Dark Gravus


Dark Gravus est un stratège Sith responsable de la seconde dévastation de Taris.

  Au sein des Sith, certains se distinguent par leurs prouesses sur le champ de bataille, d'autres par leurs habiles machinations et quelques-uns par leur dédication à l'extermination de leurs ennemis de toujours, les Jedi et leur République Galactique. Dark Gravus appartient sans aucun doute à la dernière catégorie, tant il s'est distingué au cours des conflits répétés entre le Second Empire Sith et la République par ses qualités de stratège et ses multiples victoires.

  En effet, la paix entre l'Empire et la République qui avait suivi le Traité de Coruscant vola lentement mais sûrement en éclats dix ans après sa ratification. Les talents de Dark Gravus étaient assurément déjà reconnus, puisque c'est à lui que fit appel le Conseil Noir pour mener à bien la dévastation de Taris, qui se relevait de ses ruines sous l'impulsion du projet de reconstruction orchestré par la République. C'était une opération délicate, car elle constituait un acte de guerre délibéré à l'encontre de la République, alors que le Traité n'était pas encore totalement rompu à l'échelle galactique.

  Le Seigneur Sith décida de la mener comme une véritable opération de guerre ouverte, mettant en mouvement des forces considérables pour briser le symbole que représentait cette nouvelle Taris. Il lança d'abord son offensive dans le Sédiment de Brell, et établit une tête de pont en s'installant sur un lac toxique laissé à l'abandon par la République. Il pouvait s'appuyer non seulement sur les soldats réguliers de l'armée impériale, mais aussi sur les Sith, les Services Secrets Impériaux et même un détachement de Mandaloriens.

  La République se reprit néanmoins rapidement et entreprit de pilonner le centre de commandement. Gravus avait besoin pour neutraliser ces canons d'une action commando davantage qu'une grande manœuvre militaire, et dépêcha donc son apprentie Thana Vesh, au grand potentiel mais au caractère imprévisible. Dans le même temps, il recruta par l'intermédiaire du capitaine Helid de nouveaux arrivants sur la planète, dont la réputation était parvenue jusqu'à lui. Il les invita à l'aider à concrétiser l'œuvre de destruction de Dark Malak, et les envoya vers les pièces d'artillerie.

Dark Gravus

Dark Gravus coordonne l'attaque de Taris.
Source: Star Wars: The Old Republic


  La petite équipe détruisit les canons, et le commandant en chef put alors les rencontrer en personne pour les féliciter, et provoquer son apprentie, qui avait tenté de réclamer pour elle la destruction des armes lourdes. Dark Gravus contempla avec intérêt la tension entre son apprentie et ses nouveaux adjuvants. Il les briefa alors personnellement pour mettre un terme au danger le plus direct de la zone, le général Orda.

  Les héros impériaux se défirent ainsi des colons Cathars qui servaient de première ligne de défense au général, puis neutralisèrent les walkers gardant son QG. Mais, dans l'opération, Dark Gravus perdit le contrôle de son apprentie Thana Vesh, frustrée dans sa rivalité vis à vis de ses alliés de circonstance, et qui désobéit à son maître, tua les gardes envoyés pour l'arrêter et se lança seule contre le général républicain.

  Gravus était plus amusé par la rébellion de son apprentie que véritablement inquiet, et il dépêcha les autres impériaux vers la Forteresse d'Orda.  Là, avec ou malgré l'aide de Vesh, ils parvinrent à mettre un terme à la menace que représentait le général, et le Seigneur Sith, satisfait, put se concentrer sur l'anéantissement du projet de reconstruction.

  Tout en gérant la stratégie globale de l'Empire sur la planète, il intervenait de temps à autre personnellement, réclamant la destruction par exemple du bunker où avaient été retrouvé les anciens dirigeants de Taris. Certains de ses subordonnés répondaient personnellement devant lui, comme le seigneur Komos dont les sbires devaient détruire un complexe de production d'électricité à proximité d'Olaris.

  La progression des forces impériales leur permit en effet bientôt de menacer directement la zone de repeuplement d'Olaris, centre névralgique de la République sur Taris. L'assaut, qui signerait la fin définitive de la reconstruction, était supervisé en direct par Gravus par l'intermédiaire du seigneur Shaythin. Il retrouva alors son apprentie rebelle, toujours lancée dans un concours de destruction des forces républicaines avec ceux qui avait si bien servi Gravus contre Orda.

Dark Gravus

Dark Gravus contraint Thana Vesh à suivre ses ordres.
Source: Star Wars: the Old Republic


  Gravus dut intervenir brutalement pour obtenir une nouvelle fois la collaboration entre Thana et ses rivaux, car c'est seulement ensemble qu'ils seraient à mêmes de vaincre le chef Jedi Cerik, dernier espoir de la République sur Taris, qui s'était retranché dans le spatioport. La bataille fut brutale, mais le Sith assista bientôt au retour de ses troupes victorieuses, sans Thana Vesh, qui ne voulut ou ne put jamais revoir son ancien maître en personne.

  Mais Gravus n'en n'avait cure, car l'Empire venait de remporter une remarquable victoire contre la République, tant sur le plan militaire que psychologique. Il félicita ceux qui l'avaient si bien servi dans cette campagne, puis s'attela à la phase de nettoyage des dernières forces de la République, assisté notamment par la 75e légion du seigneur Vago.

  Après la campagne de Taris, Dark Gravus mena campagne sur Rabaan avec Dark Tormen, en prélude à la conquête de Corellia. Il était devenu une figure respectée au sein de l'armée, et des officiers comme le major Nedecca mentionnaient avec fierté avoir servi sous ses ordres. Sa réputation était assez grande pour que le Conseil Noir l'envisage comme un candidat probant pour succéder à la défunte Dark Hadra, détentrice de la sphère de la technologie dans le Conseil, qui avait brutalement péri lors de la Bataille de Corellia.

Dark Gravus

Dark Gravus au sommet de sa gloire.
Source: Star Wars the Old Republic


  Pour accéder au poste, il devait d'abord reconquérir le monde minier de Leritor. Il mena donc personnellement une flotte à bord de son cuirassé de classe Pourfendeur, l'Exemplaire. Mais alors qu'il avait engagé la République dans le système, un nouveau vaisseau émergea de l'hyperespace. Il s'agissait du prototype Haute Lance, commandé par Dark Karrid, la rivale de Gravus pour le siège au Conseil Noir. Cette dernière lui proposait son aide pour défaire la République, et engagea le combat sans attendre sa réponse.

  Le stratège Sith renommé tomba alors dans le piège auquel avaient succombé bon nombre de ses pairs auparavant. Enragé par cette intrusion qui lui dérobait la gloire de la victoire, il ordonna à ses forces d'attaquer le vaisseau de Karrid au lieu de poursuivre l'assaut contre la République. En position désormais de légitime défense, sa rivale fit montre des capacités de son vaisseau en anéantissant les forces de la République et de Gravus. Ce dernier tenta alors de fuir, puis supplia pour avoir la vie sauve, avant que son vaisseau n'explose sous les tirs de la Haute Lance.

  Ainsi, alors que l'essentiel de sa carrière l'avait placé à l'égal de Dark Tormen, Dark Decimus ou Dark Angral, des Sith dédiés au combat contre la République et les Jedi et qui tombèrent au champ d'honneur, il périt en fin de compte en raison des machinations internes à la hiérarchie Sith, à l'image de ce qu'avaient connu Dark Thanaton ou Dark Baras, et qui continuaient de la sorte à affaiblir l'Empire.


Actualités en relation

Marvel : Sortie de Jedi Fallen Order - Dark Temple #5

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Un peu moins de trois semaines après la sortie du jeu vidéo Jedi : Fallen Order, il est enfin temps...


HoloNet : Critique de Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith Tome 4

Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith Tome 4 - La Forteresse de Vador est sorti le 6 novembre dernier chez Panini Comics. Ce quatrième volume clôt la série Dark Vador, le Seigneur Noir des Sith, entamée en...


HoloNet : Un pack de fiches consacré à Jedi Fallen Order - Dark Temple

Alors que le jeu vidéo Jedi : Fallen Order vient à peine de sortir, l'HoloNet vous propose aujourd'hui de découvrir un pack de fiches sur le comics Jedi : Fallen Order - Dark Temple qui est toujours en cours de publication...


Dark Horse : Sortie de The Art of Jedi - Fallen Order

Quatre jours après la sortie du jeu éponyme, les lecteurs américains vont désormais avoir l'occasion de mettre la main sur le beau livre officiel, The Art of Jedi : Fallen Order ! L'ouvrage long de 240 pages regroupe...


Marvel : Sortie de Jedi Fallen Order - Dark Temple #4

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! À deux jours de la sortie mondiale de Jedi : Fallen Order, voici que parait outre-Atlantique l'avant-dernier numéro du...


Informations encyclopédiques
Dark Gravus
Nom
Dark Gravus
Nom original
Darth Gravus
Espèce
Date de décès
3640 Av. BY
Lieu de décès
système de Leritor
Fonctions
Commandant en chef des Forces impériales de Taris
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
31/08/2019

Date de modification
09/10/2019

Nombre de lectures
2 919


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.