Wee Dunn


Enfant rodien sensible à la Force qui fut capturé par Cad Bane avant d'être sauvé par les Jedi

  Avec sa peau verte, ses énormes yeux bleus et la paire d'antennes saillant de sa tête, rien ne semblait distinguer Wee Dunn de ses congénères. Pourtant ce Rodien, qui vécut durant la période trouble de la Guerre des clones, était doué de facultés rares liées à sa puissante sensibilité à la Force. Natif de Rodia, il passa les premiers mois de sa vie dans une modeste maison de la place Kay Tap , avec son affectueuse mère, Mahtee.

  Cette Rodienne éleva probablement seule son unique fils, lui témoignant chaque jour un amour infaillible. Dans sa maison, l'enfant ne jouait toutefois pas de la même façon que ses camarades ; au lieu, par exemple, de saisir quelque objet avec ses mains, il le faisait léviter ; il utilisait, sans s'en apercevoir, certains pouvoirs de Force, mais, du fait de son âge, il ne les maîtrisait pas.

  Sa sensibilité à la Force attira un maître Jedi lui aussi natif de Rodia, Bolla Ropal. Celui-ci s'entretint avec sa mère et lui confia que, tôt ou tard, les dons de Wee devraient être exploités ; il devrait devenir un chevalier en étant formé dans le Temple de Coruscant. Mahtee, qui ne pouvait se séparait de son fils, promit, angoissée qu'elle y réfléchirait.

  Pendant quelques mois, à l'époque de la bataille de Géonosis, Mahtee choya son fils. Triste, elle savait que Wee partirait un jour, mais elle entendait repousser cette malheureuse échéance. Cependant, sans que la famille Dunn s'en doutât, un danger les menaçait, mettant en péril l'avenir même du jeune Rodien ; Dark Sidious, Seigneur noir des Sith, avait en effet entrepris de capturer plusieurs enfants sensibles à la Force.

  Il voulait les réunir sur Mustafar et les entraîner pour qu'ils devinssent ses agents du côté obscur. Pour satisfaire son dessein hardi, Sidious communiqua avec l'un des assassins les plus dangereux de la galaxie pendant la Guerre des clones, Cad Bane. Il lui confia une première mission : voler un holocron dans le Temple Jedi.

Wee Dunn

Wee Dunn joue près de sa mère et de Cad Bane, déguisé.
(Star Wars: The Clone Wars: Children of the Force)


  Une fois cela fait, Bane récupéra, en capturant Bolla Ropal, le cristal de Kyber, objet qui, s'il était assemblé à un holocron, révélait une liste des enfants sensibles à la Force repérés dans la galaxie par des veilleurs. Le chasseur de primes s'intéressa particulièrement à trois noms répertoriés dans le cristal : outre celui de Wee Dunn, ceux de Roo-Roo Page et de Zinn Toa éveillèrent l'attention de Sidious, qui chargea Bane de les enlever à leurs familles.

  À bord du Xanadu Blood, le chasseur de primes alla sur Gleen Anselm, où il captura Zinn Toa sans mal. Puis, il se rendit sur Rodia pour y trouver le jeune Dunn, vivant dans une maison de la place Kay Tap. Sa tâche fut facilitée par la naïveté de sa mère, Mahtee, qui lui ouvrit la porte sans le soupçonner, puisque Bane, sous sa toge, se fit passer pour un Jedi.

  Le chasseur de primes fit croire qu'il était intrigué par la puissance exceptionnelle du jeune enfant, en train de faire léviter la balle avec laquelle il jouait. Sa mère lui confia qu'elle ne voulait pas que Bolla Ropal l'amenât dans le Temple pour qu'il fût formé ; elle aimait trop son fils pour en être séparée de façon si rude. Bane répondit qu'en effet, les Jedi enlevaient des enfants à leurs parents, décidant en quelque sorte à leur place de leur avenir.

Wee Dunn

Mahtee ne peut réagir quand Bane capture son fils.
(Star Wars: The Clone Wars: Children of the Force)


  C'est pourquoi Bane voulut prendre Wee avec lui, soi-disant pour le protéger. Mahtee commença par refuser ; enlaçant son fils, elle répéta qu'il s'agissait de son seul enfant et que son chagrin serait insupportable s'il la quittait. Aussi le chasseur de primes sortit-il un appareil diffusant une lumière bleutée. La Rodienne, surprise, fut hypnotisée ; elle ne put réagir quand Cad lui enleva Wee.

  Au même moment, Obi-Wan Kenobi, à bord de son intercepteur Jedi, venait d'arriver au-dessus de Rodia. Il savait qu'un enfant y était en danger grâce à une séance méditative à laquelle il participa avec ses collègues. Il savait précisément où aller pour trouver Wee ; ainsi, il atterrit sur la place de Kay Tap.

  Obi-Wan sonna à la porte de la maison de Mahtee précipitamment. La Rodienne lui répondit après quelques secondes ; elle était étrange, s'adressant au Jedi de façon agressive. Elle affirma que son enfant n'était pas là et referma la porte. Kenobi, qui entendit des pleurs d'enfant, usa alors de la Force pour entrer. Face à lui, Mahtee pointait un pistolet blaster sur lui.

  Kenobi révéla à la mère impuissante qu'elle avait été dupée par Cad Bane. Hypnotisée, la Rodienne n'avait pu réagir. Alors que celle-ci se morfondait, Obi-Wan, se retournant, aperçut à l'extérieur le chasseur de primes, tenant dans ses bras le petit Wee qui poussait quelques gémissements. Le Duro regarda le Jedi et Mahtee d'un air moqueur avant de s'envoler tout à coup grâce aux propulseurs situés sur ses pieds.

Wee Dunn

Bane s'enfuit avec le jeune Wee.
(Star Wars: The Clone Wars: Children of the Force)


  Kenobi réagit immédiatement en lançant un grappin sur un mur ; il atteignit le toit du bâtiment où le chasseur de Bane, le Xanadu Blood était posé. Cependant il était trop tard : le cockpit se ferma et le vaisseau décolla ; Obi-Wan ne put rien faire. Bane venait de capturer Wee Dunn et de s'enfuir, une fois encore. Les Jedi devaient désormais déployer tous leurs efforts pour le sauver, lui et Zinn Toa.

  Bane amena son jeune prisonnier sur Mustafar, ainsi que le lui avait prescrit Sidious. Il le déposa dans une sorte de berceau duquel il ne pouvait sortir ; Zinn Toa, l'enfant nautolan lui aussi enlevé, était près de lui. Dans cette installation, des droïdes-nourrices, dont RO-Z67, s'occupaient d'eux ; mais les conditions de vie étaient insupportables : outre la chaleur étouffante, le manque de nourriture et la claustration pouvaient condamner les enfants.

Wee Dunn

Wee Dunn est fait prisonnier sur Mustafar.
(Star Wars: The Clone Wars: Children of the Force)


  Alors que Bane avait échoué en essayant de capturer Roo-Roo Page sur Naboo et avait été lui-même arrêté, Sidious, dont l'image holographique était projeté par un droïde, observait les enfants sensibles à la Force sur Mustafar. Il se préparait à ce que ceux-ci fussent formés dans la voie du côté obscur ; ils deviendraient un jour ses agents. Il savait cependant qu'ils pouvaient ne pas survivre à leur enfermement.

  Les droïdes-nourrices s'apprêtèrent à placer des électrodes sur le crâne de Wee Dunn et de Zinn Toa afin qu'ils fussent parfaitement dociles. Sidious regarda cette scène avec une certaine jouissance, mais il fut interrompu par un robot, qui lui annonça qu'un vaisseau venait d'atterrir sur Mustafar. Comprenant qu'il s'agissait de Jedi - Anakin Skywalker et Ahsoka Tano avaient en effet découvert le lieu où les enfants étaient retenus -, le Seigneur noir ordonna que l'installation fût vidée de ses occupants et que ses prisonniers fussent évacués vers un autre bâtiment.

Wee Dunn

Des électrodes vont être placées sur le crâne de Wee.
(Star Wars: The Clone Wars: Children of the Force)


  Les droïdes-nourrices n'eurent pas le temps de quitter l'installation ; mais ils avaient coupé les générateurs de gravité, de sorte que le bâtiment était près de s'effondrer. Anakin et Ahsoka s'approchèrent des berceaux vides, mais ils ressentaient la présence des futurs Jedi. En effet, lorsqu'ils allumèrent leurs sabres, les robots, tenant dans leurs bras mécaniques Wee et Zinn, leur firent face.

  Les droïdes les attaquèrent avec leurs pinces, tout en gardant les enfants près d'eux. Ainsi, Anakin et Ahsoka ne purent riposter, sans quoi ils pourraient toucher les nouveau-nés. Les Jedi esquivèrent tant bien que mal les assauts des robots ; mais tout à coup le sol s'ouvrit, laissant voir la lave. Les générateurs de gravité étaient éteints ; par conséquent, l'installation, lentement, s'effondrait.

  Ahsoka coupa les deux "bras" d'un droïde, si bien qu'elle réussit à prendre dans ses bras Zinn Toa, sauf. C'est alors que le bâtiment s'écroula ; le sol s'ouvrit de nouveau sous les pieds d'Anakin, qui se rattrapa à quelque rebord. Cependant un robot-nourrice, tenant Wee Dunn, faillit tomber lui aussi dans la rivière brûlante en contrebas. Le jeune Rodien allait mourir sur Mustafar si personne ne réagissait.

Wee Dunn

Wee Dunn manque de tomber dans la lave.
(Star Wars: The Clone Wars: Children of the Force)


  Le droïde s'accrocha à un rebord grâce à ses deux longs bras mécaniques. Anakin et Ahsoka paniquèrent ; le petit Rodien risquait de mourir. Toutefois Skywalker utilisa la Force pour faire léviter Wee jusqu'à lui ; puis il lâcha sa prise, glissa et atterrit sur la coque de l'automate. Ainsi, il rebondit et sauta sur les murs pour regagner la partie du bâtiment qui ne s'était pas encore effondrée.

  Cette acrobatie lui avait permis de sauver Wee. Les Jedi, saufs, comme les enfants, voulurent passer par la porte, mais le panneau de contrôle était détruit. Heureusement pour eux, R2-D2 la leur ouvrit aussitôt. Les Républicains se hâtèrent d'atteindre le Twilight avant que l'installation explosât. Ahsoka calma les enfants apeurés, Anakin fit décoller son cargo d'épices. Indemnes, ils quittèrent Mustafar.

  Après cette mission périlleuse, les Jedi décidèrent de ne pas rendre Wee à sa famille, à Mahtee. Ils choisirent de l'amener dans le Temple de Coruscant sans attendre, estimant que cela était nécessaire pour l'avenir de l'enfant. Le Rodien ne reverrait donc pas sa mère avant de longues années. Formé pendant la Guerre des clones, Dunn périt sûrement lorsque l'Ordre 66 fut donné par Sidious.

Wee Dunn

Wee Dunn et Zinn Toa sont saufs.
(Star Wars: The Clone Wars: Children of the Force)



Actualités en relation

Star Wars VIII : Entertainment Weekly dévoile des concept-arts du film

Cela n'étonnera personne : la sortie aux Etats-Unis des Derniers Jedi, ce 15 décembre, s'est accompagnée de l'arrivée d'une nouvelle vague de produits dérivés du film, comme la bande originale de John...


Star Wars VIII : Découvrez les images exclusives d'Entertainment Weekly !

Comme prévu, le magazine américain Entertainment Weekly vient de mettre en ligne la dizaine de photos exclusives des Derniers Jedi, peu de temps après nous avoir dévoilé les quatre couvertures de son numéro spécial consacr...


Star Wars VIII : Découvrez les couvertures spéciales d'Entertainment Weekly!

Comme chaque année depuis 2015, le magazine américain Entertainment Weekly profite de la tristesse générale du mois de novembre pour nous sortir un numéro spécial consacré au Star Wars de l'année. Avant cependant...


A Little Country Of 4ème édition, c'est ce week-end !

Il y a de ça quelque temps, au mois de Juin pour être exact, je vous parlais du salon A Little Country Of (voir l'actualité) et vous présentais l'affiche de cette 4ème saison. Aujourd'hui, je reviens...


Star Wars VIII : Découvrez les photos inédites d'Entertainment Weekly !

Comme chaque été depuis deux ans, le magazine américain Entertainment Weekly sort un numéro spécial estival consacré au prochain film Star Wars. Ainsi, après Le Réveil de la Force en 2015 puis Rogue One en 2016...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Wee Dunn
Nom
Wee Dunn
Espèce
Lieu de naissance
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/11/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
20 336


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Clone Wars Episode Guides
  • The Clone Wars S02E03 - Children of the Force

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.