Rio Durant


Rio Durant était un Ardennian à quatre bras dont la route croisa celle de Han Solo sur Mimban avant leur braquage commun du conveyex de Vandor..

  Parmi les nombreuses espèces peuplant la galaxie, certaines étaient particulièrement surprenantes et se retrouvaient dans les endroits les plus inattendus. Ce fut le cas de Rio Durant, atypique à bien des égards.

  Représentant de l'espèce des Ardennians, il ne manquait pas d'attirer le regard. En effet, outre son visage simiesque, sa tête ronde quasiment dépourvue de cou et sa fourrure gris-bleu, il possédait quatre bras courts aux mains pentadactyles et des pouces opposables à ses pieds préhensiles. Malgré sa physionomie inhabituelle et ses petites mains d'apparence malhabile, il était doté d'une grande dextérité faisant de lui un pilote des plus capables.

  Il se retrouva semble-t-il très tôt dans un univers violent et, à l'époque de la Guerre des Clones, Rio Durant appartenait aux Fils de la Liberté, un groupe paramilitaire qu'il finit par quitter en raison de la solde. Ou plutôt de la non-solde. Peu après, alors que l'Empire avait remplacé la République, l'Ardennian se mit à collaborer avec Tobias Beckett, qui devint un ami et pourvoyeur de situations dangereuses, et Val, troisième membre de leur groupe et seule femme. Il n'en perdait toutefois pas moins sa bonne humeur naturelle et agrémentait volontiers le quotidien des hors-la-loi de ses talents culinaires.

  Ensemble, ils se retrouvèrent un jour sur Mimban, en pleine guerre entre les soldats impériaux et les natifs, où, pour une fois depuis la Guerre des Clones, ses plaques d'identification militaire ne détonaient pas. Son physique étant en revanche incompatible avec un anonymat, il dut se cacher sous un uniforme volé, bien que son côté blagueur et ses mouvements réflexes avec ses mains supplémentaires l'aient trahi auprès de Han Solo. Le jeune homme tenta d'ailleurs de se servir de cet argument pour convaincre Beckett de l'emmener avec eux, mais sans succès. Peut-être que sa mise en doute des capacités de Rio n'était pas étrangère au refus.

  Rio et ses amis se procurèrent peu après un Transport Tout-Terrain impérial mais, avant de pouvoir s'enfuir, ils furent rejoints par Solo et un Wookie boueux, Chewbacca. L'Ardennian fut d'avis de leur laisser leur chance et apprécia rapidement leur compagnie, discutant volontiers et ouvertement avec eux une fois en sécurité, autour d'un feu sur Vandor. Là, ils se mirent d'accord pour attaquer le conveyex impérial. Val protègerait leurs arrières, Rio piloterait le transporteur et les autres prendraient le convoi d'assaut, le tout en espérant qu'Enfys Nest ne vienne pas se mêler de leur opération pour le compte de Dryden Vos.

  Les range troopers chargés de la sécurité du convoi ne posèrent pas de grands problèmes et furent rapidement neutralisés, permettant au pilote de placer ses câbles de remorquage sur le wagon les intéressant, mais les Cloud-Riders redoutés firent irruption. L'un d'eux quitta son swoop pour aborder le transport, tirant sur Rio qui dut gérer la menace tout en pilotant. Ses bras multiples l'aidèrent à triompher mais le prix fut lourd : ses épaules avaient été lourdement touchées, et les brûlures étaient si importantes que sa peau avait disparu en plusieurs endroits, jusque sur son torse.

  Malgré tout, il fit de son mieux pour résister à la douleur. Han, se rendant compte de la détresse de leur compagnon, se faufila à bord de l'appareil. Il put alors constater les dégâts et ne put faire mieux que reprendre les commandes tandis que Rio succombait à ses blessures, en dépit de ses bravades. Val se sacrifia peu après, signant la fin du trio historique et l'échec de leur dernier coup ensemble. Tobias dressa deux stèles sommaires en leur honneur, l'une d'elle surmontant probablement le corps de l'Ardennian.


Actualités en relation

Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Star Wars 9 : Le script retouché suite à l'inclusion tardive de Lando ?

Pour changer un peu des petites fuites et des photos de tournage de l'Episode IX qui commencent à pulluler, voici une rumeur concernant le script du film ! L'info nous vient cette fois de Starwarsnewsnet qui s'est déjà montr...


HoloNet : De nouvelles fiches canon pour l'encyclopédie !

En ce lendemain de fête et en ce début de nouvelle semaine qui s'annonce bien chaude on s'est dit qu'on allait vous proposer un peu de lecture sur l'univers Canon histoire de reparler un petit...


Respawn Entertainment dévoile Jedi : Fallen Order !

C'est à l'occasion de l'EA Play, en amont de l'E3, que Electronic Arts vient enfin d'apporter quelques détails sur le jeu Star Wars développé par Respawn Entertainment (Titantfall, Titanfall 2), à commencer par son nom : Jedi...


Solo : Le film fait un flop et pourrait faire perdre au moins 50 millions à Disney

Presque bientôt deux semaines après la sortie de Solo : A Star Wars Story, le constat objectif des chiffres est sans appel : le film a fait un flop au box-office mondial. Après un démarrage sans éclat, le...


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
15/04/2018

Date de modification
24/06/2018

Nombre de lectures
1 349


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Solo : A Star Wars Story

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.