Darovit


Jeune garçon originaire de Somov Rit, qui tenta coup sur coup d'être un Jedi puis un Sith

  Né sur Somov Rit une dizaine d'années avant la fin des Nouvelles Guerres Sith [-2.000 à -1.000], Darovit fit partie de ces nombreuses personnes dont l'existence paisible fut troublée par cette lutte entre le Côté Lumineux et le Côté Obscur. Et comme tous ceux qui furent entraînés malgré eux dans une guerre qu'ils ne comprenaient pas vraiment, le jeune garçon en sortit marqué à vie.

  Lorsque la Campagne de Ruusan s'enlisa et que les Jedi de l'Armée de la Lumière se heurtèrent à une forte résistance de la Confrérie des Ténèbres, le général Jedi Hoth demanda sans grand succès au Conseil Jedi que des renforts lui soient envoyés. Bien qu'ils aient été à ce moment beaucoup plus nombreux que les Sith, les Jedi avaient cependant de nombreux mondes à défendre, alors que le Seigneur Kaan avait regroupé tous ses fidèles sur Ruusan pour exterminer Hoth et ses hommes. Aussi le Conseil Jedi décida-t-il - probablement à regret - de ne pas envoyer de Jedi supplémentaires sur Ruusan pour renforcer l'Armée de la Lumière, ce qui aurait laissé plusieurs planètes républicaines sans défense. Poussées dans leurs derniers retranchements, les armées Jedi et Sith décidèrent d'organiser une conscription générale, qui finit par toucher même les très jeunes enfants. Cette position était d'ailleurs désapprouvée par le Conseil Jedi, qui voyait dans les agissements de Hoth une guerre personnelle qu'il menait contre les Seigneurs Sith, alors que ces derniers avaient sous leurs ordres une vaste armée régulière qu'il convenait également de contenir. Pour le général Hoth en effet, seul le combat contre les Seigneurs Sith méritait d'être mené, leurs armées devant selon lui se disloquer sitôt leurs chefs éliminés.

Darovit

Darovit pense aider Rain à passer le test de Torr Snapit mais celle-ci utilise en réalité ses véritables pouvoirs.
Image extraite du comics "Jedi Vs Sith"

  
  C'est ainsi que, alors qu'il se trouvait sur Somov Rit avec ses cousins Bug (Hardin) et Rain (Zannah), que le jeune Tomcat (Darovit) reçut la visite d'un vieux Jedi nommé Torr Snapit, qui était chargé de recruter toutes les personnes sensibles à la Force pour le compte du général Hoth. Bien que les enfants soient très jeunes, leur protecteur, Root, qui était aussi leur cousin, décida de les laisser partir avec les Jedi, sachant que, s'il refusait, les Sith ne tarderaient pas à venir eux aussi et qu'ils se montreraient bien moins amicaux. Zannah manqua d'ailleurs rester sur Somov Rit car ses pouvoirs semblaient balbutiants, alors que ceux de Darovit paraissaient à l'inverse plus qu'honorables. En réalité, le lien très spécial partagé par Darovit et Zannah était quasiment la seule source de pouvoir pour le premier, qui n'avait en fait que peu de sensibilité à la Force.
  
  
  L'Armée de la Lumière
  
  Darovit s'émerveilla de quitter Somov Rit et de pouvoir faire partie de l'Ordre Jedi, ce qui était pour lui synonyme d'aventure et de gloire. Cependant, le jeune garçon déchanta rapidement lorsque le vaisseau qui les transportait, lui, ses deux cousins et deux autres enfants, fut attaqué par deux chasseurs Buzzard sith dans le ciel de Ruusan. Malgré la présence d'un Jedi aux commandes, le transporteur fut touché d'un tir de laser qui pulvérisa une partie de coque, laissant un vide béant là où se trouvaient les deux autres enfants une seconde auparavant. Pire encore, sa jeune cousine Rain tomba dans le vide lorsque le vaisseau Jedi fit une embardée, et les deux garçons survivants pensèrent alors que la jeune fille avait péri - alors qu'elle avait été sauvée par un Bouncer du nom de Laa.
  
  Fort heureusement pour les deux cousins, les chasseurs Buzzard furent mis en déroute par deux airspeeders Jedi, mais les dégâts occasionnés au cargo étaient trop importants pour que Torr Snapit ne puisse rejoindre le campement de l'Armée de la Lumière, et l'appareil s'écrasa en pleine forêt, heureusement sans faire de victime supplémentaire. Les deux jeunes garçons et le Jedi étaient cependant bien trop loin des lignes Jedi, et très bientôt un petit groupe de maraudeurs de l'armée sith leur tomba dessus. La découverte de la réalité du combat fut difficile pour Tomcat et Bug, qui furent obligés de tuer pour sauver leur vie. Après avoir franchi un précipice sur un petit pont fait de lianes et de planches, les trois survivants réalisèrent qu'un groupe encore plus important les avait suivi. Pour sauver les deux jeunes garçons, Torr Snapit décida de sacrifier sa vie et coupa le pont en deux à l'aide de son sabre-laser, emportant avec lui les maraudeurs sith...

Darovit

Darovit et Hardin dans le campement de l'Armée de la Lumière
Image extraite de l'Essential Guide to the Force

  
  Malgré la perte de Torr Snapit, Darovit ne put s'empêcher de descendre jusqu'au fond du précipice, non pas pour voir si le Jedi était encore en vie, mais pour récupérer son sabre-laser. Peu avant d'expirer, Snapit jeta un œil dépité sur Darovit, comprenant sans doute que le jeune garçon ne ferait jamais un bon Jedi. Après avoir récupéré le sabre-laser et grimpé pour rejoindre son cousin, Darovit activa l'arme mais n'eut pas à s'en servir dans l'immédiat, car un groupe de soldats de l'Armée de la Lumière les trouva et les ramena au campement principal.

  La réalité de la guerre laissa un goût amer dans la bouche de Darovit. Au lieu d'être propulsé général et de se couvrir de gloire en combattant les Sith, comme il l'aurait sans doute souhaité, le jeune garçon fut affecté aux corvées de cuisine avec son cousin, ce qui fut sans doute une des raisons pour lesquelles il ne resta pas longtemps au sein de l'Armée de la Lumière. Fort heureusement pour Darovit, les besoins des Jedi étaient tels qu'il put bientôt goûter au combat, à son grand plaisir.

Darovit

Durant son véritable premier affrontement, Darovit fait plusieurs victimes dont un individu qu'il prend, à tort, pour un Seigneur Sith
Image extraite du comics "Jedi Vs Sith"

  
  
  Trahison
  
  Dépité par l'apparente faiblesse de certains Jedi alors qu'il se faisait d'eux une image de combattants héroïques et glorieux, Darovit était une proie facile pour le Côté Obscur et ses promesses fallacieuses. S'il avait pu avoir une formation classique au sein du Temple Jedi, en des temps moins troublés, le jeune garçon aurait sans doute pu faire un bon Jedi bien que sa sensibilité à la Force soit très faible. Mais sur Ruusan, au milieu des combats, la tentation de l'obscurité fut trop forte et Darovit ne put y résister.
  
  Lorsque Darovit, qui se battait aux côtés d'un valeureux Jedi nommé Kiel Charny, constata que la Sith Githany semblait plus puissante que son adversaire, le jeune garçon considéra que les Jedi étaient faibles et que seuls les Sith lui accorderaient la place qu'il estimait devoir lui revenir. Après avoir blessé Kiel Charny avec son fouet-laser, Githany parvint sans mal à convaincre Darovit de changer de camp : sans l'ombre d'une hésitation, le jeune garçon se servit de son sabre-laser pour tuer le chevalier Jedi à terre, une perfidie bien digne de ses nouveaux compagnons et qui fit rapidement le tour des rangs Jedi, dont Hardin faisait, lui, toujours partie.
  
Darovit

La trahison
Image extraite du comics "Jedi Vs Sith"

  
  Darovit n'eut cependant pas le temps de profiter longtemps de sa trahison, car les évènements s'enchaînèrent bientôt autour de lui : les Sith furent défaits par les renforts amenés par Valenthyne Farfalla, et le seigneur Kaan ordonna aux Seigneurs Sith de le suivre dans les souterrains de Ruusan afin d'y faire sauter une bombe psychique. En raison de son rang inférieur, Darovit ne fut pas convié à suivre les Seigneurs Sith et resta à la surface de Ruusan, où il constata la complète déroute des soldats de l'armée sith, laissés seuls face aux Jedi. Lorsque finalement la bombe détonna, emportant avec elle tous les Sith et cent Jedi - dont le général Hoth - Darovit fut le premier à se réfugier dans les souterrains pour échapper à l'armée Jedi qui avançait.
  
  En découvrant le résultat de la bombe psychique et en ressentant - même à moindre échelle - les esprits Sith et Jedi emprisonnés, le jeune garçon en fut grandement choqué et resta paralysé. Finalement, Darovit décida de rejoindre la surface mais les souterrains se révélèrent être un véritable labyrinthe et le jeune garçon finit par se perdre, pour finalement retourner à son point de départ. En entendant des voix, Darovit reprit espoir car finalement il tomba nez à nez avec sa jeune cousine qu'il croyait morte - en compagnie d'un Seigneur Sith à l'allure imposante. Réalisant que Rain - Zannah - était désormais alliée aux Sith, Darovit tenta de convaincre sa cousine de ne pas sombrer dans le Côté Obscur de la Force, hélas sans succès. Alors qu'il venait d'activer son sabre-laser pour combattre Dark Bane, Darovit fut mutilé par sa propre cousine qui lui fit exploser la main grâce à la Force. Prenant cette attaque pour une trahison, Darovit ne réalisa que bien plus tard que Zannah avait agi ainsi pour l'empêcher d'affronter Bane, et donc pour lui sauver la vie.

Darovit

Rain, devenue l'apprentie de Dark Bane, mutile son cousin pour le sauver de la mort
Image extraite du comics "Jedi Vs Sith"

    
  Finalement, Bane et Zannah quittèrent les lieux et Darovit parvint à rejoindre la surface, et à éviter les troupes républicaines et Jedi qui ratissaient les lieux afin de capturer les derniers éléments de l'armée sith. En compagnie de ses nouveaux compagnons bouncers, Darovit décida de rester sur Ruusan en ermite, loin des guerres et des malheurs qui l'avaient frappé...
  
  
  Rédemption
  
  Lorsque Ruusan cessa d'être un champ de bataille, l'environnement en resta cependant marqué pour longtemps tant le déchaînement de Force avait été dévastateur. Les quelques Ruusaniens, colons humains et Bouncers durent apprendre à vivre dans un nouvel environnement au climat inhabituel. Alors que les habitants de la planète n'avaient pratiquement connu qu'un climat toujours tempéré, les hivers rigoureux firent leur apparition et devinrent monnaie courante. De nombreuses espèces et animales disparurent et les habitants durent s'adapter.

Darovit

Darovit commence sa vie d'ermite
Image extraite du comics "Jedi Vs Sith"

    
  Darovit, de son côté, décida de vivre en ermite et de ne pas se mêler aux quelques habitants de Ruusan. Il se construisit une petite cabane au fin fond de la forêt, à des kilomètres de la moindre habitation. Bien qu'il n'ait jamais été très puissant dans la Force, il mit à profit ses quelques talents pour devenir dans les années suivantes un guérisseur compétent, utilisant son environnement un peu à l'image du célèbre Caleb, sur Ambria. Progressivement, les habitants de Ruusan apprirent à le connaître et à profiter de ses compétences, et nombreux furent ceux qui consultèrent l'ermite soigneur dans les années qui suivirent les Nouvelles Guerres Sith. C'est également à cette période que Darovit comprit réellement que la Force n'avait jamais été puissante en lui, et que ses pouvoirs venaient de sa cousine qui le renforçait inconsciemment.
  
  La tranquillité de Darovit fut une fois de plus troublée lorsqu'en l'an 990 avant la Bataille de Yavin ses amis Bouncers lui rapportèrent des évènements inquiétants : un chantier de construction et des Jedi auraient pris place à l'endroit où, dix années auparavant, Sith et Jedi s'étaient affrontés. Ne croyant pas un mot de ce que les Bouncers lui avaient dit, Darovit dut cependant se rendre à l'évidence en constatant de ses propres yeux que des droïdes de construction étaient occupés à mettre sur pied la future Vallée des Jedi. Furieux de ce qu'il estimait être une nouvelle profanation de Ruusan, Darovit décida de faire la seule chose qu'il pensait à sa portée : saboter le chantier.
  
  C'est ainsi que, durant plusieurs nuits, le jeune homme s'affaira à utiliser divers composés naturels pour saboter les droïdes de construction et ralentir le chantier. Mais finalement, son plan connut un sérieux revers lorsque l'instigateur du projet, le Chevalier Jedi Johun Othone, ancien Padawan du général Hoth, le surprit en pleine nuit et le poursuivit jusqu'à sa hutte. Là, les deux hommes eurent une explication...
  
  Darovit exprima ses objections à Johun Othone, lui disant que les Jedi avaient fait assez de dégâts sur la planète durant la Campagne de Ruusan. Il révéla également un fait extrêmement important pour le Chevalier Jedi : l'existence d'un Seigneur Sith nommé Dark Bane, et le fait qu'il avait une apprentie en la personne de sa cousine, Zannah. Complètement abasourdi par ces révélations, Othone utilisa ses talents de persuasion pour "persuader" Darovit de le suivre immédiatement sur Coruscant afin que le Conseil Jedi et son maître Valenthyne Farfalla soient mis au courant, afin d'organiser la traque de ces deux Sith survivants.
  
  
  Retrouvailles
  
  Une fois sur Coruscant, Darovit décida de profiter de son séjour au sein du Temple Jedi pour demander un accès aux Archives, afin d'améliorer ses connaissances médicinales. Estimant que l'endroit était parfaitement sûr, Johun Othone accéda à sa requête et partit raconter ce qu'il avait appris à Valenthyne Farfalla.
  
  Alors qu'il parcourait les Archives Jedi, Darovit aperçut une jeune femme qui lui sembla peut-être vaguement familière, mais lorsqu'il entendit le son de sa voix le doute ne fut plus permis : sa cousine Zannah se trouvait devant lui, dans le Temple Jedi. Cette dernière était alors en train de remplir une mission d'espionnage pour le compte de Dark Bane, et les deux cousins furent fort étonnés de se retrouver, surtout en un lieu aussi improbable tant pour l'un que pour l'autre. De façon assez irréfléchie, Darovit révéla à Zannah qu'il avait informé les Jedi de son existence et qu'ils allaient se mettre à la poursuite des Sith sous peu. Sans prendre le temps de la réflexion, Zannah décida de rejoindre immédiatement son maître, qui se trouvait alors sur Tython, au lieu de tenter de semer les Jedi. Estimant que Darovit pouvait lui être utile, elle l'emmena avec elle et tous deux rallièrent Tython... avec les Jedi à leurs trousses.
  
  Pendant le voyage vers Tython, Darovit essaya désespérément de ramener sa cousine du Côté Lumineux, mais cette dernière se révéla plus dure que jamais et le malmena en utilisant la Force. Ayant appris que son cousin était un guérisseur, elle lui ordonna de trouver un moyen de retirer les orbalisks, ce qui était sa mission au sein du Temple Jedi. Le jeune garçon eut tout juste le temps d'apprendre la façon de faire lorsque Tython fut en vue...
  
  Dark Bane fut assez surpris de revoir le cousin de son apprentie, mais très vite les Jedi furent sur eux et un féroce combat se déroula sous les yeux horrifiés de Darovit. Ce dernier ne put que constater l'extrême puissance des deux Sith, qui parvinrent à tuer les cinq Jedi lancés à leur poursuite, dont Johun Othone et Valenthyne Farfalla. Finalement, Bane ne sortit pas non plus indemne du combat : blessé par ses propres éclairs de Force, ses orbalisks tuées pour la plupart, la vie du maître Sith ne tenait plus qu'à un fil, et Zannah décida alors de rallier Ambria pour aller voir Caleb...
  
  
  Triste fin ...
  
  Sur Ambria, les choses ne se déroulèrent pas comme prévu pour la cousine de Darovit; Caleb refusa de soigner son maître, qui pouvait mourir d'un instant à l'autre. Se trouvant dans une impasse, Darovit essaya une dernière fois de détourner Zannah du Côté Obscur en proposant une solution apparemment astucieuse, mais qui se retourna finalement contre lui : pour soigner Bane, il fallait que Zannah envoie un message aux Jedi en les informant de la présence d'un Sith blessé sur Ambria, tout en sabotant son vaisseau pour qu'elle ne puisse pas s'échapper. Un plan qu'approuva finalement Zannah, pour sauver son maître.
  
  Darovit aida par la suite Caleb à retirer les orbalisks de Bane et à soigner ce dernier. Mais lorsque le Seigneur Sith reprit conscience et blâma Zannah pour cette trahison, la jeune apprentie mit un plan sur pied : elle massacra Caleb, éparpilla ses restes aux quatre coins du campements, donna un sabre-laser à Darovit et utilisa ses pouvoirs pour injecter dans son esprit des cauchemars qui le rendirent fou.
  
  Lorsque les Jedi arrivèrent sur Ambria sabre-laser au poing, prêts à affronter un Seigneur Sith, le pauvre Darovit était complètement fou et se lança sur eux, son sabre activé. Il ne put évidemment rien faire pour parer la moindre attaque, et le premier coup de sabre-laser lui fut fatal. Après sa mort, les Jedi crurent qu'il était le maître Sith recherché et l'équipe quitta Ambria alors que Zannah et Bane étaient cachés à quelques pas de là...



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Darovit
Nom
Darovit
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Apprenti Jedi
Apprenti Sith
Guérisseur
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/03/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
63 012


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Wizards of the Coast
  • Dark Bane #1 : La Voie de la Destruction
  • Dark Bane #2 : La Règle des Deux
  • Jedi vs. Sith
  • The Essential Guide to the Force (Jedi VS.Sith)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.