Embo


Embo était un chasseur de primes kyuzo qui sévit durant la Guerre des Clones et côtoya notamment Cad Bane, Sugi, Obi-Wan Kenobi et qui travailla pour les Hutts et le Comte Dooku.

  Originaire de Phatrong, Embo était un chasseur de primes de haute stature, redouté des forces de la République. En effet, une prime de 5 000 crédits avait été placée sur sa tête, pour crime contre la République, même si l'on ne sait pas pourquoi. Il utilisait une arbalète à répétition puissante ainsi que son casque de guerre kyuzo comme arme de lancer, le poids de celui-ci pouvant s'avérer mortel face à certains ennemis. Sa forte musculature lui permettait également de dominer la majorité de ses adversaires au corps à corps, et il ne quittait jamais son anooba, Marrok. Bien qu'il parle le basic, ce n'était pas sa langue maternelle.

  Durant la Guerre des Clones, il collabora avec Sugi, une Zabrak, Rumi Paramita, une Frenk, et Seripas. Le quatuor intervint notamment sur Felucia, où ils furent engagés par Casiss, un chef de village local, dont les habitants produisaient du nysillin, une herbe médicinale. Malheureusement pour eux, ils avaient attirés l'attention des pirates weequays d'Hondo Ohnaka, qui voulurent leur voler leur récolte. Embo et ses trois compagnons acceptèrent le contrat, moyennant probablement un pourcentage de la récolte des paysans.

  Un jour, un trio d'individus inconnus s'approchèrent du village. Tandis que les paysans apeurés se cachaient dans leurs caves, les quatre chasseurs de primes se mirent en embuscade. Ils aperçurent deux des visiteurs, un Humain et une jeune Togruta, pénétrer dans une maison, et décidèrent de les prendre par surprise. Il apparut que les nouveaux venus étaient des Jedi, en l'occurrence le Chevalier Anakin Skywalker et sa Padawan Ahsoka Tano. Ne leur faisant pas confiance, les criminels menacèrent de les abattre, mais les deux gardiens de la paix furent rejoints par un Maître Jedi, Obi-Wan Kenobi. Alors que la situation allait dégénérer, Casiss sortit de son abri, et demanda aux deux partis de se calmer, affirmant que les Jedi pourraient aider les chasseurs de primes à les défendre.

Embo

Les chasseurs de primes menacent les nouveaux venus qui s'avèrent être des Jedi.
(Star Wars: The Clone Wars: Bounty Hunters)


  Le paysan expliqua alors la situation aux Jedi, mais ceux-ci affirmèrent ne pas pouvoir aider les habitants, les combats contre les Séparatistes nécessitant leur présence sur le front. C'est alors qu'un habitant paniqué arriva, déclarant que les pirates revenaient. Quittant la maison de Casiss, le petit groupe vit en effet les Weequays arriver sur des motojets, l'air menaçant. Kenobi et Skywalker reconnurent Ohnaka, à qui ils avaient déjà eut affaire par le passé, et tentèrent de le raisonner, en vain. Face aux menaces du chef des pirates, les Jedi acceptèrent de rester le temps d'enseigner aux villageois comment se défendre.

  Cet entraînement amusa beaucoup Embo, qui ne put s'empêcher de se moquer des faibles compétences martiales des paysans. Malheureusement, le Kyuzo ne put s'amuser longtemps, car Sugi repéra un espion envoyé par Hondo et demanda à Embo de le rattraper. Le chasseur de primes n'eut aucun mal à rattraper sa proie, et détruisit d'un tir d'arbalète la moto-jet du Weequay. Celui-ci échappa cependant à l'explosion. Il saisit un blaster et visa maladroitement son assaillant. Embo évita la plupart des tirs, utilisant sn chapeau visiblement blindé comme protection face aux décharges plus précises. Il contourna son adversaire en lui sautant par-dessus, puis l'attaqua au corps à corps. Il désarma son adversaire, lui infligea un coup de pied dans le ventre, puis lui brisa le cou. Malgré cette victoire rapide, les défenseurs du village réalisèrent vite qu'en voyant l'absence de son éclaireur, Hondo passerait bientôt à l'attaque. Ils se préparèrent donc à la confrontation.

Embo

Embo attaque un Weequay.
(Star Wars: The Clone Wars: Bounty Hunters)


  Ils branchèrent une clôture autour du village, mais les pirates arrivèrent rapidement, ne leur laissant pas le temps de mieux se préparer. Poussant les moteurs de leurs moto-jets, ils attaquèrent les villageois à l'extérieur de la clôture, les chasseurs de primes et les Jedi. Embo parvint à sauter sur une moto-jet, ce qui lui permit de poursuivre les Weequays et d'en abattre quelques-uns avant d'être désarmé par des tirs de blasters. Bien que privé de son arbalète, le chasseur de primes s'avéra être un dangereux adversaire. Il utilisa son chapeau métallique pour désarçonner plusieurs des pilotes de moto-jets, les mettant hors-combat.

  Malheureusement, Hondo Ohnaka, qui participait à la bataille depuis un tank, prit Embo pour cible et parvint à le blesser. Sugi parvint à ramener son ami à l'intérieur du village, le confiant aux soins des habitants. Embo ne put plus rien faire durant la bataille, si ce n'est espérer que ses camarades s'en sortent. Malheureusement, Rumi n'eut pas sa chance, et périt dans l'explosion du tir qu'Hondo avait dirigé contre elle. Malgré cette triste nouvelle, les défenseurs parvinrent à repousser Ohnaka et ses hommes, qui quittèrent la planète.

Embo

Les villageois remercient les Jedi et les chasseurs de primes.
(Star Wars: The Clone Wars: Bounty Hunters)


  Remis sur pied, Embo, Sugi et Seripas quittèrent Felucia, acceptant d'emmener au poste républicain le plus proche les Jedi qui les avait aidés dans la bataille. Plus tard, Embo fut sans doute engagé par Jabba le Hutt, puisqu'il passa quelque temps dans son palais sur Tatooine. Il était par exemple présent lorsque le Baron Papanoida, devenu président, recherchait ses filles capturées par des chasseurs de primes sur ordre des Séparatistes.

  En -20, Embo fut convoqué sur Serenno par le Comte Dooku et Moralo Eval afin de participer aux épreuves de la Boîte : ce complexe mortel, conçu par le Phindien, devait permettre de sélectionner cinq des onze chasseurs de primes candidats pour une mission dangereuse extrêmement bien payée : capturer le Chancelier Suprême Palpatine sur Naboo à l'occasion de la Fête des Lumières. Embo figura parmi les cinq survivants aux côtés de Cad Bane, Rako Hardeen (qui était en fait Obi-Wan Kenobi), Derrown et Twazzi. Sur Naboo, il se fit passer pour un garde sénatorial et servit de leurre avec Twazzi, permettant ainsi à Bane et Eval de s'échapper avec le Chancelier. Le plan fut toutefois déjoué par l'intervention des Jedi Anakin Skywalker et Mace Windu.

Embo

Embo, Cad Bane et Rako Hardeen à la fin des épreuves de la Boïte sur Serenno


  En -19, Embo travaillait comme garde du corps des Hutts avec Sugi, Dengar et Latts Razzi. Ses talents furent cependant presque inutiles lorsque Maul, Savage Opress, Pre Vizsla et le Death Watch interrompirent une réunion du Conseil Hutt sur Nal Hutta pour leur proposer de rejoindre le Collectif de l'Ombre. Si Embo et les autres chasseurs de primes parvinrent à repousser le premier assaut des Frères de la Nuit et de leur associés, l'arrivée de Bo-Katan Kryze et de ses guerriers aéroportés força le Kyuzo à se replier. Embo affronta en combat singulier Savage Opress pendant que Sugi retenait Maul, mais la force brute du Zabrak vint à bout de la résistance du Kyuzo et de son casque-bouclier.

  Embo se replia finalement avec Sugi, Dengar et Latts : ils avaient gagné suffisamment de temps pour que deux des trois Hutts physiquement présents à la réunion puissent s'échapper. Oruba fut toutefois tué, et le Collectif de l'Ombre se rendit ensuite directement sur Tatooine pour forcer la main à Jabba.

Embo

Embo et Marrok, devant l'hologramme de Jabba, prêts à affronter les Sith


  Près de vingt-cinq ans plus tard, l'anooba d'Embo avait trépassé, mais le Kyuzo ne quitta pas pour autant la profession. Un an après la bataille d'Endor et au début de la bataille de Jakku qui opposait la Nouvelle République aux dernières forces de l'Empire rassemblées pour une confrontation finale, Embo fut embauché par Mercurial Swift avec Dengar pour capturer Jas Emari, la nièce de Sugi, qui avait doublé le Soleil Noir. En mémoire des bons moments passés avec Sugi, Embo laissa Jas s'échapper. Plus tard, après la signature du Traité de Concordance Galactique, cette dernière lui obtint une amnistie totale de la part de la Nouvelle République : en guise de remerciement, le Kyuzo intégra l'équipage de la Zabrak.


Actualités en relation

Del Rey : Sortie d'Alphabet Squadron aux États-Unis

Annoncé depuis quelques mois, le nouveau roman Star Wars d'Alexander Freed (Battlefront: Twilight Company) sort aujourd'hui aux États-Unis. Alphabet Squadron, publié par Del Rey outre-Atlantique, nous plongera dans le quotidien d'un escadron de la Nouvelle R...


Informations encyclopédiques
Embo
Nom
Embo
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,99 m
Fonctions
Armes
- Arbalète à répétition
- Casque de guerre Kyuzo
Vaisseau

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
08/06/2010

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
26 847


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Embo" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.