Jori Daragon


Exploratrice de l'espace qui découvrit l'Empire Sith en -5.000

  Née sur la planète Koros Major, Jori Daragon est la fille de deux intrépides pilotes de cargo, Timar et Hok. Avec son frère Gav, elle pilote son vaisseau, le Starbreaker 12, pour découvrir de nouvelles routes hyperspatiales. Elle fait partie de ces explorateurs de l'époque pour qui la découverte de nouvelles voies de communication primait sur la peur de l'inconnu.

  Jori perdit ses parents au cours d'une mission à haut risque sur Kirrek, la dernière planète du système de Koros à résister aux efforts de l'Impératrice Teta pour unifier les sept mondes qui le composent et restaurer une paix durable. Très touchée par ce drame, elle dut néanmoins faire face rapidement pour subsister sans l'aide financière de ses parents. Grâce à l'aide d'un Hutt généreux du nom d'Aarrba, Jori et son frère purent bénéficier d'un atelier de maintenance pour leur appareil afin d'exercer un métier pas forcément de tout repos pour un vaisseau spatial civil.

  Après quelques mois passés à mener des missions infructueuses et sans avoir fait de découverte assez importante pour retenir l'attention de la Guilde des Navigateurs, Jori et son frère durent se résoudre à vendre leurs derniers effets personnels et à quitter leur appartement. Désespérés, les deux jeunes gens furent cependant agréablement surpris quand l'une de leurs routes fut homologuées, ce qui signifiait un apport financier important dans les prochains jours. Malheureusement pour eux, cette route s'avéra trop dangereuse et le premier marchand à l'utiliser, un dénommé Ssk Kahorr, y perdit un vaisseau-drone bourré de marchandises. Comme on pourrait s'y attendre d'un être de cette espèce, la réaction de Kahorr ne fut pas des plus amicales, et il envoya des chasseurs de primes éliminer les responsables : Jori et Gav Daragon.

  Facilement découverts et acculés dans une impasse, les deux jeunes explorateurs ne durent leur salut qu'à l'intervention providentielle de deux Chevaliers Jedi, qui mirent en déroute les deux chasseurs de primes. Sachant parfaitement que leur vie restait très menacée sur Koros Major, Jori et son frère décidèrent de voler leur appareil, saisi entretemps par Aarrba le temps que leurs dettes soient honorées, et ils quittèrent précipitamment la planète sous le feu des patrouilleurs tetans. Dans la panique Jori entra des coordonnées "au hasard" et le vaisseau plongea dans l'hyperespace...

  Le Starbreaker 12 et son équipage voyagèrent bien plus loin que tout ce qui avait été fait auparavant. Lorsqu'il quitta l'hyperespace, l'appareil d'exploration se trouvait bien au-delà des frontières de la République, et plus précisément au cœur de l'Empire Sith, en orbite de la planète Korriban. Jori et son frère se posèrent sur la planète afin de commencer des pourparlers commerciaux. Mais malheureusement pour eux ils tombèrent en plein milieu des funérailles du Seigneur Noir des Sith Marka Ragnos, et du duel entre les prétendants au trône, le conservateur Ludo Kressh et l'ambitieux Naga Sadow.

  Les deux jeunes gens furent capturés, emprisonnés sur Ziost puis condamnés à mort par le Conseil des Seigneurs des Sith en tant qu'espions au service de la République. Mais Naga Sadow décida de profiter de cette occasion pour devenir le prochain Seigneur Sombre et conquérir la République. Il libéra Jori et son frère de leur prison de glace, et sépara les deux jeunes gens : voyant qu'ils étaient tous deux sensibles à la Force, mais que Gav semblait plus malléable, il décida de faire ce dernier son apprenti, tandis que Jori étant emmenée dans la fausse forteresse de Sadow, sur Khar Delba, pour sa "protection".

  Après plusieurs jours de retraite forcée, et sans nouvelles de son frère, Jori reçut la visite de Sadow, qui lui apporta une nouvelle importante : son appareil, saisi par les Sith, l'attendait dans un hangar en sécurité. Les deux jeunes gens pourraient enfin rejoindre leur planète, sains et saufs ! Mais une attaque menée par Ludo Kressh précipita les choses, et Sadow pressa Jori de partir seule afin d'éviter la mort. La jeune femme suivit ses conseils à contre-coeur, et grimpa à bord de son vaisseau, à destination de Koros Major. Elle ignorait à ce moment que toute l'opération avait été montée de A à Z par son "ami" Naga Sadow, et que ce dernier avait placé un émetteur sur le Starbreaker 12, qui révéla à ce dernier la route à emprunter pour rejoindre l'espace républicain.

  Jori retourna en catastrophe sur Koros Major pour prévenir la République de la menace représentée par la flotte Sith. Mais personne ne crut une seconde à son histoire, et avant d'avoir pu protester elle fut arrêtée pour le vol du Starbreaker 12 et pour ne pas avoir obtempéré aux forces de l'Impératrice Teta. Elle fut jugée immédiatement et envoyée dans le pénitencier de Ronika. Mais la jeune femme, jamais à bout de ressources, parvint rapidement à s'échapper en montant à bord d'un cargo minier automatique, et se dirigea à nouveau vers Koros Major pour tenter de prévenir l'Impératrice en personne de la menace. Son évasion fut néanmoins repérée et son appareil fut descendu, obligeant Jori à se poser en catastrophe non loin du palais de l'Impératrice. Stoppée par les gardes impériaux de Teta, Jori eut alors l'idée de montrer une amulette sith capturée du temps où elle était encore aux prises avec ses geôliers. Convaincus par la présence de cet artefact, Odan-Urr et Teta décidèrent de croire la jeune femme et celle-ci fut libérée, juste avant que ne débute le conflit qui sera connu sous le nom de Grande Guerre de l'Hyperespace.

  Durant la guerre, Jori retourna sur Koros Major, mais sa planète fut attaquée par des vaisseaux sith avec à leur tête son propre frère. Ce dernier, décidé à retrouver sa soeur, se rendit à l'atelier de son vieil ami Aarrba. Mais hélas ses gardes du corps massassi, de féroces guerriers, mirent en pièces le Hutt avant que le jeune homme ne puisse réagir. Jori, qui n'était pas présente au moment du drame, n'arriva que quelques instants après. Elle vit son frère penché sur le corps d'Aarrba et pensa qu'il l'avait tué. Malgré son chagrin elle tenta de le raisonner et de le libérer du Côté Obscur, mais sans succès : Gav quitta précipitamment Koros Major pour se venger de Sadow, en qui il voyait désormais un ennemi responsable de tous ses malheurs.

  Jori prévint alors l'Impératrice Teta que l'Empire Sith était sans défense, son armée étant occupée à attaquer les planètes de la République. Aux côtés de l'Impératrice elle suivit son frère jusqu'à l'étoile de Primus Goluud, où son frère confrontait déjà son ancien mentor. Sadow, pour protéger sa fuite, fit exploser l'étoile, tuant Gav sous les yeux horrifiés de Jori. La jeune femme assista quelques temps plus tard à la destruction de la flotte de l'Empire Sith, ce qui ne lui apporta qu'une maigre consolation. Après la défaite de l'Empire Sith et la fin de la Grande Guerre de l'Hyperespace, Jori retourna sur Koros Major. Elle fut récompensée par l'Imperatrice Teta en obtenant la possession de l'atelier de réparation d'Aarrba, désormais sans propriétaire connu. Elle continua sa vie tranquillement sur sa planète natale à entretenir des vaisseaux stellaires.


Actualités en relation

HoloNet : Critique de l'Ère de la République #1 - Les Héros

L'Ère de la République - Les Héros paraît chez Panini le 2 septembre 2019 et est le premier volume d'une série de six consacrée aux personnages emblématiques de la saga, qu'ils soient des...


Lucasfilm : Les annonces littéraires de la New York Comic Con

La New York Comic Con se déroule en ce moment aux États-Unis, et qui dit Comic Con dit ... des panels officiels et des infos croustillantes ! Fidèle à son poste comme chaque année, Lucasfilm en a profité pour faire...


HoloNet : Publication d'un nouveau pack de fiches The Clone Wars

Pour ce weekend, je vous propose un nouveau pack exclusivement consacré à The Clone Wars, avec pas moins de 20 nouvelles fiches et une grosse mise à jour. Cela me permet de passer le cap symbolique des 600 fiches ! Les plus attentifs d...


Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.