Desark Fey'lya


Membre du clan Alya, ce Bothan fut le premier secrétaire de Kothlis à l'époque de la Guerre des clones

  Membre du fameux clan bothan Alya qui vécut à l'époque de l'avènement de l'Empire galactique, Desark Fey'lya était un homme politique qui gouverna la colonie Kothlis notamment durant la Guerre des clones. Il était un parent du futur président de la Nouvelle République, Borsk, et partageait sans doute avec lui une passion pour le pouvoir.

  Personnage habile et intelligent, comme la plupart de ses semblables, ses grandes oreilles pointues se hérissaient de part et d'autre de sa tête ; l'une d'elle était décorée d'un petit anneau. Souvent vêtu d'une robe bleue agrémentée de quelques précieux bijoux, Desark apparut très vite comme un orateur rusé, un fin manipulateur, sournois, qui sut séduire les plus hauts dignitaires avant de prendre leur place.

  Il devint, à l'époque de l'avènement de l'Empire galactique, le secrétaire général de sa planète natale, Kothlis. Dorénavant, il serait chargé de gouverner ce monde, aidé par ses plus proches conseillers qui le suivaient lors de ses réunions. Il mentait fréquemment et était considéré comme un fourbe par les étrangers ; cependant, pour les Bothans, c'était un individu ordinaire.

  Desark, qui menait le réseau d'information le plus célèbre de la galaxie, avait des convictions républicaines ou dissidentes, selon les circonstances. Il feignait d'être fidèle au gouvernement de Coruscant, mais, en réalité, était prêt à le trahir si cela pouvait satisfaire ses divers désirs.

  Lorsque la Guerre des clones commença, toutefois, Fey'lya entendit rester neutre, même s'il faisait croire qu'il demeurait loyal envers la République. Pour s'en assurer et déterminer sa réelle allégeance, l'Ordre Jedi décida de communiquer avec le gouvernement de Kothlis.

Desark Fey'lya

Desark Fey'lya s'entretient avec les Jedi.
(Star Wars The Clone Wars Volume 3: The Wind Raiders of Taloraan)


  Desark et ses conseillers acceptèrent de recevoir plusieurs ambassadeurs Jedi. Le vieux Yoda, sachant que le réseau d'information des Bothans était essentiel pour la République, décida de participer à la conférence ; il serait accompagné par Obi-Wan Kenobi, surnommé, à juste titre, le "négociateur", Anakin Skywalker et Ahsoka Tano, qui, compte tenu de son rang, ne ferait qu'assister à la réunion.

  Cependant, sans que la République s'en doutât, Desark avait joint la Confédération des systèmes indépendants pour la prévenir de l'arrivée prochaine des Jedi sur Kothlis. Le Bothan souhaitait en effet rester neutre dans la guerre. En appelant les Séparatistes, il espérait sans doute que les deux belligérants s'entretueraient et qu'il pourrait continuer ses tromperies en toute quiétude.

  Quand Yoda et ses confrères, à bord du Resolute, arrivèrent dans la région de Kothlis, avec deux autres destroyers de classe Venator, ils ne s'attendaient pas à faire face à la flotte de guerre de la Fédération du commerce, composée de vaisseaux de contrôle Lucrehulk. Ils ne savaient pas que le premier secrétaire Fey'lya avait prévenu les Séparatistes.  

Desark Fey'lya

Desark est offensé par l'accusation d'Ahsoka.
(Star Wars The Clone Wars Volume 3: The Wind Raiders of Taloraan)


  Les chasseurs républicains furent immédiatement déployés ; une bataille spatiale commença, au terme de laquelle les forces de la Confédération, à l'origine plus nombreuses que leurs ennemis, furent considérablement réduites, du fait, notamment, du bombardement et, par suite, de l'explosion, d'un vaisseau de contrôle par Ahsoka Tano à bord de son Y-wing BTL-B.

  Après que les Séparatistes eurent ordonné la retraite, Yoda, dans le Resolute, encore surpris par une bataille aussi inattendue, ne voulut pas poursuivre l'ennemi. Il préféra négocier avec les Bothans, comme cela avait été prévu, afin de déterminer leurs allégeances. Il somma l'Amiral Yularen de joindre le premier secrétaire Desark pour l'organisation de la conférence.

  Peu après, la réunion eut en effet lieu. Fey'lya, vêtu de sa robe bleue et entouré de ses deux conseillers, invita les Jedi dans la capitale de Kothlis. Yoda, devant Obi-Wan, Anakin et sa padawan, commença par rappeler au premier secrétaire l'importance de cette colonie pour la République. Le réseau d'espions était une source indispensable pendant la guerre, et il devait rester au service exclusif du gouvernement galactique.

Desark Fey'lya

Desark quitte le lieu de réunion après avoir déclaré la neutralité de Kothlis pendant la guerre.
(Star Wars The Clone Wars Volume 3: The Wind Raiders of Taloraan)


  Desark, avec son air patelin caractéristique, affirma qu'il n'avait pas l'intention de quitter la République. Il remercia les Jedi d'avoir repoussé cette "vermine séparatiste" quelques heures plus tôt au-dessus de sa planète. Tout à coup Ahsoka réagit et prit la parole : elle savait, grâce à la Force, que l'homme politique mentait, et qu'il avait même prévenu la Confédération de l'arrivée des Jedi.

  Le Bothan, interloqué, comme ses conseillers, ne sut d'abord quoi dire. Yoda, Obi-Wan et Anakin, eux aussi, étaient indignés. Desark, irrité, considéra que Tano lui faisait un affront ; sans réfléchir, sans écouter plus avant les arguments de ses interlocuteurs, il déclara que son peuple serait neutre et "ouvert à tous", c'est-à-dire, peut-être, aux Séparatistes, au Sénat durant le conflit.

  Énervé parce qu'on osait le soupçonner, le Bothan s'en retourna, tout comme ses conseillers. Yoda, Obi-Wan et Anakin ne purent le retenir. Desark disparut, laissant les Jedi blâmer le comportement d'Ahsoka. La padawan, en accusant le premier secrétaire de mentir, avait commis une erreur.

Desark Fey'lya

Obi-Wan, Anakin et Yoda reprochent à Ahsoka d'avoir accusé le Bothan de façon trop agressive.
(Star Wars The Clone Wars Volume 3: The Wind Raiders of Taloraan)


  Son maître, Skywalker, lui rappela que trois autres Jedi étaient présents, dont Yoda, pendant cette réunion, de sorte que les duperies du Bothan auraient été forcément révélées. Ahsoka ne comprit pas pourquoi elle aurait dû se taire si, en effet, le premier secrétaire mentait. Selon son mentor, c'était l'une des règles de la diplomatie.

  Contrairement à Anakin, Yoda refusa de condamner l'attitude de la jeune Tano. Il jugea que c'était plutôt les maîtres Jedi, y compris lui-même, qu'il fallait blâmer de n'avoir jamais appris à Ahsoka l'art de la diplomatie.

  C'est pourquoi, sans pester plus longtemps, le vieux gnome décida que la Togruta se rendrait sur Taloraan avec Anakin et Obi-Wan pour négocier un traité avec les dirigeants denfrandi. Desark Fey'lya, quant à lui, continua de régir la planète Kothlis durant la Guerre des clones sans y participer. Bien plus tard, l'un des membres de sa famille, Borsk, deviendrait à son tour un gouvernant.


Actualités en relation

HoloNet : Le plein de fiches Canon pour tous les goûts !

Après l’avalanche d’informations de la Star Wars Celebration et le pack de fiches du week-end dernier sur l’univers Legends, je vous propose aujourd’hui de faire le plein de fiches Canon. Pour cela, plusieurs rédacteurs...


Informations encyclopédiques
Desark Fey'lya
Nom
Desark Fey'lya
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Premier secrétaire de Kothlis
Affiliation
Clan Alya

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/11/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 708


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Clone Wars Aventures Vol. 3 : Les cavaliers de Taloraan

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.