Evir Derricote


Impérial à la solde d'Ysanne Isard et créateur du terrible virus Krytos

  Cet homme originaire de Kalla est à l'origine du terrible virus Krytos qui fit des ravages au sein de la population non-humaine de Coruscant, après son invasion par la Nouvelle République. Passionné par tout ce qui touchait à la biologie et aux armes bactériologiques, Derricote commença pourtant sa carrière à un poste n'ayant aucun rapport avec ses domaines de prédilection.
  En effet, alors qu'il était encore colonel, Derricote était à la tête du 181ème groupe de chasse impérial, lorsque Soontir Fel arriva pour prendre les commandes d'un des escadrons du groupe. Derricote, qui passait le plus clair de son temps à s'occuper de ses fleurs, des mycosia, plutôt qu'à maintenir la discipline dans son groupe, fut plutôt ravi de l'arrivée de Fel. En effet, Fel se chargea rapidement de reprendre l'escadron en main, éclipsant le colonel qui n'avait plus de leader que le titre. Mais tout ceci, bien au contraire, n'incommodait pas le colonel, puisqu'il pouvait s'adonner complètement à sa passion.

  Finalement, après la victoire impériale à la Bataille de Derra IV, Derricote fut promu au rang de général et reçut la charge de défendre un monde, laissant le 181ème à Fel. C'est ainsi qu'il se retrouva aux commandes de Borleias, monde situé dans le Système Pyria. A partir de là, et plus particulièrement après la Bataille d'Endor, Derricote en profita pour développer son petit commerce, n'hésitant pas pour cela à détourner de gros moyens financiers et matériels de l'Empire en adressant par exemple en double, voire en triple, la même demande en matériel à plusieurs centres de ravitaillements impériaux.
  En effet, l'impérial avait découvert sur Borleias un complexe industriel de Alderaan Biotics abandonné peu de temps après la destruction d'Alderaan et avait décidé de la réaménager pour son propre compte et y développer les premiers germes du virus Krytos. Pour financer ce projet, il compta également sur le marché noir en l'inondant de produits alderaaniens, opération qui lui rapporta près de trois millions de crédits. D'ailleurs, lorsque l'Escadron Rogue fut chargé de s'emparer de la planète, Derricote parvint à repousser l'attaque grâce à cette installation : en effet, il avait dérivé l'énergie produite par la centrale vers le générateur de bouclier de sa base, doublant ainsi sa puissance et empêchant toute invasion terrestre. Cette action, combinée à la présence d'escadrons de chasseurs TIE supplémentaires, provoqua de nombreuses pertes dans les rangs néo-républicains, parmi lesquels l'amiral Laryn Kre'fey et plusieurs membres de l'Escadron Rogue.

  Toutefois, la victoire inattendue de Derricote ne plut pas vraiment à Ysanne Isard, qui avait prévu de laisser le champ libre aux Rebelles pour atteindre Coruscant. Mais avec la découverte par Kirtan Loor des manigances du général, Isard obtint un moyen de pression sur Derricote : elle envoya ses agents confisquer l'usine et fit rappeler le général sur Coruscant afin de le forcer à travailler pour elle, avec l'assurance qu'elle lui restituerait ses installations une fois sa nouvelle mission accomplie. Mais Isard n'eut jamais à tenir sa promesse puisque Borleias, comme elle le souhaitait, tomba peu après aux mains de la Nouvelle République après que les Rogues aient détruit le conduit en ferrobéton qui transférait l'énergie de l'usine vers le bouclier de la base impériale.
  Depuis son nouveau laboratoire sur Coruscant, et pour concrétiser le terrible projet du virus Krytos, le savant fou, avec l'aide de Diric Wessiri, fit enlever dans le secteur invisible de Coruscant des milliers de non-humains d'espèces différentes pour lui servir de cobayes. En effet, le scientifique n'hésitait pas à inoculer le virus à ses prisonniers pour observer comment ils réagissaient à la maladie et déterminer par quelles espèces le virus était susceptible de se propager le plus rapidement possible. C'est dans ces conditions que de nombreuses personnes périrent dans d'atroces souffrances sous les yeux insensibles et froids du tortionnaire.

Evir Derricote


  Finalement, après la chute de Coruscant et le début de la propagation du virus, Isard, qui considérait Derricote comme une menace potentielle si jamais il venait à tomber entre les mains des néo-républicains, décida de l'enfermer dans le Lusankya. Essayant de retrouver les grâces d'Isard, Derricote décida alors de tenter sa chance et de s'évader. Il suivit alors secrètement Corran Horn qui tentait lui aussi de s'échapper du vaisseau prison. Mais alors qu'il s'apprêtait à tuer Corran, Derricote fut stoppé à temps par Jan Dodonna et ne se releva pas du coup mortel infligé par le vieil homme. Afin d'éviter les représailles des gardiens de la prison si jamais ils venaient à découvrir le corps de Derricote, Corran se débarrassa du corps de l'impérial en le jetant dans un vide-ordures.


Actualités en relation

Holonet : De nouvelles fiches pour Solo

Alors que le film est encore en salle, il fallait bien commencer sur l'Holonet à vous faire quelques fiches. C'est maintenant chose faites avec ces 23 fiches que vous avez pu voir arriver sur la home depuis quelques jours...


Informations encyclopédiques
Evir Derricote
Nom
Evir Derricote
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Général impérial
Biologiste
Créateur du virus Krytos
Armes
Cruauté
Insensibilité
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
11 704


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Les X-wings, Vol. 1 : L'Escadron Rogue
  • Les X-wings, Vol. 3 : Un Piège nommé Krytos
  • X-wing Rogue Squadron 25 : The Making of Baron Fel

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.