Turk Falso


Turk Falso était un pirate Weequay travaillant pour Hondo Ohnaka durant la Guerre des Clones.

  Pirate Weequay, Turk Falso rejoignit le groupe d'Hondo Ohnaka durant les dernières années de l'Ancienne République. Turk gravit les échelons de l'organisation et finit par devenir le second d'Ohnaka. Malgré son poste haut placé dans la hiérarchie, Turk ne se satisfaisait pas de cette position, et souhaitait secrètement renverser Ohnaka.

  Pour ce faire, il corrompit plusieurs hommes de son supérieur, s'assurant leur fidélité par des cadeaux, des promesses et des menaces. Lorsque la Guerre des Clones éclata, Turk Falso bénéficiait de la totale confiance d'Ohnaka, qui ne voyait en lui qu'un lieutenant stupide et sans ambition, et disposait de plus d'une douzaine d'hommes dans son petit groupe.

  Falso accompagnait Ohnaka dans toutes ses plus importantes missions, et s'occupait même de l'organisation de certaines opérations. Il disposait de ses propres quartiers sur Florrum, la planète où se trouvait le repaire des pirates.

  Lors d'une mission sur la planète Vanqor, les Weequays trouvèrent un voilier solaire écrasé, un vaisseau d'une très grande valeur. Ils commencèrent alors à dépouiller l'appareil, lorsque le propriétaire, un humain assez âgé et visiblement de situation aisée, apparut. L'homme ne semblait pas chercher de problème, et laissa les pirates récupérer ce qu'ils pouvaient dans son vaisseau, en échange d'être transporté sur Florrum, d'où il espérait pouvoir regagner un endroit plus civilisé.

  Cependant, Ohnaka remarqua que l'homme était équipé de deux sabres-laser, et il confia à Pilf Mukmuk, son singe-lézard kowakien, la mission de priver de ses armes l'individu. Le petit animal s'en sortit sans problème, et, arrivé sur Florrum, Turk Falso et les autres pirates capturèrent l'individu, qui s'avéra être le chef des séparatistes, le Comte Dooku, un Sith.

  Suite à la capture de Dooku, Ohnaka exigea de la part de la République une rançon énorme en échange du Sith. Le Sénat demanda l'envoi préalable d'émissaires Jedi afin de vérifier les propos du pirate. Ce fut Turk Falso qui accueillit les Jedi Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi lorsque ceux-ci atterrirent sur Florrum, puis qui les conduisit auprès d'Hondo. Voyant que le Weequay avait dit vrai, ils en informèrent le Chancelier Palpatine. Alors qu'ils s'apprêtaient à repartir, les deux utilisateurs de la Force furent capturés par Ohnaka, qui se servit de Pilf Mukmuk pour droguer les deux Jedi, qui furent ensuite enfermés avec le Comte Dooku.

Turk Falso

Turk Falso
Image extraite de The Clone Wars S01E12 - Le général gungan


  Turk eut un peu de mal à comprendre l'idée de son boss, mais Ohnaka lui expliqua alors qu'une fois qu'ils auraient reçu la rançon pour le Sith, ils pourraient alors demander deux rançons supplémentaires pour les Jedi. Turk décida alors de doubler Ohnaka, la rançon du Sith étant suffisamment importante pour qu'il puisse par la suite s'assurer une vie de luxe loin de la piraterie. Il convoqua son groupe de fidèles, et chargea un de ses hommes d'intercepter la navette républicaine lorsque celle-ci entrerait dans l'espace de Florrum, de l'abattre et de voler la rançon, puis de la lui ramener.

  Malheureusement, lorsque la navette se crasha, des clones survécurent, ainsi que le représentant Gungan Jar Jar Binks. Le Weequay au service de Turk ne put donc voler la rançon et alla prévenir Falso, qui décida de partir lui-même, accompagné de tous ses hommes, affronter les clones et leur voler la rançon. Lorsque les Weequays arrivèrent sur le site du crash, ils mirent en déroute les républicains et s'emparèrent des valises contenant la rançon, puis s'en allèrent à bord de leurs motos à répulsion.

  Cependant, les républicains n'étaient pas vaincus, et ils enfourchèrent des skalders puis se lancèrent à leur poursuite. Finalement, les clones parvinrent à détruire plusieurs motos, tandis que les Weequays commirent l'erreur d'essayer de traverser un champ de geysers. La majorité des pirates périt, et les survivants, menés par Turk Falso, furent forcés de battre en retraite en abandonnant les valises contenant la rançon.

  De retour au camp, Falso décida d'aller voir Ohnaka afin d'accuser la République de les avoir trahi et d'avoir envoyé une armée à la place d'un représentant du Sénat. Ohnaka, qui avait dû faire face à plusieurs tentatives de fuite de la part des prisonniers, ne douta pas des paroles de son second, et autorisa l'envoi de tanks afin de mater les républicains. Falso fut satisfait de cette décision et ordonna aux pilotes de tanks de se débarrasser de leurs ennemis, espérant qu'aucun témoin ne survivrait à l'affrontement et ne pourrait donc rapporter sa trahison à Ohnaka.

  Malheureusement, les choses ne se passèrent pas comme prévu… Les républicains parvinrent à prendre le contrôle des tanks, et coupèrent le courant dans le campement. Les Jedi échappèrent à Ohnaka, qui les torturait dans la taverne afin de les punir de leurs tentatives de fuite, et Dooku profita de la coupure de courant pour s'échapper de sa cellule. Turk décida, accompagné d'un de ses fidèles soldats, de quitter la planète tant qu'il en était encore temps.

  Mais alors que les deux complices arrivaient sur la baie d'envol où se trouvait leur vaisseau, Turk sentit une force l'étrangler et le soulever du sol. Du coin de l'œil, il aperçut alors Dooku, qui utilisa la Force pour le forcer à abattre son camarade. Puis, le Sith brisa la nuque du Weequay, mettant fin à la carrière de pirate du traître.
Informations encyclopédiques
Turk Falso
Nom
Turk Falso
Espèce
Lieu de naissance
Sriluur (probablement)
Fonctions
Second de Hondo Ohnaka

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/05/2012

Date de modification
20/02/2019

Nombre de lectures
3 344


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Clone Wars S01E11 - Dooku Captured
  • The Clone Wars S01E12 - The Gungan General

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.