Theol Drost


Chef des chantiers navals de Bilbringi lors de l’offensive de Thrawn

  Officier de l'Armée Impériale, Theol Drost, avant d'être un militaire à proprement dit, était un spécialiste des systèmes de sécurité au sens large du terme, notamment pour ce qui est des installations spatiales de grande envergure. Il faut dire que ce fin tacticien a passé plus de dix années à la tête de différents types d'installations, que ce soient des stations de ravitaillement en fuel, des dépôts d'armement ou des garnisons spatiales. Ajoutons à cela qu'il participa également dans les premières années de la Guerre Civile Galactique aux Suppressions de Kwymar et à la Bataille de Picutorion au cours de laquelle le colonel fut forcé par le Bureau de la Sécurité Impériale de sacrifier deux de ses hommes, soupçonnés de sympathiser avec l'Alliance Rebelle.

  À l'époque de la contre-offensive du Grand Amiral Thrawn contre la jeune Nouvelle République, Drost, devenu général, fut finalement promu à la sécurité des chantiers navals de Bilbringi. Ce poste était une très lourde responsabilité, car Bilbringi constituait alors le principal fournisseur de vaisseaux de l'Empire renaissant, et sa perte aurait fortement plombé le massif effort de guerre initié par Thrawn. Aussi compétent qu'il soit, c'est un fait que Drost a tendance, avec le temps, à relâcher ses efforts et sa vigilance. Il en fit notamment les frais lorsque Ellor et Mazzic engagèrent un raid contre ses installations pour répondre à l'attaque impériale qu'ils avaient essuyée sur Trogan. L'attaque des contrebandiers fut dévastatrice, puisqu'elle coûta aux Impériaux un destroyer stellaire impérial pratiquement achevé, vaisseau ô combien précieux. Cette grave déconvenue aurait pu coûter la tête de Drost, mais Thrawn, conscient des qualités intrinsèques de l'homme et que cette leçon l'avait momentanément réveillé, décida de lui donner une dernière chance.

  À lui de revoir en profondeur les systèmes de sécurité des chantiers et de présenter ses plans au Grand Amiral qui, seulement à ce moment-là, statuerait sur son avenir. Ce nouveau dispositif, Drost eut sans doute l'occasion de le mettre en hâte à l'épreuve du feu lors de la Bataille de Bilbringi. Toutefois, avec la mort du Grand Amiral Thrawn et le repli ordonné par Pellaeon vers le Noyau Profond, les défenses de Drost ne purent résister bien longtemps à la flotte ennemie, et finalement, le système tout entier passa sous le contrôle de la Nouvelle République. Plutôt petit et trapu, Drost tranchait avec l'image que l'on se fait habituellement de sa spécialité, puisque lorsqu'on le rencontrait, on pensait davantage avoir à faire à un de ces redoutables officiers des commandos; ajouté à cela son apparente robustesse, qui lui conférait un formidable charisme dans son milieu.
Informations encyclopédiques
Theol Drost
Nom
Theol Drost
Espèce
Fonctions
Général impérial
Superviseur des chantiers navals de Bilbringi
Armes
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 484


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 3 : L'Ultime Commandement
  • Le Cycle de Thrawn Vol. 3.2 : L’Ultime Commandement
  • WEG - Imperial Sourcebook
  • WEG - The Thrawn Trilogy Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.