Dracmus


Dracmus était une Sélonienne strérile appartenant à la Tanière Hunchuzuc et qui s'allia à Han Solo durant la Première Insurrection Corellienne.

  Dracmus était une femelle stérile Sélonienne dominante de la tanière Hunchuzuc, vivant sur Corellia et chargée d'assurer la liaison entre sa tanière et les populations humaines avec qui elle traitait. En l'an 18, alors que l'insurrection corellienne venait d'éclater et que la course aux répulseurs planétaires était lancée, Dracmus espionnait Thrackan Sal-Solo et ses hommes de la Ligue Humaine, afin de savoir où ils en étaient dans leurs recherches. Malheureusement, elle fut capturée et emprisonnée.

  C'est en prison, quelques temps après sa capture, qu'elle rencontra Han Solo, qui avait été lui-même capturé par les hommes de main de son cousin. Apparemment, les deux prisonniers allaient devoir se battre l'un contre l'autre, dans le but de divertir Thrackan et ses hommes. Mais Dracmus ne l'entendait pas de cette oreille. Elle engagea en sélonien, sa langue natale, une conversation avec Han Solo, en donnant l'air de s'énerver après lui alors qu'en réalité elle lui donnait des conseils pour survivre au combat qui allait les opposer. Heureusement pour lui, Han avait appris le sélonien dans sa jeunesse, et put répondre à la Sélonienne.

  Malheureusement, Thrackan fit tirer ses hommes à quelques centimètres des deux combattants, les prévenant qu'il les ferait abattre s'ils ne se battaient pas de manière satisfaisante. Dans le combat qui s'ensuivit, Dracmus domina facilement Solo, mais en prenant soin de ne pas le blesser et en rentrant ses griffes. Elle mit fin au combat en assommant Han avec sa queue, ce qui plut énormément à Thrackan.

Dracmus

Han Solo affronte un Sélonien, probablement Dracmus
Image extraite de la Databank


  Peu après le combat, pensant qu'ils se détestaient, Thrackan mit son cousin et la Sélonienne dans la même cellule, espérant qu'ils se battraient durant la nuit. Mais en réalité, les deux captifs discutèrent en basic, même si Dracmus avait quelques difficultés à comprendre tout ce dont Han parlait, notamment la haine opposant l'ex-contrebandier et son cousin, chose impensable pour les Séloniens chez qui les liens du sang et de l'honneur prédominaient. Fatigué, Han demanda à sa nouvelle compagne de cellule s'ils pourraient continuer cette conversation le lendemain, ce qui convint à Dracmus.

  Le lendemain, Dracmus interrogea Han Solo sur les mensonges, une notion bannie de la société sélonienne. Han lui appris les différentes utilités des mensonges, leurs conséquences, comment les reconnaître…Dracmus lui dit qu'il devait être un excellent menteur, et Han la remercia de ce compliment. La Sélonienne lui rétorqua que ce n'en était pas un, et qu'en temps normal elle l'aurait sûrement tué. Puis Han voulut savoir en quoi les mensonges pouvaient bien l'intéresser. Dracmus lui demanda alors s'il pensait que Thrackan mentait en affirmant que c'était lui et sa Ligue Humaine qui avait fait exploser l'étoile TD-10036-EM-1271 à la frontière du système corellien. Pour Dracmus, la Ligue Humaine n'était pas assez puissante pour posséder une pareille technologie. Han approuva son raisonnement, et tout deux en conclurent qu'il devait probablement exister des un autre groupe plus puissant, qui se servait de la Ligue Humaine pour se camoufler. Puis Han annonça à Dracmus qu'il soupçonnait Mara Jade, la contrebandière et ex-Main de l'Empereur qui leur avait apporté le message des démolisseurs d'étoiles leur lançant un ultimatum, d'être de mèche avec ces derniers dans le but de restaurer l'Empire que Thrackan et d'autres regrettaient. Dracmus lui dit qu'elle espérait qu'il avait tort, car Mara était actuellement bloquée en compagnie de sa femme Leia dans la Maison Corona sur Corellia.

  Complètement paniqué par cette nouvelle information, Han demanda alors à Dracmus de l'aider à s'échapper en attaquant les gardes qui leur apporteraient leur repas. Dracmus lui fit remarquer que son plan n'avait aucune chance de réussir. Alors que Han s'énervait, elle lui demanda de se taire : elle entendait un son qui lui était familier…En effet, une équipe de Séloniens équipés de vibrolames arrivèrent, et permirent aux deux prisonniers de s'échapper par les tunnels qu'ils avaient creusés.

  Pendant plusieurs jours, ils déambulèrent à quatre pattes dans les tunnels que les Séloniens avaient creusés sous la surface de Corellia. Si pour Dracmus, c'était un mode de déplacement normal, Han avait du mal à la suivre, ralentissant sa guide. Ils croisaient de temps à autres des Séloniens vaquant à leurs occupations, puis de plus en plus régulièrement des réfugiés Séloniens obligés d'échapper aux exactions des hommes de la Ligue Humaine.

  Après plusieurs jours de marche souterraine, durant lesquels Han n'arrêta pas de questionner Dracmus sur leur lieu d'arrivée sans que celle-ci daigne lui répondre, ils arrivèrent dans ce qui ressemblait à un spatioport sélonien. Là, ils rencontrèrent Salculd, une pilote sélonienne. C'est à bord du "vaisseau" de cette dernière (ou plutôt un assemblage de pièces détachées réorganisées pour former un engin volant) que Dracmus et Han quittèrent Corellia pour rejoindre Sélonia.

  Le voyage ne fut pas de tout repos, Han et Dracmus se disputant fréquemment sur la manière de diriger le vaisseau et sur le chemin à suivre. De plus, la mise en place par un ennemi inconnu d'un champ d'interdiction dans tout le secteur corellien rendait le voyage en hyperespace et les communications impossibles.

  Tout à coup, Han aperçut des vaisseaux que les Séloniennes n'avaient pas détectées, les senseurs arrières de leur vaisseau étant inexistants. Dracmus ordonna à Salculd d'accélérer au maximum. Avant que Han ait pu intervenir, le moteur principal, puis l'ordinateur de bord, explosèrent, empêchant toute utilisation de l'appareil dans l'immédiat.

  Pour empirer les choses, ils s'aperçurent qu'un de vaisseaux se dirigeant vers eux était le Feu de Jade, le vaisseau de Mara Jade. Saisissant leurs blasters, Han, Dracmus et Salculd s'apprêtèrent à combattre. Le vaisseau de Mara s'amarra au sas de l'appareil sélonien. Ce ne fut cependant pas Mara Jade qui en sortit, mais Leia qui, alliée avec Mara, avait détectée la présence de Han dans l'espace.

  Leia les mit au courant de la situation, et les informa que les vaisseaux qu'ils apercevaient étaient ceux de la flotte de Bakura, qui était venue aider la Nouvelle République dans cette affaire. Elle les informa également qu'un croiseur bakurien avait été mystérieusement détruit à proximité de Sélonia. Dracmus expliqua à la Chef d'Etat de la Nouvelle République que c'était probablement la faction sélonienne des Absolutistes, désirant l'indépendance totale de Sélonia et opposée à la faction des Républicanistes à laquelle appartenait Dracmus et sa tanière, qui avaient du utiliser le répulseur de Sélonia comme arme, déclarant ainsi la guerre à la Nouvelle République.

  Dans le même temps, la planète Thanta Zilbra fut détruite par la Station Centrepoint, causant de milliers de morts. Et d'après le message apporté par Mara Jade, la prochaine planète visée serait Bovo Yagen, une planète de plusieurs millions d'habitants. Seule l'utilisation d'un répulseur planétaire permettrait de stopper la station, et Sélonia, située à proximité des vaisseaux de Salculd et Mara Jade, en possédait justement un. Mara et Leia décidèrent de suivre les deux Séloniennes et Han sur la planète.

Dracmus

Dracmus
Image extraite du Cracken's Threat Dossier


  L'atterrissage sur Sélonia ne se fit pas en douceur, et ressembla plus à un crash, bien que Han ait remplacé Salculd aux commandes. Après cela, Dracmus, accompagnée de Salculd et des trois humains, rejoignit le quartier général de la tanière Hunchuzuc.  Là, elle demanda aux humains de patienter avant d'entamer de quelconques discussions avec les dirigeants de sa tanière. Mais Mara et Leia la pressèrent, ce qui força Dracmus à aller chercher des informations auprès de ses supérieures.

  Quand elle revint, elle était accompagnée de Kleyvits, la porte-parole de la Supratanière, ennemie de la tanière Hunchuzuc. En réalité, les compagnons de Dracmus avaient capitulé dans la guerre civile de Sélonia, et s'étaient rendus à la Supratanière, qui dirigeait ainsi toutes les tanières de la planète.

  Une réunion fut organisée, incluant Han, Leia, Mara, Dracmus et Kleyvits. Cette dernière demanda à Leia, en sa fonction de Chef d'Etat de la Nouvelle République, de signer un traité accordant l'indépendance totale à Sélonia. Leia refusa immédiatement cette demande, insistant sur le fait qu'elle ruinerait probablement Sélonia. Kleyvits lui répondit que les Séloniens s'étaient mis d'accord et avaient accepté ce risque. Quand Han demanda l'avis de Dracmus, cette dernière lui répondit qu'elle était obligée d'accepter les conditions imposées par la Supratanière.

  Alors que les négociations se poursuivaient, le brouillage dans le Secteur Corellien disparut, et un message de Thrackan Sal-Solo occupa les ondes. Ce dernier avait capturé les enfants Solo, et demandait à Leia d'accorder l'indépendance à Corellia et d'entériner sa domination sur le Secteur. Dracmus, choquée par la trahison de Thrackan envers sa propre famille, expliqua cela à Kleyvits, qui elle-même parut choquée.

  A bout de nerfs, Han s'énerva contre Kleyvits, l'accusant de n'être pas meilleure que son cousin, puisque la Sélonienne obligeait Dracmus, qui était désormais liée avec Han car ils s'étaient mutuellement sauvés la vie, à être l'adversaire du Corellien. Puis, se calmant, il demanda à la porte-parole de la Supratanière qui dirigeait le répulseur sélonien. Cette dernière affirma qu'il était entre les mains de "bons Séloniens".

  Mais ce fut Dracmus qui s'énerva le plus, forçant Kleyvits à révéler qui avait vraiment le contrôle du répulseur. Celle avoua que c'était les Rejetés, une tanière exilée sur Sacorria car ses membres avaient trahi les autres Séloniens quelques siècles auparavant. Devant une telle honte, Kleyvits fut forcée d'admettre la défaite de la Supratanière, et sa soumission à la tanière Hunchuzuc.  En effet, en s'alliant aux Rejetés, alliés de la Triade Sacorrienne qui était responsable de la destruction des étoiles, et en partie de l'enlèvement des enfants Solo par l'intermédiaire de Thrackan, la Supratanière se rendait coupable d'un crime de famille, ce qui ne pouvait être toléré.

  Malheureusement, le répulseur restait entre les mains des Rejetés, et les négociations allaient probablement durer encore des jours, ou plus. Hors, Bovo Yagen n'avait plus que 80 heures. Dracmus se rendit sur Drall, où les enfants Solo avaient été libérés et où Thrackan Sal-Solo avait été arrêté. Là, en compagnie de Luke Skywalker, Leia Organa Solo, Han Solo, Belindi Kalenda, l'amiral Ossilege, Gaeriel Captison et bien d'autres, ils essayèrent de trouver une solution au problème. Malheureusement les négociations sur Sélonia n'avançaient pas assez vite, et le répulseur ne serait probablement pas disponible à temps.

  Malgré tout, les Séloniens réussirent à acheter dans un premier temps le "mode d'emploi" des répulseurs à ceux de la Triade, ce qui permit au jeune Anakin Solo de réactiver le répulseur de Drall, et de mettre l'arme de Centrepoint hors-service.

  L'incident de l'insurrection sélonienne jeta le déshonneur sur la Supratanière, et on peut supposer que la tanière Hunchuzuk prit le contrôle sur Sélonia, empêchant la planète de quitter la Nouvelle République. Quand à Dracmus, elle fût probablement félicitée pour le rôle qu'elle joua dans la résolution du conflit.
Informations encyclopédiques
Dracmus
Nom
Dracmus
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Agent de liaison entre les populations humaines et la tanière Hunchuzuc
Affiliation
Nouvelle République
Tanière Hunchuzuc

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
09/06/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 023


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Trilogie Corellienne, Vol. 2 : Assaut sur Selonia
  • La Trilogie Corellienne, Vol. 3 : Bras de Fer sur Centerpoint

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.