Dorsk 81


Jedi Khommite qui se sacrifia en héros lors de la 3ème Bataille de Yavin

  Né sur la planète Khomm, Dorsk 81 était un être à la peau verte tenue de jaune qui ne possédait ni de lèvre, ni nez proéminent. En effet, ce dernier, ainsi que ses oreilles, ont la particularité d'être relativement plats et de n'offrir que peu de relief sur son visage livide. Toutefois, sa tête n'est pas aussi simple que l'est sa face. Son crâne est constitué de plusieurs cavités molles qui ressortent de sa tête et qui contiennent son cerveau ainsi que tous les organes permettant de le réguler.

  Comme tous les Khommites de sa planète, Dorsk 81 était un clone, le quatre-vingt unième d'un autre Khommite du nom de Dorsk. À sa différence et alors que le clonage garde toutes les caractéristiques du donneur premier, Dorsk 81 a la possibilité de contrôler la Force, chose impossible pour les autres Khommites et même pour le premier Dorsk. Hélas, cette caractéristique, si bénéfique soit-elle, ne lui rendit pas service. Pire, les autres Khommites, voyant que Dorsk 81 n'était pas comme il aurait dû être, pensèrent qu'il y avait eu un problème dans le processus de clonage et qu'il ne pouvait pas être comme eux. Il se retrouva vite écarté des autres et commença à se morfondre seul dans son coin.

  Méprisant le regard qu'avaient sur lui les autres Khommites, Dorsk 81 décida de fuir sa planète, de fuir ce peuple qui accordait plus de valeur au processus de fabrication et à la pureté de son espèce plutôt qu'à la multiplicité des attributs. Il savait cependant que même s'il n'aimait pas leur conception de la vie, il ne pouvait pas laisser sa place vacante et enseigna donc à son clone, Dorsk 82, tout ce qu'il avait appris et ce qu'il devait faire maintenant qu'il partait. À force de pérégrinations, il rencontra finalement Luke Skywalker sur la Cité des Nuages, qui lui montra une nouvelle manière d'utiliser son don. Dorsk 81 accepta tout de suite de rejoindre l'Académie du Jedi sur Yavin IV afin d'y apprendre le maniement de la Force et tout ce qu'il pouvait faire de bien avec.

  Ils étaient peu à être sous la direction de Luke et des liens se tissèrent rapidement entre les différents disciples du Jedi. En particulier avec le jeune Jedi Kyp Durron. Les deux Jedi ne cessaient de passer du temps l'un avec l'autre et ils affrontaient les difficultés ensemble. Et c'est cette amitié impérissable qui permit à Dorsk 81 de pardonner à Kyp les exactions qu'il avait commises lorsqu'il était sous l'influence du Seigneur Sith Exar Kun. Il accepta la rédemption du Jedi et ne lui en tint plus préjudice car il savait très bien que Kyp n'était pas totalement conscient de ce qu'il faisait.

  Une fois sa formation parachevée, Dorsk 81 décida de retourner sur Khomm pour faire étalage de ses pouvoirs et de ses facultés afin que ses pairs l'acceptent enfin comme un des leurs et non plus comme un spécimen exotique qui n'a pas sa place dans la société Khommite. Il espérait vraiment que ses nouveaux pouvoirs et tout le bien qu'il pouvait faire avec influeraient l'avis des autres Khommites. Mais dans les faits, il n'en fut rien. Son peuple ne changea pas d'avis, dédaignant encore plus Dorsk 81 car il n'était pas aussi parfait qu'eux puisqu'il avait des attributs qu'ils n'avaient pas. Et comme le modèle génétique Khommite était censé être le meilleur, les nouveaux attributs ne pouvaient être que des tares que Dorsk 81 avait récoltées après un hypothétique accident de clonage.

  Déçu, Dorsk 81 repartit de son monde avec Kyp qui avait insisté pour l'accompagner et ils mirent le cap sur les Mondes du Noyau, espérant y trouver de l'action. Ils ne furent pas déçus lorsqu'ils tombèrent nez à nez avec une flotte de 17 bâtiments de guerre impériaux qui représentaient l'alliance entre Pellaeon et Daala, revenue du Complexe de la Gueule. Dorsk 81 et Kyp décidèrent d'en avertir Luke et mirent le cap sur Yavin IV, mais furent bientôt suivis par la flotte de Pellaeon. Les Jedi arrivèrent quelques minutes avant que la flotte ne sorte de l'hyperespace et ils se réfugièrent dans les Temples Massassi avec les autres. Sachant parfaitement qu'ils n'étaient pas à la hauteur de se battre contre cette immense flotte, Dorsk 81 proposa d'allier tous les pouvoirs des Jedi présents et de s'en servir comme d'une arme pour repousser les Impériaux. Tous acceptèrent et il fut désigné en tant que récepteur de l'immense pouvoir Jedi concentré dans le Temple. Une fois la puissance des Jedi arrivée à son paroxysme, Dorsk 81 libéra toute l'énergie qu'il avait stockée et repoussa la flotte impériale, l'emmenant dans un système voisin sans la détruire. Yavin IV fut sauvée, l'Académie également, mais l'état de Dorsk 81 était préoccupant. Il n'avait pas eu conscience du formidable potentiel de Force que les autres Chevaliers Jedi pouvaient libérer et il pensait être assez puissant pour canaliser toute cette énergie, mais il n'en fut rien. Il n'était pas assez puissant pour survivre à une telle action et la Force le consuma de l'intérieur et il mourut dans une des salles du Temple, ayant offert sa vie pour sauver ses autres compagnons Jedi.
Informations encyclopédiques
Dorsk 81
Nom
Dorsk 81
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1.86 m
Fonctions
Chevalier Jedi
Armes
Puissance mentale
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
12 947


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.