Crion


Père de Xanatos, il régna en despote sur Télos

  Crion était l'homme le plus riche de Télos lorsque le potentiel pour la Force de son fils unique Xanatos, qu'il avait eu à un âge avancé, fut repéré par un Maître Jedi de passage sur son monde : Qui-Gon Jinn. Ne pouvant refuser à son fils le destin d'un Jedi, Crion accepta de le confier à Qui-Gon pour qu'il l'emmène au Temple Jedi de Coruscant. Le Maître Jedi sentit que cette décision brisait le cœur de Crion et lui demanda une dernière fois s'il était sûr de son choix avant son départ. L'homme lui ayant de nouveau affirmé qu'il voulait confier son fils à l'Ordre Jedi, Qui-Gon Jinn quitta Télos en emmenant Xanatos.

  Durant les années qui suivirent, Crion utilisa les fruits des travaux des chercheurs de Télos, qui étaient connus pour être à la pointe de l'innovation scientifique, pour enrichir la planète et accroître sa propre fortune par la même occasion. Le peuple reconnaissant le nomma gouverneur et il dirigea bientôt Télos d'une main de fer, se comportant en monarque absolu. En -53, Qui-Gon Jinn et Xanatos revinrent sur Télos pour que le jeune homme affronte, à la demande de Yoda, la dernière épreuve de sa formation avant d'être nommé Chevalier Jedi. Comme l'avait prévu Yoda, Xanatos fut séduit par la puissance de son père et réalisa ce qu'il avait perdu en intégrant l'Ordre Jedi. Crion sentit la faiblesse de son fils qui faisait écho à ses propres regrets de l'avoir laissé partir. Depuis le départ de Xanatos, il avait depuis pris conscience qu'il devenait vieux et qu'il était seul car il avait perdu tous ses alliés et amis. Il ne lui restait que son fils et il lui demanda de se joindre à lui dans ses entreprises.

  En effet, l'avidité de Crion ne se satisfaisait plus de Télos et de sa supériorité scientifique et il désirait accroître son pouvoir en conquérant la planète voisine. Un traité de paix était tacitement renouvelé tous les dix ans entre les deux mondes et l'échéance approchait justement. Il demanda que le traité soit renégocié et chargea Qui-Gon Jinn de superviser les discussions. Comme ils l'avaient prévu, Xanatos sabota la première conférence pour monter les Télosiens contre leurs voisins mais le complot fut dénoncé à la population par le Maître Jedi. Le peuple se révolta contre Crion qui engagea une armée de mercenaires, à la tête de laquelle il plaça son fils, pour écraser la rébellion qui tourna à la guerre civile et au massacre. Au cours de l'ultime affrontement qui eut lieu dans les quartiers du gouverneur, Crion fut mortellement blessé par le sabre-laser de Qui-Gon Jinn. Alors que son père agonisait, Xanatos ramassa l'anneau brisé de Crion et l'appliqua sur sa joue en jurant de se venger de son ancien maître qui selon lui l'avait trahi.

  Après la mort de son père, Xanatos disparut durant une dizaine d'années et fonda Offworld Corporation grâce à au trésor de Télos qu'il avait volé en s'enfuyant. En -44, il retourna sur son monde natal en se posant en bienfaiteur et monta une fausse enquête qui "prouva" l'innocence de son père. Qui-Gon Jinn et son nouveau Padawan Obi-Wan Kenobi exposèrent aux yeux de tous les Télosiens le véritable visage de Xanatos qui pillait les ressources de Télos et celui-ci préféra se suicider plutôt que d'être capturé par les Jedi.
Informations encyclopédiques
Crion
Nom
Crion
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Gouverneur de Télos
Père de Xanatos
Armes
Argent
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/04/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
6 875


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.