Garil Dox


Lieutenant canonnier sur le Représailles, il était en fait un sympathisant Rebelle

  Natif de la planète Alderaan, Garil Dox s'était engagé dans la Marine Impériale pour servir la cause de l'Empereur. Au sommet de sa carrière, il avait réussi à atteindre le grade de lieutenant. Il était en service sur le destroyer impérial Représailles, commandé par le commandant Demmings. Devenu canonnier sur la passerelle, il était responsable des rayons tracteurs et des turbolasers. Il était même le meilleur tireur.

  Parallèlement, l'Empire avait capturé un rebelle du nom de Jorin Sol. Celui-ci avait donné aux impériaux l'algorithme d'évasion de la flotte rebelle. Ainsi, en calculant la prochaine destination de la flotte des conjurés, les impériaux auraient pu trouver sa localisation actuelle. Ils n'avaient plus qu'à l'attendre…

  Cependant, un événement bouleversa ces plans. Le destroyer Représailles fut envoyé sur une planète où se trouvait un avant-poste rebelle, avec des éclaireurs. Un bombardement orbital fut déclenché, pendant que Dark Vador et des soldats descendirent à la surface. Le Sith ne trouva aucun survivant, ce qui le mit en colère. De retour sur le Représailles, il fit part de sa déception au commandant Demmings. Tous les rebelles étaient morts, ce qui ne laissait aucune information sur la localisation de la flotte, anéantissant une grande partie des chances de la retrouver  immédiatement et de la détruire.

  Mais il y avait encore un espoir de la trouver. Un deuxième groupe de rebelles avait été repéré. Il s'agissait d'une corvette corellienne. Il fallait la capturer ! La nébuleuse dans laquelle ils se trouvaient les avaient empêchés de localiser le Représailles qui lui n'avait pas manqué de déployer des chasseurs TIE. Sous le regard pesant de Vador, Demmings supervisait les opérations. Pendant que la chasse attaquait la corvette, le destroyer se mit en position pour lui couper la retraite. Lorsque la corvette se retrouva face au Représailles, le lieutenant Dox reçut l'ordre de tirer avec précision, de façon à stopper le vaisseau rebelle. L'opération suivante consistait à saisir la corvette et à l'attirer grâce au rayon tracteur. Mais rien de cela n'arriva. La corvette corellienne fut coupée en deux par les tirs du destroyer.

  Le seigneur Vador avait prévenu Demmings. Il commença à utiliser la Force pour l'étrangler. Le commandant se chercha d'abord des excuses, il rejeta la faute sur les brouillards de guerre ou sur l'état douteux du vaisseau rebelle… Puis il ne se défendit plus. Il déclara ne pas vouloir s'excuser pour suivre les ordres : "Je tue les rebelles, c'est mon boulot". Le commandant tomba sur le sol, inerte. Loin d'être mort, il était bien vivant. Il exprima son incompréhension au Sith. Vador lui déclara que l'envie de tuer était une qualité, tant que celui qui l'exprimait restait fidèle à l'Empereur. Vador et Demmings partirent ensemble et réapparurent un peu plus tard.

  Il y avait une troisième patrouille rebelle, sur une planète du secteur Ejolus. Vador avait accordé une dernière chance à l'équipage de se racheter. En orbite, les scans montrèrent un visuel de l'avant-poste en question. Ressemblant fort à une colonie agraire, les installations comprenaient ce qui semblait être un générateur de bouclier, en bordure des installations. Demmings ordonna une frappe légère sur le générateur, qui devait être suivie d'un assaut au sol. Pour ce tir de précision, le lieutenant Garil Dox fut choisi. Après le tir, les scopes montrèrent que les installations étaient en feu, tout était détruit. Peut-être qu'un dépôt de carburant se trouvait à proximité du générateur…

  Mais il n'en était rien. Vador avait compris et il l'avait expliqué à Demmings, juste après la destruction de la corvette rebelle. Garil Dox, lieutenant canonnier sur le Représailles était aux services de l'Empereur depuis cinq ans. Il était également natif d'Alderaan. Après la destruction de sa planète natale par l'Etoile Noire, Dox vouait de la haine envers l'Empire. Il soutenait l'Alliance bien qu'il ne la rejoignit pas. Les tirs trop puissants qui avaient tués tous les rebelles et la canonnière avaient été poussés au maximum par lui-même. En tuant volontairement les rebelles susceptibles de parler, Dox protégeait la flotte de l'Alliance et il mettait en péril la carrière de Demmings, qui se déclarait comme un serviteur brutal et efficace de Palpatine. Dox avoua les faits. Cependant, il fut bien surpris et désespéré lorsqu'il apprit que le soi-disant avant-poste qu'il venait de détruire était en fait une colonie bâtie par des  survivants Alderanniens. Un endroit pacifique dont l'Empire voulait se charger. Dox avait tué ce qui restait de ses compatriotes, et avait épargné à l'Empire de se salir les mains sur cette colonie.

  Dark Vador ne tua pas Dox. L'ancien lieutenant allait finir sa vie dans un camp de travail impérial. Le caractère de Garil Dox correspondait parfaitement au caractère d'un officier modèle : être capable de tuer ses amis pour accomplir sa vengeance.

Informations encyclopédiques
Garil Dox
Nom
Garil Dox
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Lieutenant Canonnier
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 456


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Empire 35 : A Model Officer

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.