Tott Doneeta


Célèbre Chevalier Jedi Twi'lek qui participa à la Grande Guerre des Sith

  Dès sa naissance, Tott Doneeta (Tottdon'eeta) semblait quelque peu différent du reste de son peuple car il ne possédait pas la nature rusée et habile qui était si prisée par les Twi'leks. Alors que la plupart des Twi'leks préféraient éviter tout conflit et se cacher dans un endroit sombre en attendant que le moment délicat soit passé, le jeune Tott refusait de faire de même et faisait preuve d'une exubérance et d'une vigueur apparemment inépuisables. Néanmoins ce que ses compatriotes considéraient comme des défauts allaient faire de lui le plus célèbre Jedi Twi'lek de tous les temps.

  Lorsque Tott et sa famille furent capturés par des esclavagistes, le jeune Twi'lek les combattit de toutes ses forces, tandis que les siens se recroquevillaient derrière lui. Dépassé par le nombre, il fut battu jusqu'à ce qu'il sombre dans l'inconscience. Heureusement pour les Doneeta, le vaisseau des esclavagistes fut neutralisé avant d'atteindre les marchés d'esclaves de la cité spatiale d'Ereesus par un groupe de Jedi mené par Maître Arca qui libérèrent les captifs. Tott fut aussitôt fasciné par la puissance et la force des Jedi, et demanda humblement à Maître Arca si celui-ci pouvait le prendre comme apprenti. Arca accepta, avec l'accord de la famille de Tott qui se réjouissait de se débarrasser de celui qu'elle considérait comme un "fauteur de troubles".

  Puis, le Twi'lek partit sur Arkania avec son nouveau Maître pour commencer sa formation immédiatement. Là, il rencontra Ulic et Cay Qel-Droma, qui devinrent également les apprentis d'Arca et tous trois se lièrent rapidement d'amitié. Alors que progressait sa formation, Maître Arca estima que Tott était un excellent étudiant qui se montrait appliqué tout en étant discipliné et qui possédait un esprit très ouvert pour de nouvelles connaissances sans posséder néanmoins l'ambition qui aurait pu dénaturer ces connaissances. Un jour, Tott vint le trouver pour lui faire part de ses inquiétudes concernant le comportement étrange d'Ulic. Maître Arca fut surpris que son apprenti soit capable de percevoir une faille potentiellement dangereuse chez un de ses camarades. Dès lors, le Maître Jedi fut intimement convaincu que Tott Doneeta deviendrait un grand Jedi.

  Alors qu'il était au même niveau que ses camarades concernant le combat au sabre laser, Ulic étant d'ailleurs particulièrement doué dans ce domaine, Tott montrait une capacité naturelle à communiquer avec les animaux grâce à la Force. Maître Arca l'encouragea à pratiquer ce pouvoir en se promenant dans les régions sauvages d'Arkania afin d'établir des contacts avec les différentes espèces animales qui peuplaient la toundra. Le Twi'lek suivit les conseils de son Maître chaque soir après son entraînement et progressa rapidement.

  En -4000, Maître Arca fut désigné pour devenir le Veilleur d'un monde qui venait de rejoindre la République, Onderon, qui était déchirée depuis quatre cent ans par une guerre civile appelée Guerre des Bêtes. Afin tester ses apprentis, le Maître Jedi décida de les envoyer tous trois sur Onderon. Lors de leur arrivée, les trois jeunes Jedi furent accueillis fraîchement par les habitants d'Iziz, en particulier Tott, les autochtones n'ayant pas l'habitude de côtoyer des non-humains.

  Peu après avoir été présenté à la reine Amanoa qui ne cacha pas sa déception en ne voyant pas le Maître Jedi qu'elle escomptait, le palais fut attaqué par des Chevaucheurs de Bêtes qui s'emparèrent de la princesse Galia. Le fougueux Ulic proposa alors de la sauver, espérant surtout impressionner leur Maître mais Tott sentait qu'il ne fallait pas faire totalement confiance aux habitants de la cité. Néanmoins, Ulic sut vaincre les réticences de ses deux compagnons et les Jedi partirent vers les Régions Sauvages à bord du leur vaisseau, le Nébulon Ranger.

  Après que leur vaisseau se soit écrasé, les trois Jedi furent attaqués par des bomas. Grâce à son pouvoir, Tott parvint à communiquer avec les créatures qui les transportèrent jusqu'au bastion des Chevaucheurs de Bêtes, la Forteresse Kira. Mais leur opération tourna court quand ils découvrirent que Galia avait organisé son propre enlèvement pour pouvoir épouser le fils du leader des Bestiaires, Oron Kira. En parlant avec Galia et les Kira, les trois Jedi découvrirent qu'Onderon avait été le fief du Jedi Noir  Freedon Nadd et que ses descendants étaient de fervents adeptes du Côté Obscur de la Force.

  Espérant trouver une solution diplomatique au conflit, les trois Jedi retournèrent à Iziz avec la princesse et Oron Kira mais la reine Amanoa se montra inflexible et utilisa le Côté Obscur contre eux. Oron Kira contacta alors son père qui, à la tête de ses troupes, attaqua la cité. La première Bataille d'Onderon tourna ensuite à l'avantage des Bestiaires grâce à l'arrivée de Maître Arca et à sa maîtrise de la méditation de combat. Les Jedi et Galia suivirent Amanoa jusqu'à la pièce secrète où se trouvait le sarcophage de Freedon Nadd. La présence lumineuse d'Arca dans la Force provoqua la mort de la reine Sith avant que celle-ci n'ait eu le temps d'invoquer l'esprit de Freedon Nadd.

  Sentant que la menace Sith n'avait pas complètement disparue d'Onderon, Maître Arca décida de rester sur la planète avec ses apprentis. Deux ans après la mort d'Amanoa, la menace naddiste devint de plus en plus perceptible tandis que les pouvoirs du Côté Obscur qui imprégnaient encore la planète avaient des conséquences désastreuses sur la santé du Maître Jedi. Avec l'accord de la reine Galia et du roi Oron Kira, les Jedi décidèrent de transférer les sarcophages de Freedon Nadd et d'Amanoa dans une tombe scellée sur Dxun, espérant que cette mesure affaiblirait le Côté Obscur. Conscient que la situation pouvait se dégrader rapidement, Maître Arca envoya Tott Doneeta sur Ambria afin de demander l'aide de Maître Thon. Celui-ci répondit à sa demande en lui envoyant son apprenti, Oss Wilum, qu'il jugeait apte à remplir une telle mission.

  Les deux Chevaliers Jedi arrivèrent à temps pour assister à la procession funéraire des deux sarcophages. Les Naddistes choisirent ce moment pour sortir de l'ombre et s'emparèrent des deux sarcophages par la force. Afin d'en apprendre plus sur la secte Sith, Maître Arca, Ulic Qel-Droma et Galia rendirent visite au père de cette dernière, le vieux roi Ommin mais celui-ci était en réalité le chef des Naddistes et il parvint à s'enfuir en emportant le corps inanimé du Maître Jedi. Parallèlement à l'enlèvement d'Arca, les Naddistes attaquèrent le palais d'Iziz et s'en emparèrent. Tott Doneeta se chargea de l'évacuation des guerriers d'Oron Kira et les conduisit à la Forteresse Kira pendant que Cay Qel-Droma, Oss Wilum et Oron Kira recherchaient leurs compagnons dans la cité. Une fois tous réunis, à l'exception de Maître Arca, le petit groupe rejoignit Tott et leurs sympathisants dans la place forte des Chevaucheurs de Bêtes.

  Afin de résoudre cette situation délicate et sauver Maître Arca, Ulic demanda l'aide de la République et de l'Ordre Jedi. Jusqu'à l'arrivée des renforts, la Forteresse Kira fut assiégée par les Naddistes et ses occupants affaiblis par la présence ambiante du Côté Obscur. L'arrivée des renforts redonna de l'énergie aux assiégés qui vainquirent leurs assaillants avant de se diriger vers la cité. La troisième Bataille d'Onderon prit fin quand l'esprit de Freedon Nadd abandonna Ommin alors que celui-ci était dominé par les jeunes Chevaliers Jedi. La majorité des Naddistes avaient perdu la vie durant les combats, ce qui mit fin à la menace qu'ils représentaient et la vie put reprendre rapidement son cours sur Onderon. Les Jedi et le couple royal assistèrent peu après à la cérémonie funéraire qui scella les sarcophages de Freedon Nadd, Amanoa et Ommin sur Dxun, ignorant que l'esprit de l'ancien Jedi Noir avait trouvé de nouveaux apprentis en Aleema et Satal Keto

  Comme ses camarades Jedi, Tott Doneeta participa à la reconstruction d'Onderon. Durant les travaux, les Jedi retrouvèrent l'antique vaisseau avec lequel Freedon Nadd était arrivé sur Onderon quatre cent ans auparavant. Un jour, Cay et Tott reçurent la visite sur le site d'un homme qui se présenta comme un Archéologue Jedi, Exar Kun. Celui-ci désirait examiner le vaisseau mais les deux Jedi refusèrent, celui-ci devant être envoyé sur Ossus pour y être étudié. Quand "l'archéologue" protesta, Tott lui suggéra d'en parler directement à Maître Arca. Sentant qu'Exar Kun lui mentait, le Maître Jedi lui indiqua qu'il était indésirable sur Onderon.

  Quelques temps plus tard, Tott et la quasi-totalité de l'Ordre Jedi assistèrent au Conclave de Deneba durant lequel Ulic proposa une solution insensée pour vaincre les Krath. Le Conclave fut interrompu quand des milliers des droïdes de guerre krath attaquèrent les Jedi. Les Jedi remportèrent la victoire mais le bilan fut lourd car Maître Arca perdit la vie. Se sentant responsable de la mort de son Maître qui avait reçu le coup fatal en le protégeant, Ulic prit une décision qui allait bouleverser la galaxie : infiltrer les Krath dans l'espoir secret de venger son Maître.

  Après plusieurs mois sans aucunes nouvelles d'Ulic et terriblement inquiets pour lui, Tott Doneeta, Cay Qel-Droma et Nomi Sunrider décidèrent de tenter d'entrer en contact avec lui. Malgré les réticences de Tott qui pensait qu'ils devaient le chercher ensemble, Nomi partit seule pour ne pas détruire la couverture du Jedi. La jeune femme se fit rapidement repérer par les Krath et se laissa capturer pour approcher Ulic mais celui-ci se montra froid et indifférent à son sort. Ignorant qu'Ulic préparait son évasion, la Jedi s'enfuit de sa prison et contacta Tott et Cay avant de les rejoindre. Les trois Jedi tentèrent alors de sauver Ulic du Côté Obscur qui le menaçait mais quand dominé par sa colère, Ulic tua Satal Keto, il activa le poison Sith que celui-ci lui avait injecté. Le Côté Obscur s'immisça alors dans son âme, faisant vaciller sa raison et les trois Chevaliers Jedi durent fuir avant qu'Ulic ne se retourne contre eux.

  Malgré leur échec, les amis d'Ulic conservaient l'espoir de le ramener auprès d'eux et de le détourner du Côté Obscur. Il organisèrent minutieusement une nouvelle opération de sauvetage avec l'aide d'autres Chevaliers Jedi ainsi que celle d'Oron Kira et de ses Chevaucheurs de Bêtes. Le groupe de Tott Doneeta détruisit les défenses des Krath tandis qu'un autre groupe pénétrait dans le palais de Cinnagar pour trouver Ulic. Malheureusement, le Jedi refusa de les suivre, aveuglé par le Côté Obscur et les Jedi finirent par renoncer à le ramener avec eux par la force, suivant ainsi les conseils des Maîtres Jedi.

  Durant la Grande Guerre des Sith, Tott participa à la capture d'Ulic alors que celui-ci attaquait Coruscant, puis à l'évacuation d'Ossus. Il arriva trop tard pour empêcher Ulic de tuer son propre frère et ne put arrêter Nomi Sunrider quand elle utilisa la Force contre le criminel. Elle ne le tua pas mais le coupa totalement de la Force. Ulic, qui avait retrouvé la raison au moment où il avait réalisé qu'il avait tué Cay, leur révéla alors la cachette d'Exar Kun afin que les Jedi mettent définitivement le Seigneur Sith hors d'état de nuire. Unissant ses pouvoirs à ceux de tous les Chevaliers Jedi qui s'étaient regroupés en orbite au-dessus des Temples Massassi de Yavin IV, Tott Donneta prit part à l'anéantissement du corps physique d'Exar Kun, mettant ainsi fin à la Grande Guerre des Sith.

  Dix ans plus tard, Tott Doneeta s'efforça de mettre fin à la guerre qui faisait rage entre son clan d'origine, les Doneeta et le clan R'lyek. Alors qu'il procédait à l'évacuation de son clan durant une tempête de chaleur, le Jedi fut grièvement blessé. Cependant, il refusa de se faire soigner car il devait se rendre au Conclave de la Station d'Exis. Il arriva en retard mais cela lui permit d'intervenir à temps pour sauver la jeune et imprudente Vima Sunrider de la mort.

  Durant le Conclave, Tott remarqua que Sylvar éprouvait toujours une vive colère à l'égard d'Ulic et tenta de l'aider en l'emmenant sur Ryloth. Mais Sylvar se laissa emporter par sa nature guerrière et encouragea les Doneeta à combattre leurs adversaires. Tott s'éleva immédiatement contre l'idée qu'encore plus de sang soit versé pour parvenir à la paix et convainquit son peuple de préférer la voie qui avait toujours été celle des Twi'leks : la négociation. Après s'être entretenu avec le Jedi, les chefs des deux clans décidèrent de s'exiler dans les Terres Aveuglantes où les attendait une mort certaine. Leur sacrifice permit aux deux clans de n'en former plus qu'un et de mettre fin à la guerre.

  Sylvar fut déconcertée par la manière dont s'était terminée la guerre et demanda à Tott de la ramener chez elle sur Cathar. Le Twi'lek espérait qu'elle pourrait y retrouver la paix intérieure qui lui faisait défaut depuis dix ans. Sur Cathar, il constata que la Jedi était une véritable héroïne et même une légende vivante pour son peuple. Peu après leur arrivée, Sylvar lui demanda de l'accompagner dans un rituel cathar, la chasse de sang, qui permettait aux membres de son peuple de se purifier de la violence et de la fureur qu'ils avaient en eux quand celles-ci devenaient trop importantes. Tott accepta de la suivre mais sa camarade se laissa dominer par sa colère et détruisit impitoyablement leurs proies. Il quitta peu après Cathar et avertit Sylvar que si elle ne parvenait pas à dominer sa colère, elle finirait par emprunter le même chemin qu'Ulic Qel-Droma…
Informations encyclopédiques
Tott Doneeta
Nom
Tott Doneeta
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Chevalier Jedi
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
31 456


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Les Jeunes Chevaliers Jedi, Vol. 08 : L'Alliance de la Diversité
  • Tales of the Jedi 1 : Ulic Qel-Droma and the Beast Wars of Onderon, Partie 1
  • Tales of the Jedi 2 : Ulic Qel-Droma and the Beast Wars of Onderon, Partie 2
  • Tales of the Jedi 4 : The Saga of Nomi Sunrider, Partie 2
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 1 : Masters and Students of the Force
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 2 : The Quest for the Sith
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 3 : Descent to the Dark Side
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 4 : Death of a Dark Jedi
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 5 : Sith Secrets
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 6 : Jedi Assault
  • Tales of the Jedi : Redemption 1 : A Gathering of Jedi
  • Tales of the Jedi : Redemption 2 : The Search for Peace
  • Tales of the Jedi : Redemption 3 : Homecoming
  • Tales of the Jedi : Redemption 4 : The Trials of a Jedi
  • Tales of the Jedi : Redemption 5 : Master
  • Tales of the Jedi : The Freedon Nadd Uprising 1
  • Tales of the Jedi : The Freedon Nadd Uprising 2 : Initiates of the Sith
  • Tales of the Jedi : The Sith War 1 : Edge of the Whirlwind
  • Tales of the Jedi : The Sith War 2 : The Battle of Coruscant
  • Tales of the Jedi : The Sith War 3 : The Trial of Ulic Qel-Droma
  • Tales of the Jedi : The Sith War 4 : Jedi Holocaust
  • Tales of the Jedi : The Sith War 5 : Brother Against Brother
  • Tales of the Jedi : The Sith War 6 : Dark Lord
  • WEG - Tales of the Jedi Companion
  • WOTC - Power of the Jedi Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.