, exerçant ainsi une vengeance personnelle envers ce politicien trop proche de sa compagne. Observant l'appareil de Naboo quitter la planète, Clovis se rendit subitement compte qu'il était dans une situation peu enviable, Lott Dod et Poggle le Bref l'attendant à l'autre bout de la plate-forme avec un bataillon de droïdes de combat.

2. La corruption du Clan Bancaire [haut]



  Malgré cet incident, Rush Clovis demeura le représentant du Clan Bancaire au Sénat Galactique. En -19 pourtant, il constata que les comptes des banques de Scipio étaient truqués et suspecta une corruption de grande ampleur au sein du Conseil des Cinq qui dirigeait le Clan Bancaire. Il profita donc de la visite de Padmé Amidala sur Scipio pour solliciter son aide. Après l'avoir convaincue de la véracité de ses propos, il lui expliqua qu'il suspectait les coffres des banques d'être complètement vides. Pourtant, le Clan Bancaire continuait de prêter de l'argent dont il ne disposait pas. Après que les deux sénateurs eurent échappé à la tentative d'assassinat du chasseur de primes Embo, ils firent part au Conseil des Cinq de leur souhait de pénétrer dans les coffres pour superviser le transfert de fonds vers la République que Padmé Amidala était venue réclamer.

  Avec l'aide de la suivante Teckla Minnau, Clovis parvint à faire pénétrer Padmé dans les coffres quelques minutes, largement suffisant pour qu'elle puisse télécharger des données sensibles. Cela ne passa cependant pas inaperçu puisqu'elle fut arrêtée quelques heures plus tard par Nix Card. Craignant pour sa vie, puisqu'entre autres Teckla avait été retrouvée morte, Clovis se réfugia dans sa résidence privée. Quelques jours plus tard, Anakin Skywalker arriva sur Scipio et libéra Padmé. Ils rejoignirent tous les deux Clovis et échappèrent une nouvelle fois à Embo à l'issue d'une course poursuite incroyable et mirent les voiles sur Coruscant.

Rush Clovis

Rush Clovis, Padmé Amidala et Teckla Minnau préparant le vol des données


  Rush et Padmé apportèrent au Chancelier Suprême Palpatine les données téléchargées dans les coffres des banques de Scipio. Celles-ci montraient d'une part que le Clan Bancaire prêtait de l'argent sans intérêt aux Séparatistes, contrairement à la République, et d'autre part que le Conseil des Cinq avait transféré au fil des années des crédits sur des comptes cachés. Le Chancelier exigea donc que Rush et Padmé travaillent ensemble pour rassembler les preuves nécessaires afin d'engager la destitution du Conseil des Cinq. Une telle collaboration ne plaisait pas à Anakin Skywalker, et cela réjouissant Clovis d'une certaine manière.

  Après avoir assisté à un opéra, Padmé et Clovis se remirent au travail et analysèrent les données. La conversation dévia assez rapidement sur Anakin, mais la sénatrice nia avoir des sentiments pour lui. Clovis, voyant là un feu vert, tenta alors d'embrasser Padmé, pile au moment où le Jedi pénétra dans l'appartement. Le sénateur de Scipio se fit aussitôt étrangler par la Force puis repousser violemment contre un mur. Les deux hommes en vinrent ensuite aux mains mais Clovis se fit maîtriser, même s'il put asséner quelques coups. Le Jedi s'arrêta de lui-même, réalisant qu'il allait tuer le sénateur. Le capitaine Typho fit alors irruption dans les appartements de Padmé, et Clovis couvrit l'incident en prétextant l'attaque d'un voyou, heureusement repoussée par Anakin.

  Après avoir reçu les soins d'un droïde médical 2-1B, Clovis fut contacté par Dooku. Le sénateur accusa le Comte d'être responsable de la corruption du Conseil des Cinq qui prêtait de l'argent aux Séparatistes sans intérêt. Dooku ne nia pas et proposa un marché à Clovis : en échange des coordonnées des comptes secrets du Clan Bancaire, le conseil séparatiste voterait en faveur de Clovis pour devenir le nouveau chef des banques. En signe de bonne foi, Dooku s'engagea de plus à payer les intérêts des futurs prêts du Clan Bancaire, ce qui placerait le sénateur de Scipio dans de bonnes dispositions pour le début de son nouveau mandat. Avide de pouvoir, naïf, mais surtout désireux de bien faire, Clovis accepta. Désormais en possession de la preuve qu'ils recherchaient, Clovis et Padmé se rendirent de nouveau dans le bureau de Palpatine. Celui-ci accorda son soutien au sénateur de Scipio : Clovis n'avait plus qu'à convaincre le Sénat.

  Les exclamations "traître" fusèrent dans la rotonde du sénat lorsque Clovis prit la parole aux côtés de Padmé. Il expliqua son souhait de redresser le Clan Bancaire et de mettre fin à la corruption. Il prit également la défense des Muuns, qui l'avaient élevé, et qui ne devaient pas souffrir des actes de corruption de quelques-uns. Le sénateur de Scipio obtint finalement une majorité écrasante au vote qui suivit et devint donc le nouveau leader du Clan Bancaire, élu par la République et les Séparatistes.

Rush Clovis

Dooku proposant un marché à Rush Clovis


  Sur Scipio, Clovis accueillit dans la zone neutre les délégations de la République et des Séparatistes : Padmé d'un côté, escortée par le commandant Thorn et plusieurs troupes de choc clones, et le sénateur Bec Lawise de l'autre. Rush Clovis et les deux sénateurs assistèrent ensuite à la destitution du Conseil des Cinq : les Muuns exprimèrent leur reconnaissance envers Clovis pour avoir exposé cette trahison et lui renouvelèrent leur confiance.

  Confortablement installé dans son nouveau bureau, Clovis reçut cependant un appel des plus déplaisants de Dooku. Ce dernier le menaça de révéler à la République que c'était lui qui avait fourni les preuves incriminant le Conseil des Cinq. Il ne faudrait pas longtemps ensuite pour que le Sénat conclue que Clovis était le pantin des Séparatistes. Le nouveau chef du Clan Bancaire était donc au pied du mur. S'il ne faisait pas exactement ce que Dooku lui ordonnait, il ne recevrait plus les remboursements des Séparatistes et cela causerait irrémédiablement la faillite des banques. Clovis se vit donc contraint d'augmenter les taux des prêts uniquement pour la République. Il annonça cette mesure exceptionnelle peu de temps après sa nomination, sans s'expliquer auprès de Padmé tellement il avait honte. Quand la nouvelle parvint jusqu'à la rotonde du Sénat, toute la classe politique s'insurgea.

  La flotte du Dooku surgit soudain de l'hyperespace et le Comte ordonna l'invasion immédiate de Scipio. La garnison du commandant Thorn fut rapidement dépassée et tous les clones furent éliminés. Padmé Amidala contacta immédiatement le bureau du Chancelier pour l'informer de la situation avant d'être elle-même arrêtée. Conduite captive dans son bureau, Clovis s'empressa de prendre de ses nouvelles, misérable d'avoir été ainsi manipulé par Dooku. Bec Lawise, également présent, ne semblait pas plus apprécier la tournure que prenaient les événements. Clovis fut forcé d'avouer qu'il avait accepté les informations de Dooku pour faire tomber le Conseil des Cinq, et qu'il avait par la suite agi sous la contrainte. Finalement, Dooku, usant de la Force, força la sénatrice à tirer à bout portant sur Bec Lawise, qui succomba à ses blessures. Le Comte quitta ensuite Scipio alors que la flotte de la République sortait de l'hyperespace.

Rush Clovis

Clovis réalisant qu'il a été complètement manipulé par les Séparatistes


  Clovis réalisa que tout ce pour quoi il s'était battu menaçait de s'effondrer. Il était de nouveau un traître aux yeux de la République, qui le jugerait responsable de l'invasion séparatiste de Scipio. De nouveau seuls, Padmé lui reprocha son comportement : il avait apporté la guerre sur Scipio, l'endroit où il ne devait précisément pas y avoir de conflit pour protéger l'économie. Quand Clovis contacta Dooku, il apprit que ce dernier avait abandonné Scipio : il ne faisait désormais plus aucun doute que le sénateur n'avait été qu'une marionnette ces dernières semaines, et personne ne le croirait. Rush fit part de ses regrets à Padmé d'avoir toujours été un incompris la plus grande partie de sa vie. Mais quand Anakin Skywalker surgit dans la pièce, sabre laser en main, le sénateur paniqua et prit Padmé en otage. Clovis tenta en vain d'expliquer comment il avait été manipulé par Dooku mais il était trop tard. Un chasseur Vautour percuta soudainement la tour, précipitant ainsi son effondrement. Le Chevalier Jedi rattrapa in extremis sa femme et le traître, un dans chaque main, mais n'était pas assez fort pour les sauver tous les deux. Clovis s'excusa une dernière fois auprès de Padmé et lâcha prise, faisant ainsi une chute mortelle.

  L'héritage de Rush Clovis fut bien sinistre : en effet, après la reprise de Scipio, les Muuns affirmèrent lors d'une nouvelle session du sénat qu'ils étaient convaincus que le sénateur était à l'origine de la corruption qui avait failli précipiter la chute du Clan Bancaire dès le début.



En savoir plus

Alfa52 est remercié pour la première version de cette fiche en 2009.


Actualités en relation

Marvel : Sortie de Star Wars Allegiance #1

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Annoncé de longue date et teasé à deux reprises par Lucasfilm, le premier numéro de Star Wars : Allegiance, la minisérie...


Battlefront II : Déploiement de la mise à jour avec Felucia et les commandos clones !

Vous étiez nombreux à l'attendre avec impatience depuis l'annonce du mois dernier : la mise à jour de septembre de Battlefront II est enfin là, et avec elle la belle jungle de Felucia et les fameux commandos clones de l'armée...


Marvel : Sortie de Target Vader #3

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Bien que moins mise en avant que les autres séries Star Wars qui sortent aujourd'hui chez Marvel, Target Vader...


Marvel : Sortie d'Age of Resistance - Supreme Leader Snoke #1

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Une seule sortie à signaler cette semaine chez l'éditeur américain : celle dAge of Resistance - Suprême Leader Snoke #1 ! Écrit...


Battlefront II : Déploiement de la mise à jour d'août

On vous en parlait il y a quelques jours : Battlefront II n'a pas encore dit son dernier mot ! Depuis son lancement en novembre 2017, le jeu a multiplié les mises à jour gratuites et fêtera bientôt son deuxième...


Informations encyclopédiques
Rush Clovis
Nom
Rush Clovis
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
-19
Lieu de décès
Taille
1,92 m
Fonctions
- Sénateur de Scipio
- Chef du Clan Bancaire
Affiliation
Interprété par
Robin Atkin Downes

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/11/2009

Date de modification
03/11/2019

Nombre de lectures
11 525


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.