Eirtaé


Eirtaé était une Suivante de la reine Amidala spécialisée dans les questions de protocole.

  Lorsqu'il devint le Chef de la Sécurité de la jeune reine Amidala, le Capitaine Panaka décida d'avoir usage à une ancienne tradition naboo pour assurer sa protection : les Suivantes de la reine. Dans ce but, il recruta cinq jeunes filles qui avaient des âges proches de celui de la souveraine ainsi qu'une certaine ressemblance avec elle et certaines qualités personnelles. Eirtaé fut l'une des jeunes filles qui furent recrutées et la seule blonde du groupe, différence qui pouvait être aisément dissimulée à l'aide d'une perruque brune pour prendre l'apparence de sa souveraine.

  Eirtaé était originaire d'une ville très éloignée de Theed où elle avait grandi au sein d'une famille aisée qui lui avait enseigné l'étiquette. Cette connaissance lui permettait d'aider la reine ainsi que les autres Suivantes concernant les questions de protocole. Bien qu'elle fut moins douée que les autres Suivantes en arts martiaux, Eirtaé était d'une aide précieuse pour la reine car elle avait un certain talent pour identifier des actes de traîtrise avant qu'ils ne deviennent de réelles menaces, néanmoins elle ne put percevoir la menace que représentait le Sénateur Palpatine, ce dernier étant particulier doué pour cacher sa malveillance…

  Lorsque la reine accepta de suivre Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi sur Coruscant pour exposer la situation critique dans laquelle se trouvait Naboo au Sénat, Eirtaé fut l'une des Suivantes qui l'accompagna. Mais sur place, la reine se heurta à l'immobilisme et à la corruption du Sénat et décida de rentrer sur Naboo pour reprendre le contrôle de la planète. De retour sur son monde, Amidala (ou plutôt Sabé déguisée en Amidala) et ses compagnons allèrent à la rencontre des Gungans pour leur proposer une alliance. Alors que les négociations semblaient tourner court, la véritable Amidala se manifesta et sut trouver les mots pour convaincre Boss Nass de lui apporter son soutien pour chasser la Fédération du Commerce.

Eirtaé

De gauche à droite : Rabé, Eirtaé, Anakin Skywalker, Sabé (en Amidala) et Padmé


  Amidala et ses trois Suivantes participèrent activement à la Bataille de Naboo qui prit fin avec la capture du Vice-roi Gunray. Après que le calme soit revenu sur Naboo,Eirtaé continua de servir Padmé comme l'une de ses autres Suivantes, Sabé, durant son mandat de Sénatrice. Ainsi, lors de la Guerre des Clones, afin de protéger Padmé alors que celle-ci devait prononcer un discours important au Sénat, Eirtaé et Sabé prirent la place de leur maîtresse. Ainsi, ce furent elles qui furent kidnappées à la place de Padmé par une bande de criminels qui se faisaient appeler les Rancors Brûlés (Burning Rancors en VO). Heureusement pour elles, le Chevalier Jedi Anakin Skywalker vint les délivrer et Sabé et Eirtaé purent ainsi retrouver Padmé en toute sécurité.

Eirtaé

Eirtaé et Sabé sont sauvées par le Chevalier Jedi Anakin Skywalker.
Image extraite de Star Wars UK 6.3 - In Triplicate

Informations encyclopédiques
Eirtaé
Nom
Eirtaé
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Suivante de la Reine Amidala
Armes
Vaisseau
Affiliation
Maison Royale de Naboo
Ancienne République

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 270


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Dossiers Officiels Atlas
  • Episode I : The Visual Dictionary
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
  • The Clone Wars Comic UK 6.03
  • WOTC - The Secrets of Naboo

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.