Recrutement Star Wars HoloNet

Fernooda


Homme de main dug de Ashaar Khorda qui participa à la tentative d'attentat sur Coruscant

  Il n'a jamais été judicieux de vouloir tromper un homme de la trempe de Jango Fett. Le malandrin Fernooda savait, en le contactant, qu'il risquait sa vie en essayant de le berner. Ce Dug antipathique avait élu domicile dans les quartiers de Coruscant les plus mal fréquentés, et il y engageait des assassins et autres crapules dans ce genre pour régler des comptes avec des clients véreux ou des ennemis gênants.

  Comme beaucoup d'autres criminels, il vivait dans un univers de faste et de luxure, retiré dans sa résidence située dans le bar appelé le Twi'lek tourneur. Là, il avait pour habitude de joindre des malandrins et leur faire accomplir une besogne contraignante pour le compte de son employeur, le radical Ashaar Khorda. En échange, les malfaiteurs recevaient une somme alléchante. L'une de ses affaires - et incontestablement la plus importante - mit en scène le chasseur de primes le plus redouté de la Galaxie à l'époque.

  En effet, peu avant la Guerre des Clones, Khorda avait perdu une mystérieuse statuette qui détiendrait selon une ancienne légende des pouvoirs incommensurables. Dans l'intention de retrouver cet objet, l'Annoo-dat ordonna à son bras droit Fernooda de se payer les services d'un chasseur de primes. Sans hésitation, le Dug choisit Jango Fett. Il envoya alors un message sur Kamino.

  Le droïde MU-12, qui s'occupait du jeune Boba en l'absence de son maître, indiqua à ce dernier, quand il fut rentré de mission, qu'un holo l'attendait. Jango l'activa et aperçut Fernooda en train de parlementer et lui proposer une nouvelle affaire. Le Dug lui fit savoir que la somme proposée par son employeur serait considérable et que, s'il acceptait, il pourrait le retrouver au Twi'lek tourneur sur Coruscant.

  Fett s'y rendit d'un pas lourd et découvrit le repaire de Fernooda. Celui-ci l'attendait, tranquillement prostré sur son siège. L'accueil fut poli car le Dug proposa à son hôte de s'asseoir ; néanmoins, il n'avait pas envie de traîner. Les termes de la mission furent exposés quand un hologramme apparut : un objet rare, en provenance de la planète Seylott avait été dérobé et il faisait partie de l'importante collection d'art primitif de son employeur.

  Pour le ramener, Fernooda proposa cinquante mille crédits ; Jango s'étonna de la somme : une antiquité pouvait-elle coûter aussi cher ? Le Dug rétorqua qu'il s'agissait d'une pièce très rare. Fett voulut ensuite savoir pour qui il allait travailler ; mais son interlocuteur affirma qu'il ne pourrait pas le savoir, son maître voulant rester anonyme. Si Jango ne pouvait pas savoir pour qui il allait accomplir cette mission, alors il fallait doubler le prix.

  Le marché fut conclu puisque Fernooda accepta sans hésitation : à la restitution de l'objet, le chasseur empocherait donc cent mille crédits. Ce dernier partit aussitôt. Une fois seul, le Dug contacta son employeur et, d'un ton enjoué, lui assura que la mission allait être achevée avec succès. Toutefois, ce que Jango ne savait pas, c'est que Fernooda avait également envoyé Zam Wesell pour récupérer l'amulette ; ainsi il se garantirait une réussite totale.

  Quand Fett arriva sur Seylott et mit la main sur la statuette, il se fit surprendre par sa consœur qui lui déroba. Néanmoins, Wesell se fit attaquer par une des créatures qui pullulaient sur ce monde ; l'homme à l'armure mandalorienne put ainsi récupérer l'objet. En retournant voir Fernooda, Jango obtint la somme promise mais recommanda au Dug de ne plus jamais engager un autre chasseur de primes en même temps que lui. Furieux, il promit à la vile créature de l'assassiner s'ils se retrouvaient un jour.

  Mais Fernooda n'avait que faire de ces menaces. Il avait récupéré la statuette, c'était le principal. Immédiatement, il alla voir Khorda pour la lui remettre. Ce dernier félicita son employé pour le travail effectué et la dévotion qu'il témoignait pour sa cause. Car bientôt, grâce à l'idole retrouvée, les plans de ces bandits pourraient porter un coup fatal à la République.

  En effet, Khorda, Fernooda et d'autres individus s'étaient alliés au nom d'un seul et même intérêt : montrer au gouvernement galactique qu'il était lâche et corrompu en frappant son cœur, Coruscant. Et le seul moyen pour y parvenir, c'était d'utiliser l'amulette que Fett avait ramenée. Le groupe se dirigea vers la centrale relais afin de provoquer une réaction en chaîne qui détruirait la planète entière. Tous étaient donc prêts à se sacrifier.

  En chemin, Fernooda demanda à son maître en quoi consistaient les pouvoirs de l'idole. Khorda répondit qu'elle était en réalité un réceptacle de Force qui, une fois anéanti, libérerait par son énergie une déflagration surpuissante capable de réduire en poussière un monde tout entier. Coruscant ainsi détruite, les planètes de la Bordure Extérieure prendraient conscience du mal que représentait la République.

  Mais au moment où Khorda s'apprêtait à libérer la puissance de l'idole, Jango Fett, accompagné de Zam Wesell, ainsi que le membre du Conseil Jedi Yarael Poof, vinrent s'interposer, mais pour des motivations différentes. Fernooda resta auprès de son maître tandis que les autres membres du groupe combattirent les intrus avec ardeur. Khorda tenta d'activer les pouvoirs de la statuette ; le Dug, de son côté, fut confronté à Jango.

  Celui-ci, en effet, avait juré qu'il tuerait Fernooda la prochaine fois qu'il le verrait : il avait bien l'intention de tenir sa promesse. Il se jeta sur la créature ; le Dug dégaina son blaster et visa le casque de son adversaire. Il parvint à le toucher, mais l'armure dévia la décharge. En se posant sur la terre ferme, Fett saisit le cou de son ennemi avec toute la haine qu'il avait accumulée et commença à l'étrangler.

  De ses deux mains gantées, le chasseur de primes élimina un Fernooda démuni. Finalement, son engagement pour la cause que défendait Khorda fut inutile : non seulement tous ceux qui s'étaient ralliés à l'Annoon-dat furent tués par le Jedi et les chasseurs de primes, mais en plus, leur plan de destruction de Coruscant échoua grâce au sacrifice honorable de Yarael Poof.

Les catégories suivantes peuvent vous intéresser




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Fernooda
Nom
Fernooda
Espèce
Lieu de naissance
Malastare (probablement)
Fonctions
Homme de main d'Ashaar Khorda
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
03/10/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
2 970


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Fiches en relation

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire