Cornélius Evazan


Le pire docteur de la galaxie, partenaire de Ponda Baba

  Cornélius Evazan, encore jeune, avait comme ambition de devenir chirurgien. C'est donc dans ce but qu'il s'inscrivit à l'Académie Impériale alors qu'il avait déjà des tendances psychotiques que les médecins de l'Académie remarquèrent. Il fut rejeté, puis finalement interné sur la planète-prison Delrian. Mais Evazan réussit à s'échapper et installa son propre cabinet dans le système Hindasar grâce à une licence falsifiée. Sa spécialité officielle : la chirurgie sans droïde ; sa spécialité officieuse : la mutilation. Le "Docteur" Evazan était un pervers qui adorait démembrer pour réaliser des greffes selon diverses combinaisons aléatoires. Des centaines de personnes furent ainsi mutilées, et plus d'une quarantaine y succombèrent. De telles atrocités finirent par faire du bruit et elles parvinrent aux oreilles des autorités hindasariennes qui l'inculpèrent pour meurtre, pratique illégale de la médecine, torture et coups et blessures.

  Mais le "Docteur-la-Mort", tel qu'il était surnommé, expert en camouflage, s'échappa d'Hindasar, des hordes de chasseurs de primes à ses trousses : les familles des victimes avaient réuni leur argent pour placer une prime de 1.000.000 de crédits sur sa tête. Il fit de nombreux arrêts dans divers mondes où il exerça sa médecine barbare, et il finit par être condamné à mort dans douze systèmes. Ensuite, Evazan se rendit dans le système corellien où il ouvrit un cabinet appelé "Chirurgie Créative : le Fil du Rasoir". C'est à cet endroit qu'il fut retrouvé par un de ses nombreux poursuivants, Jodo Kast. Ce dernier, essayant de le capturer, lui tira une charge de blaster qui lui dévasta le côté droit du visage. A ce moment, alors qu'Evazan semblait perdu, un Aqualish nommé Ponda Baba intervint, et sauva Evazan d'une mort certaine. Dès cet instant ils devinrent partenaires, travaillant dans la contrebande ou comme mercenaires pendant plusieurs années lucratives. Ils finirent évidemment par travailler pour Jabba le Hutt, transportant des épices avec le Ranat Furieux, le cargo de Ponda. A leur arrivée sur Tatooine ils adoptèrent les pseudonymes de "Roofoo" et "Sawkee" pour ne pas révéler leur identité sur la planète qui avait peut-être la plus grande densité de chasseurs de primes au mètre carré.

  Un après-midi, alors que "Roofoo" et "Sawkee" dépensaient leur argent à la cantina de Chalmun, un jeune humain, accompagné d'un autre plus âgé, rentra dans la taverne. Il s'avança vers le comptoir près de Ponda, et demanda un verre à Wuher, le barman. L'Aqualish était d'humeur assez mauvaise ce jour-là, et insulta le jeune homme. Evazan ne voulant pas être en reste se vanta de leur statut de criminels notoires, puis devint agressif. Le vieil homme qui accompagnait le jeune humain, nommé Luke Skywalker, s'approcha pour tenter de calmer la situation. Evazan sortit son blaster et, en une poignée de secondes le vieil homme dégaina un sabre laser, coupa un bras de Ponda Baba et entailla la poitrine d'Evazan.

  Le "Docteur" Evazan, grâce à ses qualifications médicales douteuses, se soigna et tenta une greffe bionique sur Ponda. L'opération fut une catastrophe et elle faillit tuer son partenaire. Ce dernier, furieux, rompit son partenariat avec Cornélius Evazan et jura de se venger un jour.

  Après la bataille de Yavin, Evazan s'attela à la réalisation du projet Starscream, dirigé par le scientifique impérial Broborygmus Gog : une fois installé sur la planète Necropolis il travailla sur la réanimation de tissus morts, avec succès d'ailleurs. Pendant ce temps, le montant de la prime pour sa mort ne cessait d'augmenter, à un tel point qu'elle finit par intéresser le célèbre Boba Fett. Celui-ci trouva rapidement Evazan et l'abattit sur le champ. Il fut enterré, et tout le monde crut à sa mort. Mais le Docteur-la-Mort était prévoyant : il s'était inoculé son sérum de réanimation et, une fois à nouveau vivant, il pris la fuite. Il repassa brièvement sur Tatooine, toujours occupé à son passe-temps favori : les mutilations en tout genre. Il dut encore quitter Tatooine et croisa Ponda Baba dans son départ. Après une explication musclée, Evazan et Ponda reprirent leur partenariat.

  Les deux criminels s'installèrent ensuite sur Ando : une protection leur fut promise par un Sénateur aqualish en échange des résultats des travaux d'Evazan, qui lui permettrait d'acheter la liberté de son peuple. En effet, ce dernier, délaissant le corps pour l'esprit, travaillait à présent sur le transfert d'esprits d'un corps à l'autre. Il était toujours régulièrement attaqué par des chasseurs de primes et avait à cet effet dressé un meduza, invertébré gélatineux capable de produire des décharges bioélectriques mortelles, qu'il appela "Rover" ; il lui fut très utile a plusieurs reprises. Après de nombreuses victimes, le procédé mis au point par Evazan était prêt : c'est ainsi qu'il transféra l'esprit de Ponda Baba dans le corps du Sénateur, venu voir les travaux d'Evazan. Pendant l'opération, un énième chasseur de primes nommé Gurion Silizzar fit irruption, un détonateur thermique à la main, et aussitôt tué par le fidèle meduza. Une fois l'opération terminée, le Sénateur, fou de se retrouver dans le corps mutilé de Ponda, récupéra le détonateur de Gurion et l'enclencha. La rumeur se répandit que le Docteur-la-Mort était bel et bien mort. Mais une fois de plus Rover sauva son maître, faisant écran devant l'explosion et laissant ainsi le temps à Evazan de s'enfuir un fois encore.

  Après une nouvelle dispute avec son partenaire, Evazan s'installa sur une autre planète pour travailler à la réanimation des morts, et, quelques années plus tard Boba Fett revint le tuer, cette fois-ci pour de bon. Le "médecin" le plus sanguinaire de l'histoire  fut enfin retiré - définitivement - de la circulation...
Informations encyclopédiques
Cornélius Evazan
Nom
Cornélius Evazan
Espèce
Fonctions
Criminel
Armes
Blaster lourd
Vaisseau
Affiliation
Aucune

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 454


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Cornélius Evazan" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Dossiers Officiels Atlas
  • Star Wars Episode IV : Un Nouvel Espoir

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.