Dorsk 82


Clone successeur de Dorsk 81, membre du Nouvel Ordre Jedi

  Sur Khomm, les habitants se reproduisent uniquement par clonage de l'individu souche. Tout est immuable et la société khommite est totalement figée. Clone de Dorsk 81, Dorsk 82 avait grandi sans jamais remettre en cause le système de sa planète. Mais curieusement, son prédécesseur était venu au monde avec un potentiel Jedi et avait quitté Khomm, 11 ans après la Bataille de Yavin, pour faire partie du premier groupe d'élèves de Luke Skywalker sur Yavin 4. Dorsk 82 quitta alors l'école pour effectuer le travail de Dorsk 81 dans les banques de clonage.
  Un an plus tard, une fois sa formation Jedi achevée, Dorsk 81 revint sur Khomm avec son ami Kyp Durron. Dorsk 82 pensa tout naturellement que son "père" allait reprendre son travail, tandis que lui-même reprendrait son éducation. Mais Dorsk 81 refusa, car il était à présent un Chevalier Jedi. Son "fils" ne le comprit pas car dans l'esprit du jeune clone, comme de tous ses concitoyens, il n'existait qu'un seul choix, dicté par les gênes et la société.

  Les deux Jedi quittèrent la planète mais durent revenir précipitamment après avoir découvert dans le Noyau que l'amirale Daala s'apprêtait à attaquer la Nouvelle République et que l'Académie Jedi était sa cible prioritaire. Le chef de la ville et Dorsk 80 restèrent sourds à leurs mises en garde contre l'Empire, persuadés que Khomm, qui avait toujours été neutre, ne risquait rien. Dorsk 82 sembla les croire en partie et tenta de retenir Dorsk 81 en lui demandant d'organiser la défense de la planète. Ou du moins de reprendre sa vie où il l'avait laissée jusqu'à ce que la menace soit passée. Soupçonnant que ses paroles n'étaient qu'une ruse pour qu'il reste, Dorsk 81 partit accomplir son devoir de Chevalier Jedi.

  Plus tard, alors qu'il rentrait chez lui après le travail, le jeune Dorsk 82 se posa pour la première fois des question sur la légitimité des aspirations de son aîné à faire ses propres choix. Alors qu'il concluait que ses doutes étaient injustifiés, l'enfer se déchaîna sur la ville, provoquant la panique chez ses habitants habitués à une vie sans surprise. Dorsk 82 comprit alors que Dorsk 81 avait raison et que son monde était condamné à cause de sa stagnation. Il fut miraculeusement sauvé par des éboulis qui formèrent une sorte d'abri au-dessus de lui. Une heure plus tard, le calme revint et le jeune clone, blessé mais vivant, sortit péniblement de sa cachette. Il constata alors que l'installation de clonage, base de sa société, avait été rasée et chercha Dorsk 80, même s'il savait que celui-ci n'avait pas pu survivre car il se trouvait dans l'usine. Devant l'ampleur du désastre, Dorsk 82 comprit que Khomm devait changer et cette perspective le terrifia.

  Peu de temps après ce désastre, Dorsk 81 mourut en héros en repoussant la force d'invasion impériale sur Yavin IV. Dorsk 82 devint ainsi le dernier membre de sa famille, mais il ignorait alors que Dorsk 81 lui avait laissé bien plus que ses gênes en héritage. En effet, Dorsk 82 possédait comme son prédécesseur la capacité de contrôler la Force. Lorsqu'il s'en aperçut, il commença par créer un clone de lui-même et à former celui-ci, Dorsk 83, à remplir ses fonctions au complexe de clonage. Puis, suivant les traces de Dorsk 81, il entra à l'Académie Jedi treize ans après la Bataille de Yavin. Il participa avec les anciens camarades de promotion de Dorsk 81 au combat contre le Léviathan de Corbos et libéra les esprits de mineurs que le monstre emprisonnait. Durant sa formation, le jeune clone connut souvent la peur : la peur de ne pas être aussi courageux que les autres aspirants, celle de ne jamais pouvoir égaler son illustre prédécesseur. Mais il parvint à surmonter ses craintes et fut élevé au rang de Chevalier Jedi.

  25 ans après la Bataille de Yavin, Dorsk 82 accomplit ce qu'il pensa être juste en aidant des droïdes à évacuer Ando. En effet, les Yuuzhan Vong, au cours de leur invasion, finirent par menacer cette planète et les Aqualish s'étaient mis à détruire leurs droïdes dans l'espoir futile d'apaiser les envahisseurs. Mais le vaisseau de Dorsk 82 fut détruit et le gouvernement local tenta de l'arrêter, dans le but de livrer le Jedi aux Yuuzhan Vong. Il échoua à les convaincre que toute collaboration était inutile, mais refusa de se rendre ou de lever son sabre-laser contre des innocents rendus fous par la peur. Faisant preuve d'un grand courage, Dorsk 82 fit face à ses bourreaux et mourut sous les décharges de blasters. Il devint ainsi une des premières victimes de l'élimination systématique des Jedi par les envahisseurs. On ignore encore si, une fois que la galaxie se fut remise de l'invasion Yuuzhan Vong, Dorsk 83 suivit les traces de ses deux prédécesseurs et devint un Jedi.
Informations encyclopédiques
Dorsk 82
Nom
Dorsk 82
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Chevalier Jedi
Armes
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
11 528


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Jedi Academy : Leviathan
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 07 : L'Aurore de la Victoire I : Conquête
  • Le Sabre Noir
  • The Essential Guide to Alien Species

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.