Myrette Davani


Myrette Davani était une des rares femmes pilotes de la flotte impériale et un membre du 181ème.

Continuité : Legends


  Les différents corps militaires impériaux étaient connus pour être principalement composées de mâles humains mais cela ne signifiait pas pour autant que des femmes ou des non-humains ne parvinrent pas à intégrer leurs rangs et à y prospérer comme Natasi Daala ou Thrawn. Myrette "Rette" Davani fit partie des rares femmes pilotes de l'Empire et son sexe ne l'empêcha pas d'être reconnue pour son talent et d'intégrer le fameux 181ème.

  La jeune femme était la fille de Nils et Haryette Davani et il semble que son père, un vétéran de la Guerre des Clones, avait également été au service de l'Empire et avait passé une partie de sa carrière à l'Académie de Carida. Les Davani vivaient sur la planète désertique Beheboth dans le Secteur de Sanbra qui se trouvait dans la Bordure Extérieure

  Elle obtint une bourse complète pour étudier à l'école de pilotage de Coruscant où elle partagea la chambre de Shira Brie dont elle devint une amie proche. Les deux jeunes femmes étaient les deux meilleurs élèves de leur promotion mais Brie était un cran au-dessus de Davani grâce au coup de pouce que lui offrait la Force, quelque chose que Davani ignorait.

  Une nouvelle directive voulait que tous les officiers impériaux passent au moins un semestre à l'Académie de Carida et la promotion de Davani y fut envoyée pour leur dernière année. Son père déposa une protestation officielle contre l'école de pilotage et l'instructeur de sa fille, craignant que celle-ci soit réassignée à la formation (et au lavage de cerveau) des stormtroopers. En tant que première de sa classe, Brie fut choisie pour piloter la navette l'emmenant avec ses camarades sur Carida mais elle refusa, laissant à son amie cet honneur. Davani pensa d'abord que Brie avait voulu lui faire plaisir mais en l'observant, elle conclut que Brie manquait de sommeil et voulait probablement profiter du voyage pour se reposer.

  À Carida, Myrette Davani et Shira Brie partagèrent à nouveau une chambre et se soutinrent mutuellement durant leurs deux premiers mois à l'Académie durant lesquelles leur classe suivit le même entraînement que les aspirants stormtroopers durant leur première année, rendu plus difficile par la gravité de la planète. Le troisième jour, leur classe fut envoyée faire une randonnée de deux cents kilomètres dans un désert montagneux avec la gravité diminuée de moitié. Outre le sac réglementaire contenant notamment une armure d'entraînement, leurs instructeurs les informa qu'ils pouvaient rajouter autant de poids qu'ils le voulaient. Myrette avait bien l'intention d'en profiter pour emmener autant d'eau que possible mais son amie l'en dissuada, pointant que les instructeurs voulaient leur faire croire que la marche n'était pas aussi difficile qu'elle le paraissait pour qu'ils se concentrent sur les mauvaises choses et oublient le plus important : le poids. Ils voulaient également voir qui serait intimidé par la tâche, qui douterait que l'équipement soit insuffisant et qui serait effrayé d'être laissé seul dans le désert. Les deux jeunes femmes partirent avec seulement leurs bardas, qui était identique à celui des sandtroopers et firent partie des vingt étudiants à finir la marche sur les deux cents de leur classe.

  Les deux jeunes femmes passèrent également beaucoup de leur temps libre à s'entraîneur sur les simulateurs de vol ainsi que sur celui d'un nouveau type de véhicule qui allait être utilisé dans leur prochain jeu de guerre contre l'escouade Bantha. Durant cette époque, Myrette sentit des changements chez son amie mais pensa qu'ils étaient dû à leur difficile entraînement. En réalité, ils étaient plus probablement causés par l'entraînement personnel qu'elle recevait de Dark Vador. Durant le jeu de guerre contre l'Escouade Bantha, les pilotes de leur escouade furent chargés de pourchasser les Banthas et Shira Brie fut la première à les trouver, suivie de très près par Davani. Quand celle-ci arriva moins de deux minutes plus tard, elle vit une scène qui l'horrifia : les armes du Transport de Reconnaissance en Terrain Montagneux de son amie n'étaient pas factices comme les siennes et elle avait tué six des cadets de l'escouade adverse et détruit une douzaine de leurs TR-TM. Et le pire était que Shira Brie riait.

  Myrette pensa que son amie avait craqué mais à sa grande stupéfaction personne ne semblait s'en soucier. Le fait que ses armes étaient chargées fut blâmé comme une "erreur d'instructeur" et les morts considérées comme des "pertes regrettables". Shira Brie ne parla pas du tout de l'accident et agissait comme si rien ne s'était passé et personne d'autre, pas même les survivants de l'Escouade Bantha, ne semblait être perturbé par la situation. Davani fut incapable de tirer un trait sur cet accident et elle était désormais résolue à garder un œil sur son amie qui semblait posséder une noirceur en elle.

  Alors que les mois passaient, Brie resta muette sur l'accident et Davani décida de cesser de lui mettre la pression pour avoir des réponses. Elle supposa que l'entrainement privé que son amie recevait la nuit signifiait qu'elle était formée aux Renseignements et que c'était la raison pour laquelle la mort des six cadets n'avait pas fait un tollé. Bien que son amie semblait toujours être la même par bien des aspects, Davani avait conscience que la noirceur grandissait en elle et une expédition en ville peu avant leur remise de diplôme, durant laquelle Shira Brie utilisa la Force pour obtenir des boissons gratuites, gagner au dejarik et se débarrasser d'un importun, troubla la jeune femme qui ignorait tout des pouvoirs de son amie et lui fit penser que son amie avait plus changé qu'elle ne le pensait jusque là.

  Myrette Davani sortit deuxième de sa promotion, juste après Shira Brie, et eut le plaisir de voir ses parents assister à sa cérémonie de diplôme. Pendant un an, elle servit comme pilote dans le 772ème, les Vipères Cuivrées, puis fut durant un temps dans les opérations de combat sur l'Attaintor. Seulement deux ans après être sortie de l'Académie, le Capitaine Davani fut affectée au 181ème groupe de combat (ou Escadron Sabre) en tant que chef d'escadre du vol 3 et était donc très probablement Sabre 9. Plus tard, le Baron Fel et le Capitaine Davine convainquirent le chef de pont et as Makkor von Urron que son handicap n'entravait pas sa carrière de pilote et de rejoindre leur escadron en tant que Sabre 4.

  On ignore si Myrette Davani faisait toujours partie de l'Escadron Sabre ou même si elle était toujours vivante quand celui-ci participa à la Bataille d'Endor.



Actualités en relation

HoloNet : Mise en ligne d'un pack de fiches impériales Legends

Après notre groupe sur la dernière saison de The Clone Wars, le site HoloNet vous propose aujourd'hui un retour aux sources avec un groupe de 40 fiches dédiées à l'Empire qui vous permettra d'explorer plusieurs...


Informations encyclopédiques
Myrette Davani
Nom
Myrette Davani
Surnom
Rette
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Capitaine et pilote au sein du 181ème
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/05/2020

Date de modification
30/05/2020

Nombre de lectures
249


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.