Devry


Devry était un officier supérieur impérial en charge de Shramar qui trahit son camp au profit des Yuuzhan Vong.

  
Les informations suivantes se basent sur des sources inédites en France (Spoiler)

Lorsque débuta la Guerre des Yuuzhan Vong, l'invasion fut grandement facilitée par divers facteurs. En tête deux d'entre eux qui étaient des fléaux pour l'effort de guerre : la passivité de la Nouvelle République et les collaborateurs. Parmi ces derniers, il y en avait qui n'auraient peut-être jamais été suspecté, comme la Sénatrice Viqi Shesh ou le commandant des Vestiges de l'Empire, Devry.

  Au commencement du conflit, cet Humain à la forte carrure et aux cheveux grisonnants était responsable de Shramar, un monde peu peuplé mais très militarisé. D'une manière inconnue, il fut abordé par les Yuuzhan Vong pour lesquels il commença à travailler, répondant de ses actes au Maître de Guerre Tsavong Lah lui-même. Ainsi, lorsque les extragalactiques envahirent Artorias, Devry accueillit sur son monde près de cinq cent milles réfugiés en faisant passer cela pour un événement d'importance mineure dans la Bordure Extérieure.

Devry

Un exemple des exactions de Devry sur les réfugiés d'Artorias.
Image extraite du comics Invasion #13


  Il réduisit ensuite en esclavage les rescapés d'Artorias en les envoyant dans les champs de Shramar, alors que tout était destiné à l'exportation. Quelques-uns se rebellèrent contre les Impériaux mais ce fut en pure perte car ils se firent abattre en représailles. Ainsi, il conserva le contrôle des réfugiés.

  La situation commença à lui échapper quand arriva dans son système le Cœur d'Artorias, commandé par Nina Galfridian, reine d'Artorias en titre. S'il fut contraint de faire cesser les tirs sur ce vaisseau d'origine extragalactique, il interdit à quiconque de débarquer ou d'embarquer. Devant une telle situation, Nina envoya sa propre fille pour la représenter, laquelle fut accueillie par une légion en arme qui n'hésita pas à tirer dans le dos d'une jeune femme qui courut avertir sa princesse. Cette dernière en fut furieuse mais un officier, probablement Devry, lui cria de retourner à son bord, ce qu'elle fit... avec la victime.

  Devry fut recontacté par Nina peu après, cette dernière ayant appris entretemps les mauvais traitements subis par son peuple. Furieuse, elle exigea de le rencontrer en face, ce qu'il estima être une perte de temps mais le statut de son interlocutrice le forçait à un minimum de diplomatie. Il donna donc l'ordre à ses hommes de ne pas ouvrir le feu sur la reine d'Artorias qui se fit accompagner par sa fille, dont elle dut se séparer à l'entrée de la base impériale où ils devaient se rencontrer.

  L'Impérial se montra initialement respectueux mais devint menaçant lorsqu'elle révéla avoir tout appris sur ses exactions envers les réfugiés d'Artorias. Nina lui donna alors une seule chance, qu'il gâcha en lui disant qu'elle n'était pas en position de poser ses conditions. Avant même de terminer sa phrase, Devry put s'apercevoir de sa méprise quand elle quitta son grimage Ooglith et se dévoila comme une Yuuzhan Vong.

  Elle fit un véritable carnage, tuant tous les soldats et officiers présents dans la pièce à mains nues. Terrorisé, Devry s'enfuit dans un obscur recoin du bâtiment où il utilisa un villip pour communiquer  d'urgence avec Tsavong Lah, demandant une protection en échange de ses services. Il eut à peine le temps d'entendre sa promesse d'envoyer une flotte et de dire qu'il redoutait une Yuuzhan Vong avant d'être retrouvé par Nina. Cette dernière le tua alors sans sentiment, lui transperçant la poitrine d'une main.

Devry

La fin douloureuse du collaborateur impérial.
Image extraite du comics Invasion #13


Fin de la section Spoiler




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Devry
Nom
Devry
Espèce
Fonctions
Commandant sectoriel
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
15/11/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 814


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.