Valenthyne Farfalla


Maître Jedi ayant participé à la campagne de Ruusan aux côtés du général Hoth, à la fin des Nouvelles Guerres Sith

  A une époque lointaine où l'Ordre Jedi était étroitement impliqué dans les affaires militaires et politiques de la République, certains Jedi comme Valenthyne Farfalla avaient davantage les apparences d'un leader d'une grande maison noble du Noyau que de personnages voués corps et âme à la protection de la veuve et de l'orphelin, sans le moindre attachement matériel. Et pourtant, malgré des apparences trompeuses, on ne peut que s'accorder sur le fait que Valenthyne Farfalla fut en son temps un puissant et vénérable Maître Jedi.

  Contrairement à de nombreux Jedi, Valenthyne Farfalla était dans son élément lorsqu'il fréquentait les hautes sphères politiques, et la vie sur Coruscant - et ses mondanités - lui convenaient parfaitement. Malgré ce goût de l'apparat qui déplaisait fortement à un autre grand Jedi de l'époque, le général Hoth, Valenthyne Farfalla était un Jedi accompli, puissant dans la Force, et très bon bretteur. Impossible de nier qu'il fut l'une des grandes figures de la fin des Nouvelles Guerres Sith, aux côtés de Hoth, même si l'humeur des deux généraux les amenait à de fréquentes disputes.
  
  Lorsque le général Hoth décida de faire de la planète Ruusan l'ultime champ de bataille dans lequel devaient s'embourber la Confrérie des Ténèbres du Seigneur Kaan, de nombreux Jedi se portèrent volontaires pour se joindre à son Armée de la Lumière. Mais beaucoup d'autres ne souhaitaient pas délaisser les innombrables autres champs de bataille et laisser les troupes républicaines se battre seul. Aussi, lorsque tous les utilisateurs du Côté Obscur se massèrent sur Ruusan pour contre-attaquer, Hoth et Farfalla se retrouvèrent-ils largement en sous-nombre. Alors que Hoth ne cessait de pester contre ses compagnons Jedi qui ne voulaient pas se joindre à lui, Farfalla proposa de quitter momentanément Ruusan pour utiliser ses talents diplomatiques et ramener des renforts. Avec la promesse de ramener trois cents nouveaux combattants, le Maître Jedi quitta Ruusan, laissant Hoth et ses hommes aux prises avec des Sith déterminés à faire de la campagne de Ruusan le tombeau de l'Armée de la Lumière.
  
  Afin de ramener à Hoth les renforts qu'il lui fallait pour vaincre la Confrérie des Ténèbres, Valenthyne Farfalla rassembla tout son talent diplomatique et parvint à force d'arguments à rassembler les effectifs promis, soit trois cents combattants du Côté Lumineux. Malheureusement, la flottille républicaine transportant les renforts se heurta à un fort blocus de Ruusan; face à une flotte Sith considérablement plus nombreuse, Farfalla ne put qu'ordonner l'attente.
  
  L'aide vint finalement de façon inattendue lorsqu'un Seigneur Sith du nom de Dark Bane, qui avait décidé de détruire la Confrérie des Ténèbres afin de reformer un Ordre Sith sur de nouvelles bases, ordonna au commandant de la flotte sith de rompre la formation de blocus et d'engager les vaisseaux républicains. Cette action permit ainsi aux renforts Jedi de se poser sur Ruusan, juste à temps pour sauver Hoth et les quelques hommes qui lui restaient encore. Les mois passés ayant été fort éprouvants pour l'Armée de la Lumière, le général Hoth accueillit Farfalla de manière plutôt froide, reconnaissant cependant que le Maître Jedi avait rempli sa mission et sauvé ses hommes et lui-même.
  
  Valenthyne Farfalla dirigea par la suite l'offensive contre le dernier bastion de la Confrérie des Ténèbres à proximité des souterrains dans lesquel Kaan et ses suivants rassemblaient leurs forces pour activer une bombe psychique. Les quelques troupes sith placées en défense furent facilement décimées car un seul Seigneur Sith, Kopecz, se battait à leurs côtés. En échange d'une mort rapide, Kopecz révéla à Farfalla les plans de Kaan, avant de mourir de la main du Maître Jedi au terme d'un bref duel au sabre-laser. Lorsque le général Hoth fut mis au courant de la situation, il comprit que Kaan avait décidé d'attendre son arrivée pour activer sa bombe. Sachant que cette dernière serait assez puissante pour tuer tous les utilisateurs de la Force à proximité, le général Jedi demanda à quatre-ving-dix-neuf volontaires de l'accompagner dans les souterrains - une force suffisante pour que Kaan estime que le nombre de Jedi était assez important pour faire sauter sa bombe, ce qui mettrait du même coup fin à la guerre...
  
  Placé de facto à la tête de l'Armée de la Lumière, Valenthyne Farfalla organisa le sauvetage de tous les Jedi présents sur Ruusan, qui se massèrent dans les quelques vaisseaux républicains se trouvant en orbite en attendant la déflagration. Lorsque la bombe explosa à la surface, les Jedi ressentirent la mort de leurs compagnons, la mort du général Hoth étant particulièrement un choc pour son Padawan, Johun Othone. Même le Maître Jedi Farfalla ne parvint pas à convaincre le jeune homme de retourner en toute hâte à la surface après l'explosion de la bombe et l'annihilation de tous les être sensibles à la Force - à l'exception notable de Dark Bane et de Zannah...
  
  La bombe psychique marqua la fin des Nouvelles Guerres Sith, en l'an 1.000 avant la bataille de Yavin. Suite à cela, Valenthyne Farfalla décida de prendre Johun Othone comme Padawan et de rallier Coruscant au plus vite afin de participer à une importante réunion avec le chancelier Tarsus Valorum, pour discuter des Réformes de Ruusan. Ces réformes visant à rétablir la stabilité et la prospérité de la République, qui débouchèrent effectivement sur l'Age d'Or de la République qui dura mille ans, stipulaient notamment que les Jedi devaient abandonner leurs prérogatives militaires et politiques, et se mettre au service du Sénat au sein du Département Judiciaire. Entièrement en accord avec ces idées, maître Farfalla abandonna son grade de général et l'Armée de la Lumière fut dissoute.
  
  Dix années plus tard, en l'an 990 avant la bataille de Yavin, Valenthyne Farfalla se trouvait sur Coruscant lorsque Johun Othone l'informa qu'un témoin - Darovit - lui avait appris l'existence de deux Sith encore vivants, Dark Bane et Dark Zannah. Bien qu'il ait estimé dans un premier temps que son ancien Padawan, devenu chevalier depuis, faisait une fixation sur les Sith, maître Farfalla dut se rendre à l'évidence lorsqu'il constata que Zannah s'était introduite dans les Archives Jedi et avait kidnappé Darovit. Devant l'urgence de la situation, Farfalla décida de réunir une escouade d'intervention composée d'anciens membres de l'Armée de la Lumière. En plus de Johun et de lui-même, l'équipe se composait des maîtres Worror et Raskta Lsu, et du chevalier Sarro Xaj. Les cinq Jedi poursuivirent le vaisseau de Zannah et arrivèrent jusqu'à la planète Tython, dans le Noyau Profond.
  
  En arrivant sur Tython, les Jedi poursuivirent Zannah et Bane jusque dans la forteresse abandonnée de Bélia Darzu et leur livrèrent une féroce bataille. Répartissant leurs forces de manière appropriée en apparence, les deux Maîtres Jedi affrontèrent Bane, tandis que les deux chevaliers s'occupaient de Zannah. Grâce à la méditation de combat de maître Worror, les Jedi crurent un moment pouvoir l'emporter; mais lorsque le Maître Jedi ithorien fut déconcentré après que Johun Othone l'ai défendu contre une attaque de Bane, les quatre combattants Jedi furent troublés l'espace d'un instant, dont Zannah profita pour tuer Sarro Xaj et Raskta Lsu. Une fois ces deux experts en combat au sabre-laser morts, la bataille était dès lors perdue pour les Jedi, et Dark Bane ne mit qu'un instant pour venir à bout de Valenthyne Farfalla, dont les talents au sabre étaient loin d'égaler ceux du Seigneur Sith ... le Maître Jedi fut rejoint dans la Force peu de temps après par Johun Othone et Worror...

Informations encyclopédiques
Valenthyne Farfalla
Nom
Valenthyne Farfalla
Fonctions
Maître Jedi
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
30 503


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Valenthyne Farfalla" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.