Doc


Le tech hors-la-loi numéro un de tout le Secteur Corporatif

  Klaus Vandangante, alias Doc, était le fils unique d'une vice-présidente corporatiste, son enfance étant marquée par le luxe et l'argent. Sa nature rebelle se manifesta très tôt, lorsqu'il reprogramma notamment son robot nourrice à l'âge de sept ans. Lorsqu'ils découvrirent le pot aux roses, ses précepteurs décidèrent qu'un tel talent ne saurait être négligé. Ils se mirent à privilégier les matières scientifiques et techniques dans leur cours et le petit Klaus, qui s'était jusque-là montré  un élève des plus indifférents, se mit à accumuler des notes remarquables.

  Rapidement nanti de plusieurs diplômes d'ingénieur naval, le jeune Vandangante n'eut guère de mal à décrocher un contrat particulièrement lucratif au service d'une firme prometteuse, Alkherrodyne Propulsions. Cependant, Alkherrodine se révéla être une coquille presque vide, en d'autres termes une compagnie plutôt médiocre, mais dont les services de relations publiques étaient très performants. Klaus tenta bien de changer les choses de l'intérieur mais comme il n'avait pas vraiment besoin de ce travail pour vivre, ayant hérité de la fortune familiale, il se résigna à laisser faire. Lorsque plusieurs appareils de la série Azaria 66 commencèrent à tomber en panne ou à exploser, Alkherrodyne Propulsions se retrouva avec une belle quantité de procès sur les bras. Les dirigeants de la compagnie tentèrent en vain de sauver les meubles en faisant de Klaus Vandangante leur bouc émissaire. Lorsque Klaus parvint enfin à sortir de ce bourbier juridique, la fortune familiale n'était plus qu'un souvenir, son employeur n'existait plus et la réputation de l'ingénieur était en lambeaux.
Incapable de retrouver du travail malgré son talent, amer et désillusionné, Klaus Vandangante, qui se faisait désormais appeler "Doc", devint une sorte de technicien mercenaire. Il entreprit de parcourir la galaxie, louant ses services et établissant sa réputation de technicien et d'ingénieur spatial hors-la-loi extrêmement compétent.

  Peu avant que l'Autorité du Secteur Corporatif et l'Empire ne voient officiellement le jour, Doc s'aventura dans l'espace du Secteur Corporatif et rencontra la femme qui allait changer sa vie. Shardra n'était qu'une astro-mécanicienne, travaillant elle aussi dans la clandestinité, mais tous deux se plurent immédiatement et avant qu'il n'ait compris ce qui lui arrivait, Doc se retrouva à la fois nanti d'une compagne et membre respecté du milieu des contrebandiers du Secteur Corporatif.
C'est ainsi que le pseudonyme de Doc devint rapidement une légende dans près de la moitié de la galaxie. Doc et Shardra formaient à eux deux le meilleur tandem de techs hors-la-loi de leur époque, et nombre de navires qu'ils contribuèrent à modifier laissèrent leurs noms dans les légendes du milieu cosmopolite de la galaxie. Jessa, la petite fille qui naquit de leur union, n'avait que quelques années lorsque sa mère périt dans l'explosion d'un dépôt de carburant et Doc se retrouva seul pour élever leur enfant.

  Il fit de son mieux et continua à étendre son réseau dans l'intervalle, développant une toile complexe incluant plusieurs bases secrètes, parmi lesquelles son équipe tournait sans cesse et qui disposaient toutes de quelques vaisseaux légers pour assurer leur défense. Un réseau encore plus vaste de contacts et de points de contrôle contribua encore à renforcer la puissance et l'anonymat de l'organisation de Doc, forçant ceux qui souhaitaient utiliser ses services à passer par des intermédiaires et des relais destinés à décourager les indiscrets. Malheureusement, Doc devait se déplacer lui-même pour négocier certaines transactions délicates ou rencontrer les clients les plus intéressants et c'est durant l'un de ces déplacements que la Police de Sécurité du Secteur Corporatif parvint enfin à l'interpeller. L'Espo le fit déporter à la prison secrète du Bagne des Etoiles. Mais sa fille Jessa avait hérité de la nature entreprenante de sa mère et en faisant appel au contrebandier Han Solo, elle parvint à faire libérer son père.

Bien qu'il n'ait jusque-là pas vraiment apprécié le jeune Corellien - pas plus que tous les jeunes gens séduisants dont sa fille s'entichait parfois alors qu'elle semblait pourtant avoir les pieds sur terre comme sa chère mère - Doc ne broncha pas lorsque celle-ci renoua un temps avec Solo après sa libération. Il la laissa procéder à d'ultimes modifications sur le Faucon Millenium, dans lesquelles il mit également discrètement son savoir-faire, et lorsque le vieux cargo YT-1300 déjà bien modifié quitta la base secrète de Doc, il était enfin prêt lui aussi à entrer une fois pour toutes dans la légende.


Actualités en relation

[MAJ 4] Star Wars Celebration 2019 : Les invités et les panels annoncés

Mise à jour du 23/03/2019 Ajout de très nombreux panels et de quelques nouveaux invités. Mise à jour du 21/03/2019 Ajout des infos concernant le panel The Mandalorian. Mise à jour du 19/03/2019 Ajout des infos...


Riposte 3 Chute de l’Empire : Bilan sur la trilogie

Je vous propose dans ce qui suit un avis sur le dernier tome de la trilogie Riposte paru fin février en France chez Pocket, et sur la trilogie en général. Il n’y a pas de spoilers sur...


Disney+ : Une série Knights of the Old Republic à l'étude ?

Alors que deux séries Star Wars en live-action sont déjà officiellement en préparation (The Mandalorian, et la série sur Cassian Andor) et qu'une troisième serait d'ores-et-déjà validée, Lucasfilm semble...


Panini Comics : Couvertures des publications d'avril

Alors que le mois de février touche à sa fin et qu'il a vu paraître 2 publications chez Panini Comics (Star Wars #11 et Lando), il est temps de faire un saut en avant et d'aller voir les...


Panini comics : Review de Lando - Quitte ou Double

Lando - Quitte ou Double est sorti en France le 6 février de cette année. En plus de la fiche détaillée, je vous propose un bref avis sur cette histoire qui se déroule juste avant Solo - À Star...


Informations encyclopédiques
Doc
Nom
Doc
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Technicien
Armes
Vaisseau
-
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 277


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Les Aventures de Yan Solo, Vol. 1 : Yan Solo au Bagne des Etoiles
  • WEG - Han Solo and the Corporate Sector Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.