Tam Elgrin


Tam Elgrin était l’assistant de l’historien Wolam Tser durant la Guerre des Yuuzhan Vong. Il joua un rôle important durant la Campagne de Borleias.

  Tam Elgrin était un jeune homme grand, musclé, plutôt timide et peu entreprenant, qui vécut à l'époque de la Guerre des Yuuzhan Vong. Il était opérateur de terrain, c'est à dire qu'il filmait en s'exposant au danger. Il était plus précisément depuis ses seize ans l'assistant de Wolam Tser, un historien connu dont les holoreportages retraçaient l'évolution de la Nouvelle République, ce qui représenta une bonne dizaine d'années de collaboration.

  Après la perte de Coruscant, au lieu de fuir, les troupes de la Nouvelle République sous les ordres de Wedge Antilles attaquèrent Borleias, alors sous contrôle des Yuuzhan Vong, et reprirent le contrôle de la planète.

  La fortification de Borleias dura plusieurs semaines, et chaque jour passé sans assaut ennemi était une petite victoire, redonnant un peu d'espoir aux vestiges de la Nouvelle République. Le neuvième jour de la reconquête de Borleias, la femme de Wedge, Iella, arriva sur Borleias, ainsi que de nombreux autres réfugiés dont Tam Elgrin et son mentor Wolam Tser faisaient partie. L'opérateur de terrain avait filmé l'invasion des Yuuzhan Vong sur la capitale galactique. Lorsqu'une station Golan s'était écrasée, il avait survécu miraculeusement… Du moins, c'est ce qu'il raconta. Il avait en réalité été capturé par les Yuuzhan Vong, torturé pendant deux jours, et renvoyé en tant qu'espion sur Borleias.

  En conséquence, Tam fut félicité dès son arrivée sur Borleias pour avoir eu le courage de filmer, à ses risques et périls, l'arrivée des Yuuzhan Vong sur la capitale ainsi que de nombreux massacres ayant eu lieu au sol. Ces "bouts d'Histoire" seraient très importants une fois la guerre terminée, selon Wolam. Mais Tam n'était pas seulement un assistant… il travaillait également pour les Yuuzhan Vong, contre son gré. Les envahisseurs le contrôlaient à distance, via un implant : à chaque fois que l'assistant résistait à un ordre mental, il souffrait d'horribles migraines. Il disposait même d'un villip dans ses appartements pour communiquer avec les envahisseurs extragalactiques.

  Afin de récolter des informations pour Viqi Shesh à bord du vaisseau-monde du Maître de Guerre Tsavong Lah, Tam plaça de nombreux micros dans différents appartements de la base de Borleias, dont celui de Luke Skywalker. La sénatrice renégate Viqi Shesh avait besoin d'informations sur les troupes de la Nouvelle République postées sur Borleias, ainsi que sur le plan des Jedi. Elle savait que Tam avait rencontré Danni Quee et elle l'encouragea sans le ménager à la séduire pour obtenir davantage d'informations. Mais Tam était timide : en trois jours, il tenta de lancer la discussion avec la jeune femme, mais cela échoua lamentablement. Son étrange comportement n'échappa pas à Danni Quee, qui en fit part à Iella Antilles, laquelle travaillait pour les Services de Renseignements. Toutes deux découvrirent rapidement que Tam Elgrin travaillait en fait pour les Yuuzhan Vong en analysant ce qu'il avait filmé sur Coruscant.

  Tam Elgrin fournit aussi de nombreux renseignements à Czulkang Lah, Commandeur Suprême des forces prêtes à attaquer Borleias : il donna notamment aux envahisseurs la localisation de Jaina Solo. Grâce à Kyp Durron et Jag Fel, la jeune Jedi échappa de justesse à un piège. Tam révéla également aux Yuuzhan Vong le secret du Lanceur d'Etoiles, la superarme de la Nouvelle République, composée de cristaux lambents géants. Tam Elgrin fut donc responsable d'une autre bataille. Décidant finalement de résister aux ordres de son implant afin de ne pas avoir d'autres morts sur la conscience, il lutta contre la douleur et révéla à Jaina Solo qu'il travaillait pour l'ennemi. Mais la Jedi ne le crut pas. Evidemment : il avait l'air fou, et son implant vong le faisait saigner pendant qu'il annonçait qu'il était un espion.

  Plus tard, Tam se réveilla dans un hôpital, entre les mains expertes de la Jedi mon calamari Cilghal. L'opérateur de terrain souffrait toujours d'avoir résisté à son implant Vong. Un autre implant lui avait été placé pour qu'il résiste à la douleur et que son asservissement disparaisse progressivement. Tam put alors reprendre une "vie normale" sur Borleias. Il fit connaissance avec Tarc, un jeune adolescent qui avait également été manipulé par les Yuuzhan Vong et Viqi Shesh parce qu'il ressemblait au défunt Anakin Solo. Depuis, il avait été accueilli par Han et Leia Solo et allait de l'avant. Tarc encouragea Tam à faire de même. Il avait résisté aux Vong : il n'était pas un traître. Tam Elgrin prit donc Tarc sous son aile avec Wolam Tser. Tous les trois s'engagèrent à filmer la vie quotidienne des résistants sur Borleias. Ceci ferait partie de l'Histoire de la Nouvelle République.

  Mais le rôle de Tam Elgrin ne s'arrêta pas là : il reconnut, sur un des nombreux films de Tarc, une technologie organique vong. Avec l'aide de Wolam Tser, il repéra un Yuuzhan Vong infiltré déguisé en mécanicien. Prenant son courage à deux mains ainsi qu'une vibrolame, il alla arrêter l'extragalactique. Seule l'aide d'Iella Antilles lui permit de s'en sortir vivant. Après l'altercation avec le Yuuzhan Vong, Tam se retrouva une nouvelle fois à l'hôpital. Sa réputation de traître s'était estompée. Il était plutôt considéré désormais comme un héros fou qui avait affronté seul un Vong. Une fois rétabli, il alla discuter avec les Solo, qui acceptèrent de lui confier Tarc. Tam en avait discuté avec Wolam Tser : c'était une lourde responsabilité, mais il était trop dangereux pour Tarc de rester avec les Solo, qui enchainaient missions sur missions. Pour la première fois de sa vie, Tam avait pris une décision dont il était fier.


Actualités en relation

HoloNet : Les 10 événements majeurs de The Old Republic

Après une première vidéo présentée en septembre, Trognar et Dark Reivilo vous proposent ce mois-ci de partir à la découverte des 10 événements majeurs du jeu vidéo The Old Republic. De quoi revoir...


Série Cassian Andor : Tony Gilroy au scénario et à la réalisation

Annoncée dans une relative indifférence il y a bientôt un an, puis repoussée à 2021, la série sur Cassian Andor semble seulement maintenant s'être trouvé un scénariste en la personne de Tony Gilroy (Michael Clayton...


Marvel : Sortie de Star Wars Allegiance #2

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! L'éditeur américain ne publie qu'un seul nouveau comic cette semaine, avec la sortie de Star Wars Allegiance #2...


HoloNet : Critique de Han Solo - Cadet Impérial

Han Solo - Cadet Impérial est une mini-série parue en France chez Panini le 14 août 2019. Cette histoire, qui est sortie presque en même temps que le roman Morts ou vifs, nous replonge dans la jeunesse...


HoloNet : Critique de l'Ère de la République #1 - Les Héros

L'Ère de la République - Les Héros paraît chez Panini le 2 septembre 2019 et est le premier volume d'une série de six consacrée aux personnages emblématiques de la saga, qu'ils soient des...


Informations encyclopédiques
Tam Elgrin
Nom
Tam Elgrin
Espèce
Date de naissance
1 apBY environ
Fonctions
Assistant de Wolam Tser
Caméraman holo

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/05/2013

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
2 634


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.