Dhol


Dame Dhol appartenait à l’espèce J'feh et attira le seigneur Dark Vador dans un jeu d'échecs mortel.

  Membre de la noblesse de Cheelit, l'aspect de Dame Dhol n'était pas sans évoquer celui d'une pieuvre de couleur rose et aux multiples tentacules. Pour vivre, elle résidait dans une sphère translucide qui évoluait à quelques mètres du sol. Elle vivait au sein d'un grand palais-ruche, aux couloirs sombres et étroits où elle aimait s'adonner à son jeu favori, une sorte de jeu d'échecs nommé le "chemin du feu".

Dhol

Le chemin de feu


  Ce jeu de stratégie opposait deux joueurs. Une partie consistait à déplacer de grandes pièces de jeu sur un plateau constitué de cercles, appelés "anneaux". Les pièces de jeu nommées "pierres", ne pouvaient se déplacer que d'un anneau à l'autre. Les joueurs utilisaient des stratégies élaborées et des ruses afin de piéger leurs adversaires. Chaque joueur possédait la capacité de détruire les pièces de l'opposant, grâce notamment à des jets de flammes. Les pièces de jeu les plus connues comprenaient le fou, le traître, la bête, le sorcier mais aussi le cardinal et le marchand. Les stratégies les plus communément utilisées était la variante du chirurgien et la manœuvre de Droom, assez similaires car elles exigeaient qu'un joueur sacrifie une pièce pour obliger son adversaire à avancer.

  Dark Vador était connu pour être un adepte de ce jeu. Il le maîtrisait parfaitement. Ainsi, au cours de la Guerre Civile Galactique, Dhol le pria de l'affronter au cours d'une partie mais ce que le seigneur noir ne subodorait pas, c'est que l'invitation cachait un piège qui visait à l'éliminer. En effet, la J'feh s'était affiliée à la Guilde des Innocents, qui utilisait les dons de clairvoyances de ses membres pour mettre les personnes qu'elle considérait comme coupables face à leurs crimes.

  La partie débuta quand Dame Dhol avança son cardinal, dans l'anneau du fou. Vador salua la clairvoyance et l'hospitalité de son adversaire et l'informa qu'elle se leurrait si elle pensait qu'il avait utilisé la manœuvre de Droom. Il effleura un bouton et le cardinal de Dhol fut consumé. Celle-ci félicita son adversaire et reconnut la variante du chirurgien. Elle flatta Vador en lui révélant que son jeu n'avait perdu ni de son mystère, ni de son charme. de plus, elle était ravie qu'il ait retrouvé le chemin de Cheelit.

  Mais à la grande surprise de sa noble concurrente, le Sith expliqua qu'il savait que la Guilde des Innocents cherchait à défier son intelligence et il avait donc décidé de les affronter sur leur propre terrain. Devant la stupeur de Dhol, Vador lui dit simplement que la Guilde voulait le tuer et il reprit la partie, en déplaçant son sorcier dans l'anneau du traître. Cependant, Dhol prenait le dessus et annonça bientôt la fin de la partie. Le Seigneur Noir inclina en ce sens mais il fit une étonnante remarque en proférant qu'on pouvait perdre une douzaine de pions sans pour autant perdre une partie. Puis il déplaça son marchand, dans l'anneau de la bête.

  Or, alors que le jeu atteignait son paroxysme, un étrange visiteur entra dans la pièce et menaça aussitôt l'ex-Jedi des pires représailles. Mais Vador ne se laissa pas impressionner et, constatant que son ennemi ne possédait pas d'armes, il appuya sur un bouton et  Clat le Confesseur s'évapora, en fumée, dans un grand cri de douleur. Puis, il se tourna vers Dhol en lui demandant si elle souhaitait poursuivre le jeu car sa position semblait compromise. La noble intrigante tenta de se dérober mais Vador, qui n'avait pas besoins des dons de télépathe de Clat, discerna le rôle qu'elle avait joué dans la machination qui visait à le faire tomber. Il appuya sur l'anneau du sorcier et la J'feh s'embrassa, son globe éclatant en milles morceaux.

Dhol

Dame Dhol disparaissant dans un nuage de fumée.



En savoir plus

  Le personnage de Dame Dhol fut créé par Alan Moore pour une bande dessinée de cinq pages, parue initialement dans le magazine Star Wars : Episode V de The Marvel UK, au début des années 1980 et intitulé, la Conscience du Seigneur des Ténèbres. Celle-ci fut illustrée par John Stokes.

  Cette histoire fut réimprimée et colorisée par Dark Horse Comics, en 1996 .


Actualités en relation

Holonet : Bonne année 2019 !

Toute l'équipe de Star Wars HoloNet vous souhaite une excellente année 2019 qui sera marquée par quelques surprises, alors restez à l'affût ! Vous avez vu et participé sur facebook en cette fin d’année à un tournoi...


Informations encyclopédiques
Dhol
Nom
Dhol
Espèce
J'feh
Lieu de naissance
Lieu de décès
Fonctions
Membre de la noblesse de Cheelit,
Membre de la Guilde des Innocents
Armes
Jeu d'échecs mortel
Affiliation
Guilde des Innocents

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/01/2019

Date de modification
01/01/2019

Nombre de lectures
189


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Saga en BD

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.