Fi (RC-8015) Skirata


Fi était membre de l'Escouade Oméga spécialisé en soins médicaux.

  Fi, connu aussi sous le matricule RC-8015, était un Commando Clone durant la Guerre des Clones. Son nom lui vient du dernier numéro de son matricule, le 5 qui se dit "Five" en anglais (il s'agit d'une erreur de traduction). La particularité de Fi étaient son relatif détachement naturel lui permettant de surmonter toutes les épreuves. Cela se manifestait par un humour souvent noir et une insouciance feinte. Plus techniquement, Fi était spécialisé en soins médicaux.

  Fi a été élevé sur Kamino, comme tous les autres commandos clones. Il eut pour sergent instructeur le Mandalorien Kal Skirata. Il participa à la Bataille de Géonosis  avec son escouade, l'Escouade Teroch. Malheureusement pour lui, tous ses coéquipiers périrent, le laissant seul survivant. Fi en souffrit, mais su mettre ses sentiments de côté pour rester opérationnel, comme tout commando clone.
  Il fut affecté peu de temps après à l'Escouade Oméga, composée uniquement de clones ayant perdu eux-aussi toute leur escouade. Fi se retrouva sous le commandement de Neuf, avec Atin et Darman. L'Escouade Oméga fut déployée en -22 sur Qiilura, afin de détruire un laboratoire séparatiste travaillant sur un nanovirus mortel pour les clones  de la République et d'enlever Ovolot Qail Uthan la scientifique en charge du projet.

  L'insertion sur Qiilura fut brutale, car les clones durent sauter en vol de leur vaisseau d'insertion après que celui-ci ait heurté un oiseau. Fi et Atin sautèrent les premiers et de ce fait se retrouvèrent au sol ensemble. Ils furent rejoints plus tard par Neuf, mais Darman avait sauté trop tard et était éloigné d'eux d'une trop grande distance.
  Les trois clones allèrent de point de rendez-vous en point de rendez-vous, espérant ainsi retrouver Darman. Durant leur périple, ils durent affronter les forces du Mandalorien Ghez Hokan, alors chargé de la sécurité du laboratoire. Malgré les combats et la dangerosité de leur mission (un virus mortel pour eux à appréhender à trois soldats au lieu de huit comme ce serait l'idéal), Fi garda tout au long son humour et ses remarques parfois déplacées. A tel point que ses coéquipiers avaient souvent envie de lui en coller une pour qu'il se taise. Mais Fi savait rester suffisamment respectueux et se taire quand il le fallait pour que la bonne entente entre les clones n'en pâtisse jamais. Quelque part, le détachement superficiel de Fi permettait aux autres clones de garder la tête froide. Fi soigna également Atin lorsque celui-ci fut blessé lors d'une escarmouche avec des droïdes.

  Lorsque l'escouade retrouva Darman et la padawan Etain Tur-Mukan, elle pu poursuivre sa mission. Les clones décidèrent d'attaquer simultanèment le laboratoire de la CSI et la villa du Neimoidien Lik Ankkit où se cachait Ghez Hokan. Fi et Neuf se chargèrent d'ouvrir le feu sur la villa et le laboratoire tandis que Darman et Atin s'occupaient d'infiltrer celui-ci. Pendant que ces derniers menaient leur mission à bien, Fi, Neuf et Etain attaquèrent les droides d'Hokan à coup de E-Web et de grenades, Etain se servant de la Force pour les protéger des débris.

  Après l'explosion de la villa, Ghez Hokan mena une guérilla contre Fi et Neuf. Chacun était bien déterminé à tuer l'autre. Mais le combat prenait trop de temps, les clones risquaient de rater leur extraction. Neuf eut alors l'idée de simuler des cris d'agonie afin d'attirer Hokan tandis que Fi le tiendrait en joue pour l'abattre. Fi n'eut cependant pas besoin de le faire car Etain décapita Hokan alors que celui-ci s'apprêtait à achever Neuf. Étant amateur de souvenirs (il avait déjà conservé une pique de force géonosienne), Fi récupéra l'armure de Ghez Hokan et la ramena à la base.

  Durant les mois qui suivirent, l'Escouade Oméga enchaîna les missions. Les nouvelles armures Katarn noir matte que l'escouade avait demandée arrivèrent quelques mois après la mission sur Qiilura, ce qui lui donna une apparence unique. Ironiquement, ils les utilisèrent pour la première fois sur Fest, un monde enneigé, lors d'une mission visant à détruire une usine de phrik.

  10 mois après la Bataille de Géonosis, Oméga fut envoyée dans l'espace pour intercepter un convoi soupçonné de transporter des terroristes et des explosifs. La mission ne se déroule pas comme prévu, ils perdirent Sicko, leur pilote, et deux terroristes sur les cinq présents à bord du vaisseau qu'ils avaient abordés. Pire, les systèmes vitaux du transport étaient morts et il ne restait plus beaucoup d'oxygène aux clones et à leurs prisonniers. Ils envoyèrent alors un code rouge, une demande d'extraction prioritaire sur toutes les autres opérations de la République.

  L'Escouade Delta, qui venait de finir sa mission à bord du Prosecutor, répondit à l'appel et rejoignit l'Escouade Oméga en un temps record. Mais ils avaient été suivis de près par un croiseur séparatiste, aussi l'extraction d'Oméga fut faite dans la précipitation. Coup du sort ou simple coïncidence, le vaisseau d'Etain, le Sans-peur répondit aussi à l'appel et vint récupérer les deux escouades après avoir détruit le vaisseau Séparatiste. Etain avait en effet était promue Générale Jedi après avoir terminé sa part de la mission sur Qiilura. Une fois à bord, Oméga et Etain furent heureux de se retrouver, en particulier Darman.

  Grâce à Kal Skirata, qui montait une opération secrète, Atin et Etain eurent à nouveau à travailler ensemble, cette fois pour démanteler un réseau terroriste qui sévissait sur Coruscant. L'Escouade Delta et le soldat ARC Null Ordo furent également de la partie. Fi et Ordo partageaient un lien amical assez fort depuis que le commando avait tenté de se sacrifier pour sauver ses frères lors d'une opération sur Coruscant quelques temps avant. L'ARC considérait Fi comme un bon soldat et appréciait sa compagnie.

  Cette amitié assez peu ordinaire entre un Null et un Commando valut à Fi pas mal de brimades de la part de ses camarades, mais il s'en moquait pas mal. Curieusement, lorsque les Forces de Sécurité de Coruscant lui montraient des signes d'appréciation (pour la même raison qu'Ordo), ses frères ne s'en souciaient pas. Toute cette petite agitation n'empêcha pas Fi d'accomplir ses objectifs avec brio et de faire équipe avec l'escouade Delta sans heurt, contrairement à ses camarades clones qui entretenaient une rivalité saine entre eux. Par exemple, lui et Sev des Delta (qui ressentait probablement la même chose) purent  arrêter une taupe officiant à l'intérieur du Centre Logistique de la Grande Armée sur Coruscant avec succès.

  Après que la mission fut terminée et le réseau terroriste démantelé, Fi continua d'accompagner ses frères dans d'autres missions.

[A suivre…]
Informations encyclopédiques
Fi (RC-8015) Skirata
Nom
Fi (RC-8015) Skirata
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
21 269


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Republic Commando Vol. 1 : Hard Contact

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.